Balade romantique au Parc de La Tête d'Or

par Thaddée  -  7 Octobre 2017, 17:48  -  #Lugdunum à tous les temps

Balade romantique au Parc de La Tête d'Or

Eh oui. Je m'étais promis de voir Sète en octobre alors je m'étais réservé deux billets aller-retour ... sauf qu'au moment d'aller prendre mon bus, Kiki fait un petit malaise. Pas question de partir en la laissant se débrouiller toute seule donc j'attends qu'elle se remette et remonte sur son perchoir. Ce qu'elle fait au bout de quelques minutes. Inutile de vous dire que j'ai raté mon train. Billets non échangeables, non remboursables. Merci Kiki ... mais tu sais que je ferais n'importe quoi pour toi.

Sète ce sera pour le mois prochain. En attendant je vous convie à une balade romantique autour du Parc de La Tête d'Or à Lyon, par un temps magnifique. Jugez par vous-mêmes.

Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or

Moi qui voulais vous emmener au parc Simone Veil, à Sète, où l'on peut justement admirer ce genre de plantes exotiques ... nous voilà au jardin botanique, dans le quartier des serres et des cactées. Ces serres-là ne se visitent pas, ce sont des serres d'acclimatation. Les Grandes Serres se visitent, mais j'en avais plein les baskets et je me suis promis de revenir au Parc de La Tête d'Or rien pour elles. Les Grandes Serres, donc, au prochain épisode.

Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or

Nous voilà maintenant au jardin zoologique qui a bien changé depuis le temps où j'étais enfant. Il y a des années les animaux sauvages étaient maintenus en captivité dans des cages ridiculement exiguës. Les pauvres, ils n'avaient que leurs yeux pour pleurer. Désormais, les biches, les autruches, les crocodiles, vivent dans des espaces ouverts et protégés, favorables au bien-être de tous.

Si romantique, un coin secret qui m'a rappelé le Parc Jouvet, à Valence, où je passais mes dimanche ...

Si romantique, un coin secret qui m'a rappelé le Parc Jouvet, à Valence, où je passais mes dimanche ...

Pont couvert qui m'a fait penser au film Sur la route de Madison

Pont couvert qui m'a fait penser au film Sur la route de Madison

Le lac avec ses fleurs sauvages, ses perchoirs naturels ... et son bois flotté
Le lac avec ses fleurs sauvages, ses perchoirs naturels ... et son bois flotté
Le lac avec ses fleurs sauvages, ses perchoirs naturels ... et son bois flotté
Le lac avec ses fleurs sauvages, ses perchoirs naturels ... et son bois flotté

Le lac avec ses fleurs sauvages, ses perchoirs naturels ... et son bois flotté

Monument aux morts de l'île aux Souvenirs
Monument aux morts de l'île aux Souvenirs
Monument aux morts de l'île aux Souvenirs
Monument aux morts de l'île aux Souvenirs
Monument aux morts de l'île aux Souvenirs
Monument aux morts de l'île aux Souvenirs

Monument aux morts de l'île aux Souvenirs

Le monument aux morts de l'île du Souvenir est un monument aux morts dédié aux victimes de la Première Guerre mondiale situé sur l'île du Souvenir (ou île aux Cygnes), dans le parc de la Tête d'Or à Lyon en France. Il a été conçu par l'architecte Tony Garnier. Les sculpteurs Jean-Baptiste Larrivé (cénotaphe), Louis Bertola (bas-reliefs du Départ et de La Guerre) et Claude Grange (bas-reliefs) ont également participé à l'ouvrage.

Wikipédia | Île du Souvenir

L'Île des morts, version berlinoise, 1883

L'Île des morts, version berlinoise, 1883

Le projet est inspiré de L'Île des morts, du peintre Arnold Böcklin. Il est constitué d'une pièce principale représentant six porteurs d'une dalle funéraire enveloppée d'un linceul. C'est un hommage aux 10 600 Lyonnais morts au combat pour la France lors de la Première Guerre mondiale. À la suite du décès de Jean-Baptiste Larrivé, c’est son frère Auguste Larrivé qui termine son œuvre.

Wikipédia | Île du Souvenir

Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or

Depuis quinze ans, Patrick Vayssade (à gauche) était le fidèle chauffeur du Lézard du parc de la Tête d’Or. Fin septembre il a quitté l’embarcadère de Jean-Claude Charrion pour prendre sa retraite. Photo Alain-Charles FABRE

Le Progrès

Une oie se promène tranquillement, j'aurais pu la toucher tant elle était en confiance. Beaucoup d'oies font la même chose. Et les écureuils aussi.
Une oie se promène tranquillement, j'aurais pu la toucher tant elle était en confiance. Beaucoup d'oies font la même chose. Et les écureuils aussi.
Une oie se promène tranquillement, j'aurais pu la toucher tant elle était en confiance. Beaucoup d'oies font la même chose. Et les écureuils aussi.
Une oie se promène tranquillement, j'aurais pu la toucher tant elle était en confiance. Beaucoup d'oies font la même chose. Et les écureuils aussi.
Une oie se promène tranquillement, j'aurais pu la toucher tant elle était en confiance. Beaucoup d'oies font la même chose. Et les écureuils aussi.
Une oie se promène tranquillement, j'aurais pu la toucher tant elle était en confiance. Beaucoup d'oies font la même chose. Et les écureuils aussi.

