La Bonne Maison au 18 mars 2017 (3/4)

par Thaddée  -  21 Mars 2017, 09:42  -  #Lugdunum à tous les temps, #Les blogs et moi

La Bonne Maison au 18 mars 2017 (3/4)

Tout d'abord, je souhaiterais mettre mon blog à l'honneur, ce n'est pas si souvent. Aujourd'hui il a 8 ans ! ... Enfin, officiellement. Parce que son histoire est un tantinet plus retorse. En réalité il a été créé au mois de mai 2007, quand Orange commençait à censurer tous les blogs. J'ai dû y publier mon premier article au mois de septembre 2007. Il aura donc 10 ans au mois de mai de cette année. Sauf que je l'ai supprimé en 2009 pour le recréer à la même adresse (papier de verre) quelques semaines plus tard. A ta santé, le blog Papier de Verre ! ... Et maintenant si vous le voulez bien ...

Poursuivons notre promenade au Jardin de La Bonne Maison
Mixed-border, à quelques pas de l'allée des narcisses

Mixed-border, à quelques pas de l'allée des narcisses

A quelques pas de l'allée des narcisses que vous avez pu voir dans mon précédent article, le mixed-border se réveille lentement. D'ici quelques jours, exploseront toutes sortes de couleurs. 

La bordure mixte, bordure mélangée ou mixed-border est un type de plate-bande d'origine anglaise, caractérisée par le fait que toutes les plantes doivent se mêler, tout en restant visibles, aucune plante ne devant en concurrencer une autre. Les plantes sont donc juxtaposées en harmonisant les couleurs mais pas forcément le port. C'est un massif assez libre dans sa composition, sans régularité, composé essentiellement de fleurs qui sont placées en groupes dans et autour d'arbustes et de plantes couvre-sol.

Wikipédia - Bordure mixte

La Bonne Maison au 18 mars 2017 (3/4)

Petites tulipes ▲▼ ... Et moi qui pensais qu'il n'en existait qu'une sorte, les tulipes d'Amsterdam !

La Bonne Maison au 18 mars 2017 (3/4)
La Bonne Maison au 18 mars 2017 (3/4)

La chouette ▲▼ installée à La Bonne Maison après le décès de l'ami qui en possédait deux

La Bonne Maison au 18 mars 2017 (3/4)
La Bonne Maison au 18 mars 2017 (3/4)
La Bonne Maison au 18 mars 2017 (3/4)
La Bonne Maison au 18 mars 2017 (3/4)
La Bonne Maison au 18 mars 2017 (3/4)
La Bonne Maison au 18 mars 2017 (3/4)
La Bonne Maison au 18 mars 2017 (3/4)
La Bonne Maison au 18 mars 2017 (3/4)
La Bonne Maison au 18 mars 2017 (3/4)

Celui-ci est mon arbre préféré, vous l'aurez compris en voyant le nombre de photos que j'en ai pris. C'est aussi le préféré des visiteurs japonais, Japonais qui ont l'amour des arbres de petite taille et des arbres miniaturisés (bonsaïs). Sur les premières photos on aperçoit Odile Masquelier, soit près de l'arbre, soit derrière en train de cueillir ou d'arracher quelque chose à son pied. Je ne me souviens pas de son nom ; je le redemanderai à Odile Masquelier ou aux jardiniers lors de ma prochaine visite (d'ici quinze jours - trois semaines).

Poursuivons notre promenade

Poursuivons notre promenade

La Bonne Maison au 18 mars 2017 (3/4)

Une photo prise à l'arrachée, sans réel cadrage. Odile Masquelier me parlait, je lui prêtais une oreille tout en prêtant un oeil au bassin. A vouloir faire plusieurs choses en même temps ...

Autant le jardin est touffu, autant il offre de belles perspectives dégagées

Autant le jardin est touffu, autant il offre de belles perspectives dégagées

Regardez l'image ci-dessus ▲, on dirait une main, paume entrouverte
Regardez l'image ci-dessus ▲, on dirait une main, paume entrouverte
Regardez l'image ci-dessus ▲, on dirait une main, paume entrouverte

Regardez l'image ci-dessus ▲, on dirait une main, paume entrouverte

Un pot de terre tout juste arrosé ; d'autres, fendus, ne peuvent plus recevoir de plante

Un pot de terre tout juste arrosé ; d'autres, fendus, ne peuvent plus recevoir de plante

La Bonne Maison au 18 mars 2017 (3/4)
La Bonne Maison au 18 mars 2017 (3/4)
La Bonne Maison au 18 mars 2017 (3/4)

En deux heures j'ai le temps de faire au moins trois fois le tour du jardin, au pas de promenade bien sûr, en m'arrêtant souvent. Il est donc normal que je prenne en photo les mêmes coins plusieurs fois de suite, sous des angles un peu différents les uns des autres. Un jour un couple étranger est resté de 9 heures du matin jusqu'à 8 heures du soir. Par un temps bien aussi gris que celui que j'avais samedi, est venu un photographe. Un vrai, pas comme moi. Il a pris UNE SEULE photo : celle du jardin sous un arc-en-ciel. Sa visite a fait l'objet d'un reportage à la télé.

