Levothyrox l’imbroglio | Sainte-Foy-lès-Lyon | Festival des courges au Parc de La Tête d'Or

par Thaddée  -  22 Octobre 2017, 16:38  -  #Photo et Vidéo, #Planète tétraèdre ne tourne pas rond, #Lugdunum à tous les temps

Il est rare que je cumule plusieurs thèmes dans un même article mais je ne peux guère faire autrement ... vu les événements. En effet je devais aller ce matin au Festival des courges du Parc de La Tête d'Or mais le temps n'est pas au beau fixe et je me traîne après avoir été malade comme un chien dans l'après-midi d'hier (raideurs de la nuque, maux de tête, vomissements). Faut-il incriminer les caprices de la météo, un virus automnal ou la nouvelle formule du Levothyrox ? - Nouvelle formule sur laquelle je souhaiterais revenir avant d'aborder des sujets plus sympa.

J'ai lu récemment que la nouvelle formule n'était pas à proprement parler responsable du mal-être des patients. En effet, ce ne serait pas les nouveaux excipients de la nouvelle formule qui seraient à l'origine des effets indésirables invalidants pour des milliers de malades de la thyroïde, mais le changement de traitement qui provoquerait un bouleversement hormonal.

Les premiers résultats de l'enquête de pharmacovigilance sur le nouveau Levothyrox semblent écarter la thèse d'une dangerosité liée à la nouvelle formule en elle-même. L'Agence du médicament (ANSM) estime mercredi que les effets indésirables, dénoncés depuis fin août, sont liés au changement de traitement.

Lire la suite sur Le Parisien

On y croit ou pas. Perso, très peu. Pourquoi ? - Eh bien tout simplement parce que le laboratoire vient de mettre sur le marché une nouvelle formule (encore une) sans effets secondaires. Quels effets secondaires si nos problèmes de santé viennent du changement de traitement et non des nouveaux excipients ? - Cela ne laisse-t-il pas à penser, et même à craindre, que la nouvelle-nouvelle formule prétendument sans effets secondaires nous rendra aussi malades que la nouvelle formule précédente puisque elle nous oblige, encore une fois ... à changer de traitement. Quel embroglio n'est-ce pas. On nous prend vraiment pour des cons, passez-moi l'expression. Quant à la nouvelle-nouvelle formule de Lévothyrox "sans effets secondaires", elle aurait dû arriver en pharmacie ce lundi 16 octobre. Aujourd'hui dimanche 22 octobre je n'ai aucune nouvelle de ce nouveau médicament ; il n'est toujours pas disponible ; pas plus que l'ancienne formule qui convenait si bien au plus grand nombre. Les pharmaciens autant que les patients sont fatigués et dégoûtés de cette situation sans issue. N'y aurait-il pas des enjeux politiques sous cette sombre affaire de Levothyrox ? - Levothyrox, rappelons-le, dont on ne peut obtenir la nouvelle formule "sans effets secondaires" sans une ordonnance précisant expressément le nom du nouveau médicament.

👉😰 😱🤢😨👈

Ma sœur m'a proposé de me fournir en ancienne formule à l'étranger (Espagne) mais j'hésite, si je dois, d'ici quelques jours ou plus sûrement quelques semaines, prendre le nouveau médicament "sans effets secondaires". Il y a vraiment de quoi péter les plombs.

Nonobstant, il faut bien vivre. Alors je vous propose quelques vues de Sainte-Foy prises hier après-midi. En début d'après-midi il faisait affreusement lourd, en milieu d'après-midi le vent s'est levé, il a plu un peu et les températures ont dégringolé. 

Eglise du Bourg, samedi 21 octobre 2017

Eglise du Bourg, samedi 21 octobre 2017

J'ai profité du ciel d'orage, hallucinant, pour m'offrir une petite sortie et photographier l'église et l'esplanade de Lichfield en pensant à mes nouveaux favoris qui ne savent certainement pas à quoi ressemble Sainte-Foy Village.

Eglise du Bourg, détail, samedi 21 octobre 2017

Eglise du Bourg, détail, samedi 21 octobre 2017

Vierge à l'Enfant, samedi 21 octobre 2017

Vierge à l'Enfant, samedi 21 octobre 2017

La Vierge derrière l'église. Sur son socle sont inscrits les mots latins : "Posuerunt me custodem" que l'on pourra traduire par : "Ils m'ont désignée comme gardienne".

