Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

Frère & Soeur

Publié le 31 Décembre 2016 par Thaddée dans Poésie Toutan

Prieuré Saint-Irénée, Lyon

Prieuré Saint-Irénée, Lyon

Je contemple ce monde

N'en demandez pas plus

Si loin que je regarde

Mieux faire n'ai pas pu

 

Être le trait d'union

Qui passe inaperçu

Mais sans lequel les mots

Ne tiendraient pas ensemble

 

Je suis dans le silence

Et dans l'obscurité

La flamme qui consume

La moindre hostilité

 

Qui veille dans le noir

Au milieu des étoiles

Et s'éteindra le soir

Où vous serez à table

 

A vous interroger

Sur qui j'étais vraiment

Avant, et puis après

Que meure notre maman.

 

© Thaddée, samedi 31 décembre 2016 le soir, Poésie Toutan

 

Prieuré Saint-Irénée, Lyon
Prieuré Saint-Irénée, Lyon

Prieuré Saint-Irénée, Lyon

Je vous souhaite, la plus douce possible, la nuit qui nous conduit à la nouvelle année. Que la Paix soit avec vous.

commentaires

Le dernier Noël

Publié le 27 Décembre 2016 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Je ne serai pas souvent sur les blogs dans les jours à venir. Maman est morte cet après-midi.

commentaires

Mettre une bannière sur le Thème Delicate

Publié le 25 Décembre 2016 par Thaddée dans Les blogs et moi

Nouvelle administration Kiwi

Avec la nouvelle administration Kiwi, les choses ont un peu changé. C'est pourquoi je refais un article sur la procédure à suivre pour mettre une bannière sur le Thème Delicate. J'avais déjà évoqué la question dans l'article mentionné ci-dessus ▲.

Dans l'administration, cliquez sur GérerThèmePersonnaliser le Thème.

Capture d'écran, personnalisation du Thème Delicate sur OB Kiwi, clic pour agrandir

Capture d'écran, personnalisation du Thème Delicate sur OB Kiwi, clic pour agrandir

Ensuite, dans la colonne à gauche du visuel de votre blog ▲ cliquez sur Apparence pour avoir accès aux options de mise en page. Il vous est proposé de choisir la Police des titres. Juste au-dessous, il est écrit "Remplacer le diaporama par l'image de couverture". Cochez l'option.

Capture d'écran, Thème Delicate avec bannière, clic pour agrandir

Capture d'écran, Thème Delicate avec bannière, clic pour agrandir

A la suite de quoi vous êtes invité à choisir sur votre ordinateur la bannière que vous souhaitez installer sur votre blog. Overblog la redimensionnera automatiquement.

Si le résultat vous convient, enregistrez vos modifications pour les appliquer au blog.

Une question ? - Je reste à votre disposition pour vous aider au mieux. Sinon, vous pouvez aussi consulter le forum Overblog Kiwi à la rubrique Thèmes ▲ et consulter la liste des questions posées. Si vous ne trouvez pas réponse à votre problème, ouvrez un nouveau fil en précisant l'objet de votre demande. Mehdi et Kinou se feront un plaisir de vous répondre.

commentaires

La boule de Noël

Publié le 24 Décembre 2016 par Thaddée dans Photo et Vidéo

La boule de Noël
La boule de Noël

Mercredi 21 décembre, 12:27 - Bonzour les z'amis d'espèce féline, ouvrez bien grand vos yeux, la boule transparente et colorée que vous voyez au bas de la photo c'est ma boule de Noël à moi. Mawmaw l'a trouvée cez le vétérinaire et en plus elle était en promotion. Z'ai pas le droit d'y toucer avant le grand zour de Noël.

Donc z'attends

Donc z'attends

La boule de Noël

Samedi 24 décembre 2016, 10:27 - Ce matin comme z'arrête pas de miauler mawmaw le craque et le décide de me donner la boule de Noël et me la balance sous le nez. On est le 24, on n'est pas à quelques heures près quand même.

