Une feuille, des fleurs

Publié le par Thaddée

Une feuille, des fleurs
Il y a un poème / Que je n'ai pas écrit / Où je te souhaiterais / Bonne Fête des Mères
Mais vois-tu ma maman / Je ne sais plus écrire / Les mots s'arrêtent là / Dans le pesant non-dit
Je caresse la feuille / Qu'elle est sèche Bon Dieu ! Si c'était une fleur / Est-ce que ce serait mieux ?
Donne-moi du papier / Qui me rende à moi-même / Une plume et de l'encre / Pour t'écrire "je t'aime"
Mais quel cancre je fais ! Et le vent dépité / Vient de souffler ma flamme / Et l'éteint sans pitié.
© Thaddée, 29 mai 2016, Poésie Toutan
Une feuille, des fleurs

PS - C'est pas encore ça, loin de là. La rédaction de ce petit poème a bien dû me prendre une heure, on croit rêver. Mais peut-être ai-je tort de m'enfermer dans la poésie. Il faut voir plus grand. Plus loin. Il faut quitter le 'je' et les larmoiements pour entrer dans les contrées souveraines du romanesque. Qu'est-ce que j'attends !?

Publié dans Poésie Toutan

Commenter cet article

fanfanchatblanc 30/05/2016 11:49

Je trouve ton poème très bien écrit et original.. cesse de te torturer .. lâche prise et reprends ta plume en toute liberté. Bisous
PS. merci de ta visite dans ma tanière. Tout va bien ma vue de loin sera parfaite après le traitement ne restera plus que la vue de près qui nécessitera des lunettes juste pour lire. Un grand progrès donc

Thaddée 02/06/2016 13:17

Merci Fanfanchatblanc, à vrai dire je recommence à écrire tout doucement, c'est laborieux mais ça revient, tout doucement. Et toi maintenant on t'appelle œil de lynx ;-) Bon après-midi à toi.

Jean-Marc 29/05/2016 11:21

Et bien moi aussi je le trouve bien ce petit poème. Mais, rien à voir avec ces jolis mots, mais souvent on n'arrive pas écrire ou à exprimer les plus jolies choses que l'on ressent ...
Bon Dimanche

Thaddée 02/06/2016 13:41

Super :-) !!! Il faut que je continue ce blog alors. J'aurai au moins un visiteur :-) !

jean-marc 02/06/2016 13:19

Alors si tu savais à quel point tu as tapé dans le mille, tu peux pas t'umaginer (Manset, King Crimson, les Doors et même Pavl'ov's Dog et tous les autres)

Thaddée 02/06/2016 13:15

Coucou Jean-Marc, j'ai laissé un peu tomber "Sur l'air de", c'est dommage parce que j'y archivais toutes les musiques qui me font tilt. Ça me fait plaisir d'apprendre que nous avons plus ou moins les mêmes goûts musicaux, c'est une chose plutôt rare :-)

Jean-Marc 29/05/2016 21:13

Tout à fait autre chose : je viens de découvrir ton blog "sur l'air de". Il est chouette et comment dire ... nous avons des goûts très proches

Thaddée 29/05/2016 11:31

Et pour tout dire en ce moment je ne sais pas trop ce que je ressens. Je suis un peu dans une période transitoire, ou de flottement, je ne sais pas. J'attends le déclic. Je parle tellement de littérature ces derniers jours, l'inspiration ne doit plus être très loin ! Bon dimanche avec tes chats Jean-Marc !

kimcat 29/05/2016 10:54

Coucou Thaddée
Il n'est pas si mal ton petit poème...
Bises du dimanche
Béa kimcat

Thaddée 29/05/2016 11:27

Ça peut aller pour un re-commencement. Bon dimanche Kimacat !

Laret 29/05/2016 10:54

Il est très bien le poème...Je n'ai jamais eu l'impression de m'enfermer dans la poésie, dont je recule souvent les limites classiques. En fait, mes contes sont, un peu, des poèmes..Pour ma maman, je lui ai écrit le 8 mai.. Eh oui, je suis en Belgique, mais frontalier...Bon dimanche, Jean-Pierre

Thaddée 02/06/2016 13:13

Même un poème long est une forme courte, Coralie. Et je ne me mets pas de limites, juste j'ai du mal à commencer un roman depuis quelque temps. Ce n'est donc pas par manque de vouloir, mais faute de pouvoir. Bon après-midi Coralie, à bientôt.

Coralie 30/05/2016 10:10

Je ne comprends pas en quoi le poème doit être forcément court ? Il y a des poèmes en prose et puis pourquoi ne pas envoyer ces contraintes valser ? Faites votre poème comme vous l'entendez non ? Et puis lancez-vous on attend ce texte long !!!!! Ça me rappelle moi, toujours mettre des limites, cassez ces limites, on veut vous entendre et vous lire !

Thaddée 29/05/2016 11:27

A vrai dire, seul le roman m'autorise les développements dont j'ai besoin pour m'exprimer pleinement. La poésie, par sa forme courte, me limite forcément. A part certains de mes poèmes où j'ai vraiment dit, sans le dire, ce que je voulais dire (pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ;-) je me sens plus à l'aise dans les textes longs. Bonne journée en Belgique Jean-Pierre !