L'église du Bourg, samedi 21 octobre 2017

L'église du Bourg, samedi 21 octobre 2017

Esplanade de Lichfield, vue sur Lyon, samedi 21 octobre 2017

Esplanade de Lichfield, vue sur Lyon, samedi 21 octobre 2017

Eglise du Bourg, samedi 21 octobre 2017

Eglise du Bourg, samedi 21 octobre 2017

Eglise du Bourg, samedi 21 octobre 2017

Eglise du Bourg, samedi 21 octobre 2017

Maya l'abeille シ

Maya l'abeille シ

Place au Festival des courges

Levothyrox l’imbroglio | Sainte-Foy-lès-Lyon | Festival des courges au Parc de La Tête d'Or
Tout le monde en a parlé, tout le monde en parle, tout le monde en parlera !
Levothyrox l’imbroglio | Sainte-Foy-lès-Lyon | Festival des courges au Parc de La Tête d'Or
samedi 21, dimanche 22 octobre 2017

 

5ème édition, ces 21 et 22 octobre 2017, du Festival des courges, de la citrouille en folie , de la coucourde dans tous ses états, au Jardin botanique du Parc de La Tête d'Or à Lyon. 

Temps mitigé pour cette manifestation automnale avec des températures instables qui passent d'une chaleur affreusement lourde au froid hivernal avec vent du Nord.

Notre courge légendaire, haute figure d'Halloween la fête de mauvais goût, sculptée, mixée, collectionnée au même titre que de précieux objets décoratifs. Vous en vouliez ? - En voilà quelques unes, pimpantes dans leur traditionnelle robe orange. Régalez-vous !

En face de l'Entrée du Lycée

En face de l'Entrée du Lycée

Entre deux averses diluviennes je me rends au parc à scooter. J'arrive par beau temps face à l'Entrée du Lycée, l'une des nombreuses entrées du parc, qui donne directement sur le Jardin botanique où se tient l'exposition qui nous intéresse aujourd'hui.

Entrée du Lycée, du côté des Grandes Serres et du Jardin botanique

Entrée du Lycée, du côté des Grandes Serres et du Jardin botanique

Heu ... un petit coup d’œil à mes serres et cactées avant d'entrer dans le vif du sujet ?

Heu ... un petit coup d’œil à mes serres et cactées avant d'entrer dans le vif du sujet ?

Cher jardin mexicain ...

Cher jardin mexicain ...

De loin, j'aperçois les petits chapiteaux blancs qui me semblent indiquer le site que je cherche. Bingo. 

Une courge de concours pesant 240kg, une maman courge et ses petits
Une courge de concours pesant 240kg, une maman courge et ses petits
Une courge de concours pesant 240kg, une maman courge et ses petits

Une courge de concours pesant 240kg, une maman courge et ses petits

Le genre d'installation qui ravit petits et grands

Le genre d'installation qui ravit petits et grands

272kg !!! Qui dit mieux ?

272kg !!! Qui dit mieux ?

Courges poulpes, courges spaghettis, les coquines nous donnent un cours de transformisme !
Courges poulpes, courges spaghettis, les coquines nous donnent un cours de transformisme !
Courges poulpes, courges spaghettis, les coquines nous donnent un cours de transformisme !
Courges poulpes, courges spaghettis, les coquines nous donnent un cours de transformisme !
Courges poulpes, courges spaghettis, les coquines nous donnent un cours de transformisme !
Courges poulpes, courges spaghettis, les coquines nous donnent un cours de transformisme !
Courges poulpes, courges spaghettis, les coquines nous donnent un cours de transformisme !
Courges poulpes, courges spaghettis, les coquines nous donnent un cours de transformisme !

Courges poulpes, courges spaghettis, les coquines nous donnent un cours de transformisme !

Est-ce que ce pourrait être des citrouilles déguisées en trompettes ?

Est-ce que ce pourrait être des citrouilles déguisées en trompettes ?

Statue de Bernard de Jussieu, botaniste du XVIII° s qui travailla au jardin du roi Louis XV

Statue de Bernard de Jussieu, botaniste du XVIII° s qui travailla au jardin du roi Louis XV

Farandole de courges
Farandole de courges
Farandole de courges

Farandole de courges

Surtout, gardons l’œil sur tout
Surtout, gardons l’œil sur tout
Surtout, gardons l’œil sur tout

Surtout, gardons l’œil sur tout

Ici, ce doit être des courges butternut en forme de poires

Ici, ce doit être des courges butternut en forme de poires

Les visiteurs sont contents, les mises en scène sont très attractives

Les visiteurs sont contents, les mises en scène sont très attractives

Épouvantails à tête de courge - Clic pour voir en plus grand

Épouvantails à tête de courge - Clic pour voir en plus grand

Sculpteur de courges

Sculpteur de courges

On peut faire n'importe quoi avec des courges. Même de la musique.

