Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

Ce que Dieu veut

Publié le 31 Août 2015 par Thaddée dans Poésie 2015 Khantik

Anonyme

Anonyme

Les hommes ont tous les droits

Les femmes ont des devoirs

Quand les hommes commandent

Que les femmes obéissent

On est comme en 40

Les traditionalistes

 

Le mâle dominant

Se fait servir par Ève

C'est l'héritier d'Adam

Le roi Soleil se lève

 

Croque la pomme verte

Attrape le serpent

Les ronces bleues dans l'herbe

L'ortie blanche, le chiendent

 

L'homme préhistorique

Est traditionaliste

Il est le fils unique

D'une fratrie de quatre

Qu'est-ce que valent trois filles

Trois brebis pour un pâtre

 

Il remplace le père

Après quelques Pater

Son jour c'est le dimanche

Il prie plus bas que terre

 

Jamais on ne le voit

Mais c'est lui qui décide

Impénétrables voies

Des traditionalistes.

 

© Thaddée 31 août 2015 - Khantik -

commentaires

Lyon People Patrimoine de Sainte-Foy, Juin 2013

Publié le 30 Août 2015 par Thaddée dans Lugdunum à tous les temps

Lyon People Patrimoine de Sainte-Foy, Juin 2013

Hier soir, de retour à Sainte-Foy, une chance ! En terrasse, sur la table d'un bistrot fermé, j'aperçois deux magazines épais. M'en approchant, je découvre alors deux numéros de Lyon People consacrés à Sainte-Foy-lès-Lyon. Je comprendrai plus tard qu'il s'agit en fait du même numéro de juin 2013 avec deux couvertures différentes. Un collector pour tous les Fidésiens de naissance et d'adoption.

Ci-dessous _▼_ quelques pages du magazine Lyon People Patrimoine de Sainte-Foy, Juin 2013

Lyon People Patrimoine de Sainte-Foy, Juin 2013
Lyon People Patrimoine de Sainte-Foy, Juin 2013
Lyon People Patrimoine de Sainte-Foy, Juin 2013

Demeures et châteaux, 242 pages illustrées relatant la petite et grande histoire du patrimoine présent ou disparu. De quoi approfondir ma connaissance des propriétés, rues et jardins de ma commune et trouver matière à nourrir des mois durant ma rubrique Lugdunum à tous les temps.

commentaires

Vide-grenier du Plan du Loup

Publié le 29 Août 2015 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Paroissien romain

Paroissien romain

Le missel est un livre liturgique dans lequel on trouve tout le texte de la célébration de l'eucharistie : chants, lectures, prières, et même des indications pour les gestes. Il en existe deux modèles : le missel d'autel, destiné à l'usage du célébrant, et le missel paroissien, plus petit, destiné au fidèle.

Missel - Wikipédia

Vide-grenier du Plan du Loup

Voilà quelques jours que je n'ai rien publié. Manque de matière, mais aussi le travail, la vie tout simplement avec son lot de soucis. Ce qui ne m'empêche pas d'aller dans les vide-greniers. Fin août, les affaires reprennent. Ce matin, Plan du Loup, par un temps magnifique, un peu trop magnifique même, 35°, premier vide-grenier de la saison. J'en ai fait quatre fois le tour. La troisième et la quatrième étaient les bonnes. Ma première trouvaille est une petite merveille : un ancien paroissien romain à tranche dorée, rempli d'images religieuses, à fermoirs ouvragés (il en reste un).

Vide-grenier du Plan du Loup

Ma deuxième trouvaille : une petite bonne femme à nattes toute ronde. Au dos, une fermeture Éclair permet de voir qu'elle est bourrée de lavande.

Poupée provençale remplie de lavande naturelle rechargeable
Poupée provençale remplie de lavande naturelle rechargeable

Poupée provençale remplie de lavande naturelle rechargeable

Vous pourrez trouver la vôtre ici _▼_

Ensuite j'achète une coccinelle-tirelire à laquelle il manque les antennes. A la dame qui la vend je dis qu'elle me portera sûrement bonheur. Ce à quoi elle me répond : "Si vous voyiez mon fils, comme il est riche ! ". Sur le ton de la plaisanterie je lui suggère de me le présenter. Mais il dépense tout au fur et à mesure, ajoute-t-elle. Je conclus qu'alors c'est un mauvais plan. Voilà. Quelques secondes à s'amuser. J'emporte la coccinelle, 50 centimes. J'ai déjà mis quelques sous dedans, histoire qu'elle fasse fructifier mon petit pécule.

