Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

Un petit vaporetto comme à Venise

Publié le 4 Février 2013 par Thaddée's dans Photo et Vidéo

DSCI0026-1

Au début du printemps je vais prendre ce petit vaporetto, comme à Venise, pour me rendre ici ↓

DSCI0034-copie-1

La Confluence, centre commercial géant à la confluence du Rhône et de la Saône, inauguré au printemps 2012. Bientôt des photos de ma traversée de la Saône et des photos de la Confluence.

commentaires

Fuir

Publié le 4 Février 2013 par Thaddée's dans Poésie 2012 Credo

Marcher seul, en chemin vers d'ombrageuses villes qui ne sont que des points comme sur l'eau des îles

Marcher seul en chantant contre l'orage fou les cieux lourds de nuages la fin révulsée d'août

Coucher seul, au rivage d'un rêve, et se mettre debout dès que le vent se lève

Marcher de l'aube au soir sans détourner la tête attendre que l'étoile entrouvre une fenêtre

Marcher vite et sans peur doubler toutes les villes jusqu'à la dernière heure de loin la plus fragile

Et coucher dans les herbes avec l'épouvantail qui taquine les merles et fait peur au mistral.

     © 30.08.12 Credo, TS

commentaires

Tout le charme de Maupassant

Publié le 3 Février 2013 par Thaddée's dans Echange et Partage

 

En réponse à mon poème Ces mortelles au-dessus du tout, le Maître de Frimousse m'a écrit ces lignes auxquelles je trouve tout le charme de Maupassant, ne trouvez-vous pas ?

 

vieille_femme_se_penchant_sur.jpgEdouard Vuillard - Vieille femme se penchant sur ...

 

Cédulie, qui fait office de bedeau depuis la mort du bon vieux Joannès, vient d'allumer le vieux poêle.

Le long tuyau rouillé qui traverse la nef de la petite église suffira-t-il à permettre une température de zéro lorsque les fidèles afflueront ?

Le vin blanc ne gèlera pas, mais l'eau de la burette de gauche ?

La vieille Cédulie reste collée au poêle. L'ayant éclairé, il est normal qu'elle profite en premier de sa chaleur, non ?

La neige a cessé, dehors. Mais le froid est vif et le vent fort.

Cela fait déjà dix minutes que l'Abbé Rousset a "sonné la messe" mais Cédulie est toujours seule dans l'église.

L'enfant de choeur ne viendra pas. Trop froid.

Les deux "mortelles au-dessus de tout" de Thaddée viendront-elles, elles dont la foi ne leur fait craindre ni la canicule ni la vague de froid ?

commentaires

Au chaud vite vite !

Publié le 3 Février 2013 par Thaddée's dans Poésie 2012 Credo

 

L'été prend la route

Des beaux souvenirs

L'hiver qu'on redoute

Vient taper aux vitres

 

Goutte la pluie goutte

Sur les fleurs sauvages

Effeuille les pages

De feu le mois d'août !

 

© 30.08.12 Credo, TS

commentaires

Un grand mieux sur OB Kiwi !

Publié le 3 Février 2013 par Thaddée's dans Les blogs et moi

Vous allez dire que je radote ou qu'Overblog me paie pour chanter des odes à la nouvelle plate-forme mais je vous assure que pour le coup, les dernières découvertes que j'ai faites me rassurent et me donnent de l'espoir quant à l'avenir.

Pour être tout à fait honnête, le forum j'y vais le moins possible pour ne pas me décourager, tant sont virulentes les piques des blogueurs qui ne jurent que par Overblog ancienne génération. J'ai bien conscience, moi aussi, que la plupart de nos fonctionnalités actuelles vont cruellement nous manquer, et je n'envisage pas sans une certaine inquiétude la fameuse migration de mon blog Papier de Verre sur OB Kiwi. Surtout, je me demande quel aspect bizarroïde il risque d'avoir après son transfert. J'attends, comme la plupart d'entre vous, des réponses claires à même de calmer les esprits.

Le forum, donc, c'est pas trop un endroit que je fréquente même si j'y fais un saut de temps en temps pour récupérer un élément de réponse, un bout de code, un début d'explication.

Par contre ! Il y a deux jours j'ai découvert le Portail OB Kiwi (que vous trouverez dans mes liens) et depuis, je n'arrête pas d'y retourner pour prendre la température de cette toute nouvelle planète. J'avoue : qu'il y fait un peu frisquet. C'est mon ressenti. Mais c'est parce que nous sommes habitués à des Portails (des Portaux ? ) plus traditionnels.

Ce qui m'a sauté aux yeux, c'est que le Portail d'OB Kiwi (et de manière plus générale le nouvel Overblog) privilégie le visuel. Ainsi, les blogs sont présentés sans un seul mot d'explication ; il n'y a pas de description du blog : juste, l'avatar du blog, et l'adresse URL quand on le survole avec la souris. C'est pourquoi je me dis qu'il va falloir soigner son avatar de blog, qui sera seul à être vu sur le Portail, le seul à "faire de la pub" pour nos blogs.

