Mare Clausum (2/2)

par Thaddée  -  20 Juillet 2018, 09:18  -  #Photo et Vidéo

Mare Clausum (2/2)

Je viens de mettre pied à terre après ma croisière le long des canaux et pour le première fois depuis que je visite Sète, je vais me rendre dans le centre ville. Très vite, je me rends compte que les rues me plaisent autant que les quais et le bord de mer et je me promets une fois de plus de vivre un jour dans cette ville.

Je ne soupçonnais pas qu'il y ait autant de petites places ombragées

Je ne soupçonnais pas qu'il y ait autant de petites places ombragées

Tous les scooters de la ville se sont donné rendez-vous autour du lampadaire à l'ancienne

Tous les scooters de la ville se sont donné rendez-vous autour du lampadaire à l'ancienne

Épicerie fine, Maison Janicot

Épicerie fine, Maison Janicot

J'ai toujours aimé ces expositions d'articles de plage, ça me replonge en enfance

J'ai toujours aimé ces expositions d'articles de plage, ça me replonge en enfance

J'ai décidé d'aller faire mon petit tour sur la Corniche. A l'arrière-plan, le Théâtre de la Mer.

J'ai décidé d'aller faire mon petit tour sur la Corniche. A l'arrière-plan, le Théâtre de la Mer.

Logements de la Marina, généralement loués aux étudiants

Logements de la Marina, généralement loués aux étudiants

Mare Clausum (2/2)

Le Théâtre de la Mer de Jean Vilar, enterré au cimetière marin avec Paul Valéry. Georges Brassens, lui, est inhumé au cimetière des pauvres.

C'est là que j'ai mangé avec les pigeons, face à la mer. C'est mon coin préféré.

C'est là que j'ai mangé avec les pigeons, face à la mer. C'est mon coin préféré.

L'Aquarius, bateau de tourisme, tout seul entre mer et ciel

L'Aquarius, bateau de tourisme, tout seul entre mer et ciel

Je n'aime rien, plus que ce paysage

Je n'aime rien, plus que ce paysage

Pas de cigales à Sète, juste la mer et le vent

Pas de cigales à Sète, juste la mer et le vent

Un balcon sur la Méditerranée

Un balcon sur la Méditerranée

De l'espace rien que pour soi, un air de liberté

De l'espace rien que pour soi, un air de liberté

Mare Clausum (2/2)

Monument aux martyrs de la résistance et de la déportation, inauguré le 13 septembre 1975, sculpture de Pierre Nicouleau.

Petite plage de la Corniche en vue

Petite plage de la Corniche en vue

L'expression même de la solitude

L'expression même de la solitude

Un incontournable du Sud, les agaves

Un incontournable du Sud, les agaves

Mare Clausum (2/2)

Ici, naguère, se tenait un accueil, un refuge, pour jeunes en difficulté. Ce lieu faisant polémique, je ne sais pas si c'est encore le cas. Il semble que d'autres enseignes (bien-être et beauté) aient pris la relève. Et impossible de traverser pour aller vérifier. Mesdames les touristes à vélo vous enguirlandent dès que vous vous avisez de poser le pied sur leur piste cyclable. A croire qu'elles sont chez elles, et que nous les piétons sommes de pauvres étrangers inconséquents.

J'aime : la nature sauvage et décoiffée des bords de Méditerranée

J'aime : la nature sauvage et décoiffée des bords de Méditerranée

Ce chemin descend vers une petite plage

Ce chemin descend vers une petite plage

Les courageuses petites fleurs, qui affrontent le sel et le vent

Les courageuses petites fleurs, qui affrontent le sel et le vent

Que j'aime cette broussaille pâle et desséchée

Que j'aime cette broussaille pâle et desséchée

De luxueuses propriétés bordent la promenade de la Corniche

De luxueuses propriétés bordent la promenade de la Corniche

Je suis tombée amoureuse de cette floraison d'agave et la photo s'en ressent bizarrement ...

Je suis tombée amoureuse de cette floraison d'agave et la photo s'en ressent bizarrement ...

Un grand classique de la Corniche

Un grand classique de la Corniche

Je ne connais pas d'autres couleurs, à Sète, que cet ocre et ce bleu, ce vert-jaune et ce blanc

Je ne connais pas d'autres couleurs, à Sète, que cet ocre et ce bleu, ce vert-jaune et ce blanc

L'herbe rouille au soleil, et le ciel se métallise

L'herbe rouille au soleil, et le ciel se métallise

Rien que la mer et les rochers

Rien que la mer et les rochers

Mare Clausum (2/2)

Le phare du Mont Saint-Clair, au-dessus du cimetière marin. Il se présente sous la forme d'une tour octogonale en pierre d'une hauteur de 23 mètres légèrement pyramidale.

