Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

Gimo le chat aux yeux tout ronds

Publié le 31 Juillet 2016 par Thaddée dans Les blogs et moi

Gimo le chat aux yeux tout ronds

Allez, un petit dernier (article) pour ce 31 juillet avant que tout le monde parte en vacances. C'est une découverte que j'ai faite sur Pinterest et de fil en aiguille je l'ai rencontré sur sa page et puis sur Instagram ▼, l'occasion de voir plein d'autres photos de Gimo.

Les photos sont super chouettes et de nature à faire craquer n'importe qui sur la petite boule de poils noirs aux yeux ronds comme ceux d'une chouette.

Clic sur le bébé chameau et le bébé autruche pour les voir au format réel !Clic sur le bébé chameau et le bébé autruche pour les voir au format réel !

Clic sur le bébé chameau et le bébé autruche pour les voir au format réel !

Et pour finir deux photos de bébés animaux ▲ qui m'ont fait mourir de rire, à gauche le bébé chameau que j'ai trouvé sur topito, à droite le bébé autruche que j'ai trouvé sur au féminin. N'hésitez pas, foncez visiter les deux sites dont je vous indique le lien, vous passerez vraiment un bon moment entre attendrissement, fou rire et stupéfaction ! Bonnes vacances à ceux qui partent et bon courage à ceux qui reprennent le travail demain.

commentaires

Félix bobo ventrou | Les chats de l'hôpital

Publié le 31 Juillet 2016 par Thaddée dans Photo et Vidéo, Echange et Partage

Pourquoi aller chercher des chats dans la rue quand on en a un sous la main ? - Pauvre Félix, il a mal au ventre, il vient d'avoir la diarrhée, certainement à cause du changement de nourriture. Hier matin en effet je n'ai pas pu acheter ses croquettes chez le vétérinaire qui était fermé pour les vacances. J'ai dû me rabattre sur des croquettes Friskies qu'il affectionne mais qui le rendent malade. C'est qu'il n'est plus tout jeune le Félix, et le moindre changement dans ses habitudes alimentaires perturbe son transit intestinal. Il a quand même mangé ses friandises dont il raffole.

Félix bobo ventrou | Les chats de l'hôpital
Félix bobo ventrou | Les chats de l'hôpital
Félix bobo ventrou | Les chats de l'hôpital
Félix bobo ventrou | Les chats de l'hôpital
Félix bobo ventrou | Les chats de l'hôpital

Certains clichés sont flous parce qu'il n'arrête pas de détourner la tête pour éviter l'objectif. Demain matin j'irai chez un autre vétérinaire lui acheter ses croquettes Senior Consult, Stage 1 Balance par Royal Canin. J'espère que tout rentrera dans l'ordre et que son ventrou tout rond ne lui fera plus mal. On n'aime pas quand ils sont malades et qu'ils souffrent. Ils sont tellement gentils. Ils ne méritent que le meilleur.

A ce propos, hier soir j'ai exploré en profondeur le premier blog des Chats de l'Hôpital de Perpignan ▲et je recommande sa lecture à tous ceux qui aiment les chats. En prenant connaissance des bêtises du chat Mario et de sa mort accidentelle, en vivant en direct l'adoption d'Eowin, minette écaille de tortue, par Chatdesîles et son matou Colibri, j'ai cédé à un bouleversement bien légitime. J'ai compris l'implication, l'engagement sans faille de ces personnes toutes dévouées à soigner, nourrir, aimer, les chats sans famille et sans foyer. Je les ai suivis, quelques minutes durant, sur le chemin de croix qu'ils parcourent tous les jours en compagnie de leurs petits protégés. J'ai pris la mesure du chagrin immensurable qu'ils éprouvent à la mort de l'un d'entre eux. J'ai vécu leurs moments de joie quand l'un d'eux se sociabilise et qu'il est adopté. J'ai ressenti de l'admiration, vraiment, pour celles et ceux, comme Chatdesîles ou Nounou de Phiphi, qui prennent le risque d'accueillir un chat marqué par sa vie de SDF. Pour tout cela, je vous invite à vous immerger dans ce blog qui témoigne jour après jour du combat côte à côte des chats et des humains qui leur sauvent la vie et font tout pour la leur rendre plus agréable.

commentaires

Arbres en fleur au 31 juillet

Publié le 31 Juillet 2016 par Thaddée dans Photo et Vidéo

J'avais prévu de vous montrer des chats. 1 -. Minette, qui se balade toute la journée sur le parking, mais elle s'était cachée sous une voiture et c'était bien trop acrobatique pour moi de la prendre en photo là-bas dessous. 2 -. La petite rouquine caressante avec son harnais noir que j'estimais perdue par sa famille et que je n'ai pas revue lors de ma deuxième sortie une heure plus tard, ce qui est plutôt bon signe. En l'absence de félins il m'a fallu me rabattre sur des sujets qui ne prennent pas la poudre d'escampette aussitôt que j'arrive et les arbres c'est bien pour ça : ils restent là où on les a plantés.

