Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Papier de Verre, le blog de Kiki, Félix et Thaddée ↫

Papier de Verre, le blog de Kiki, Félix et Thaddée ↫

Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire. - TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Histoires de chat, Littérature, Photographie, Société ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy. Blog classé dans la catégorie Lifestyle.

Sète, la couleur de l'eau

Revenons à des photos plus traditionnelles de la ville-île de Sète : les ports et la mer. Je traiterai le sujet de la végétation plus tard, dans un numéro spécial 'hors-série'. Mais d'abord, gros-plan sur l'accès quelque peu rocambolesque au centre ville proprement dit.

Sète, la couleur de l'eau

Le Pont de la Gare étant actuellement en travaux, la Ville a tendu de quai à quai, au ras de l'eau, une passerelle pour le moins déroutante. Le revêtement caoutchouteux donne la très nette impression de se déplacer sur un trampoline. Exercice périlleux pour les pauvres voyageurs chargés de valises. Improbable aventure pour ceux qui souffrent du vertige ! Les vélos ne peuvent pas attaquer l'extrémité-gare (à gauche sur la photo) étant donné le fort pourcentage de la pente. Par contre les jeunes s'en donnent à cœur joie : ils déboulent à toutes jambes en slalomant au milieu des gens qui prennent le risque de traverser. Moi-même, j'ai fait tanguer 'exprès' la passerelle de fortune. C'est extra !

Sète, la couleur de l'eau

Premier bateau, rouge écaillé, avant de me lancer à l'assaut de la passerelle piétonne. Sur le panneau qu'on peut voir au-dessus est écrit : Défense de mouiller dans la passe, câbles.

Sète, la couleur de l'eauSète, la couleur de l'eau

Sète, il faut bien le dire, ne se distingue pas par ses monuments. Quand on a vu les phares, le cimetière marin, et le Théâtre de la Mer, on a fait le tour des pierres qui parlent du passé. Le beau palais consulaire fait exception à la règle, érigeant dans un ciel de carte postale sa tour et son horloge.

Sète, la couleur de l'eau

Ce petit coin du port à forte connotation vénitienne abrite de jolies barques jaunes qui portent toutes un nom de poisson : Le Thon, La Sardine, La Daurade ...

Clic pour voir les images en grandClic pour voir les images en grand
Clic pour voir les images en grandClic pour voir les images en grand

Clic pour voir les images en grand

J'ai craqué pour ce petit bateau bleu et blanc tout rond de partout

J'ai craqué pour ce petit bateau bleu et blanc tout rond de partout

Sète, la couleur de l'eau

Le plus beau, perché sur SA barque. De retour quelques heures plus tard il était encore, ou de nouveau, à la même place. Il n'a pas bougé d'une plume quand je lui ai parlé. De nombreux goélands se reposent et dorment sur les bateaux. Les autres valsent dans le ciel ou bien se balancent doucement sur l'eau.

Sète, la couleur de l'eau

Pleins phares sur cette façade au bas de laquelle se tient bien sûr la terrasse d'un restaurant. Des dizaines et des dizaines de restaurants se succèdent sur le port. Et ça sent la friture !

Des fois les bateaux c'est très enchevêtré ;-)Des fois les bateaux c'est très enchevêtré ;-)

Des fois les bateaux c'est très enchevêtré ;-)

Sète, la couleur de l'eau

"Stationne pas ici" dit la pieuvre. Mais elle n'a pas à s'en faire. A Sète c'est le contraire de Sainte-Foy : trois fois moins de voitures, elles s'arrêtent d'elles-mêmes pour laisser passer les piétons et ne se garent pas n'importent où : on croit rêver.

Vue sur le phare, les mâts, les grues géantes

Vue sur le phare, les mâts, les grues géantes

Le Théâtre de la Mer au premier plan ; au fond, les grues géantes et le phare

Le Théâtre de la Mer au premier plan ; au fond, les grues géantes et le phare

En route vers la Corniche

En route vers la Corniche

Cic sur les images pour les voir en grandCic sur les images pour les voir en grand

Cic sur les images pour les voir en grand

J'ai mangé là, au milieu des rochers de la Corniche, à quelques mètres des petites plages de sable que viennent lécher les vagues.

Clic sur les images pour les voir en grandClic sur les images pour les voir en grandClic sur les images pour les voir en grand

Clic sur les images pour les voir en grand

Sète, la couleur de l'eau

Les canaux qui permettent la liaison entre l'étang de Thau et la mer sont enjambés par de nombreux ponts, certains sont mobiles, pont levis (à bascule) ou tournant et permettent à heures fixes le passage des bateaux. La ville se trouve totalement isolée lorsque tous les ponts sont en position ouverte, redevenant provisoirement une île... Les ponts actuels remplacent les premiers ponts construits en bois, puis en métal, trois d'entre eux assurent la liaison routière, un dernier permet le passage des trains.

Sète, la couleur de l'eau

C'est ça aussi, Sète : des paquebots, des ferries, d'immenses navires qui rouillent depuis des années parce que plus personne ne veut, ou ne peut payer pour les récupérer. A suivre, un numéro spécial sur la végétation rare et préservée de la Corniche.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Evy 15/03/2016 20:42

Beau ce partage belle balade bonne soirée bisous

midolu 15/03/2016 18:09

J'aime découvrir cette ville en ta compagnie, je sens que tu es passionnée, amoureuse, et tu ne t'arrêtes pas aux facettes " touristiques " de la ville.
Merci Thaddée.

PASSION SCULPTUREA 15/03/2016 11:01

Je cherche une chambre d'hôtes ou un airbnb pour fin août, mais ne connaissant pas j'hésite sur le quartier.
Une envie de découvrir cette ville depuis si longtemps.

Phiphi 15/03/2016 10:58

J'ignorais les travaux devant la gare et la passerelle ...C'est vrai aussi que je vais surtout à Séte pour de l'"utile" .....Urgences à l'hôpital ......oui au pluriel ... aller à la gare récupérer un voyageur pour lui éviter de changer de train et l'angoisse que le pont soit ouvert quand je le raméne à la gare ...

De bons souvenirs aussi .....

et puis Ce fut de Séte que partit L'EXODUS ....

Eric 15/03/2016 10:55

Très belles photos! C'est vrai que Sète est d'abord une ville 'sur l'eau' :-)
Que de souvenirs en regardant tes photos!
Bisous!