De retour aux abords de mon coin préféré, planté de palmiers

De retour aux abords de mon coin préféré, planté de palmiers

Depuis l'une des terrasses du Théâtre de la Mer on a vue sur les grues géantes

Depuis l'une des terrasses du Théâtre de la Mer on a vue sur les grues géantes

Mare Clausum (2/2)

Vous voyez le fourgon gris tout à gauche de la photo ? Son conducteur a klaxonné tellement fort pendant que je prenais ma photo que j'ai fait un bond d'un mètre. Son excuse : monsieur travaille ! Je l'ai bien assaisonné. On n'a pas idée d'être si brutal. 

Photo volée du Théâtre de la Mer. Celle-ci, personne ne pouvait m'empêcher de la prendre.

Photo volée du Théâtre de la Mer. Celle-ci, personne ne pouvait m'empêcher de la prendre.

Vieil escalier de granite descendant vers le port

Vieil escalier de granite descendant vers le port

Derniers regards sur le port de plaisance

Derniers regards sur le port de plaisance

De ces vues insolites qui ne passent pas la saison ...

De ces vues insolites qui ne passent pas la saison ...

Mare Clausum (2/2)

J'arrive à la gare. Mon train ne part que dans une heure et quelque. En plus il affiche un retard de 15min. D'habitude je m'assieds en attendant le départ. Mais en ce jour je déborde d'une énergie folle et je repars faire un tour à la Pointe Courte.

Je retrouve avec bonheur mon étang de Thau
Je retrouve avec bonheur mon étang de Thau
Je retrouve avec bonheur mon étang de Thau
Je retrouve avec bonheur mon étang de Thau

Je retrouve avec bonheur mon étang de Thau

J'arrive au refuge pour chats Pattes de Velours

J'arrive au refuge pour chats Pattes de Velours

Ce bric-à-brac me paraît aussi beau qu'un tableau

Ce bric-à-brac me paraît aussi beau qu'un tableau

Sur la pancarte est écrit : "Bienvenue à la pointe du Rat"

Sur la pancarte est écrit : "Bienvenue à la pointe du Rat"

Les chats habitent dans ces cabanes, il y a des petits coussins partout

Les chats habitent dans ces cabanes, il y a des petits coussins partout

Tellement encaissé, tellement intime

Tellement encaissé, tellement intime

Mare Clausum (2/2)

Toutes les rues de la Pointe Courte sont rectilignes comme celles-ci, et elles sont rigoureusement parallèles.