Arbres en fleur au 31 juillet
Arbres en fleur au 31 juillet
Arbres en fleur au 31 juillet
Arbres en fleur au 31 juillet

Je ne connais pas le nom de ces arbres qui ont le bon goût de fleurir à l'époque où le soleil brûle et jaunit les pelouses mais ils mettent un sacré coup de frais dans la rue, je vous le dis.

Le passage que vous voyez sur la première et la dernière photo c'est l'entrée de la Cité Cropel à laquelle j'ai consacré plusieurs articles. Comme quoi l'habit ne fait pas le moine, et la plus taguée des entrées peut cacher un jardin merveilleux. A vous toutes et tous un beau dimanche, ici rafraîchi hier soir et cette nuit par des orages et des averses de grêle et de pluie.

commentaires

Des roses au petit jour

Publié le 30 Juillet 2016 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Des roses au petit jour

La voie est tout tracée. Ça fait longtemps que je n'ai pas fait mon petit tour au petit jour du côté de l'église et de l'esplanade de Lichfield. Les lumières de la ville sont encore allumées. Il y a un chat noir qui se roule par terre. Si je n'ai pas pensé à le prendre en photo c'est parce qu'il ressemblait à mon gros chat noir que j'aimais tant.

Des roses au petit jourDes roses au petit jour

Le matin tout est d'une beauté pure et propre, chaque jour qui commence est un renouveau, placé sous le signe de la confiance et de l'espoir. Il est bon, quand on s'est levé très tôt, d'aller voir ce qu'on aime et le retrouver intact à la même place.

Des roses au petit jour

Il fait encore un peu frais, je prends un bol d'air avant d'affronter les températures étouffantes annoncées pour aujourd'hui.

Des roses au petit jour

Ceux qui fréquentent mon blog depuis quelque temps la connaissent bien. C'est la Vierge à l'Enfant sise à l'arrière de l'église du Bourg. Sur son socle sont écrits en latin les mots : Posuerunt me custodem, qui se traduisent par : Ils m'ont désignée comme gardienne. Et je crois dur comme fer qu'elle veille sur notre église, sur ses fidèles, et sur nous tous.

Des roses au petit jour

Voyez la différence de teinte ! A gauche les lumières de la ville sont encore allumées. A droite, elles viennent de s'éteindre.

Des roses au petit jour
Des roses au petit jour
Des roses au petit jour
Des roses au petit jour
Des roses au petit jour

Des fidèles ont fait offrande de fleurs, artificielles pour qu'Elle les garde plus longtemps. C'est bien souvent qu'on dépose à ses pieds un petit bouquet ; c'est la première fois qu'on lui offre autant de roses. Nous avons tant besoin de Sa protection.

Des roses au petit jour

Et pour finir, quelque chose qui n'a rien à voir avec ma promenade de ce matin, mais dont j'ai pensé que la vue pouvait apporter le même apaisement.

Des roses au petit jourDes roses au petit jour

C'est le lac du parc de la Tête d'Or. Je ne sais pas vous, mais moi la proximité de l'eau me calme et me fait du bien. C'est sur ce petit air d'évasion que je vous quitte en vous souhaitant un beau week-end de repos. Je vous vois très vite, à bientôt.

commentaires

Les grands moments de Félix

Publié le 29 Juillet 2016 par Thaddée dans Echange et Partage

Les grands moments de FélixLes grands moments de Félix

Sur une (très bonne) idée de Jean-Marc je fais remonter à la surface deux grands moments de la vie de mon Félix qui aura 12 ans à la mi-août.

Le jour de l'arrivée de l'arbre à chat

Et le jour où Félix a appris à boire au robinet du lavabo.

commentaires

Josef Palecek, illustrateur

Publié le 28 Juillet 2016 par Thaddée dans Lecture Au coin du feu

 Josef Palecek, illustrateur

Josef Palecek - Né en 1932 - Nationalité : tchèque.
Josef Palecek est né à Jihlava le 25 février 1932. Diplômé de l'université Charles à Prague, il est peintre et illustrateur, mais également graphiste et créateur de bandes dessinées.

