Jardin de La Bonne Maison {2}

par Thaddée  -  17 Septembre 2016, 16:00  -  #Lugdunum à tous les temps

Je reprends la visite du Jardin de la Bonne Maison après 15 jours de pause. Aujourd'hui, j'ai peur que mes souvenirs m'échappent, j'ai peur d'oublier les belles sensations que j'ai éprouvées, peur de laisser se perdre l'émotion des moments partagés avec la maîtresse des lieux. C'était une promenade libératrice à bien des égards. Et j'ai appris plein de choses. Par exemple, l'existence de rosiers qui grimpent le long des arbres et montent à 15 mètres sinon plus. Ou bien encore l'importance des nids de guêpes, et quelques vérités sur le jardinage, parmi lesquelles j'ai retenu celle-ci : quand une plante ne se plaît pas là où on l'a plantée, on la déplace ; si elle ne se plaît pas non plus là où on l'a déplacée, il faut laisser tomber et choisir une autre plante, mieux adaptée à l'environnement qu'on lui offre. Autant de petites histoires qui commencent à s'estomper après 15 jours, et que je voudrais noter avant qu'elles s'effacent complètement de ma mémoire. Si vous avez manqué le premier épisode, vous pouvez le voir en cliquant sur le lien que je vous indique ci-dessus ▲. Suit une description détaillée du Jardin de La Bonne Maison ▼ que j'ai pu lire sur le papier qu'Odile m'a remis à mon arrivée. A savoir : l'entrée est de 7 euros ; l'abonnement d'un an, 30 euros. Comme on sait que la nature change de visage au fil des saisons, l'abonnement me paraît être la meilleure formule afin de profiter pleinement des floraisons successives.

A l'abri de hauts murs, les 9500 m2 de jardin autrefois ravinés par de violents orages, sont maintenant coupés de murets et de petits escaliers ; des pelouses relient les différents espaces entre eux, tout en protégeant la particularité de chaque coin de jardin.
65 arceaux soulignent certains chemins ou l'entrée des différents jardins et sont répartis en 5 pergolas : la pergola du chemin de terre, la pergola du chemin des yuccas, la pergola du verger, la pergola du puits, la pergola du jardin secret.
Un grand chemin de terre battue sépare la partie haute de la partie basse. Sans sa portion ensoleillée, il longe la grande bordure d'iris et de pavots, alors qu'à mi-ombre ce sont des pivoines arbustives, botaniques et herbacées qui l'accompagnent.
Dès février une importante collection de bulbes s'épanouit sous les arbustes à fleurs et les arbres fruitiers, suivie début avril par les premières roses de Chine et de Perse. Les pivoines arbustives et les grands iris les rejoignent fin avril.
Puis les sarmenteux s'emmêlent et envahissent cèdres, cyprès, pawlonias, arbre de Judée, sophora, prunus. Quelques vieux poiriers et pruniers, soigneusement entretenus et recépés, leur servent également de support. Les clématites (130 variétés) ne sont pas en reste, et certaines, comme la Clématite armandii ou CI. spooneri, montent à plus de 8 mètres.
Depuis 40 ans, plusieurs tonnes de tourbes y ont été enfouies pour alléeger le sol. Aujourd'hui un compost fait su place avec tous les déchets du jardin, (sauf les tailles de rosiers, de clématites et de conifères), est épandu tout au long de l'année pour le nourrir, complété d'engrais organiques.

La Bonne Maison, 99 chemin de Fontanières, La Mulatière

Jardin de La Bonne Maison {2}

Suite de ma promenade au Jardin de La Bonne Maison, 99-101 Chemin des Fontanières à la Mulatière. Depuis que les jardiniers m'ont permis de marcher sur les pelouses, je vois beaucoup plus de choses et je peux m'en approcher.

Jardin de La Bonne Maison {2}
Jardin de La Bonne Maison {2}
Jardin de La Bonne Maison {2}

Tels ces deux lionceaux que j'admirais de loin sans oser traverser le pré qui me séparait d'eux. J'ai tout d'abord cru que c'était des chats mais la forme des oreilles me laissait perplexe. 

Jardin de La Bonne Maison {2}
Jardin de La Bonne Maison {2}
Jardin de La Bonne Maison {2}

Même les arbres morts font partie du paysage, apportant une touche d'art statuaire au pays des roses anciennes. Il faut bien reconnaître à ce jardin son caractère un peu sauvage même s'il est soigneusement entretenu par des paysagistes.

Jardin de La Bonne Maison {2}
Jardin de La Bonne Maison {2}
Jardin de La Bonne Maison {2}
Jardin de La Bonne Maison {2}

Des vases, des jarres, une allusion très nette à Bacchus que l'on retrouvera plus tard du côté du bassin. Bacchus (Dionysos en Grèce) étant le dieu de la vigne, du vin et de l'ivresse.

Jardin de La Bonne Maison {2}
Jardin de La Bonne Maison {2}

Bon ben c'est toujours pareil, les photos de fleurs et moi ça fait deux. J'ai un peu plus de chance avec les plantes. J'aime beaucoup le bleu-vert laiteux de celle qu'on voit sur la photo du bas.

Jardin de La Bonne Maison {2}
Jardin de La Bonne Maison {2}

Ces colonnes proviennent d'une chapelle démolie dans le coin. Tout le décor du jardin, c'est du matériel de récupération qu'un ami routier rapporte à Odile. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.

