Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

Penciling Overblog template

Publié le 31 Janvier 2013 par Thaddée's dans Les blogs et moi

DesignPenciling.JPG

Je sais qu'on va me poser la question alors j'anticipe : ce thème provient du site Templates for Overblog administré par Anna K. et quatre autres blogueurs passionnés de design, CSS et HTML. Le thème que j'ai choisi pour mon blog, Penciling, a été créé pour Blogger par Eternal Thinker. Overblog est formel : en temps voulu, il nous fournira le code nous permettant de garder, sur OB Kiwi, notre thème actuel.

commentaires

Anima, second souffle

Publié le 31 Janvier 2013 par Thaddée's dans Poésie 2012 Credo

Je ne sais quelle flamme

Anima la dansante

A remis à mon âme

Une once de bonheur

 

Ce n'est pas la croyance

En un dieu supérieur

Même si, je le pense

Y'a de ça dans mon coeur

 

La nature est si belle

Et le ciel est si bleu

L'herbe est restée si verte

Et c'est parce qu'il pleut

 

Au diable ce désert

Ses fossiles rosés

Qu'on appelle des roses

Petites choses usées

 

Mon besoin d'idéal

A baissé d'un chouïa

Ne boit plus que l'eau pâle

Des tonnelles chantantes

 

Et je vais librement

Dans les ruelles en pente

Il y a la chapelle

Qui porte un nom de fleur

 

Marguerite la blanche

Aux beaux atours fleuris

Pour l'ombre d'une branche

Onze août après-midi

 

J'écoute le silence

Et respire le vent

Sait-on ce qu'est la chance

D'être toujours vivant ?

 

Et c'est bientôt Noël

Me dis-je avec plaisir

A nous les sapins verts

Et les confiseries

 

Bien sûr il y a la guerre

Sous le ciel de Syrie

Tant de blessés par terre

Et leurs familles crient

 

Mais faut-il être triste

En ce jour magnifique

Si calme et si tranquille

Il dit que Dieu existe

 

A moi la douce flamme

Anima la dansante

Elle est là dans mon âme

Et me rend mon enfance.

 

(c) 11.08.12 Credo, TS

commentaires

Les mondes impalpables

Publié le 31 Janvier 2013 par Thaddée's dans Poubelle

  Mes rêveries Madame

Ont l'art de vous grandir

C'est là que toute femme

A l'air d'être un empire.

© 03.08.12 Credo, TS

 

Note de l'Auteur - Celui-ci, direct à la poubelle : trop emphatique

commentaires

Le bateleur, le pendu, l'amoureux... et moi

Publié le 30 Janvier 2013 par Thaddée's dans Récits Petits mystères au quotidien

Je ne suis pas très en forme en ce moment : problèmes personnels et petits soucis de santé. Le soir quand je suis chez moi je ne sais plus quoi inventer pour me distraire de mes pensées. Et c'est ainsi qu'hier soir je me suis laissé tenter par la proposition d'une voyante qui m'a fait tirer 3 cartes (sur Internet). Voici quelques éléments de l'étude personnelle sur les 3 cartes de Tarot que j'ai tirées. Si vous-mêmes vous connaissez la signification de ces 3 cartes n'hésitez pas à me faire profiter de vos connaissances parce qu'en l'état des choses je trouve... que c'est trop beau pour être vrai.

 


Le-bateleur.gifCette première carte indique une nouvelle idée apportant le succès, une solution à un problème qui s'opposait à une réusssite.

Thaddée, il semble que sur le plan de la réussite, les toutes prochaines semaines soient riches en bonnes nouvelles.

Il y a bien des éléments importants au sujet d'un succès à venir.

La balle est certainement dans votre camp, et vous devez chercher avec soin les signaux subtils qu'on vous envoie.

Ce sont des changements qui devraient maintenant arriver dans votre vie, et que vous ne devez pas rater. Je vous dirai ce que vous devez faire, quand et comment le faire.

 


le-pendu.gifCette carte possède deux interprétations très différentes et concerne votre avenir proche:

1ère signification : Une impossibilité de réagir, une impuissance totale face aux difficultés

2ème signification: La disparition de difficultés paralysantes, l’arrivée d’une chance inespérée

Eh bien, j’espère que vous êtes bien assis pour lire ceci...

La position de votre planète dominante, Saturne, et l'étude de votre nombre de destinée, 7, me disent que votre Chance est sur le point de prendre un tournant décisif pour vous et peut bouleverser votre vie dans un futur proche.