On peut faire n'importe quoi avec des courges. Même de la musique.

Les courges spaghetti, je n'en avais jamais vu avant aujourd'hui
Les courges spaghetti, je n'en avais jamais vu avant aujourd'hui
Les courges spaghetti, je n'en avais jamais vu avant aujourd'hui
Les courges spaghetti, je n'en avais jamais vu avant aujourd'hui
Les courges spaghetti, je n'en avais jamais vu avant aujourd'hui
Les courges spaghetti, je n'en avais jamais vu avant aujourd'hui
Les courges spaghetti, je n'en avais jamais vu avant aujourd'hui
Les courges spaghetti, je n'en avais jamais vu avant aujourd'hui

Les courges spaghetti, je n'en avais jamais vu avant aujourd'hui

Voilà pour les courges. J'espère que vous n'en avez pas fait une indigestion. Je vous propose maintenant tout autre chose que je n'ai pas moins aimé. Voici les fleurs séchées de Bayet. Installés depuis plus de 30 ans dans la ferme familiale, ces producteurs cultivent une cinquantaine de variétés de fleurs qui sont séchées, stockées, travaillées en bouquet, composition et vrac puis vendues sur la propriété. 

Fleurs séchées dont certains bouquets nous rappelleront les surprises de notre enfance

Fleurs séchées dont certains bouquets nous rappelleront les surprises de notre enfance

Levothyrox l’imbroglio | Sainte-Foy-lès-Lyon | Festival des courges au Parc de La Tête d'Or
Levothyrox l’imbroglio | Sainte-Foy-lès-Lyon | Festival des courges au Parc de La Tête d'Or
Levothyrox l’imbroglio | Sainte-Foy-lès-Lyon | Festival des courges au Parc de La Tête d'Or
Levothyrox l’imbroglio | Sainte-Foy-lès-Lyon | Festival des courges au Parc de La Tête d'Or
Levothyrox l’imbroglio | Sainte-Foy-lès-Lyon | Festival des courges au Parc de La Tête d'Or