Ma surprise fut de taille en découvrant qu'il y avait sur OB Kiwi des centaines et des centaines de blogs ouverts, et actifs, et sur tous les sujets : littérature, photographie, tourisme, art de vivre, etc.

Le problème c'est qu'ils se ressemblent tous. En effet, pour l'instant, OB Kiwi propose un nombre très réduit de thèmes (design) et l'heure n'a pas encore sonné d'importer nos blogs avec leur propre thème actuel (ce qui sera possible avec le code fourni par Overblog en temps voulu). Les centaines de blogs actuellement présents sur OB Kiwi ne sont pas des blogs qui viennent de l'ancienne plate-forme ; ils sont tous été créés sur OB Kiwi, avec les moyens du bord, ce qui leur donne ce petit air de clones assez refroidissant. Ceci dit, c'est leur contenu qui fait la différence. Il va de soi que c'est non seulement son apparence, mais aussi et surtout son contenu, qui définissent l'identité d'un blog et de son auteur.

En plus de cet aspect résolument uniforme, j'ai eu le sentiment d'une espèce d'isolement, comme si tout ce qui reliait ces blogs entre eux ne tenait qu'à un fil, c'est à dire à leur avatar de blog figurant sur le Portail. Mais là encore cette première impression n'engage que moi, c'est mon propre ressenti qui peut évoluer avec le temps, tout aussi bien que peut encore évoluer le nouvel Overblog.

Dernière grande nouvelle : une fois qu'on a inscrit son pseudo, son adresse e-mail et l'adresse de son propre site dans les commentaires d'un blog OB Kiwi, il est inutile de recommencer à chaque fois : nos identifiants sont définitivement mémorisés sur la nouvelle plate-forme. Non seulement ça, mais sur notre messagerie, nous recevons désormais l'avis de réponse à notre commentaire !

Ainsi, même si je nourris toujours quelques inquiétudes vis-à-vis de cette migration obligatoire (qui n'interviendra que dans plusieurs mois) j'ai bon espoir maintenant de trouver, à mon arrivée, une planète habitable où peut-être même, il fera bon vivre.

commentaires

.ob-btn.lnk_repost {display:none}

Publié le 2 Février 2013 par Thaddée's dans Les blogs et moi

boutons-kiwi1.jpg

Je vous en parlais hier : un nouveau bouton est apparu sur les blogs OB Kiwi : "repost". Ce bouton sert à copier un article sur un blog et l'ajouter à son propre blog, et inversement, n'importe quel blogueur peut copier vos articles pour les coller sur son propre blog. 

Lu sur le forum

Pour ceux qui veulent le supprimer, coller cette ligne dans le css :
.ob-btn.lnk_repost  {display:none}

Voir aussi : Réponses aux questions souvent posées

 

PS - Tous ces articles pseudo-techniques n'ont pas pour but de vous tarabuster la tête avec OB Kiwi que vous préféreriez peut-être oublier ; c'est d'abord pour moi que je les rédige, pour m'y retrouver dans le forum qui compte des centaines et des centaines de questions-réponses. Et bien sûr, si ces infos peuvent vous être utiles, tant mieux ;-)

commentaires

L'encre et le buvard

Publié le 2 Février 2013 par Thaddée's dans Poésie 2012 Credo

   

Buvard_Herakles.jpg

 

Le collectionneur de papiers buvards s'appelle un papibeverophile, un papyrencosbibéphile, un papybeverophile, un potorchartophile ou aussi un pictopublicephile, néologismes forgés à partir du latin ou du grec.

 

  Moi je veux juste écrire

Avec ma plume noire

Sur du papier buvard

Assoiffé de son encre

 

Où je raconterais

Peut-être un peu ma vie

Mais c'est entre les lignes

Qu'il faudra me comprendre

 

Je ne suis pas du style

A parler en direct

Mes humeurs versatiles

Sont craintives et secrètes

 

Et quand tombe le soir

Que le monde s'arrête

Alors des tas d'histoires

Me passent par la tête

 

Mais le papier buvard

Il boit toute mon encre

Et ne reste des mots

Que leur trace odorante.

 

tache-d-encre

commentaires

Mise en page sur OB Kiwi : c'est possible

Publié le 1 Février 2013 par Thaddée's dans Les blogs et moi

Petite astuce pour la publication de texte sur OB Kiwi. En effet, comme vous le savez, sur OB Kiwi c'est la pénurie : pas de possibilité de justifier un texte, de mettre en retrait un paragraphe, de faire des colonnes ou des tableaux, de mettre en couleur le texte ou le fond de texte... Bref : l'Éditeur de Texte sur OB Kiwi est des plus rudimentaires.

Ce manque de moyens et de liberté pour les toqués de la belle mise en page comme moi qui travaille à la virgule près ne fait pas nos affaires et j'y réfléchis depuis un certain temps parce que j'ai bien l'intention de migrer sur OB Kiwi quand le coup d'envoi sera donné.