Ricochet Jeunes

Pour conjurer le mauvais sort je cherchais quelque chose de léger, j'ai trouvé les dessins de Josef Palecek (à ne pas confondre avec Josef Palecek né le 5 mai 1949 à Starý Kolín en Tchécoslovaquie aujourd'hui ville de République tchèque, ancien joueur professionnel de hockey sur glace qui fut également entraîneur de hockey par la suite). Josef Palecek l'illustrateur a beaucoup dessiné ! J'ai choisi de vous montrer ses chats puisque nous sommes une communauté de chats. Les chats de Josef Palecek sont facilement reconnaissables : ils ont de grandes oreilles.

 Josef Palecek, illustrateur Josef Palecek, illustrateur Josef Palecek, illustrateur
 Josef Palecek, illustrateur Josef Palecek, illustrateur Josef Palecek, illustrateur
 Josef Palecek, illustrateur Josef Palecek, illustrateur Josef Palecek, illustrateur

C'est naïf et frais, débonnaire et facétieux, parfait pour s'aérer la tête. Sur ce je vous laisse, je viendrai vous voir ce week-end. A bientôt !

commentaires

Pauvre France

Publié le 26 Juillet 2016 par Thaddée dans Planète tétraèdre ne tourne pas rond

Le Père Jacques Hamel, prêtre auxiliaire de la commune de Saint-Etienne -du-Rouvray, égorgé lors d’une prise d’otages

Le Père Jacques Hamel, prêtre auxiliaire de la commune de Saint-Etienne -du-Rouvray, égorgé lors d’une prise d’otages

C'est tous les jours, tous les jours en ce moment que frappe le terrorisme. Hier en Allemagne. Aujourd'hui en France. Encore une fois. "Ignoble attentat terroriste" titre le journal télévisé. Ce qui est un beau pléonasme. Un attentat est toujours ignoble. Il est, par définition, ignoble. Un attentat qui aurait pu être évité. L'un des deux terroristes a tué le prêtre pendant ses heures de liberté. Les services anti-terroristes avaient préconisé le maintien en détention. La justice a préféré l'affubler d'un bracelet électronique. Il a égorgé un prêtre de 84 ans. On ne manquera pas de souligner la consternante lâcheté des soldats de l'EI qui s'attaquent à des proies faciles et assassinent des enfants et des personnes âgées. A l'heure où se pose la question de la sécurité autour de l'attentat de Nice le 14 juillet dernier, on a le droit et le devoir de s'interroger sur l'intelligence de la justice française qui remet en liberté un individu ayant déjà démontré sa volonté de se rapprocher du djihad. Et pendant qu'on laisse courir les terroristes, la droite exploite le terrorisme et ses innocences victimes pour gagner des points contre la gauche. Un seul mot me vient aux lèvres : lamentable.

commentaires

A taaable !!!

Publié le 25 Juillet 2016 par Thaddée dans Les blogs et moi

Image du Blog zezete2.centerblog.net
Source : zezete2.centerblog.net sur centerblog.

Le saviez-vous ? - L'art culinaire est à Overblog ce que sont les gif à Centerblog, la déco de blog à Blogger et la décoration d'intérieur à Canalblog. Pour preuve, en plus de sa Sélection de la Semaine dévolue aux blogs culinaires, OBK propose son Thème Cook (Premium/Payant) ▼.

Thème Premium : Cook (déjà présent sur l'ancienne plate-forme)

Thème Premium : Cook (déjà présent sur l'ancienne plate-forme)

Pour honorer notre bonne vieille plate-forme OBK (Overblog Kiwi) je me suis fait plaisir en partant à la pêche ... de tubes "spécial cuisine". Pour que les blogs culinaires puissent pratiquer leur art dans la bonne humeur.

Image du Blog zezete2.centerblog.net
Source : zezete2.centerblog.net sur centerblog.

Image du Blog zezete2.centerblog.net
Source : zezete2.centerblog.net sur centerblog.

Image du Blog zezete2.centerblog.net
Source : zezete2.centerblog.net sur centerblog.

Image du Blog zezete2.centerblog.net
Source : zezete2.centerblog.net sur centerblog.

Image du Blog zezete2.centerblog.net
Source : zezete2.centerblog.net sur centerblog.