Vide-grenier du Plan du Loup

Dernier achat : une écharpe brodée. J'ai craqué pour son bleu et pour ses fioritures. J'attends l'automne de pied ferme : avec mon écharpe, pas d'arthrose cervicale. Je serai irrésistible, en plus j'aurai plein de sous grâce à ma coccinelle-tirelire.

Vide-grenier du Plan du Loup
Vide-grenier du Plan du Loup

A celles et ceux qui passent par ici, passez un bon dimanche, le dernier du mois d'août avant la rentrée. Je me doute que certains ont le cœur serré : adieu vacances, été, temps libre et farniente. Pour moi j'aime bien les mois de septembre et d'octobre. Et puis j'attends Noël. On y est bientôt.

commentaires

Frère et soeur

Publié le 25 Août 2015 par Thaddée dans Poésie 2015 Khantik

Frère et soeur

Sur ses frêles épaules

Elle porte le faix

De l'épeautre et du blé.

Le fils de la discorde

Avec sa faux d'acier

Fauche les champs

brûlés.

© Thaddée, 25 août 2015 - Khantik -

commentaires

Cent ans d'âge

Publié le 23 Août 2015 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Misère.
Les orphelins regardaient par-dessus le mur
Regardaient mon école chanter et danser
Je me souviens
Que les orphelins riaient.
commentaires

Chariots de la dernière chance

Publié le 16 Août 2015 par Thaddée dans Poésie 2015 Khantik

Photo du blog harmoniogkontrast.blogspot.com, blog protégé par mot de passe

Photo du blog harmoniogkontrast.blogspot.com, blog protégé par mot de passe

Des nocturnes bleu ciel

Sans étoile et sans lune

Soulevés dans les airs

Par des cornes de brume

 

Regarde où nous couchons

Sur des souches encore vertes !

Et la voile tendue

C'est un drap qui sent l'herbe

 

N'aie pas peur de la guerre

Qui rugit alentour

Naviguons droit devant 

Sans penser au retour

 

Et les vents qui nous portent

Ont entraîné les arbres

Très loin des terres rouges

Sur les mers sans rivage

 

Accroche notre écume

A leurs branches mourantes

Qu'elle flotte, toute blanche

Et chante l'espérance.

 

© Thaddée 15 août 2015 |Khantik|

 

commentaires

Chaleur et rafraîchissements

Publié le 15 Août 2015 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Depuis début août ça sent la rentrée, ça sent l'automne et les mois de septembre et d'octobre. Tempêtes et pluies de grêle ; les jours sont déjà plus courts. L'atelier Pompadour, fidèle à lui-même, habille ses fauteuils. Sa vitrine du mois de juillet est fraîche et classique. L'annonce en douceur d'un automne "cocon".

Vitrine de l'atelier Pompadour, été 2015, détail

Vitrine de l'atelier Pompadour, été 2015, détail

Pour les fleurs, c'est une autre paire de manches. Entre les grandes sécheresses, les averses et les vents d'une rare violence, elles poussent, elles sèchent, elles se cassent.

Chaleur et rafraîchissements
Chaleur et rafraîchissements
Chaleur et rafraîchissements

Tout au fond du minuscule jardin de curé j'observe pour la première fois les vestiges d'une petite fontaine. J'aimerais pouvoir l'approcher mais ce n'est pas possible avec le grillage.

Chaleur et rafraîchissements

Tôt ce matin, le ciel est turbulent ; les nuages avalent presque complètement le soleil. De larges traînées de couleur dessinent une mer, un océan, un rêve d'aurore boréale, d'insaisissables lointains ...

Chaleur et rafraîchissements

A toutes celles, à tous ceux qui passent par ici je souhaite un bon week-end de l'Assomption. Juste ... dommage que le 15 août tombe un samedi. Ça aurait pu nous faire un jour de repos en semaine. Ce sera pour une prochaine fois.

commentaires

Blogs pro-ana ah non !

