Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

Quelque chose d'éternel

Publié le 16 Novembre 2019 par Thaddée in Photo et Vidéo, Journal d'un écrivain, Une vie comme les autres

La Mer en fête sur ses marches comme une ode de pierre

Saint-John Perse, Amers

Mardi 5 novembre - En premier lieu : grâce à Jean-François qui me questionne régulièrement sur mon écriture j'ai réussi, ce matin, à rédiger le début d'une nouvelle intitulée Section 4 que je publierai  sur le blog morceau par morceau pour que vous n'ayez pas trop à lire en une seule fois.

Lundi 4 novembre - Cet après-midi je file à la Poste de la Corniche faire des photocopies. La mer est à deux pas. J'en profite pour aller voir où en est la plage après les tempêtes d'il y a quinze jours.

Quelque chose d'éternel

De petits cairns ont repoussé sur les rochers ; toujours l'oeuvre du même monsieur préoccupé de décorer la plage. L'eau bouillonne pas mal. C'est beau.

Quelque chose d'éternel
Quelque chose d'éternel
Quelque chose d'éternel
Quelque chose d'éternel
Quelque chose d'éternel

A vrai dire il y a eu comme un déclic ces derniers jours : j'ai enfin réalisé que j'habitais au bord de la mer, que c'était chez moi, que je pouvais aller à la plage quand ça me chante, y rester aussi longtemps que je veux sans me précipiter pour reprendre un train. Pareil pour l'appartement : je m'y sens de plus en plus chez moi même si tout n'est pas encore complètement rangé. L'arrivée du froid renforce le sentiment de sécurité qu'on a dans son petit nid.

Quelque chose d'éternel
Quelque chose d'éternel
Quelque chose d'éternel
Quelque chose d'éternel
Quelque chose d'éternel

J'espère toujours croiser les pas du monsieur qui élève ses cairns sur la plage du Lazaret. Je voudrais voir comment il fait, combien de temps ça lui prend de mettre en équilibre une pierre sur une autre. Il se fond dans quelque chose d'éternel : la mer, qui faisait déjà ce bruit de vagues quand j'étais enfant, qui fait le même aujourd'hui, que le fera pour les siècles des siècles.

Notre Dame Souveraine du Monde

Notre Dame Souveraine du Monde

Vivre pour vivre, ce pourrait être ma nouvelle devise. Sans oublier d'écrire. Je vous souhaite à toutes et tous une excellente semaine, à bientôt.

Mercredi 6 novembre - Dans l'après-midi je retourne à la plage du Lazaret, explorer un coin que je ne connais pas : de gros blocs de pierre noirs et de la végétation méditerranéenne bien verte. Un paysage pittoresque et sauvage digne du mois de novembre.

Quelque chose d'éternel
Quelque chose d'éternel
Quelque chose d'éternel
Quelque chose d'éternel
Quelque chose d'éternel

Lundi 11 novembre - J'apporte la touche finale à ma nouvelle. C'est maintenant l'heure de relire et d'affiner. Depuis que j'ai rédigé ce texte les idées affluent de toute part, je me sens "en état d'écriture" même si ça se passe beaucoup plus dans ma tête que sur le clavier. Je regrette le temps où j'écrivais tout à la main ; le temps des manuscrits papier. Mais tout recopier sur l'ordinateur c'est un travail de fou ...

En arrivant devant l'Espace Gorges Brassens, jeudi 14 novembre 2019

En arrivant devant l'Espace Gorges Brassens, jeudi 14 novembre 2019

Jeudi 14 novembre - L'Espace Georges Brassens. J'avais une invitation pour le musée, alors pourquoi me priver d'une visite gratuite. Une seule photo de l'extérieur ; aucune à l'intérieur. Il faut dire : il y a tant à entendre avec la voix de Brassens (audio-guide) qui nous accompagne de salle en salle, et tant à voir avec des photos de lui en compagnie de Brel, Depardieu, Enrico Macias et plein d'autres connus ou pas, ses manuscrits, ses techniques d'écriture et de composition musicale ... jusqu'à la salle vidéo, où un écran géant retransmet l'un de ses concerts en direct. Son timbre est si chaud, si bienveillant son regard ... Que d'émotion.

Félix samedi 16 novembre 2019, 15:50

Félix samedi 16 novembre 2019, 15:50

Samedi 16 novembre - Depuis quelques jours Félix recommence à miauler et je ne comprends ce qu'il veut. Il a bon appétit, joue comme un petit fou ... Sent-il la neige ? est-il "en chaleur" ? La nuit il se tient tranquille à mon côté c'est déjà ça de pris. Et il est vraiment content quand j'ai fait le ménage. Sur ce ... Je boucle enfin cet interminable article qui vous donnera une idée de ce à quoi j'occupe mes journées. En vous souhaitant un agréable week-end, à toutes, à tous,

Amitiés.

