War

par Thaddée  -  2 Septembre 2015, 21:06  -  #Planète tétraèdre ne tourne pas rond, #Une vie comme les autres

J'avais 20 ans, c'était à Valence, une chanson qui tournait en boucle sur une station radio qui n'existe plus depuis longtemps. Je n'en connaissais ni le titre ni l'auteur, mais je n'ai jamais oublié l'air. A force d'effectuer des recherches sur le Web je l'ai retrouvée au bout de trente-cinq ans : Broken English, par Marianne Faithfull.

C'est dans les années 90 que je découvre le timbre poignant de Yann Curtis, le chanteur emblématique de Joy division. Decades, je l'ai écoutée plus de cent fois. J'ai trouvé cette vidéo il y a quelques jours. J'en ai eu froid dans le dos. Je n'avais jamais encore pris la mesure ni mesuré la portée de ce titre et du message qu'il délivre. Hachis de chair humaine. Plus de cent fois non.

Ces paroles que je ne comprenais pas, je crois les avoir toujours eues dans la tête et sur les lèvres, entêtantes et terribles comme l'inéluctable et le pouvoir de dénoncer et dire non.

Depuis quelques semaines je ne regarde plus le journal télévisé et je ne m'en porte pas plus mal. Je me refuse à noircir mes jours avec le malheur des autres, même si j'en ai conscience, même si je le déplore. Ce sont les gens qui me racontent : des histoires de meurtres, d'enlèvements, d'attentats, de catastrophes naturelles et d'avions disparus. Les bonnes nouvelles il ne faut plus y compter, on n'en annonce plus.