Publié le 12 Août 2015 par Thaddée dans Planète tétraèdre ne tourne pas rond, Les blogs et moi

Ça fait un petit bout de temps que j'y pense, à faire un article sur le sujet. Je ne trouve jamais le temps. Ou bien j'ai la flemme. Ou bien j'essaie de me convaincre que je vais encore me mêler de ce qui ne me regarde pas. Mais aujourd'hui c'est parti : avec l'arrivée sur Kiwi de deux nouveaux blogs sur le sujet je ne peux plus me taire.

Il ne s'agit pas ici de blâmer, de juger, encore moins de me moquer. J'en ai croisé de ces femmes squelettiques. Leurs jambes sont des allumettes dont on pourrait craindre qu'elles vont casser net d'une seconde à l'autre. Quand j'en vois, de ces femmes que la nourriture dégoûte, et qui se privent de manger jusqu'à se rendre malades et mourir, je ne peux m'empêcher de me représenter les photos de déportés. J'ai presque envie de secouer ces filles, souvent très jeunes, en leur montrant ces victimes de la seconde guerre, en leur criant : "Ces gens-là ils auraient bien voulu avoir à manger ! Ces gens-là, qu'on a privés de tout, ils n'ont jamais demandé à n'avoir que la peau sur les os ! Ces gens-là, ils n'ont rêvé que de vivre, et ils sont morts dans d'atroces souffrances. La faim était l'une de leurs pires ennemies. Et toi, toi tu te laisses crever de faim, exprès. Tu te fais crever à petit feu, en toute connaissance de cause. Tu ne penses qu'à toi, qu'à ton poids, et qu'à l'espacement entre le haut de tes cuisses. C'est à mourir de rire, si ce n'était bête à pleurer. Quand on pense à toutes les atrocités qui se passent tous les jours sur la Terre, à ces petits enfants qui n'ont pas de lait pour bien grandir, à tous ces démunis qui mendient un morceau de pain, je n'ai plus envie de rire tu vois. J'ai vraiment envie de t'engueuler et de te foncer dans le lard".

Déportée sur l'un des lits du Revier, une sorte d'infirmerie du camp, plutôt un endroit pour mourir, quand toutes les forces du déporté sont anéanties.  Photo prise au camp de Sachsenhausen, après la libération du camp. On ne sait pas si cette déportée très affaiblie a survécu.

Déportée sur l'un des lits du Revier, une sorte d'infirmerie du camp, plutôt un endroit pour mourir, quand toutes les forces du déporté sont anéanties. Photo prise au camp de Sachsenhausen, après la libération du camp. On ne sait pas si cette déportée très affaiblie a survécu.

Je comprends que dans ton profond désarroi, ta solitude encore plus immense, tu éprouves le besoin de te confier, de préférence à des inconnues, et dans l'espoir de connaître des filles comme toi. Tu as 13 ans, 18 ans, 25 ans : toute la vie est devant toi comme on dit. Dans ton cas, ce n'est pas vrai. La vie, elle est déjà derrière toi, stigmatisée, monstrueusement insupportable. L'avenir, ce n'est pas pour toi. En plus d'être anorexique, tu es bien sûr dépressive. Et puisque tu es dépressive, tu es suicidaire. L'anorexie, c'est un suicide passif n'est-ce pas ?

Ce que je n'accepte pas, c'est que tu entraînes d'autres jeunes filles dans une maladie dont tu sais qu'elle est douloureuse, dont tu sais qu'elle peut être fatale. Ainsi, quand tu donnes des conseils de régime à la con sur ton blog pro-ana, ou que tu exhibes des photos de filles qui se découpent le ventre, moi je dis non. Ce n'est pas tolérable. Il n'est pas tolérable qu'une fille anorexique se vante des progrès qu'elle fait sur le chemin de la mort, et qu'elle serve de très mauvais exemple à des filles jeunes, faibles, influençables, qui se sentent peut-être, ponctuellement, un peu perdues. Non, l'anorexie n'est pas un mode de vie. C'est une maladie. C'est le pain blanc de la Mort. Il n'y a pas de quoi être fière d'être anorexique et de s'en vanter.