Commenter cet article
M
J'ai oublié de te dire que je n'ai pas reçu d'alerte non plus pour cet article !
Répondre
M
Effectivement, ce ne doit pas être facile de faire tenir les pierres. Surtout si la mer s'acharne à les faire tomber ! Le musée Brassens, ce doit être sympa à visiter. Félix a un regard tout doux sur la photo. Mais je ne sais pas pourquoi il miaule... Il y a très longtemps, j'ai connu une chatte qui miaulait sans cesse. Mais c'était une siamoise, une race où les chats sont très très bavards paraît-il !<br /> Ronrounnets de Poupette qui dort au coin du poêle à bois et caresse à Félix
Répondre
E
magnifiques photos et quel bonheur d'habiter au bord de mer ! j'en sens les parfums d'ici !
Répondre
T
Coucou Eglantine, tu l'as dit, quel bonheur, j'en rêvais, je crois que j'en ai rêvé toute ma vie, comme pas mal de gens je pense. En cette saison la mer est si vivante, si changeante, un spectacle de tous les instants. Et je suis amoureuse des cairns mais on s'en douterait n'est-ce pas ;-) ? Très bonne journée !
D
C'est un bel aperçu de tes journées. La vie au bord de l'eau est un bonheur, j'espère que tu vas finir par rencontrer le monsieur aux cairns.<br /> Très belle journée, bises
Répondre
T
Coucou Danièle, ah oui j'aimerais bien le rencontrer, voir comment il s'y prend pour faire tenir toutes ces pierres en équilibre ... avec le vent qu'il fait ! Je te souhaite moi aussi une très belle journée, à très bientôt pour te lire, gros bisous !
V
la plage au pierres noires avec ce ciel, c'est magnifique!!!! il est chou Félix, le notre aussi n'arrête pas de miauler en ce moment... il grimpe a des endroits pas possible en plus! gros bisous Thaddée, passe un beau dimanche. cathy
Répondre
T
Coucou Cathy, oui j'ai trouvé ce coin vraiment beau, c'est la première fois que j'y mettais les pieds. Aujourd'hui Félix est très calme. Et ce n'est pas un grimpeur ni un as du saut en hauteur donc je suis assez tranquille de ce côté-là. Plus jeune il était le champion du saut en longueur ;-). Bon après-midi à toi, j crois que je vais profiter du beau temps pour faire une petite promenade, gros bisous et à bientôt !
M
J'oubliais ... Très belle photo de Félix, posant avec son joujou-duvet ! J'aime beaucoup ce regard et la netteté de l'image. <br /> Au fait, il espace ses miaulements intempestifs ? J'espère aussi qu'il est " revenu " de son cauchemar. <br /> Bises dominicales.
Répondre
T
Ah son doudou-lapinette, il l'arrange comme il veut, s'en sert d'oreiller, la met à l'envers, prend sa place ... Une histoire d'amour. Pour une fois il n'a pas fui devant l’appareil photo :-). Il n'a pas miaulé ce matin et ne hurle pas comme à Sainte-foy, c'est déjà ça. Et il s'est bien remis de son affreux cauchemar, je me demande à quoi il rêvait ... Bon appétit à toi Midolu, je viens de préparer la pâte à crêpe qui repose avant de passer à la poêle ;-). Et bientôt les crevettes pour Félix et moi.
D
Bonsoir Thaddée. Belle balade à la plage. Dans la 2ème partie (plage du Lazaret 6 nov) un nuage en forme de fer à cheval. Cela porte bonheur dit-on ! Chez moi parfois ça miaule aussi et je ne sais pas toujours pourquoi ? Gros câlins à Félix, caresses aux deux Plumettes, et bisous pour toi.
Répondre
T
Mais oui, c'est vrai, en forme de fer à cheval, je n'avais pas remarqué même si j'ai trouvé que les nuages étaient fort beaux ce jour-là. Comment vas-tu, la santé ça va mieux ? Oui Félix a recommencé à geindre, pas ce matin, ça me fait tourner en bourrique parce qu'il ne manque de rien. Alors je m'assieds et je le caresse, je crois qu'en fait il veut que je m'occupe de lui. Hier il a fait un cauchemar, il s'est réveillé en criant, j'étais tout à côté, je l'ai vite réconforté. Gros bisous de Sète à Lyon !
M
Bonjour Thaddée. <br /> J'aime les cairns, impassibles sous les coups répétés de la mer, et ce bord de mer qui fait se côtoyer gris des rochers et vert vif de la végétation ... Je vois aussi une personne, un pêcheur peut-être (je ne pense que ce soit un bâtisseur de cairns) ... <br /> Et, comme j'apprécie la voix et l'écriture de Brassens, je ne vais pas bouder mon plaisir ! D'autant que je lis que tu as repris l'écriture. <br /> Bises pour toi, Thaddée, et des câlins pour Félix et les titis.
Répondre
T