N'oublions pas : Odile Masquelier a voulu d'un jardin qui soit beau toute l'année

N'oublions pas : Odile Masquelier a voulu d'un jardin qui soit beau toute l'année

Des gens viennent là simplement pour s'asseoir sur un banc et se reposer
Des gens viennent là simplement pour s'asseoir sur un banc et se reposer
Des gens viennent là simplement pour s'asseoir sur un banc et se reposer

Des gens viennent là simplement pour s'asseoir sur un banc et se reposer

Les arbustes et les arbres servent de support aux rosiers et aux clématites
Les arbustes et les arbres servent de support aux rosiers et aux clématites
Les arbustes et les arbres servent de support aux rosiers et aux clématites
Les arbustes et les arbres servent de support aux rosiers et aux clématites

Les arbustes et les arbres servent de support aux rosiers et aux clématites

La Bonne Maison au 18 mars 2017 (3/4)

Si le jardin venaient à disparaître, disparaîtraient les fleurs, les plantes, les arbustes, les arbres, la tortue, les crapauds, la grenouille, les têtards, les bébés salamandres, les hérissons, les mésanges et tous les oiseaux, les abeilles et tous les insectes qui font leur travail d'auxiliaire. Si le jardin venait à disparaître, que deviendraient les poteries, les statues, les colonnes, la vasque, les très vieux bancs de pierre, et ceux de bois que testent régulièrement Odile et les jardiniers pour éviter que les visiteurs prennent le risque de tomber ? - Odile Masquelier évoquera la question pendant sa conférence, le jeudi 6 avril 2017. Son jardin d'enfance, labellé Jardin Remarquable en 2010, et dont la collection de roses anciennes et botaniques a, depuis 2005, 2 étoiles au guide vert Michelin, n'a peut-être plus que quelques mois à vivre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
K
Toujours un plaisir de regarder tes belles photos de ce jardin enchanteur. Qu'elles son jolies ces tulipes !
Bon anniversaire de blog !
Le mien aura 10 ans en septembre !!!
Je t'embrasse Thaddée
Répondre
T
Merci pour le blog, il a le même âge que le tien, c'est du boulot pas vrai ;-) ? Les tulipes, j'ai adoré, je n'en avais jamais vu d'aussi petites, toutes minces ! Je t'embrasse bien fort, à bientôt Kimcat.
Z
SI un tel jardin disparaissait ce serait un crève cœur , une insulte à la beauté .
Bon anniversaire à ton blog ! le mien a aussi eu 8 ans en février .
Bises
Répondre
T
Eh, presque le même âge nos blogs :-) Oui, si le jardin disparaissait, ce serait une perte indescriptible. C'est une richesse pour La Mulatière, mais aussi, il représente tellement pour ses visiteurs français et étrangers !
M
Bon anniversaire à ton blog ! Espérons qu'une solution pourra être trouvée rapidement pour sauver ce magnifique jardin.
Caresse à Félix
Répondre
T
Merci pour le blog ! Je pense qu'effectivement des éléments de réponse et de solutions vont être apportés au cours de la prochaine conférence. Il va falloir que j'y aille, ce serait bien. Bonne soirée à toi, bisou à la jolie Poupette et ronron de Félix !
N
Espérons qu'on trouvera vite une solution pour ce merveilleux jardin, car se serait une véritable catastrophe s'il disparaissait. Joyeux anniversaire, Thaddée, le mien va avoir deux ans en juillet. C'est un bébé encore. Je t'embrasse tout en te souhaitant une très belle soirée
Répondre
T
Un bébé-blog qui a de l'avenir j'en suis sûre, parce que tu le soignes bien avec toutes sortes de reportages et de photos de ce que tu crées de tes mains. Lors de la prochaine conférence d'Odile Masquelier nous évoquerons la question du devenir du jardin, je veux croire que des solutions vont être trouvées. Très belle soirée Nell !
L
C'est très beau et bon anniversaire au blog
Répondre
T
Merci pour le blog, il est content ;-)
E
Bon anniversaire à ton blog :D
8/10 ans cela se fête! On a démarré nos blogs ensemble alors, le mien aura 10 ans cette année.

Ce jardin est superbe, fin mars est un des moments idéaux pour le visiter, il me semble...

Bisous chère Thaddée, à bientôt!
Répondre
T
Ah oui c'est le bon moment Eric, le printemps passe si rapidement, quoique dans ce jardin, selon le vœu d'Odile Masquelier, il y ait toujours quelque chose à voir. C'est marrant dis donc qu'on ait démarré nos blogs ensemble :-) Bisou, belle soirée à toi !
P
Félicitations pour ton blog passionnant.
Longue vie à lui et merci pour ce que tu nous fais découvrir.
Répondre
T
Merci Mary, je suis très sensible à ton compliment, vraiment, ça me fait super plaisir ! Passe une très belle soirée lyonnaise et à bientôt !
J
Tout d'abord longue vie à ton blog ! Comme nous, 8 ans cette année (pour cette version mais avac une version plus ancienne).
Tu as craqué sur l'arbre, je te comprends, il a "quelque chose", sais pas quoi ...
Les photos sont très chouettes et donnent un bel aperçu de ce monde, je dirais de cet écosystème (ça fait bien).
Sa disparition serait une horrible chose. Comme suggéré dans des commentaires d'articles précédents, je continue de penser qu'une médiatisation (nationale) pourrait apporter des soutiens et - qui sait ? - peut être des amorces de solution.
Bonne journée à toi, ici il fait gris et moche.
Répondre
J
J'ai l'habitude, hi hi
T
Excuse-moi Jean-Marc, je t'ai appelé Eric, mille excuses !!! Belle soirée à toi, à bientôt.
T
Écosystème, merci !!! C'est le mot que j'ai cherché tout au long de la rédaction de cet article ! Tu sais, à la conférence prochaine d'Odile Masquelier la question du devenir du jardin va être évoquée, des solutions vont être proposées, je pourrai sans doute faire part des suggestions exprimées dans tous vos commentaires (association, médiatisation internationale). Je pense qu'il peut avoir de bonnes chances de survivre encore quelque temps, je veux le croire ! Bonne soirée Eric, bisou, ici aussi le temps s'est beaucoup refroidi, il fait gris, vive le printemps.