La Bonne Maison au 15 mai 2017, version définitive

par Thaddée  -  16 Mai 2017, 09:21  -  #Lugdunum à tous les temps

J'ai réfléchi, ça m'arrive ;-) Cela fait quelque temps déjà que je vais à La Bonne Maison. Je la suis au fil des saisons, et même au fil des mois. Alors plutôt que de vous assaisonner de photos vues et revues, je me suis dit que j'allais effectuer une sélection plus rigoureuse de mes clichés pour ne vous proposer que des inédits, parmi les plus réussis. C'est ainsi que sur 145 photos prises hier matin, je n'en garderai que 50, histoire de ne pas vous lasser. Les trois articles que je devais mettre en ligne se résumeront à un seul : celui-ci.

Une fontaine pétrifiante du chemin de Fontanières, dont le nom vient de ses fontaines, à moitié rasée à la demande des automobilistes obligés de ralentir dans la rue très étroite. J'y vois les traits d'une figure primitive, soucieuse, et blessée par ce qu'on lui a fait subir. 

Corolle juponnée d'un iris dont le nom masculin n'entache en rien la divine féminité

Corolle juponnée d'un iris dont le nom masculin n'entache en rien la divine féminité

Fabuleuses clochettes roses

Une fleur de clématite

Une fleur de clématite

Les iris déclinent leurs camaïeus pastel

La Bonne Maison au 15 mai 2017, version définitive

Il y a une Fête de l'iris à Oullins, tous les mois de mai ; cette année elle a eu lieu les 13 et 14 mai. Mais je n'ai jamais vu autant d'iris qu'hier matin au Jardin de La Bonne Maison. 

L'un d'entre vous saurait-il ce que c'est ?
L'un d'entre vous saurait-il ce que c'est ?

L'un d'entre vous saurait-il ce que c'est ?

La Bonne Maison au 15 mai 2017, version définitive

Quand j'étais enfant, je me demandais de quelle matière étaient faites les fleurs. Quand je les observe aujourd'hui, je me le demande encore. Serions-nous des prodiges, nous serions encore bien loin de pouvoir créer de telles beautés ; tout juste serions-nous capables d'en produire de pâles copies ...

Pages blanches ...
Pages blanches ...
Pages blanches ...

Pages blanches ...

... poudrées d'une touche de rose

... poudrées d'une touche de rose

Poésie pure, il n'y a pas de mots
Poésie pure, il n'y a pas de mots

Poésie pure, il n'y a pas de mots

La Bonne Maison au 15 mai 2017, version définitive
La Bonne Maison au 15 mai 2017, version définitive
La Bonne Maison au 15 mai 2017, version définitive

C'est la première fois qu'elle se montre, la tortue d'Odile Masquelier dans le petit bassin, l'autre bassin étant celui des têtards et des bébés salamandres. Sortie de son hibernation, elle se chauffe au soleil. Très confiante et familière elle n'essaiera pas de plonger tandis que je lui parle. A peine bouge-t-elle un peu la tête pour se différencier de ses deux comparses en céramique qui sont grandeur nature et que l'on pourrait aisément prendre pour des vraies.

La piscine, que je n'avais jamais encore photographiée

La piscine, que je n'avais jamais encore photographiée

Pour le foisonnement d'espèces et de couleurs
Pour le foisonnement d'espèces et de couleurs
Pour le foisonnement d'espèces et de couleurs

Pour le foisonnement d'espèces et de couleurs

Une plante aux feuilles chou comme tout

Comme un jardin suspendu

Le vieux puits

Le vieux puits

A la tête penchée
A la tête penchée

A la tête penchée

Du mauve ...