Une oie se promène tranquillement, j'aurais pu la toucher tant elle était en confiance. Beaucoup d'oies font la même chose. Et les écureuils aussi.

Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or

Je voulais faire un tour sur l'eau mais pour une seule personne, une barque, un pédalo, c'est dur-dur. Quant au petit train ... impossible de trouver son point de départ vers La Grande Porte. Il va falloir que j'y retourne !

La Roseraie est, par excellence, le site poétique où se font photographier les nouveaux mariés
La Roseraie est, par excellence, le site poétique où se font photographier les nouveaux mariés
La Roseraie est, par excellence, le site poétique où se font photographier les nouveaux mariés
La Roseraie est, par excellence, le site poétique où se font photographier les nouveaux mariés
La Roseraie est, par excellence, le site poétique où se font photographier les nouveaux mariés
La Roseraie est, par excellence, le site poétique où se font photographier les nouveaux mariés
La Roseraie est, par excellence, le site poétique où se font photographier les nouveaux mariés
La Roseraie est, par excellence, le site poétique où se font photographier les nouveaux mariés
La Roseraie est, par excellence, le site poétique où se font photographier les nouveaux mariés
La Roseraie est, par excellence, le site poétique où se font photographier les nouveaux mariés

La Roseraie est, par excellence, le site poétique où se font photographier les nouveaux mariés

Comment donner son numéro de téléphone à l'élu(e) de son coeur
Comment donner son numéro de téléphone à l'élu(e) de son coeur

Comment donner son numéro de téléphone à l'élu(e) de son coeur

Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or
Balade romantique au Parc de La Tête d'Or

La Roseraie occupe une superficie de 5 hectares avec une ouverture de 200 mètres sur le lac entouré d'arbres très âgés. C'est un « jardin de roses » de style irrégulier, mi-anglais, mi-moderne. Sa particularité est de présenter de nombreux massifs de 100 à 500 rosiers appartenant à tous les groupes : arbustes, sarmenteux, pleureurs, miniatures… Plus de 350 cultivars et environ 30 000 plants sont regroupés sur le site.
Une importante gamme de plantes vivaces, plantes bulbeuses, d'arbustes et de conifères décoratifs accompagnent harmonieusement, suivant la saison, les plantations de rosiers. Les plantations sont sans cesse renouvelées en tenant compte des exigences particulières pour être en harmonie avec le style paysager du Parc de la Tête d'Or.

Société française des Roses

"La Déchirure" Nathalie Pesselon (1986)
"La Déchirure" Nathalie Pesselon (1986)
"La Déchirure" Nathalie Pesselon (1986)

"La Déchirure" Nathalie Pesselon (1986)

C'est la première fois de ma vie que je vois un zèbre en chair et en os, ce qu'il est beau !
C'est la première fois de ma vie que je vois un zèbre en chair et en os, ce qu'il est beau !
C'est la première fois de ma vie que je vois un zèbre en chair et en os, ce qu'il est beau !
C'est la première fois de ma vie que je vois un zèbre en chair et en os, ce qu'il est beau !

C'est la première fois de ma vie que je vois un zèbre en chair et en os, ce qu'il est beau !

Juste à côté, se trouve l'entrée des Grandes Serres qui se visitent
Juste à côté, se trouve l'entrée des Grandes Serres qui se visitent

Juste à côté, se trouve l'entrée des Grandes Serres qui se visitent

"Le Secret" (R. Béclu, sculpteur, 1913)

"Le Secret" (R. Béclu, sculpteur, 1913)

Uncarina à fleurs jaunes, arbre du Madagascar

Uncarina à fleurs jaunes, arbre du Madagascar

La pollinisation de cette plante est originale. Elle est assurée par les hannetons qui entrent dans la fleur, en forme d’entonnoir, pour manger les étamines. Par frottement, le pollen est libéré sur la tête de ces insectes. Ensuite, en se posant sur une autre fleur, ils déposent involontairement le pollen sur les organes femelles (pistils) de la plante. La fécondation est ainsi réalisée. Ces pistils fécondés donneront des fruits, les capsules, recouvertes d'épines souvent crochues. Ces boules hérissées s'accrochent au pelage ou plumage des animaux et sont ainsi facilement dispersées.