Sur ce, une averse se prépare, et la suite de ma visite, quelques cactées encore et surtout le pavillon d'exposition temporaire, une découverte-choc, une visite qui s'est déroulée dans les plus troublantes conditions qui m'aient été données de vivre, fera l'objet d'un prochain article. Cette suite vous sera proposée mercredi après-midi si je suis en forme et si j'ai un moment, au plus tard le week-end prochain. D'ici là je vous embrasse très fort. Nell, Kimcat, Jean-Marc, Christian, je pense à vous même si j'ai pris beaucoup de retard dans la visite de vos blogs, même si j'ai survolé quelques uns de vos derniers articles sans laisser de commentaires. A toutes, à tous je souhaite une douce fin de week-end. A bientôt.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
J
Pour lelevothyrox je n'arrive pas à comprendre cequi se passe en France! Ici nous avons le produit "ancien" et aucune premisse d'un changement....etbien sur lelabo est lememe...Jenecomprends pas...Quant auxcourges.....je trouve que ces cucubitacées ont de lagueule!!!! :-) Bonne fin de semaine Thaddée! Bises romaines
Répondre
T
C'est le même labo ? Mais alors qu'est-ce qu'ils fichent en France ? On sert de cobayes pour le reste de l'Europe ? Grrr, je suis furax :-( Et comme tu le dis avec tellement d'humour oui ! les cucurbitacées ont du panache ! Un gros bisou lyonnais Jacqueline, passe une très belle soirée !
L
Que la santé est une richesse, très belle ta suite.
Répondre
T
Tu l'as dit, la santé est une des choses les plus importantes qui soient, c'est quand on en est privé qu'on réalise tout son importance. Bonne soirée Christian !
M
J'espère que tu vas mieux et que ces problèmes de médicaments vont bientôt se résoudre. Mais il ne faut pas être pressé apparemment !
Quel déballage de courges, potirosn et autres coloquintes ! Certaines ont des formes vraiment bizarres ! Les exposants rivalisent d'imagination pour mettre en valeur leurs produits. Je me demande si la courge de 272 kg est mangeable, la chair n'est-elle pas trop dure ??
Bonne soirée et ronrons de Poupette à son copain Félix
Répondre
T
Je n'y ai pas pensé sur le coup mais je me demande aussi si ces courges géantes se mangent, elles doivent être un tantinet ... revêches à la dent ;-) Ce sont des bêtes de concours avant tout je crois ;-) Pour le Levothyrox effectivement il en faut de la patience ... et que de promesses non tenues. Je suis furieuse contre le laboratoire. Félix embrasse sa jolie Poupette sur le nez :-) !!!
N
Oh! un grand merci, ma chère Thaddée de cet incroyable billet. Que de belle chose, après la déconvenue de ce satané médicament. J'ai adoré ton parcours automnal. Que de belles choses à voir avec toutes ces coloquintes, potirons. Il y en avait que je ne connaissais même pas. Ces fleurs sèches sont sublimes. J'espère que tu iras très vite mieux. Je t'envoie mille bises et te souhaite bon courage, ma belle. A bientôt
Répondre
T
J'ai découvert plein de variétés de courges moi aussi, surtout les courges spaghetti qui m'ont fait trop rire, décidément les courges revêtent de bien étranges formes ! Les fleurs séchées m'ont ravie, je ne m'y attendais pas. Toutes ces couleurs étaient un enchantement. Belle soirée à toi ma chère Nell, un gros bisou, merci pour ton soutien, il semble que je commence à m'habituer un peu à la nouvelle formule de Levothyrox.
Z
Wahou! les belles courges! J'adore ce légume, un régal pour les yeux et pour les estomacs! Et les bouquets de fleurs séchées sont magnifiques !
J'espère que la nouvelle formule du lévotyrox te conviendra . c'est très pénible de ne pas supporter un traitement .Ma fille m'en parlait e matin , elle n'arrive toujours pas à prendre en continu sa chimiothérapie médicamenteuse .
Bises Thaddée . Caresses aux petitous.
Répondre
T
Oh la la mais une chimiothérapie c'est encore autre chose, c'est tellement dur, à côté de ça nos problèmes avec le Levothyrox ne sont rien. Bon courage à ta fille de tout mon cœur. J'ai adoré cette expo de courges et j'étais surprise et ravie de voir des bouquets de fleurs séchées, moi qui les aime tant ! Belle soirée Zoé, mes caresses à la gent féline toujours en ébullition ;-)
N
tellement plus croustillant de dénoncer, bien sur !
Répondre
N
On nous abreuve actuellement à nous donner la nausée avec les agressions sexuelles , ce qui permet d'oublier d'autres sujets d'actualité comme ce scandale du lévothyrox .

a se poser des questions ........
Comme disait je ne sais plus qui, "pendant ce temps là, ils pensent à autre chose ...."!

C'est tellement plus croustillant que de dénoncer des pervers !

j'étais pourtant traitée de "chiene de garde" et de MLF ! C'est dire que la défense des femmes me tient à cœur , mais les excès tuent toujours les grandes causes .
Cette parenthése fermée , les fleurs trompettes blanches sont magnifiques . Ce sont des daturas . fleurs toxiques !

Impressionnant ces courges ...... j'ai eu envie de relier les courges au lévothyrox, en disant que les plus belles courges ...... c'est nous !