Il y a une série d’opportunités qui vont se présenter à vous avec la possibilité de transformer votre vie actuelle comme rien ne l’a fait depuis des années.

Oui, j’ai dit une série d’opportunités! Pas juste une ou deux occasions mais toute une série. Ce sera comme si vous étiez devant un arbre plein de fruits mûrs et délicieux ... Tout ce que vous avez à faire c’est cueillir ceux que vous voulez le plus!
Il y a des changements incroyables dans ce qui vous attend, (...). Quand on sait que dans un passé récent, on ne peut pas dire que la chance vous ait beaucoup aidé!
Bientôt, très bientôt, la chance va non seulement vous sourire, mais ce sera comme si elle s’installait durablement dans votre vie!

 


l-amoureux.gifCette carte Thaddée, surtout quand elle vient après Le bateleur et Le pendu m’indique, là encore, des changements importants.

(...) 

Au cours de toutes les années pendant lesquelles j’ai étudié de très nombreux cas, je ne me souviens pas avoir eu autant d’enthousiasme et de conviction à propos d’une telle période exceptionnelle de chance et de changements...Et de toute façon cela promet d'être spectaculaire!

 


En effet, je vois très clairement pour vous pendant environ les trois prochains mois, une période bénéfique qui s’est ouverte à l’instant même où vous avez décidé de tirer les cartes avec moi, comme si une force invisible vous avait subitement poussé à arriver sur mon site internet et à tirer vos cartes. Vous allez entrer dans une période excellente de votre vie, une période solaire chaude et brûlante.

commentaires

Un petit château qu'il fallait dénicher

Publié le 30 Janvier 2013 par Thaddée's dans Photo et Vidéo

DSCI0004Vous ne devinerez jamais où se cache ce petit château non répertorié sur les plans de Sainte-Foy. C'est tout à fait par hasard que je l'ai découvert avec sa grotte...

DSCI0015Ses lanternes de travers...

DSCI0023Ses beaux vases aux flancs ventrus. Ici, ce sont des photos que j'ai prises le 17 octobre 2012. C'est quelques mois plus tôt que j'avais découvert cette petite merveille nichée...

DSCI0025Tout au fond d'un parc, bien sûr, mais un parc qui n'est pas le sien puisque c'est celui...

DSCI0029Mystère...

DSCI0033Une porte étroite... Mais où sommes-nous donc ?

DSCI0034Eh bien je vous le donne en mille : nous sommes à l'hôpital de Sainte-Foy, et ce petit château sert entre autres de magasin !

commentaires

Papier de Verre, un blog patchwork

Publié le 30 Janvier 2013 par Thaddée's dans Les blogs et moi

Mardi 29 Janvier 2013, le soir - Bon, c'est toujours la grogne sur le forum dédié à la nouvelle plate-forme : les blogueurs s'y désespèrent  de ne plus trouver sur le nouvel OB les fonctionnalités simples, et nombreuses ! qui faisaient son succès. J'avoue que l'éditeur me laisse moi-même assez perplexe et je me demande comment je vais bien pouvoir mettre en forme mes articles, moi qui travaille à la virgule près, à moins de passer par un éditeur de texte extérieur ce qui complique un peu les choses et ralentit la manoeuvre.

Mais j'ai découvert aussi sur le nouveau portail de Kiwi des blogs étonnants, sacrément bien fichus. Ce à quoi on me répondra : "eh oui, mais ce sont ceux des experts en informatique, et nous on n'est pas si calé".

Et vous aurez cent fois raison. Perso je devrai me contenter d'un blog standard et minimal auquel je ne saurai pas comment rajouter une newsletter ou ma liste de tweets.

Nonobstant. Ne perdons pas de vue qu'OB n'a toujours pas finalisé sa nouvelle version d'Overblog puisque nous n'avons reçu aucune proposition de migrer sur la nouvelle plate-forme. Il se peut que nous récupérions au fil du temps quelques unes des fonctionnalités qui nous ont fait choisir Overblog il y a quelques années. Ce qui me fait dire ça ? - C'est que je pratique OB Kiwi assez régulièrement depuis plusieurs mois et que j'ai pu assister à des transformations et des améliorations tout à fait rassurantes. Évidemment le but n'est pas de revenir à l'ancienne version jugée désuète et dépassée par notre hébergeur. De grands changements nous attendent, dont certains ne me ravissent pas forcément. Moi aussi je préfère la plate-forme actuelle où j'ai mes petites habitudes, et surtout plein d'outils à ma disposition.

