Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

Deux jours de pause etc

Publié le 24 Février 2013 par Thaddée's dans Les blogs et moi

NeufEcluses-Beziers.jpg

Deux jours de pause pour me reposer des blogs et me remettre de ma déception rapport aux statistiques, lesquelles m'annoncent froidement 6 visites pour la journée d'avant-hier et 7 pour la journée d'hier. Il suffit qu'on ne publie plus pour que les trois-quarts de nos visiteurs nous oublient. La pilule est toujours aussi difficile à passer qu'au premier jour où je découvrais comme il faut batailler pour se faire une place sur le Web. Regardez ma liste de mes contacts comme elle est longue ... comme elle est inutilement longue. Et moi qui presque tous les jours rends visite à des blogueurs qui ne me font pas l'honneur en retour de cliquer sur mon lien.

Deux jours de pause pour revenir hier soir et sans faire de vagues refaire une déco plus adaptée à mon humeur et mon besoin du moment. C'est un design plus concentré, plus chaleureux que l'autre, où mes articles n'apparaissent plus, sur la page d'accueil, sous le format résumé, mais au premier coup d'oeil dans leur intégralité, ce qui poussera peut-être les paresseux, les pressés, les pas concernés, à survoler l'article entier plutôt que les 300 caractères d'introduction.

Deux jours de pause parce que : état grippal, arthrose cervicale, pas le moral. Deux jours de pause pour voir en face qu'entre mon rêve et sa réalisation s'immiscent des centaines de kilomètres et quelques milliers d'euros manquants, ce qui me complique la vie jusqu'au point de remettre en question le projet qui me tient tellement à coeur.

Deux jours de pause avant de faire tomber l'idée toute faite et l'idée fausse qu'on ne peut pas aller à la mer quand on souffre d'hypothyroïdie, rapport à l'iode : non seulement on peut passer ses vacances à la mer, mais encore on peut y vivre et s'y baigner sans problème. Il faudra seulement augmenter le dosage de Lévothyrox, traitement qu'on prend à vie.

Deux jours de pause avant d'avoir l'idée tout bête d'annoncer à mes lecteurs, pour peu qu'ils soient de Béziers, que je serai de passage dans leur ville à partir de 09:40 le samedi 23 mars 2013, et que ça me ferait plaisir de les rencontrer si ça leur dit.

Deux jours de pause avant de vous annoncer que Posterous ferme ses portes au mois d'avril prochain et que le nouvel Overblog se propose d'accueillir les blogs qui vont se retrouver du jour au lendemain sans domicile fixe.

Deux jours de pause mais sans vous oublier ni ommettre de vous souhaiter un beau dimanche, en espérant qu'il fait meilleur temps chez vous que chez moi vu que chez moi c'est reparti pour un tour : il neige.

commentaires

Avenue Valioud, février 2012

Publié le 21 Février 2013 par Thaddée's dans Photo et Vidéo

DSCI000146

Je viens de retrouver quelques photos de février 2012. La différence avec cette année ? - L'année dernière, il faisait beau.

DSCI000147DSCI000148DSCI000149DSCI000150

commentaires

Charivari la vie

Publié le 21 Février 2013 par Thaddée's dans Photo et Vidéo

J'aime beaucoup Sainte-Foy. Son Village est vivant. Les gens sont gentils, plus ouverts qu'à Oullins, ne parlons même pas de Lyon, où on a l'impression de braquer un pistolet sur quelqu'un pour peu qu'on lui demande l'heure. Il y a du patrimoine, et pas qu'un peu : des pans d'aqueduc romain, la tour du télégraphe Chappe... et j'en passe, il n'y a qu'à feuilleter le blog pour inventorier toutes les merveilles de ma petite commune. Ceci dit : dans toutes les belles histoires il y a un "mais". Le "mais" commence par le prix très élevé des locations. Tout est très cher à Sainte-Foy parce que c'est rupin. La petite commune se démocratise, même, elle se popularise avec l'arrivée d'une catégorie sociale "moyenne", pour ne pas dire pauvre, mais elle garde sa réputation de petite ville bourgeoise. Au point qu'à Sainte-Foy les bus sont climatisés ; à Oullins sa voisine au passé industriel, les bus ne le sont pas. Ce qui plonge aussi les nouveaux arrivants dans la déconvenue, ce sont les rues en pente : à Sainte-foy on n'arrête pas de monter et de descendre, et c'est très fatiguant. Ce qui ne va plus du tout depuis quelque temps, ce sont les voitures qui envahissent l'espace piéton, qui ajoutent à la pollution, et qui sentent vraiment mauvais. Au palmarès des "mais" c'est la construction actuelle d'une nouvelle piscine et d'un nouveau cinéma dans le centre, alors que la commune aurait besoin de logements sociaux, de résidences pour personnes âgées, de maisons de retraite. Et comme partout, les vieux murs et les arbres verts tombent au profit d'immeubles modernes. Il ne reste plus qu'un petit château de Soyeux. Les jardins ouvriers, les mûriers du parc du Brûlet sont en sursis. La population proteste, mais on sait bien que les promoteurs gagnent toujours la partie. Dans le temps, Sainte-Foy c'était la campagne. Aujourd'hui les espaces verts se réduisent comme partout. Là, sur les photos ci-dessous, il y avait une petite maison et son jardin. Qu'y aura-t-il à la place ?

  chantier0.jpg

 

Vous savez, quand on vit depuis trop longtemps au même endroit, l'inspiration se tarit. On photographie toujours les mêmes rues, les mêmes pierres, les mêmes festivités estivales et les mêmes fêtes des lumières. On écrit toujours la même chose aussi. Sur mon blog poésie WordPress il y a des tags ; et les tags qui reviennent le plus souvent dans mes textes sont, dans l'ordre d'importance : noir, vie, terre, temps, ciel, coeur, jour, soleil, nuit, vent. C'est sur ces mots-là que se fonde toute ma poésie, et certainement toute ma littérature.