J'ai beaucoup aimé la petite église et sa vierge

Bon courage , meilleure santé
caresses à Félix
Nounou
Répondre
T
C'est vrai, tu as raison, tous ces sujets d'actualité dont on nous massacre nous font penser à autre chose et nous détournent de nos sujets de préoccupation même si je n'arrive guère à penser à autre chose, force oblige. Agressions sexuelles, bien sûr, je ne nie pas, mais c'est comme un mode en ce moment d'en parler, il ne faut pas exagérer. De tout temps, les enfants, les femmes se sont fait violer, ça n'a pas commencé hier et dans le temps on n'en parlait pas tant. Eh oui les courges c'est nous :-( Il est beau mon petit sainte-Foy pas vrai ;-) ? J'y suis très attachée. merci pour touts tes articles sur Sète Phiphi je me suis régalée.
C
Un ciel très menaçant sur Sainte Foy, mais c'est comme ça que je les préfère ! Sainte Foy que je trouve très joli, une région que je ne connais pas ! Quant aux courges il y en a pour tous les goûts, de toutes formes et de toutes couleurs ! 272 kg ... je ne voudrais pas avoir à l'éplucher ... si tant est que ce soit possible !
Belle semaine, bisous !
Cathy
Répondre
T
:-) Effectivement, déjà que je m'en vois pour écorcer une part toute petite, je ne te dis pas les efforts qu'il faudrait déployer pour éplucher ces deux courges géantes ! Du reste ... seraient-elles bonnes à manger ? Elles pourraient nourrir un bataillon mais elles ne sont peut-être pas comestibles. Il ne faut pas avoir les yeux plus grands que le ventre ;-) Belle soirée CathyRose, gros bisou !
P
Pas dispo pour aller à la Tête d'Or ce week end, mais grâce à toi, c'est comme si j'y étais allée ! Pour la courge de 272 kg, je suis quand même inquiète de ce qu'ils mettent dans leur terre...
Et grâce à toi aussi j'ai trouvé quelque chose que je cherche depuis longtemps, un producteur de fleurs séchées, je suis ravie !
Et pour le reste, bon courage...
Répondre
T
Heureusement qu'elles ne sont pas destinées à être mangées ces courges géantes. On y creuserait plutôt un carrosse comme dans le conte. Les fleurs séchées m'ont tapé dans l’œil, des bouquets magnifiques ! Merci pour ta visite Pastelle, bonne soirée à toi !
M
Malgré (ou a cause de) le ciel menacant de Sainte Foy, les photos rendent très bien. Quant aux courges, là il n’y a rien à dire, c’est la fête des couleurs et des formes. Un régal pour les yeux et du velours pour l’estomac ! Merci Thaddée pour cette belle balade.
Répondre
T
J'aime bien moi aussi en manger, j'ai une grosse part de courge au frigo qui attend son tour, hihi. Mais celles que j'ai vues au parc étaient parfaites pour la décoration. Ciel menaçant oui et giboulées en cet automne, comme au printemps, du délire ! Je t'embrasse Mimi, passe une belle soirée !
A
On nous prend vraiment pour des belles courges ! Je suis passée au nouveau médicament difficile à trouver aussi, je me suis battue pour l'avoir sachant qu'entre deux, j'avais retrouvé d'anciennes boîtes de notre cher levothyrox...Sinon, j'aurais été à l'étranger pour l'avoir ! Pour l'instant...je touche du singe, tout est normal ! Tenez moi au courant !
Répondre
T
Peut-être ne ressentez-vous pas les effets secondaires de la nouvelle formule, il y a quand même pas mal de gens qui s'y sont bien adaptés. Moi-même je reste sur cette nouvelle formule pour ne pas avoir à d'habituer encore à un nouveau médicament mais je suis furax, on nous prend pour des imbéciles et on se sert de nous comme des cobayes ! Bonne soirée Amélie, à bientôt !
K
Quel imbroglio oui avec ce médicament !!!
Belle balade malgré tout à faire sur ton blog en de dimanche soir! Chouettes ces courges et ces fleurs séchées...
Ciel menaçant sur certaines de tes photos...
Prends bien soin de toi Thaddée.
Caresses à ton Félix et ton Kiki
Je t'embrasse.
Répondre
T
Coucou Kimcat, on a eu des giboulées comme au printemps, du délire ! Elles sont belles mes courges pas vrai ? Passe une douce soirée avec tes petites puces, un gros bisou pour toi.
J
Coucou Thaddée. Repose toi du mieux possible c'est l'essentiel.
Bien étrange cette histoire de ce médicament en effet, on n'en est plus à une contradiction près.
Comment peuvent ils espérer instaurer une quelconque confiance ?
Pour les vues de Ste Foy, ben dis donc oui le ciel était sacrément lourd de menaces.
J'ai bien aime la fin multicolore : aussi bien pour les courges que pour les fleurs, ça fait du bien et ça égaye.
Dire que je ne suis pas un "fan" de courges en plus, et le pire je le regrette, mais j'ai essayé plein de variétés, et j'ai du mal
Mais j'aime les voir.
Je te souhaite de te rétablir le plus vite possible, sans oublier le coucou traditionnel aux petits compagnons.
Répondre
T
Miam, moi j'aime bien le bon gratin de courge mais on peut garder quelques belles citrouilles pour la décoration. Pour le Levothyrox c'est une vraie prise de tête, les médecins eux-mêmes ignorent quelle formule sera imposée à long terme, cela suppose qu'il nous faille encore changer de traitement dans quelques semaines ou quelques mois. La nouvelle formule "sans effets secondaires" est un médicament allemand qui a fait ses preuves, en attendant que le laboratoire français mette au point le sien, ce qui peut prendre un certain temps. J'ai beaucoup aimé les fleurs séchées. Bonne fin de dimanche, belle soirée avec tes petits !