Au-revoir Sète, au-revoir étang de Thau

Au-revoir Sète, au-revoir étang de Thau

En cette journée du mardi 17 juillet 2018 je quitte mon île bleue en me promettant d'y revenir d'ici la fin de l'année quand les touristes seront partis, les Sétois plus détendus, l'étang de Thau plus sombre. Sans doute était-ce là le plus beau jour de mes vacances. Normal, quand on est où l'on aime être. Et je remercie celles et ceux qui ont bien voulu accompagner chacune de mes promenades, chacun de mes voyages de cet été. Ce blog n'existerait pas sans vous. Sans vous, je trouverais bien inutile de prendre des photos. Lundi je reprends le travail. Peut-être m'accorderai-je encore une sortie, s'il ne fait pas trop mauvais. A bientôt en tout cas. Les titis, Félix et moi on vous embrasse.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
J
Toujours aussi agréable de te suivre dans tes pérégrinations. Et puis ton enthousiasme est tel qu'il génère des phrases merveilleuses : "L'herbe rouille au soleil et le ciel se métallise'. C'est digne d'un Saint-John Perse çà :-) Merci pour cette fraicheur et les senteurs marines qui embaument ton reportage.
Répondre
T
Quel compliment :-) Saint-John Perse ! Il m'a bercée de ses chants, de ses odes à la mer, une perception de la mer à nulle autre pareille ! Je suis heureuse que ma promenade t'ait plu, toi qui aimes la mer tu dois être sensible à la couleur de l'étang de Thau, aux barques, aux filets, à tout ce monde enchevêtré depuis des siècles ... Je te souhaite un très beau week-end, à bientôt Jean-François, bisou.
J
le temps récupéré en attendant ton train nous a offert un prolongement de ta visite....avec tellement de plaisir. Mon Chat laid est confortant!
Bisous romains
Répondre
T
Oui j'ai mis à profit le temps qui me restait avant le départ, ce que j'avais la pêche ce jour-là, impossible de m'arrêter ;-) !!! Le Chat Laid :-) ... La Pointe du Rat, ils ont beaucoup-beaucoup d'humour sur la Pointe Courte, il y a des tas de jeux de moits comme ça de droite et de gauche, la prochaine fois j'en prendrai en photo pour vous montrer. Gros bisous Jacqueline !
D
Merci pour cette belle visite . Pour moi beaucoup de souvenirs, quand nous étions enfants c'était notre arrêt sur la route des vacances, on campait sur la plage et on faisait un feu de camps, j'ignore si c'est encore autorisé, cela fait plus de 50 ans!!
Très belle journée, bises
danièle
Répondre
T
Hum, je ne pense pas qu'on puisse encore faire ça, le camping sauvage, les feux de camp, tout est tellement contrôlé maintenant. Nous aussi nous allions à Sète quand j'étais enfant, quelque part ça a dû me marquer ! Très beau week-end Danièle, un gros bisou.
Z
C'est vraiment un endroit magnifique et ton amour de ce lieu se sent à chaque photo!
Bisous
Répondre
T
Ah tu me fais plaisir, tant mieux si j'arrive à transmettre mon amour de Sète, c'est vrai que j'en suis complètement fada comme on dit dans le midi !
M
Une belle balade...c'est sûr que l'été avec les touristes ce n'est pas pareil ! Bisous
Répondre
T
C'est surtout les Sétois qui sont un peu à cran, sinon les touristes ne sont pas dérangeants, ils mangent en terrasse :-) J'y retournerai en automne, il y a de belles couleurs, la lumière et l'étang de Thau sont splendides dans ces moments-là. Beau week-end Manou, je t'embrasse !
D
C'est très beau ! Tu adorerais le village de Bages, dans l'Aude, juste après Narbonne. Mais il n'y a pas de train qui y va. Il doit y avoir des cars je suppose ... C'est tout petit et magnifique. Peyriac de Mer aussi, c'est juste après Bages. Quand tu seras devenue sétoise, tu pourras y aller ^-^ Moi je serais probablement en bas aussi, par là-bas ... Tu sais ce qui m'a fait rire un jour, c'est un gars derrière moi en voiture qui gueulait, il a dû penser que j'étais une touriste car mon immatriculation était (et est toujours) 69. Or j'ai gueulé plus fort que lui, avec mon accent narbonnais LOL Il a été surpris ! Et oui je connais Narbonne comme ma poche, mais ça il ne le savait pas. Il ne faut pas se fier aux apparences LOL En bas certains aiment les touristes parce que ça fait rentrer des sous, mais ils les détestent aussi parce que l'été ça met le bazar, les bouchons etc. Mais bon, ils sont bien contents de prendre les sous. Bisous et câlins à Félix, Punki et Kiwi. Pensées pour Kiki ♥
Répondre
T
Je n'imaginais pas du tout comme ça pouvait être l'enfer pour les habitants du Sud. Moi je vois le Sud du bon côté de la barrière en tant que touriste (sauf quand on me klaxonne) mais je commence à comprendre ce que c'est pour ceux qui vivent dans le Midi. Pas facile tous les jours. En plus je n'ai pas de voiture alors je ne me rends pas compte. J'arrive en train, c'est relax, et je fais le reste à pied. Bon courage à tous ceux qui habitent dans le Sud alors. Moi j'aime bien les touristes, je les regardais tout à l'heure alors que je roulais à scooter, il y en avait sur le bateau de tourisme comme moi à Aix et Sète, et dans le bus de tourisme comme moi à Marseille, et je trouvais ça bien. Des fois ils sont perdus il faut les renseigner. Je suis plutôt fière de voir des touristes, ça veut dire que mon petit patelin, et Lyon aussi, valent le déplacement. Là où j'ai du mal c'est pour la Fête des Lumières, tout le centre ville est engorgé jusqu'à la suffocation.
D