Je ne sais pas si je peux écrire autrement ; mais je veux vivre autre chose, voir d'autres choses, aimer d'autres choses.

Quand on écrit un livre, quand on lit un livre, on en tourne les pages. Naturellement. On devrait faire de même avec la vie : tourner la page. Ce n'est pas sortir de sa propre histoire que de tourner la page ; ce n'est pas renier son passé, peut-être même, au fond, n'est-ce pas tant pour fuir le présent que pour se donner la chance de se créer un avenir qui ressemble à ses rêves.

 

carte-postale.jpg

Le billet est réservé. Il n'y a plus qu'à...

commentaires

Le vieux Sainte-Foy

Publié le 21 Février 2013 par Thaddée's dans Photo et Vidéo

rue-neyrard.jpgDans la très vieille rue du Neyrard à Sainte-Foy Village, toute en façades lépreuses et vitres cassées ...

escalier-vers-tour-chappe.jpg... on peut prendre cet escalier pour monter à la tour du télégraphe Chappe et la chapelle Sainte Marguerite

commentaires

En descendant au village

Publié le 21 Février 2013 par Thaddée's dans Photo et Vidéo

tour-chappe-1.jpg

Sur ces deux photos, ne reconnaissez-vous pas "quelque chose" que je vous ai déjà montré ?

tour-chappe-2.jpg

Chappe0.JPGMidolu à trouvé ! Il s'agissait de la tour du télégraphe Chappe que vous pouvez voir ou revoir en grand en cliquant ici ou iciLa tour de Sainte-Foy-lès-Lyon est inscrite au registre des Monuments historiques. La position verticale du régulateur avec les deux indicateurs repliés est une position correspondant à un code, mais est également une position permettant un verrouillage de sécurité moderne lorsque les stations sont à l'arrêt.

← Position de sécurité (photo Wikipédia)

commentaires

La tentation de l'infidèle

Publié le 21 Février 2013 par Thaddée's dans Poésie 2012 Credo

 

Qu'est-ce qui parle d'amour

Le cœur ou bien le corps

Le ciel rempli d'étoiles

Ou la terre des morts ?

Mon âme à cette femme

Lumière de ma vie

Mais le reste du temps

Semble être un trou sans lui

Sur toutes mes pensées

C'est sa flamme qui veille

Alors que dans ma peau

J'ai trop faim j'ai trop soif

Et le soir, et la nuit

Telle une île masculine

Est une épave nue

Mordue par du lichen

Et le soir, et la nuit

Chaque vision nocturne

S'abreuve et se nourrit

De bateaux démâtés

Tempêtes et marées

Corne de brume chouine

Quand le matin crachouille

Et qu'on crève de froid !

Mon astre est-il la lune ?

Une planète mâle ?

Est-ce lui, qui fait mal

Au contraire est-ce toi.

© 03.12.12 Credo, TS

commentaires

A tomber des nues

Publié le 21 Février 2013 par Thaddée's dans Poésie 2012 Credo

 

Chardon bleu des mâchoires

Et son lourd modelé.

Seigneur. Faut-il croire

Un homme quand il dit

Que les hommes sont laids.

© 03.12.12 Credo, TS

commentaires

Du ciel et de la terre

Publié le 21 Février 2013 par Thaddée's dans Poésie 2012 Credo

 

On croirait voir un prêtre

De notre Voie lactée

Dans sa chasuble blanche

A petit col serré

Mais s'il est torse nu

Tout sillonné de chaînes

Et le menton barbu

De moins d'une semaine !

Moi je me convertis

Direct les yeux fermés

N'est-ce pas ce qu'on dit

Que ça rend fou d'aimer ?

© 03.12.12 Credo, TS

commentaires

Le tertre

Publié le 20 Février 2013 par Thaddée's dans Photo et Vidéo

croix1.jpg

Sainte-Foy ce matin 07:30. Place des 4 Vierges. Il ne reste que 2 statuettes et cette croix.

croix2.jpg

commentaires

Entre ombre et lumière

Publié le 18 Février 2013 par Thaddée's dans Echange et Partage

elise-Langesse-Orfee.jpgIl y avait aussi, quelques jours en amont de mon anniversaire, cette photo prise par Orfée du choeur de l'église de Langesse. Orfée, dont les paroles, dont les prièmes, accompagnent en douceur mon cheminement, plus que je ne saurais le dire. Dans les ténèbres, il y a toujours une étoile. L'obscurité la plus profonde est une couleur. Orfée, l'or et le bleu des gravures, et la lumière noire, éclairent mon chemin.

commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 > >>