Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

Le secret (4) - mini-nouvelle

Publié le 16 Octobre 2014 par Thaddée in Mini-nouvelles

"Tu crois au'on peut écrire dans le ciel ? " demande le petit garçon.
Mamy répond, toujours avec son cœur.
La suite demain.

- Je crois ... qu'on peut communiquer avec les vivants et leur passer un message.

- Papy il te parle ?

- Oui. La nuit, quand je dors, dans mes rêves.

- Il t'a pas dit pour Dieu ?

- Il m'a dit qu'il était en paix. Je l'ai senti très fort tu sais.

- Et il t'a dit comment c'était le ciel ?

- C'est un jardin avec des anges et des roses.

- Ça doit sentir bon. J'écrirai ça dans mon livre. Mais tu vois, là en ce moment je sais pas encore. Papy il m'a pas parlé à moi. Les âmes elles me parlent pas. Je suis trop petit.

- Ça viendra chéri. Tu verras, un jour, tu entendras des voix qui descendent du ciel.

- Ça fait peur ?

- Oh non ! Au contraire, ça fait tellement de bien. Tu verras, quand tu seras grand.

- Et quand je deviendrai mort je serai dans le jardin avec les anges et les roses ? Alors pourquoi on va au cimetière porter des fleurs à papy si il est là-haut dans un jardin de roses ?

- C'est parce que son corps est dans la terre. Tu te souviens, le jour de l'enterrement ?

- Il pleuvait, c'était triste et tout le monde pleurait.

- Ça fait toujours de la peine d'être séparé des gens qu'on aime, même si on sait qu'ils sont plus heureux au côté de Dieu.

- C'est compliqué hein.

- Oui c'est compliqué mon bichon. La vie, la mort, c'est toujours compliqué. Mais il ne faut pas que ça t'inquiète. Ce sont des affaires de grandes personnes.

- Comme l'amour.

- Oui. Un peu comme l'amour.

 

(c) Thaddée, le 13 octobre 2014

Commenter cet article
A
On dit souvent aux enfants : tu comprendras quand tu seras grand, ou c'est l'afaire des grandes personnes. Pourtant, ils continuent inlassablement à nous questionner sur ces choses qu'ils ne comprennent pas, attendant de nous des vérités que nous ne sommes même pas sûrs de posséder. En ce qui concerne Dieu, la mort, la vie après la mort, s'ils savaient à quel point nous sommes souvent aussi démunis qu'eux face à de telles questions, nous les poseraient-ils ? Et tu en arrives à l'amour, cette autre grande question qui les turlupine et pour laquelle nous avons également tant de mal à leur répondre.
Répondre
T
Je veux te remercier d'avoir pris le temps de lire ma nouvelle An'maï, ça compte beaucoup pour moi, parce que tu as un regard de lectrice autant que d'écrivain, tu connais les ficelles. Je veux te remercier aussi parce que je sais que tu n'es pas beaucoup sur les blogs en ce moment, et j'espère que tu liras mes réponses.<br /> Pour réagit à tes commentaires, oui nous sommes démunis devant des questions que nous n'osons peut-être même plus nous poser à nous-mêmes, tant nous savons que c'est peine perdue d'espérer détenir les réponses. Peut-être est-ce pour ça, que que fait du bien d'imaginer quelqu'un qui reviendrait de la mort avec des réponses ...
M
&quot; des affaires de grandes personnes &quot;, mais ça intéresse (et ça concerne) aussi les enfants. La preuve !<br /> La discussion embraye sur l'amour ... Il y a tant de choses à dire aussi.<br /> À la suite ... :-)<br /> Bonne fin de journée, Thaddée.
Répondre
T
Les grandes personnes disent ça pour se dédouaner :-) La suite demain Midolu ! Merci d'avoir lu avec assiduité, je t'embrasse, à très bientôt !
O
C est très inspiré et donc rempli de bon sens. Cela devrait interesser des éditeurs comme bayard, la procure et ctoire.com. merci thaddée
Répondre
T
Merci Orfée, je n'y avais pas du tout pensé, je vais prendre en compte tes suggestions, et comment ! ça me rendrait l'espoir quant à mes écrits s'ils intéressaient des éditeurs, enfin !
F
C'est un sujet bien compliqué et comment expliquer aux enfants la mort ? je sais que les enfants sont très intrigués par ça. Pour beaucoup d'adultes c'est un sujet tabou et les enfants ne doivent pas savoir ???? alors que si on leur dit que c'est inévitable et naturel, ils le comprennent très bien.<br /> Bizoux Thaddée et caresses à Félix
Répondre
T
L'essentiel je pense est de ne pas dramatiser et de rassurer l'enfant sur la fin inéluctable de tout être et de toute chose, et si on peut lui donner l'espoir d'un avenir serein dans l'au-delà, pourquoi pas ? - Le temps qu'il se fasse ses propres idées, et décide de ses propres choix, lesquels seront bons pour lui.
F
et oui c'est dur à expliquer à un enfant mais avec il faut prendre les mots, les images adaptés pour lui
Répondre
T
Et puis il y a ce qu'on entend dire, ce qu'on a lu, et ce dont on a envie, on se forge l'idéal d'un jardin qui ne sera peut-être pas celui du voisin.
L
Je ne suis pas sûr, mais j'ai l'impression qu'on complique beaucoup des choses très simples.<br /> Coïncidence ? L'ami musulman dont je parlais m'a téléphoné hier soir.
Répondre
T
Ça c'est tout moi. J'adore me prendre la tête :-) Mais je te rassure sur un point : l'écriture de cette nouvelle a coulé toute seule, c'était d'une facilité déconcertante. J'ai juste très légèrement modifié la dernière phrase, à la fin de la nouvelle, pour plus de compréhension.