Jardin botanique de Lyon

La serre de Madagascar était si bondée, si chaude, que je n'ai pris qu'une seule photo, celle de l'Uncarina, avant de sortir du Parc de La Tête d'Or par l'Entrée du Lycée que dessert, à dix minutes à pied, le métro de Charpennes. Et maintenant récapitulons : il me faut y revenir pour visiter les Grandes Serres, pendant la saison des roses pour admirer la Roseraie au mieux de sa forme, prendre le Lézard (le petit train) et me trouver un(e) partenaire pour pédaler avec moi sur le lac. Ca intéresse quelqu'un ?

Bon week-end à toutes et tous, je vous embrasse.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
D
Quelle magnifique balade, ce parc est une vraie splendeur. Merci pour tes photos.
J'espère que Kiki va mieux, tu as bien fait de ne pas partir!
bon lundi, bises
Répondre
T
Kiki va bien maintenant, je pense qu'elle m'a fait une petite crise d'angoisse parce qu'elle sentait que je partais loin pour toute la journée. Les animaux ont vraiment un sixième sens qui leur permet de détecter nos émotions ... et nos projets. Ce jardin est devenu mon point de chute à chaque fois que je n'ai pas pu prendre mon train pour cause de grève ou de Kiki ;-) Belle journée Danièle, bisou, à bientôt !
G
Que de photos, agréable cette balade sous un beau Iéna bleu.
Répondre
T
Un beau léna bleu ... Poétique expression. Belle journée Gérard, à bientôt !
M
Ce parc est magnifique et il a l'air immense. Je comprends qu'il faille plus d'un après-midi pour le visiter. Pour ton voyage, ce n'est que partie remise. Mais c'est ennuyeux pour les billets de train. J'espère que Kiki va bien maintenant.
Bonne soirée et Ronrons de Poupette à Félix.
Répondre
T
Merci maîtresse de Poupette, oui ma Kiki va bien maintenant. Dommage pour les billets de train en effet, ça serre un peu le cœur mais bon ... pas le choix. Le parc de la Tête d'Or est immense, il faut au moins la journée pour tout voir, les Grandes Serres y compris. Il y a tant à admirer qu'on ne sait où regarder ! Le jardin de plantes exotiques est surréaliste, et le Lézard, le petit train doit nous emporter dans des coins et recoins inconnus de moi. Ce sera pour la prochaine fois ! Gros bisou, gros ronron de nous, à bientôt !
N
Comment partir en sachant que ta petite Kiki vient de faire un malaise? J'aurais fait comme toi. Par contre tu as fait un bon choix de balade. C'est vraiment de toute beauté. Il y a de quoi visiter. Tu sais, à la mer tu pourras y retourner car il fait toujours très doux, même en plein hiver à Sète. Je t'embrasse, Thaddée en espérant que Kiki aille mieux.
Répondre
T
Là elle va bien, ce matin elle a pris son bain en gloussant, elle s'est bien amusée. Je crois vraiment qu'elle a tout fait pour me garder près d'elle :-) Ce parc est formidable, immense, il me reste des choses à voir, il faut que j'y retourne. Sète, le mois prochain si tout va bien, et si Kiki veut bien ! Belle soirée Nell, gros bisou !
Z
Comme cet endroit est beau ! Et des rencontres sympathiques. J'ai adoré ton oie familière.
J'aurais fait comme toi et n'aurais pu laisser Kiki en train de faire un malaise . Comment profiter d'une balade si on les sens malades.
Bises Thaddée . Caresses à tes petiots .
Répondre
T
C'était Kiki la priorité, et hop le train est parti sans moi ;-) J'ai beaucoup aimé mon oie, d'autant plus que je gardais un fort mauvais souvenir de celles qui me pinçaient les mollets dans ma jeunesse. Elle m'a réconciliée avec toutes les oies du monde :-) Bonne soirée Zoé, bisou !
J
Quel dépaysement alors que l'on est en Pleine ville! Oui les animaux sont presque plus heureux dans ce que l'on appelait autrefois zoo.....et pour ce qui est de "nos" animaux je suis comme toi..je me sacrifie (façon de parler) pour ma minette qui vieillit et que je ne peux laisser trop longtemps. Mais c'est ainsi: quand on a des animaux chez soi il faut s'en occuper, c'est de notre responsabilité1 Bises Thaddée
Répondre
T
Coucou Jacqueline, ah ici c'est le rêve, pas de voiture, pas de bruit, on marche avec les oies, les écureuils, on se laisse complètement aller à la rêverie. Un immense parc qui fait le bonheur des Lyonnais. Et oui on se sacrifie pour nos animaux, mais ils n'ont pas demandé à vivre avec nous, c'est nous qui les avons pris, alors il faut les soigner, c'est notre priorité, et nous le faisons de bon cœur. J'ai dit à Kiki qu'elle m'avait fait rater mon train et que c'était une coquine :-) Beau dimanche à toi et ta minette, bisou !
M
Ce parc, si réputé, est magnifique cela fait plus de quarante ans que je n'y ai pas mis les pieds alors tu penses bien que je suis contente de le visiter avec toi ce matin...C'est quasiment une découverte car je ne me souviens pas ni des sculptures, ni de l'ambiance si romantique avec les petits ponts, les plantes...mais peut-être que je n'en avais fait qu'une petite partie... Et bien ta kiki elle te fait des crises d'angoisse, non ? quand elle voit que tu vas partir elle fait la malade pour que tu restes...Sacré coquine ! Mais je comprends que tu ne la laisses pas...Bisous et un bon dimanche
Répondre
T
Je pense que tu as mis le doigt sur la vraie raison du malaise de Kiki, elle m'a vu partir, et hop elle m'a fait son malaise. C'est du chantage affectif non ? Mais bon, elle est plus importante que tous les voyages du monde, que je peux remettre à plus tard. On ne s'en va pas au bord de la mer quand un de ses petits est malade. Quant au parc, il n'a rien à voir avec ce qu'il était il y a quarante ans. A cette époque-là les animaux vivaient enfermés dans des cages, c'était à crever le cœur. A part la Roseraie je crois qu'il a changé du tout au tout. Et il faut que j'y retourne parce que je n'ai pas tout vu ! Bon dimanche à toi Manou, à très bientôt pour te lire, j'ai pris du retard mais j'avais beaucoup à faire ces derniers temps ...
L
Une superbe suite, et puis on voit que tu aimes la nature et les amis.
Répondre
T
C'est vrai que j'aime de plus en plus la nature, et j'aime beaucoup les essences exotiques, toujours minces et tarabiscotées. Et ces animaux en semi-liberté, un pur bonheur ! J'ai eu un coup de foudre pour le zèbre. Bon dimanche Christian, à bientôt !
P
J'aurais fait comme toi . Impensable de partir avec l'inquiétude au cœur et la tête ailleurs .