Moi, le blogs pro-ana ça me fait froid dans le dos. Il s'en pond tous les deux jours, sur toutes les plates-formes de blogs, classés dans la catégorie Lifestyle, ce qui est un comble. Certains sont ignobles, d'une vulgarité à vomir, d'une agressivité confondante (comme si nous étions responsables du malheur de leur auteur) et en plus, ils sont tenus par des filles qui ne savent pas écrire français. Voilà des blogs bourrés de fautes d'orthographe qui font passer des messages irrecevables. Où sont les parents ? Ce blog d'une petite mutilée de 13 ans, écorchée vive, je conçois aisément qu'il relaie un appel à l'aide désespéré. Pour autant, je ne peux pas valider son existence, parce qu'il ouvre la porte à des pratiques contestables, que de très jeunes filles s'empresseront de s'approprier.

D'autres blogs émanent de personnalités plus complexes, plus subtilement torturées, qui font passer la beauté avant tout. La beauté c'est leur seul but. La beauté, c'est ce qui transpire aussi dans leur message. Une certaine élégance. Toutefois menacée.

Il est question d'interdire les blogs et les sites pro-ana et comme chaque fois qu'on veut interdire quelque chose, se pose la question du pour et du contre. Personnellement, je viens d'expliquer en long et en large que ces blogs relaient des messages inquiétants susceptibles de corrompre de jeunes esprits influençables. Nous sommes responsables de notre image, nous sommes responsables de nos propos, les pro-ana le sont-elles ? - Non.

D'un autre côté, on peut facilement imaginer qu'interdire ces sites pro-ana ne servira pas à grand-chose. Les personnes malades d'anorexie contourneront l'interdiction en trouvant d'autres supports et d'autres moyens de communication.

En outre : faut-il bâillonner des jeunes filles, des jeunes femmes qui, par ailleurs, souffrent tellement dans leur chair ? Est-ce qu'une loi visant à interdire les sites pro-ana ne marginaliserait pas encore davantage ces jeunes personnes fragiles qui se sentent incomprises et rejetées ? Est-ce que ce n'est pas les condamner à plus de solitude encore que leur interdire de s'exprimer ?

Pour être tout à fait honnête, il me semble que les jeunes filles et femmes souffrant d'anorexie trouveraient meilleur compte à s'ouvrir de leurs souffrances à quelqu'un de proche en qui elles auraient confiance et qui leur apporterait une aide précieuse en les guidant vers un spécialiste susceptible de les écouter, de les soigner et de les guérir. Ce n'est pas sur les blogs qu'elles trouveront de bons conseils, au contraire. Ecrire sur les blogs ne fera que les conforter dans leur mal. Elles auront des échanges avec d'autres anorexiques, ce qui finira par boucler le cercle vicieux.

Je ne suis pas médecin, je ne suis rien de tout cela. Je n'ai pas de conseils à donner. Mais je sais faire la différence entre les jeunes femmes désemparées qui se servent de leur blog comme d'un exutoire, et les autres qui font clairement l'apologie des méthodes pour maigrir le plus possible (y compris l'automutilation). Et je pense qu'il faut mettre un terme définitif à cette apologie de l'anorexie, dans le but de préserver les plus jeunes et les plus influençables.

PS : mon blog plante régulièrement, ce qui complique et ralentit beaucoup la rédaction de mes articles. Une fausse manipulation m'a fait supprimer un paragraphe entier en voulant ajouter une section-lien. Il faisait suite au paragraphe évoquant les victimes des camps de concentration. J'ai été incapable de le réécrire, et je le regrette. Merci de votre compréhension.

Blogs pro-ana ah non !

Avant de quitter cette page, prenez le temps de cliquer sur le lien qu je vous indique _▲_ pour lire l'excellent article du déblogueur. L'occasion de revenir sur la mort en 2010 d'Isabelle Caro qui souffrait d'anorexie mentale depuis l'âge de 12 ans, auteur du livre : La petite fille qui ne voulait pas grossir.

commentaires

Pack Premium : offre promotionnelle

Publié le 9 Août 2015 par Thaddée dans Les blogs et moi

Pack Premium : offre promotionnelle

Jusqu'au 22 septembre 2015, bénéficiez d'un mois offert sur un abonnement au Premium Individuel.

