Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

Sale Saulaie que j'aime

Publié le 8 Février 2017 par Thaddée in Lugdunum à tous les temps

L'Yzeron à Oullins

L'Yzeron à Oullins

A Oullins pour signer ma Convention Obsèques. Comme d'hab' quand je vais à Oullins, pas question pour moi de faire du lèche-vitrine dans la Grande Rue bien trop encombrée et trop bruyante. Je porte naturellement mes pas en direction du vieux quartier de La Saulaie, de son canal et de ses vestiges industriels. En attendant mon rendez-vous fixé à 14:30 je m'accorde donc vingt minutes de promenade dans la boue, par un temps gris qui ajoute au sentiment général d'insalubrité. Il me semble que le quartier se dégrade de jour en jour, c'est à peine si je le reconnais.

Sale Saulaie que j'aime

Combien d'années que je passe par ici ? ... sans avoir jamais remarqué l'ombre d'une fresque murale. Encore cette fois j'ai failli la manquer. 

Sale Saulaie que j'aime
Sale Saulaie que j'aime
Sale Saulaie que j'aime

Nettement moins artistique, une épave brûlée pleine à ras bords de déchets. Vaguement l'impression d'être un reporter sans frontières ...

La vertu d'être rose et rond

La vertu d'être rose et rond

Sale Saulaie que j'aime
Sale Saulaie que j'aime
Sale Saulaie que j'aime

Tout le charme incongru d'un pont sous lequel on a peine à passer debout, d'une flânerie le long de l'eau qui m'arrive au menton.

Moi qui suis très déco, je me dis que ce devait être un canapé super cosy avant d'atterrir ici

Moi qui suis très déco, je me dis que ce devait être un canapé super cosy avant d'atterrir ici

La gare et le hammam
La gare et le hammam
La gare et le hammam

La gare et le hammam

Le meilleur pour la fin

Le meilleur pour la fin

Quartier fragile et dangereux, La Saulaie s'enracine désespérément dans son passé, sombrant dans une inéluctable insalubrité qui va l'obliger à se reconvertir et se moderniser. Vous en conviendrez, toute cette crasse, cette casse, ça ne peut plus durer.

Commenter cet article
E
Ça craint! Pourtant il y a des maisons magnifiques! Je me demande souvent comment le processus de dégradation commence. A Bruxelles ce sont parfois des promoteurs véreux qui amorcent la dégradation. Ensuite ils rachètent tout ce qui n'est pas encore en leur possession. Dans le moins mauvais des cas ils restaurent pour des riches. Les "sans dents" pour reprendre cette horrible expression entendue dans la bouche d'Hollande n'ont qu'à se reloger dans des tours...
Répondre
T
c'était le Golf, peut-être assaini depuis quelques années, je ne sais pas trop. En tout cas La Saulaie est sur une très mauvaise pente, et les promoteurs le laissent peut-être se dégrader pour justifier la réhabilitation qui modifiera à jamais le visage de ce vieux quartier industriel.
T
Je pense qu'ici les habitants y sont pour quelques chose, du moins ceux qui fréquentent le quartier. Voiture brûlée dit zone ... C'est une première à La Saulaie, je n'avais pas encore vu ça. Le quartier qui craignait le plus fut un temps c'ét
J
c'est triste de constater que nos souvenirs ne sont pas en rapport avec la réalité Mais c'est lesort de beaucoup d'endroits hélas!<br /> Bises
Répondre
T
C'est fou comme ce quartier se dégrade vite, mais il reste le charme du canal et des anciennes façades. Un quartier à surveiller, car il sera bientôt en pleine mutation. Bisou Jacqueline, bonne journée romaine !
M
J'aime bien la fresque mais pour le reste, il y a de la rénovation à faire ! Quoique ces vieux immeubles aient un certain charme...
Répondre
T
Je suis comme toi j'ai de l'affection pour ces immeubles qui me rappellent mon enfance. Il y a du petit patrimoine là-dedans, qui va bientôt disparaîtra eau profit d'une complète rénovation. Je pense que tout sera rasé pour être reconstruit. C'est sale, mais ce que je peux aimer ce quartier ... Caresse à jolie Poupette, Félix lui fait un bisou rapproché (je crois qu'il est amoureux de Poupette ;-)
Z
C'est triste les quartiers qu'on abandonne!
Répondre
T
En fait ce quartier est voué à renaître complètement de ses cendres, il va changer radicalement de visage, c'est pourquoi je profite de son état actuel pour prendre encore quelques photos qui, d'ici peu, auront valeur d'archives.
V
Le commentaire est parti tout seul!
Répondre
T
Ca m'arrive aussi quelquefois !
V
Bonsoir<br /> Je ne suis pas venue depuis longtemps. Pour être franche, je n'ai aucune excuse.<br /> Je suis contente de te relire et cet article est très intéressant.<br /> Je pars à Paris pendant une semaine pour voir mes filles mais à mon retour, je prendrai le temps de faire le tour complet de ton blog.<br /> Gros bisous
Répondre
T
C'est gentil ça, bonjour Violette, j'espère que tu vas bien. Bon séjour à Paris, moi je pars à Sète dans quelques jours. Gros bisou et à bientôt j'espère.
K
Dommage toute cette crasse... <br /> Tu nous as réservé le meilleur pour la fin. La fresque murale est sympa...<br /> Grosses bises Thaddée et caresses à Kiki et Félix<br /> Béa kimcat
Répondre
T
La fresque murale c'est presque hors contexte dans un quartier aussi "déchiré". Bonne journée Kimcat, caresse à tes puces.
J
Oui ce quartier a un coté "friches" mais je comprends que tu lui trouves "quelque chose"<br /> Bientôt Sète, non ?
Répondre
T
Bonjour Jean-Marc, c'est un quartier tellement riche de son passé, quand on s'y promène on croit reculer dans le temps. Sète, oui, dans moins de 10 jours ! A la fois j'ai hâte et j'appréhende ...