Image du Blog zezete2.centerblog.net
Source : zezete2.centerblog.net sur centerblog.

Image du Blog zezete2.centerblog.net
Source : zezete2.centerblog.net sur centerblog.

Image du Blog zezete2.centerblog.net
Source : zezete2.centerblog.net sur centerblog.

Image du Blog zezete2.centerblog.net
Source : zezete2.centerblog.net sur centerblog.

Image du Blog zezete2.centerblog.net
Source : zezete2.centerblog.net sur centerblog.

Image du Blog zezete2.centerblog.net
Source : zezete2.centerblog.net sur centerblog.

Image du Blog zezete2.centerblog.net
Source : zezete2.centerblog.net sur centerblog.

Courez vite chez Zezete, il y en a plein d'autres et sur tous les thèmes, à voir dans la Rubrique "Scrap écriture". Ca me ferait presque regretter de ne pas avoir de blog cuisine ou pâtisserie :-/. Nonobstant ! - Si vous écrivez, comme il m'arrive de le faire dans les bons jours, n'ayez crainte vous êtes à votre place sur OBK. Tous les sujets sont abordés sur Overblog, des Associations au Tourisme en passant par la Littérature et la Poésie.

commentaires

Le Pactole (Chrysorrhoas) la rivière qui charrie des paillettes d'or

Publié le 24 Juillet 2016 par Thaddée dans Les blogs et moi

Le Pactole (Chrysorrhoas) la rivière qui charrie des paillettes d'or

"Le blog c'est un truc à soi qu'on est obligé de partager avec n'importe qui." Voilà une de ces trouvailles philosophiques à deux sous telles qu'on en voit fleurir sur Twitter. Quand je dis "n'importe qui" je ne veux pas choquer mes lecteurs qui sont loin d'être n'importe qui puisque je les connais. Je parle des autres, de ceux qui viennent impunément s'inspirer de nos idées, nous piquer allègrement nos textes et nos photos. Je parle de ceux qui s'abonnent à notre blog dans l'espoir qu'on s'abonnera au leur avant de se désabonner quand la chose est faite. Pas si bête, je ne marche plus dans la combine. Ainsi, quand je vois l'auteur d'un blog porno s'inscrire au Reader, je le laisse à ses nus féminins en attendant qu'il se désabonne parce qu'il n'obtiendra rien de moi.

"Midas à la source du Pactole", Oeuvre de jeunesse de Poussin. A comparer avec le "Midas à la source du Pactole", d´Andrea di Lion"Midas à la source du Pactole", Oeuvre de jeunesse de Poussin. A comparer avec le "Midas à la source du Pactole", d´Andrea di Lion

"Midas à la source du Pactole", Oeuvre de jeunesse de Poussin. A comparer avec le "Midas à la source du Pactole", d´Andrea di Lion

Tiens, en parlant de deux sous je viens de gratter un Pactole pour tenter d'amortir le coût de mon Pack Premium qui m'est revenu à 60 euros moins 30% de réduction. J'ai perdu 2 euros.

Toujours en train de réfléchir bien sûr. Finalement je le trouve plutôt classe et beau ce Thème Full Moon. Il m'évite de partir à la recherche de fond de blog et de bannière. Seul hic : il est noir. Bon nombre d'internautes affirment que la lecture leur est pénible sur un blog noir, et c'est mon cas. Donc je ne sais pas si je vais pouvoir le garder. N'empêche, il m'inspire. Deux articles pour ne rien dire qui restera dans les annales, c'est un record.

commentaires

Besoin de réfléchir

Publié le 24 Juillet 2016 par Thaddée dans Les blogs et moi

J'avoue, je ne sais plus où j'en suis. J'avais "prié" pour que rien n'interfère avec mon écriture. Il y a eu l'attentat. Moi qui m'étais trouvé un honnête rythme de croisière (3/4 d'heure d'écriture par jour) je n'arrive plus à me remettre à mon roman. Le choc émotionnel a viré toute forme d'inspiration. Le sujet de mon livre me paraît bien désuet en regard de l'horreur perpétrée contre ces dizaines d'innocentes victimes. Oh oui, la réalité dépasse en noirceur tout ce qu'on peut écrire.

Il y a eu aussi mon accident, lequel a déclenché une crainte irraisonnée des voitures, ce qui rend dangereuse ma conduite à scooter. Plus globalement, je supporte mal la charge de travail qui m'incombe cet été. Quant aux brusques changements de température, passant de fortes chaleurs en pluies torrentielles, ils mettent à rude épreuve nos organismes.