Avec le code promo le Premium individuel vous coûtera 59, 88 € pour un an d'abonnement + 1 mois offert. Valable aussi pour le Premium Pro. Cette offre ne concerne pas les renouvellements.

Le Premium individuel vous permet d'avoir accès à tous les Thèmes proposés par la plate-forme (Thèmes gratuits + Thèmes payants). Vous aurez une adresse personnalisée (un nom de domaine). Une boîte e-mail dédiée. Votre blog pourra être administré par plusieurs utilisateurs. Enfin, vous bénéficierez d'une assistance en ligne personnalisée.

Mon avis - Ce serait bien de pouvoir payer le Pack Premium tous les 6 mois comme sur l'ancienne plate-forme. En effet, tout le monde n'a pas les moyens de débourser 60€ d'un coup pour un an d'abonnement. Il me semble que plus de blogueurs s'abonneraient s'il y avait des facilités de paiement.

commentaires

Thème Magazine : superbe !!!

Publié le 8 Août 2015 par Thaddée dans Les blogs et moi

Un Thème qui entre dans la catégorie des Grands

Capture d'écran du blog Papier de Verre au 8 août 2015

Capture d'écran du blog Papier de Verre au 8 août 2015

Je n'osais plus l'espérer, il est arrivé il y a quelques jours : le nouveau Thème d'Overblog, Magazine, dans toute sa splendeur. Il a vraiment fait très fort, Cédric Delpoux* ! Un visuel impeccable, très professionnel, des résumés d'articles. Une colonne de modules ... modulable, c'est une première sur OB Kiwi, on peut enfin organiser ses modules dans l'ordre qu'on veut. On peut même mettre la colonne latérale (colonne des modules) à droite ou à gauche. Un menu très riche puisque on peut aussi créer des sous-menus et des sous-sous-menus. Très facile d'installer une bannière, même plutôt large. En bas de chaque article on retrouve les vignettes : "Vous aimerez aussi" comme sur le Thème Kiwi. Et comme sur le Thème Kiwi, un choix très étendu de bannières, fonds de blog et Polices d'écriture. En résumé : un Thème d'une très belle tenue, très bien construit, très structuré mais aussi très doux, avec un nombre incalculable de fonctionnalités pour faciliter la vie des blogueurs. Plus besoin d'entrer dans le CSS : nous avons affaire ici à un Thème qui touche à la perfection. Je n'y trouve rien à redire. Sans aucune difficulté j'ai pu me faire un blog comme j'en rêvais, élégant, bien équilibré, sans oublier de préciser qu'il bénéficie d'une très bonne lisibilité. En effet, il devient très facile de retrouver une page, un article, une catégorie : c'est un Thème qui privilégie l'organisation, et la visibilité du contenu. Un grand merci à Overblog pour ce cadeau estival. Et si vous souhaitez en savoir plus, allez vite lire l'article détaillé qu'a rédigé Julie sur le blog du staff ↓ Vous aussi faites-vous plaisir, adoptez le Thème Magazine : profitez-en, il est gratuit !

*Cédric Delpoux est Développeur web Front-end à Overblog depuis le 1er septembre 2014. Amateur de nouvelles technologies, de sport et de cuisine, il essaie de partager ses passions à travers ses différents blogs.

Quelques petits couacs à l'usage (édit 09.08.15)

... qui ne manqueront pas d'être rectifiés ;-)

  • Bien que j'aie activé le module libre n°1 sur mon administration, il n'apparaît pas sur le blog. De même avec le module libre n°2.

► Problème réglé : il suffit de mettre un titre au module libre pour qu'il apparaisse sur le blog.

  • Quand on importe une image de fond (plutôt que d'utiliser les nombreux fonds de blog proposés sur ce Thème par Overblog) l'image n'est pas fixe : donc le fond se répète et ce n'est pas esthétique.
  • Il est regrettable que la publicité coupe le blog en deux, en créant un espace entre l'en-tête et le corps du blog proprement dit. Mais là je sais qu'il n'y a pas d'autre choix que de prendre un abonnement Premium, seul à même de nous débarrasser de la pub intempestive. A noter : dans mon prochain article : offre promotionnelle sur le Pack Premium, à ne pas manquer.
commentaires
1 2 > >>