... au violet

Écorces et fibres naturelles

Écorces et fibres naturelles

Tendres symphonies de pastels
Tendres symphonies de pastels

Tendres symphonies de pastels

La pivoine dans tous ses états

La pivoine dans tous ses états

le Jardin Secret (je crois, ce n'est pas sûr)

le Jardin Secret (je crois, ce n'est pas sûr)

La demeure d'Odile Masquelier, propriétaire et créatrice du Jardin de La Bonne Maison

La demeure d'Odile Masquelier, propriétaire et créatrice du Jardin de La Bonne Maison

Il y a dans cette photo quelque chose d'indicible qui m'évoque la douceur de certains moments de mon enfance

Il y a dans cette photo quelque chose d'indicible qui m'évoque la douceur de certains moments de mon enfance

Les gardiens de La Bonne Maison

Les gardiens de La Bonne Maison

Presque des papillons

Presque des papillons

Si vert, si frais, que ça vous donnerait envie de vite faire une infusion

Si vert, si frais, que ça vous donnerait envie de vite faire une infusion

Un arbre mort, un arbre creux, sculpture naturelle

Un arbre mort, un arbre creux, sculpture naturelle

C'est la première fois que je prends en photo une abeille

C'est la première fois que je prends en photo une abeille

L'intérieur de la petite serre

L'intérieur de la petite serre

La petite sirène

La petite sirène

MON arbre ;-)
MON arbre ;-)

MON arbre ;-)

La hutte aux oiseaux, du moins j'imagine, à moins qu'elle ne soit purement décorative

A l'entrée du jardin

Tellement érodée qu'on y devine à peine la tête d'un cheval

La Bonne Maison au 15 mai 2017, version définitive

La chouette tout près de la sortie, à quelques pas de la tête de cheval

La Bonne Maison au 15 mai 2017, version définitive

Le mois de mai est exceptionnel au Jardin de La Bonne Maison m'avait dit Odile Masquelier. Ma promenade d'hier matin n'a pas démenti ses propos. J'espère que vous aussi, vous avez apprécié la sortie et que vous êtes d'accord avec moi : moins de photos, parmi les plus réussies, rendent mieux que trois fois plus de photos de moindre qualité. Passez toutes et tous une bonne journée, à bientôt.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

JACQUELINE 21/05/2017 18:36

Il reste donc à sa propriétaire!! Un vrai festival de couleurs!! Je comprends que tu y ailles souvent
Bises

Thaddée 22/05/2017 10:08

Et le mois de mai, c'est l'apogée du jardin. J'y vais tous les mois pour ne rien perdre de ses subtiles évolutions au fil des saisons. Bisou Jacqueline, belle journée à toi !

lemenuisiart 17/05/2017 19:16

Que ce jardin est magnifique, une très belle visite

Thaddée 19/05/2017 10:26

C'est un jardin extraordinaire, comme dans la chanson. Je retournerai le voir en juin. Bon week-end à toi Christian !

Zoé 16/05/2017 20:35

Absolument magnifique ! Une vraie féérie ! Comme j'aimerais le visiter!
Comme je te le disais les fleurs dont tu cherches le nom sont celles de l'ail d'ornement je crois .
Bises Thaddée et caresses à Félix.

Thaddée 19/05/2017 10:25

Merci à toi Zoé, à Jean-Marc, à Clodoweg, je viens d'apprendre qu'il s'agit d'ail et que l'ail d'ornement s'appelle l'Alium. Vous êtes formidables ! A bientôt ma chère Zoé, caresse aux petites péronnelles qu'on aime tant :-)

Jean-Marc 17/05/2017 10:05

Ah ben tiens, j'ai peut être pas dit une bêtise ...ça me changera

Nell 16/05/2017 19:37

Un jardin extraordinaire, ma chère Thaddée, et merci de nous en avoir montrer l'essence. C'est magnifique et tellement zen. Gros bisous et douce soirée pour toi ♥

Thaddée 19/05/2017 10:22

C'est vrai que c'est zen, c'est bien le mot, et chaque fois que j'y suis je m'y laisse porter, mais je cède aussi à l'envie de courir comme si j'allais m'envoler :-) Passe un beau week-end Nell, bisou, promène-toi bien !

kimcat 16/05/2017 18:52

Un reportage exceptionnel en ce mois de mai dans ce superbe jardin. Tu as bien choisi tes photos. C'est un régal pour les yeux. Merci !
Je t'embrasse Thaddée.
Caresses à ton Kiki et ton Félix.
Belle soirée

Thaddée 19/05/2017 10:21

J'ai fait le tri dans mes photos, le problème étant que je retourne souvent au Jardin de La Bonne Maison et que certaines photos elles aussi reviennent souvent. Très bon week-end Kimcat, une caresse toute douce à Délice et Lola ! Et ronron de Félix bien sûr et salutations enjouées de Kiki :-).