Le tout pour aligner son texte sur OB Kiwi comme ici même sur l'ancienne plate-forme, c'est d'avoir recours à un Éditeur de Texte externe. Mais j'ai lu sur le forum que les textes importés de certains Éditeurs perdaient leur mise en forme en arrivant sur OB Kiwi. Vrai ou pas je ne sais pas.

Tout ce que je sais : c'est que pour garder sa mise en page initiale il faut travailler avec le html. Rien de plus facile.

On écrit son texte sur une plate-forme de blogs qui accepte le html (comme blog4ever par exemple, qui propose un Éditeur de Texte très complet, sans doute l'un des plus complets que je connaisse) : en mode textuel, on justifie son texte, on met toutes les couleurs qu'on veut, on y effectue des indentations si nécessaire, bref on met en forme le texte à son idée. Ensuite on passe en mode html et d'un clic on copie ce code html pour aller le coller dans le html de l'Éditeur de Texte sur OB Kiwi (petite icône turquoise, à gauche). Là, on passe en mode textuel et l'on découvre son texte exactement identique à celui qu'on a tapé sur blog4ever avec sa justification, ses couleurs, ses indentations, etc.

Autre petite astuce : les images il vaut mieux les traiter directement sur OB Kiwi, c'est rapide et ludique, et nous avons des tas d'options pour les disposer dans l'ordre qu'on veut.

Ça a peut-être l'air compliqué comme ça, long et fastidieux, mais ce n'est pas plus long que de mettre en page un texte ici même sur l'ancienne plate-forme. Et ça vaut le coup de prendre le temps d'écrire sur un blog externe ou un Éditeur de Texte externe si l'on aime la belle mise en page comme moi.

Vous allez rétorquer : "Ben, pourquoi aller sur OB Kiwi si on doit faire tout ce cirque avec un Éditeur de Texte externe ?" - Parce qu'il me semble qu'à plus ou moins longue échéance toutes les plate-formes de blogs évolueront dans le sens d'OB Kiwi pour se rapprocher des réseaux sociaux qui sont actuellement le moyen d'expression et de communication le plus prisé sur Internet. Même si je n'approuve pas tous les changements radicaux que nous impose Overblog, il m'apparaît qu'OB est le précurseur de transformations qui vont toucher tous les modes d'expression et de communication du Web et qu'à moins de renoncer purement et simplement à "surfer", nous devrons bon gré mal gré nous adapter à ces transformations. Même si le progrès nous apparaît dans ce cas précis comme une régression, il est quand même question d'avenir et d'évolution.

A noter : que la fonction "repost" sur OB Kiwi ("reblog" sur WordPress) ne doit pas être interprétée comme la copie pure et simple de nos articles par un autre blogueur, étant donné qu'un "repost" mentionne le blog d'origine avec un lien vers l'auteur de l'article. Certes, le "repost", le "reblog" sont bien pratiques pour certains blogueurs en mal d'inspiration qui font du contenu avec les idées des autres ; mais c'est aussi l'occasion pour nous, les auteurs, de faire connaître nos blogs et nos créations.

commentaires

Ces mortelles au-dessus de tout

Publié le 1 Février 2013 par Thaddée's dans Poésie 2012 Credo

Samedi 18 août 2012 - Aujourd'hui j'ai discuté avec deux personnes indiscutablement croyantes au sens le plus extrême du terme. Nos premiers mots, dans les deux cas ce fut, canicule oblige, de s'enquérir de l'état de santé de l'autre. Personnellement je ne supporte pas les fortes chaleurs et j'en tombe malade à tous les coups, d'autant plus que mon travail m'oblige à faire de longs trajets à pied en plein soleil du matin jusqu'au soir. Conséquence : maux de tête, courbatures, et les jambes coupées. Les deux personnes à qui j'ai parlé ont entre vingt-cinq et trente ans de plus que moi : elles vont bien. La première trouvait que c'était une journée magnifique. La seconde affirmait qu'elle était en bonne forme et que la chaleur ne l'empêcherait pas d'aller à la messe demain dimanche. A la suite de ces échanges pour le moins déconcertants je n'ai pas pu m'empêcher d'écrire ce poème. Ce sont elles qui me l'ont inspiré. Elles - et leur drôle de Force.


78398697_o.jpgCroix, Place des 4 Vierges, Sainte-Foy - Photo importée de mon site protégé sur Canalblog

 

Moi je suis catholique

Et j'en suis pas peu fière

Aussi fière que stoïque

Une santé de fer.

Le dimanche à l'église

Les cloches font ding-dong

Je m'y rends en chemise

Avec les manches longues.

Je n'ai ni chaud ni froid

Je ne sens rien du tout

Ma force c'est ma foi

Debout comme à genoux.

Il fait chaud et alors ?

- Moi j'en ai vu bien d'autres

Toute la nuit je dors

Du sommeil des marmottes.

Être en état de grâce

Auprès de mon Seigneur

Me donne du courage

Et même du bonheur.

La vie est un miracle

Un beau cadeau du ciel

Vous criez au cagnard

J'encense le soleil.


(c) 18.08.12 Credo, TS


commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6