Jardin de La Bonne Maison {2}

Une de mes photos préférées, tout y semble pétrifié depuis des siècles, comme figé en plein mouvement dans les violacés qui tirent sur le gris.

Jardin de La Bonne Maison {2}

Un alignement d'arbres rend ce nid de verdure particulièrement émouvant. Depuis ma plus petite enfance j'aime les routes bordées de platanes ou de maronniers. Le Canal du Midi longé par les platanes est une merveille à mes yeux.

Jardin de La Bonne Maison {2}
Jardin de La Bonne Maison {2}
Jardin de La Bonne Maison {2}

La double chaise, au seul et même dossier. Une petite fantaisie que j'ai prise sous toutes les coutures pour que vous compreniez de quelle façon elle a été conçue et assemblée. Je n'en avais jamais vu de pareille auparavant, surtout d'un modèle aussi rustique.

Jardin de La Bonne Maison {2}

En voyant ces deux arbres jumeaux tout ronds j'ai pensé : tapisserie d'Aubusson▼. Il y a je ne sais quoi dans ces deux arbres au feuillage mélangé qui me fait penser à quelque chose d'antique.

Tapisserie d'Aubusson

Tapisserie d'Aubusson

Jardin de La Bonne Maison {2}

Du mauve, c'est une couleur qu'on retrouve souvent dans le jardin d'Odile. Tel cet arbuste à fleurs mauves, derrière le puits, l'Abélia au parfum envoûtant.

Jardin de La Bonne Maison {2}
Jardin de La Bonne Maison {2}
Jardin de La Bonne Maison {2}

Revoilà nos lionceaux avec un gros plan sur celui de gauche à la tête un peu penchée. Je trouve à celui-ci un air vraiment émouvant. Reste à mettre en ligne, très prochainement, le troisième et dernier numéro de notre reportage. Je le complèterai en vous indiquant les particularités et points d'intérêt de la visite du Jardin de la Bonne Maison, mois après mois. Après quoi on ne doutera plus du tout que l'abonnement à 30 euros pour 1 an, c'est la bonne formule pour admirer fleurs, fruits, bulbes ... et surout les roses anciennes d'Odile Masquelier, propriétaire et créatrice du jardin.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Eric 19/09/2016 09:08

Quelle bénédiction que de pouvoir se promener dans un jardin pareil! Un jardin sain et naturel, sans pesticides, où les arbres et les autres plantes peuvent d'autant plus rayonner :-)
Les sculptures des lions sont splendides et originales. Merci pour ce très beau partage, celui d'une passionnée! Bisous chère Thaddée :-*

Thaddée 19/09/2016 18:41

C'est une vraie chance en effet d'avoir ce jardin pas très loin de chez soi, je compte bien y retourner en octobre-novembre admirer les ors et les roux de l'automne ! J'ai beaucoup aimé les lionceaux moi aussi :-) Belle soirée à toi cher Eric, je t'embrasse, à très bientôt !

clodoweg 17/09/2016 21:11

Quel endroit magnifique !
J'ai adoré les lionceaux en terre cuite !

Thaddée 18/09/2016 11:14

Bonjour Clodoweg ! Ah je savais que tu ne résisterais pas à la beauté de ce jardin magnifique, toi qui aimes tellement les fleurs et la nature en général. Je te souhaite un bon dimanche, à bientôt !

Jean-Marc 17/09/2016 20:55

C'est un sacré travail, j'aime beaucoup Superbe jardin, un mot : Bravo
J'espère que tu vas le mieux possible
Bien amicalement

Thaddée 18/09/2016 11:19

Je m'adapte à mon "état", je fais les choses plus lentement, je fais attention à mes mouvements, et je profite de la compagnie de mon Félix et de ma Kiki. Toi aussi bonne journée avec tes félinous !

Jean-Marc 18/09/2016 11:15

Heureux de lire que le moral est bon : c'est indispensable. Passe un bon Dimanche avec les loustics à plumes et à poils

Thaddée 18/09/2016 11:13

Le mieux possible, non pas encore ;-) mais j'ai bon espoir de remonter la pente un de ces jours. Bon, j'ai le moral, c'est déjà ça. Retrouver les photos de ce jardin extraordinaire m'apporte beaucoup de joie, quelle merveilleuse promenade j'ai faite là ! Bon dimanche Jean-Marc, caresse à toute ta petite famille.

kimcat 17/09/2016 19:14

Quel magnifique Jardin ! Il doit y faire bon s'y promener... Avec tes photos, on a presque l'impression d''y être. Un régal pour les yeux, vraiment... Les 2 lionceaux sont de toute beauté. Chouette cette double chaise... Bravo à Odile, créatrice de ce bel écrin de verdure.
Bisous Thaddée et bonne soirée
Béa kimcat

Thaddée 18/09/2016 11:11

Ah tant mieux si je vous ai donné le sentiment d'y être, j'ai tellement aimé cette longue promenade, je ne sais combien de fis je l'ai traversé, m'aventurant dans les renfoncements, flânant sous les arbres centenaires, et rêvant près du bassin. Bon dimanche Kimkat, gros bisou !

Zoé 17/09/2016 19:10

Quel bel endroit! Tout ce que j'aime ! J'adorerais y vivre loin de tout !
Bises Thaddée.

Thaddée 18/09/2016 11:09

Bonjour Zoé, c'est vrai que c'est un total dépaysement, on s'y sent jeune et libre, on a envie de courir, on peut s'y cacher pour s'y reposer, c'est le paradis sur terre. Bon dimanche à toi et tes pupuces Zoé, bisou !