... Mais Overblog ayant pris beaucoup de retard sur son planning et la nouvelle version d'OB n'étant pas encore aboutie, il reste du temps, beaucoup de temps avant que tous les blogueurs OB se voient obligés de migrer sur la nouvelle plate-forme. Je ne sais pas exactement combien de temps, mais nous avons très certainement de longs mois devant nous avant que soit donné le coup d'envoi.

C'est peut-être pour cette raison (le temps qui nous reste) que j'ai fini par revenir ici après 5 mois d'absence.

Pour être tout à fait honnête : mon blog poésie sur WordPress n'attire pas autant de lecteurs que ce que j'espérais. Je vais m'y tenir parce que j'ai entrepris là un travail phénoménal de copié-collé qui porte le nombre de mes articles à quelque 300. Mais je me demande si, parallèlement à mon blog poésie WordPress, je ne devrais pas recommencer à publier ici mes poèmes, ne serait-ce que pour préserver, ou plutôt restaurer l'unité de mon travail littéraire.

Et pour terminer : je ne sais toujours pas si je renouvellerai le Pack Premium dont on ignore toujours quels seront ses avantages et ses privilèges sur OB Kiwi. Vu qu'il n'y aura plus d'albums photo... Nous verrons bien à l'expiration du Pack, soit dans 6 ou 7 mois.

Mercredi 30 Janvier 2013, 16:53 - C'est décidé. Je vais reprendre ici mes publications de poèmes. C'est avant tout pour me simplifier la vie, pour éviter que mes textes ne traînent à droite et à gauche. Même chose pour les réflexions sur la littérature, sur la société, sur les blogs. Même chose pour les extraits, les récits, les photos. Vu que c'est ici que tout a commencé...

Étrange... C'est en copiant mes poèmes ici pour aller les coller sur WordPress que je me suis posé la question : "est-ce que je ne fais pas une erreur en vidant mon blog Papier de Verre ? Et si j'avais envie de revenir... " Et ça n'a pas loupé : l'envie de revenir m'est revenue. Surtout au vu des statistiques décevantes de mon blog poésie sur WordPress. Ici, tenez-vous bien, le blogrank est passé de 0 pointé à 57 en quelques heures.

L'idée d'un blog purement poétique me plaisait bien ; mais il ne faut pas se leurrer : la littérature toute nue n'attire pas grand-monde. C'est la diversité qui fait se déplacer les visiteurs : certains viendront lire un compte-rendu de lecture, d'autres un poème, d'autres encore viendront voir les photos. Et certains viendront tout simplement dire bonjour. Un blog vivant c'est une sorte de patchwork et question patchwork Papier de Verre se pose un peu là avec ses coutures apparentes et ses pièces rapportées. Je ne sais pas ce qu'il vaut. Je ne me pose pas la question. Tout ce que je sais c'est qu'il est vivant, plus vivant que n'importe lequel de mes autres blogs, et que c'est grâce à sa diversité, et que c'est surtout grâce à vous.

commentaires

Hommage littéraire à la violence, édition 2012

Publié le 29 Janvier 2013 par Thaddée's dans Journal d'un écrivain

leseditionslamadolire_collectif_mortsdentslames.jpgOn l'attendait, voilà qu'il est arrivé. Le livre où j'aurais pu me voir apparaître... sous un pseudo inconnu des gens qui me connaissent. Et pour cause. Morts Dents Lames c'est un hommage littéraire à la violence. Un ouvrage, donc, à ne pas mettre entre toutes les mains.

Question violence, ce que j'avais proposé comme texte n'était pas piqué des hannetons. Plus sadique, plus sanglant, y'a pas. Mais mon manuscrit n'ayant pas été sélectionné par les Éditions La Madolière je me réserve le droit de garder secret son contenu pour un usage ultérieur.

 

Ce que dit l'éditeur de l'ouvrage collectif édition 2012 :

 

Morts Dents Lames est une collection de textes sanglants, dérangeants, morbides et violents. Tout ce que la littérature lissée du moment n'offre plus aux lecteurs en mal de sensations fortes. Rangez vos couteaux et vos lames de rasoir, les auteurs de cette anthologie ont sorti les leurs pour vous découper des tranches de vies aux petits oignons. De l'inquisiteur pervers à l'anatomiste fou, du cannibale improbable au légiste pointilleux, de la fille innocente à l'adolescent complexé, la victime se cache parfois là où on ne l'attend pas. 19 nouvelles, 19 expériences de ce que la violence fait de mieux.