Coucou Midolu, oui c'est un pêcheur, tu as l’œil :-). J'ai beaucoup aimé ce coin de la corniche avec les blocs de pierre et les petits murets ... et plus loin les plantes grasses vert clair. J'ai repris l'écriture en effet, à petites doses pour l'instant, le temps de m'y remettre vraiment. Brassens ... une belle rencontre avec l'homme qu'il était, si simple, si chaleureux. Quand on voit comme les stars se montent la tête aujourd’hui, alors que ce qu'elles mettent en avant, c'est leur image, si fragile, si fugitive ... Nous tous nous t'embrassons, les titis attendent que je recharge les graines, Félix dort sur la table de la cuisine. Bon dimanche dans le Berry ma chère Midolu.
L
La tempête passe, le Felix va bien, tout va bien
Répondre
T
Oui heureusement la tempête a passé, elle a fait plein de dégâts dans certains coins, et Félix va son petit bonhomme de chemin ... et me le fait savoir. Bonne soirée bon week-end Christian, à bientôt.
J
Bonne idée de reprendre l'écriture.<br /> La mer en automne et en hiver a un charme fou, les cairns, oui comme de mystérieux lutins qui veillent sur la plage.<br /> Pour Brassens, ben que dire, tu sais mon admiration pour ce Monsieur.<br /> Et la chanson "la supplique" est un bijou. <br /> J'aime tout particulièrement quand il parle des "pauvres cendres de conséquences", je trouve cette expression magnifique.<br /> Bon Félix doit sentir l'hiver peut être ici aussi ça miaule un peu mais je n'ai que l'embarras du choix.<br /> Bonne soirée, au chaud
Répondre
T
Oh tu as de la chance, parce que c'était vraiment quelqu'un de bien.
J
Oui Brassens adorait les chats. j'ai même eu la chance et le privilège de brièvement le rencontrer
T
C'est ce qu'on appelle l'ordre des choses, signé OB ;-). Au musée j'ai rencontré l'homme qu'il été, j'ai été agréablement surprise et émue, c'était quelqu'un de si simple, si chaleureux, si fidèle en amitié, il écrivait comme il vivait, simplement, on a dit que c'était un anarchiste, il n'avait pas de solution collective aux problèmes de société alors il a fait des chansons ... Je vois que tu le connais très-très bien ! Chez nous pas de pluie, toujours un peu ou beaucoup de vent, il fait beau. Bon dimanche à toi et tes loustics à moustaches. Brassens aussi avait plusieurs chats et même Jacquotte un petite perroquète je crois, ou une perruche multicolore.
J
Hi hi, j'ai reçu la notification de ta réponse sans jamais avoir reçu l'avis de parution de l'article..<br /> Ah si tu ne connais pas "Georges" ...il faudra que je t'envois sa discographie (et pas mal de bouquins de ma bibliothèque le concernant)<br /> Il pleut ...
T
J'avoue que j'apprécie cette saison froide où la mer est toute à moi, ses vagues, son bruit, ses plages, ses cairns, ses blocs de pierre, on se sent respirer près d'elle, ça fait un bien fou. C'est tellement différent de l'été. Georges Brassens, une belle rencontre, je connais un peu mieux l'homme, fidèle à ses amis dont il respectait les défauts, j'ai fait connaissance avec la façon dont il créait ses chansons, les "pauvres cendres de conséquences" c'est très beau en effet, c'est imagé, il a écrit de beaux textes, je viens de les redécouvrir en fait avec cette visite au musée. Félix à mon avis sent l'hiver comme tu dis et il est un peu pénible alors que tout a l'air d'aller bien. A toi aussi bonne soirée cocooning, ça fait du bien d'être chez soi. Caresses aux loupiot et loupiotes.
L
coucou c'est bien que tu t'appropries ton nouveau coin :) c'est beau la mer ; bisous
Répondre
T
Coucou Michelle,il faut un peu de temps pour se sentir vraiment chez soi. On se fabrique des habitudes, des souvenirs ... Bon week-end à toi et tous tes chats, gros bisous.
P
je trouve que certains cairn ont des têtes de chat .....<br /> Oui , un bien beau moment que le musée Georges Brassens .....<br /> Hier , c'était gelé , ici .. et je n'ai pas encore rentré les géraniums .......Un joli soleil d'hiver plutôt que d'automne <br /> Caresses à Félix de Phiphi qui ces jours ci ne miaulant plus , ne prend plus de zyl*truc..<br /> Bonne continuation d'écriture
Répondre
T
Coucou Nounou et Phiphi, je trouve aussi que certains cairns ressemblent à des personnages. j'aime bien celui avec la pierre plate, on dirait un autel. Ah Georges Brassens je dois dire que j'ai beaucoup appris et que j'ai trouvé l'homme qu'il était très attachant. Merci pour l'écriture; j'ai très envie de m'y remettre sérieusement. Dès que la nouvelle est revue et corrigée je la fais paraître sur le blog. Caresse au Phiphi, bonne soirée à toute la petite famille !