Tu es tombée sur un monsieur ronchon LOL Des sympas il y en a aussi, fort heureusement. Oui, c'est pénible pour les habitants, on ne peut plus se garer, pour aller à la plage c'est infernal, les courses idem (à Narbonne les supermarchés sont sur la route qui va en Espagne et versToulouse, et aussi celle qui va aux plages !) Et le plus moche c'est pour les secours, oui. Dans les grandes villes comme Lyon il y a de grandes voies, dont celles réservées aux bus, ils peuvent les emprunter, tout au long de l'année, mais dans les villes plus petites il n'y a pas la place et aussi l'intérêt de faire des rues comme ça. Oui ça craint, surtout que certains conduisent n'importe comment, se garent n'importe où etc. Le sud c'est très pénible pour ça, pdt 2 mois c'est embêtant, il faudrait pouvoir faire les courses avant, tout du moins les grosses courses, mais ça n'est pas toujours possible (au niveau financier, pour entreposer les courses il faut de la place, et il faut avoir un véhicule pour y aller, tout le monde n'a pas de voiture) La queue de partout, même sur les plages ... Ou il faut y aller le matin de bonne heure ou le soir sur le tard. Mais plutôt le matin je pense. Il y a du monde le soir, moins que l'après-midi mais il y en a.
T
Coucou Dani et Phiphi, ben oui j'étais une touriste mais je prends pas de place, je prenais juste une photo, juste j'étais devant le portail ouvert et monsieur le fourgon n'avait pas deux secondes à soi pour me laisser la prendre tranquillement. Je dis : quand on vit dans ces pays il faut savoir faire avec les touristes, c'est une bonne source de revenus, c'est ça qui fait vivre la ville ! Après je comprends que les habitants puissent être un peu excédés mais ça fait partie de l'été. Au quotidien ce doit être très pénible comme tu dis Phiphi, surtout en situation d'urgence ou pour aller faire ses courses, ça doit bouchonner, moi je ne connais pas ce côté-là du Sud, quand j'y habiterai je vous dirai à toutes les deux ;-) !!!
P
Ils sont là et bien là ............. (les touristes ) ! 1/2 h pour faire 1 km ......mauvaise idée d'aller à la ferme de Portiragnes ... pas de risque d'être flashé .... faut pourtant bien aller faire des courses .......le pire c'est quand il y a une urgence médicale ......et que le samu ne peut pas plus avancer que nous ( rues étroites, route à 1 voie ........pas possible de doubler ......)
L
Que la balade est belle, un régal
Répondre
T
Ah j'adore Sète ! Bon week-end Christian, bonnes promenades !
E
Magnifique balade beau partage ses photos bonne journée à toi je me suis inscrite pour te suivre bisous
Répondre
T
Merci Evy c'est gentil. J'espère que tu passes un bel été, bisou.
N
Une belle balade pour cet autre partie de la journée .......
Séte immuable ........
le charme Sétois , son coté sauvage ....
Tu me donnes envie d'y retourner . Il y a si longtemps que je n'y suis pas allée m'y balader ..... Séte est avant tout pour moi, les urgences , qu'elles soient médicales , les assurances et autres ....
Une bien belle journée , il n'y a pas à dire . Caresses à Félix, Bises
Répondre
T
Oh oui retournes-y Nounou de Phiphi, j'adore sa "rudesse", l'humour froid des Sétois, les plages de la Corniche qui n'en sont pas vraiment. J'aime cette ville comme il n'est pas permis, c'est plus fort que moi. Je pourrais m'en lasser à force d'y aller mais non ! Je m'y attache de plus en plus, et ce que je n'aimais guère au début comme le Théâtre de la Mer, est pour moi désormais le trésor le plus précieux. J'adore ses couleurs, ses immeubles, les bateaux au milieu de la ville, au bout des rues, j'adore le grand désordre des quais, l'odeur du sel au ras de l'eau, le miaulement des mouettes et des goélands, les chats qui gardent un œil sur leur refuge Pattes de Velours. Sète et moi c'est vraiment une histoire d'amour. Bon après-midi Nounou de Phiphi, caresse au Phiphi d'été t !
J
Coucou Thaddée. Merci pour cette suite de visite, je suis sudiste mais connais mal Sète même si je m'y suis déjà rendu.
Je découvre et visite avec plaisir car on sent au travers de tes images et de tes mots le bonheur que tu as.
J'ai un petit coup de cœur pour l'escalier, je ne sais spa pourquoi.
Pour les cyclistes, je ne suis pas surpris, à Toulouse ils sont odieux et sans aucun respect de qui ou de quoi que ce soit (et je peux me permettre de dire ça, je fais plus de 2000 km à vélo par an mais "pacifique" en campagne contrairement aux cyclistes urbains et à d'autres qui sont agressifs .... et quand je ne me fais pas voler mon vieux vélo comme il y a 2 jours)
J'aime bien aussi la maison des chats, c'est normal ...
Eh bien j'espère que tu pourras refaire une petite balade estivale, et bon courage pour la reprise.
Plein de bonnes choses à toi et aux petits
Répondre
T
Oh je suis désolée pour ton vieux vélo. On m'a volé le mien quand je suis arrivée à Sainte-Foy. J'ai été très surprise en effet de voir quelle triste mentalité ont les cyclistes urbains, qui n'ont aucune considération pour les piétons, et se permettent de les interpeller avec hostilité. J'avoue que ça met très mal à l'aise. Après tout, la promenade de la Corniche n'est pas à eux seuls me semble-t-il. En dehors de ces prises de bec une journée super et bien remplie. J'ai quelque chose de prévu pour demain samedi mais le temps se met à tourner donc je ne sais pas si ce sera maintenu. Et du courage il va m'en falloir pour reprendre le boulot :-/ Je te souhaite un beau week-end et j'espère que tu pourras te retrouver un vieux vélo pour te promener à la campagne, ce devait être un bon compagnon et tu dois beaucoup le regretter.