 

19 textes sanglants, dérangeants, morbides et violents

228 pages
Éditeur : Les Éditions La Madolière
Date de parution : Décembre 2012
Genre : Contes et nouvelles

 

NB - Tous les ouvrages de la Madolière (dont Morts Dents Lames) sont disponibles en lecture gratuite sur Youboox.fr

commentaires

Les affaires reprennent

Publié le 29 Janvier 2013 par Thaddée's dans Les blogs et moi

Depuis quelques jours je me rends compte que je multiplie les blogs aux quatre coins de la toile. Un blog pour réagir aux faits de société, un autre pour les photos à fond noir, un autre pour les photos plus claires, encore un autre pour les photos trafiquées, plus un pour la poésie et d'autres encore, un nombre incalculable de blogs qui m'oblige à jongler avec les mots de passe et les messageries. Pas facile à gérer. Donc je vais essayer de regrouper tout ça sur mon bon vieux Papier de Verre qui me reste fidèle depuis l'année 2007 en dépit de mes absences et de mes nombreuses trahisons.

Pour ce faire : nouveau look, puisque il paraît qu'on peut importer son thème actuel sur la nouvelle plate-forme OB Kiwi. Et puisque on parle d'OB Kiwi, il se peut que je supprime purement et simplement les deux blogs que j'y ai ouverts, parce que cela représente au bout du compte infiniment trop de travail et de temps perdu.

Donc, aux dernière nouvelles, il ne resterait d'actifs sur la toile que trois blogs (en tout cas ceux connus du public) :

1. - Celui-ci, Papier de Verre (ouvert à tous, ouvert aux commentaires)

2. - Mon blog Fragile sur Canalblog, ouvert seulement à quelques internautes

3. - Mon blog de poésie fermé aux commentaires (on ne va pas s'attarder dessus)

Comme ça je ne me poserai plus la question de savoir où je publie mes photos, mes découvertes et réflexions sur Internet, et mes réactions personnelles à certains faits divers. Je mettrai tout en vrac ici.

A noter que ma poésie a maintenant son propre blog. Donc ici plus de littérature, en tout cas plus de poèmes.

Pour avoir pas mal expérimenté la nouvelle plate-forme OB Kiwi ces derniers mois, je sais très précisément ce qui m'attend. C'est un vrai jeu d'y publier ses photos en un temps record et dans l'ordre qu'on veut. Pour le texte, c'est beaucoup moins évident. Mais puisque il faut en passer par le déménagement un jour ou l'autre, autant se faire dès maintenant à cette idée. Les trois-quarts de mes contacts sont partis sur Eklablog. Quelques uns sur Canalblog. Quelqu'un d'autre, sur Blogger. Mais ça n'a aucune sorte d'importance : la toile est un monde sans frontières où la notion de distance et de trajet n'existe pas, et je ne perds pas plus de temps à aller lire quelqu'un sur Blogger qu'à le lire ici même sur OB. Le plus drôle : c'est en partant d'ici pour me chercher une autre plate-forme plus adaptée à mes besoins que j'ai découvert des blogueurs OB dont je n'avais jusqu'alors jamais entendu parler. Comme quoi l'arrivée de cette nouvelle plate-forme OB Kiwi n'a pas que de mauvais côtés. Désormais, j'ai des liens avec des internautes de toutes les plate-formes. Et ça m'a permis de diversifier mes lectures.

Je ne pense pas que j'alimenterai régulièrement ce blog. Manque de temps. Mais quand j'en aurai l'occasion, j'y mettrai un petit article, histoire de le faire vivre et revivre, lui que je laisse tomber à intervalles réguliers mais qu'au final je retrouve toujours avec plaisir, du fait qu'il me suit depuis bientôt 6 ans. C'est mon blog le plus vieux, c'est là aussi que je suis le plus instable même si c'est à lui que je reste au bout du compte le plus fidèle, il a changé vingt-cinq fois d'habit, passant du mode sécurisé au mode ouvert au public mais fermé aux commentaires, j'y ai piqué des crises et des fous rires, il est désormais bien amputé d'un tas d'articles que j'ai retirés sur un coup de tête ou après mûre réflexion. Mais il reste mon blog Papier de Verre.

commentaires