Madame H.

Publié le par Thaddée

Par un beau jour de mars

On l'enterre on l'enterre

Elle aimait tant les fleurs

Et nous quitte au printemps

 

J'en ai gros sur le coeur

Quel sacré caractère

Avait-elle ah bon Dieu

C'était dur et pourtant.

 

Thaddée (c) Quintus 7 mars 2014

Publié dans Poésie 2014 Quintus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Thaddée 02/04/2014 09:27

Bonjour ma chouette, nous voilà en tête en tête comme au bon vieux temps, vu qu'on ne se bouscule pas au portillon comme tu peux en juger. Merci pour ta lecture. Les départs font toujours de la peine, mais comme ta rose, nous ne sommes pas immortels, et devant le grand espace nous ne vivons que l'espace d'un matin ... qui nous semble une éternité. Je t'embrasse très-très fort, je te remercie de tout mon cœur d'être auprès de moi, et je te souhaite une douce journée aux senteurs de printemps. A bientôt pour te lire.

Thaddée 02/04/2014 12:34

Mes papivores reviendront quand je les aurai visités, j'ai bien conscience que ce qui intéresse les blogueurs avant tout, ce n'est pas tant les blogs qu'ils visitent, que les visites qu'ils reçoivent.
Bigornette ... Deux-trois ans sans qu'elle vienne sur mon blog, tout en continuant à publier, sporadiquement, sur le sien. Elle est passée chez moi en début d'année pour m'annoncer qu'elle avait trouvé mon double. J'ai tenté de renouer le contact mais le temps a passé .
Félix le cat se porte comme une charme, les zoziaux aussi, tout va bien. Je t'embrasse mon amie, à bientôt.

AnMaï 02/04/2014 11:50

Tes papivores reviendront ! Il faut laisser le temps au temps, même si nous n'avons pas l'éternité devant nous ! Bonne journée.Bisous très doux et des caresses à Félix dit Pépin la bulle
ps : Je me suis abonnée au blog photos de....Bigornette ! Tout ça parce que je me suis replongée dans les pages dédiées à tes papivores, justement ! Envie de savoir ce qu'elle devenait après tout ce temps !

An'Maï, la Chouette 01/04/2014 21:36

Bref , vibrant et bel hommage à cette Madame avec un grand H qui a refermé le grand livre de son Histoire à l'aube du printemps.
Bisous mon amie et un grand merci pour ton passage dans mon nid