Et pour finir, alors que j'essayais de me stabiliser à travers le blogging et ses échanges cordiaux, il m'a fallu faire avec le casse-tête des navigateurs et supports matériels susceptibles de brouiller le visuel de mon blog. Une perturbation de plus dans un parcours momentanément chaotique.

Besoin de réfléchir

Alors, vous qui passez sur mon blog, vous risquez de me voir changer de Théme plus souvent qu'à mon tour, parce que je ne sais plus du tout ce que je veux. J'avais fixé mon choix sur un fond bleu trop étroit semble-t-il pour avoir un bon rendu sous tous les navigateurs ; je l'avais agrémenté d'une mosaïque antique effacée par le temps qui me reconduisait aux débuts de ce blog, lorsque je publiais des extraits de mon récit "Fragments d'une vie brisée". Du coup, j'ai replongé. L'affrontement se fait entre antique et vintage, ludique et classique, noir ou blanc, à moins que je leur préfère la couleur ?

Vous allez me dire : à quoi bon se torturer les méninges pour des choses aussi superficielles qu'un décor de blog ? - Mais si je ne l'ai pas dit cent fois, je ne l'ai pas dit une seule. Le visuel de mon blog participe à mon identité sur Internet. Peut-être même à mon identité tout court. Identité forcément instable qui se forge non seulement à travers l'acte créatif mais encore au gré d'une insatiable curiosité de tout ce qui se fait sur notre orange bleue. Par exemple, il y a deux ans je découvrais l'existence du shabby chic. Mon blog a reflété des mois durant la déco d'origine anglaise qui remet à l'honneur les objets du bon vieux temps. Puis j'ai changé mon PC pour un ordinateur portable et c'est là, pour la première fois de ma vie, que m'est apparue la différence fondamentale entre ce qu'on voit sur un écran de PC et ce qu'on voit sur un écran de portable. Mes designs shabby chic passaient plutôt mal à l'écran de mon tout nouvel ordinateur portable. J'avais à déplorer, tout à coup, un aspect vieillot, un visuel brouillé dont je n'avais pas la moindre idée avant de changer d'ordinateur.

Besoin de réfléchir

Et me voilà maintenant devant un dilemme10. C'est dur, vous savez, de ne plus savoir ce qu'on veut. Mais ça m'est arrivé des centaines de fois, je sais que je finirai par en sortir. Je crois que mon blog est très précisément le miroir du fond de ma pensée. En ce moment j'en ai marre de mon travail, je voudrais faire autre chose. En ce moment je rêve que j'habite à Sète et que je vais fumer ma cigarette le long des bateaux. En ce moment je voudrais afficher ouvertement ce que je suis secrètement en dedans. Mais ce sont là des rêves qui ne sont pas réalisables dans l'immédiat. Un jour, peut-être, je mènerai la vie que j'entends sur les bords de la mer. Et qui dit mer dit bleu. Qui dit bleu dit fond de blog si bleu que j'y baignais mon inspiration traumatisée par l'attentat de Nice. C'était sans compter avec la multiplication, non pas des petits pains, mais des navigateurs qui n'ont manifestement pas le bon goût de montrer la même chose à tout le monde. Alors adieu petit fond bleu. Mais à présent ? - Que vais-je faire, se demandait le chanteur. Comment vais-je pouvoir habiller ce blog qui a fini par perdre toute identité tant il s'est épuisé en séances d'essayage sans grand succès. Comment est-ce que je le vois, moi, dans un avenir proche ? - Je ne sais pas.

Ainsi vous comprendrez que je prenne le temps de me poser, de réfléchir, et de me retrouver. Je ne pense pas que cette pause nécessaire excède quelques jours. J'ai juste besoin de tester les Thèmes du Pack Premium auquel j'ai décidé de me réabonner dans la journée d'hier pour avoir plus de choix. Seulement les choses ont bien changé en deux ans. Les Thèmes ont tellement évolué que je ne m'y retrouve plus. Il me faut donc un petit moment pour revoir ce qu'ils ont dans le ventre et peut-être alors, je dis bien peut-être, trouverai-je mon bonheur.

Je vous souhaite un bon dimanche sur vos blogs et dans vos vies. Je crois qu'au fond, c'est la même chose, on ne peut séparer l'un de l'autre, en tout cas le mien se veut le baromètre de mon climat mental, et en ce moment ce n'est pas jojo.

commentaires
1 2 3 > >>