Bien jolie balade , et les plantes exotiques n'ont rien à envier à celles de Séte .

Douce soirée
Répondre
T
C'est ce que je me suis dit, les plantes exotiques, ici, passent quelques années en serre d'acclimation avant de rejoindre le jardin botanique, et c'est ce que je me suis dit en les admirant, que j'avais l'impression d'être au bord de la Méditerranée ! ... et je n'aurais pas pu m'absenter toute la journée, sachant que ma Kiki avait fait un malaise. Là elle va bien. Ne serait-ce pas du chantage affectif comme dit Manou ? Caresse mon Phiphi, passe un bon dimanche avec ta famille humaine.
J
C'est vrai qu'il est beau ce parc. Belle visite.
Ben je fais pas mal de vélo moi mais tu habites un peu loin
Sacrée Kiki, bon tu as bien fait, j'aurais fait de même
Bonne soirée avec les loustics donc
Répondre
T
Oh oui sacrée Kiki alors. Félix qui va se planquer sitôt que je me lève pour le mettre dans sa boîte de transport, comme s'il sentait la menace. kiki qui a des vapeurs juste au moment où je m'apprête à partir. Là elle prend son bain en poussant des gloussements. Très beau parc, à ne pas manquer si tu as l'occasion de venir à Lyon. Bon dimanche Jean-Marc, caresse à tes petits !
M
Quelle balade ! Il y a de quoi faire, voir, s’extasier. Je n’avais fait qu’un tout petit morceau de ce parc et il y a bien longtemps. Merci Thaddée pour ce tour presque complet. Bisous et bon week-end.
Répondre
T
Une vraie joie ce parc, il y a tant à voir, et le crocodile n'était pas de sortie, et j'ai vu tapis dans un coins des fennecs, je crois ... C'est incroyable. Et les oies qui marchent avec nous, sans nous pincer les mollets, ce sont des oies très bien éduquées ! Bon dimanche Mimi, heureuse de t'avoir permis de pousser plus loin ton exploration de ce beau parc lyonnais. Gros bisou, bon dimanche.
K
Quelle superbe balade romantique !
Zut pour ton voyage à Sète mais Kiki est plus important !
Bisous ronronnants Thaddée et bon WE à toi aussi
Répondre
T
En fait ici ce sont les animaux qui décident où je vais ;-) Zut, oui, j'irai une prochaine fois. En tout cas j'ai passé du bon temps au Parc de La tête d'Or, il faudrait la journée entière pour le visiter en entier si l'on veut voir les Grandes Serres, faire un tour de lézard, etc. Bon dimanche avec tes puces Kimcat, gros bisous de nous trois !