La boule de Noël

La boule, le s'ouvre en deux. D'un côté y'a de bonnes friandises que ze croque de bon coeur, hmmm que c'est bon !

La boule de Noël

Et dans l'autre moitié de la boule y'a une souris à plumes, que même la zolie Poupette le m'avait demandé ce que c'était une souris à plumes alors mawmaw l'a prise en photo pour que vous vous fassiez une idée plus nette de ce que c'est qu'une souris à plumes roses et violettes, vertes et zaunes.

En cette période de Fêtes z'ai une pensée toute particulière pour le zentil Colibri et sa famille qui seront un peu tristes à Noël à cause de la maladie de Colibri. Y'aurait pas plus beau cadeau de Noël que la guérison de Colibri ce pas ? 

A vous toutes et tous les copinettes et copinous minettes et çats et à leurs familles z'humaines ze souhaite un Réveillon tout doré et un beau zour de Noël avec plein de paillettes dans les yeux. Mawmaw et moi on vous z'aime.

commentaires

Valence, ville de mon enfance

Publié le 18 Décembre 2016 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Ces quelques dernières années je vous proposais un conte de Noël trouvé sur le Net ou dans un magazine. Cette année je n'ai point trouvé. Plus précisément : je n'ai pas cherché. A l'heure où nous, ses enfants, nous nous faisons beaucoup de souci pour notre maman, me reviennent d'antan les plus beaux souvenirs de mon enfance, à l'époque où j'habitais Valence dans la Drôme, et que j'avais cinq ou six ans.

Vue panoramique sur l'esplanade du Champ de Mars avec le kiosque Peynet en son centre

Vue panoramique sur l'esplanade du Champ de Mars avec le kiosque Peynet en son centre

Qui dit Noël dit jouets, et je me suis remémoré non sans émotion l'immense vitrine illuminée des Jouets Caffarel. Comme c'était merveilleux, toutes ces poupées, ces cuisinières, ces dînettes, auréolées de guirlandes lumineuses et dorées ! Et c'est en voulant savoir si le magasin existait encore que j'ai découvert le site Mémoire de la Drôme, un véritable album photo de ma prime jeunesse, si chère à mon coeur.

Bien sûr, hélas, les Jouets Caffarel ont fermé. Ainsi que les Dames de France et Stoprix. Toutes ces enseignes synonymes de félicité se sont engouffrées dans la modernisation de la ville, et n'en restent que mes plus beaux souvenirs teintés de nostalgie.

Il n'est pas autorisé par le site Mémoire de la Drôme de prélever des photos d'archives, ainsi je vous invite à les voir à leur adresse et de mon côté, j'ai reconstitué comme j'ai pu les trajets quasi quotidiens de ma petite enfance. Nous habitions au-dessus de Stoprix, c'est dire que nous descendions souvent faire les commissions maman et moi, et j'en rapportais plus souvent qu'à mon tour surprises et poissons rouges. Je me rappelle aussi l'irritante petite musique du magasin. C'était dans les années 60.

Il se peut que maman et moi apparaissions dans cette vidéo. En tout cas il s'en est fallu de peu que nous n'y figurions pas, car nous y passions beaucoup de temps. De même, nous allions assez souvent aux Dames de France, aujourd'hui fermées.

Source : http://commerces-immarcescibles.blogspot.fr/

Source : http://commerces-immarcescibles.blogspot.fr/

Les Dames de France sont restées dans mon coeur comme étant le magasin le plus luxueux que j'aie jamais vu, même le Printemps à côté c'est de la gnognotte. L'ascenseur avec liftier s'il-vous-plaît se trouvait à droite du large et bel escalier dont les marches étaient recouvertes d'une espèce de cuir rouge, lequel craquait doucement quand nous marchions dessus. L'odeur, la musique d'ambiance, sont imprimées dans ma mémoire à jamais. C'est là que j'ai acheté sa boîte à musique à ma grand-mère. C'était le bon temps, et je ne le savais pas. Quand on est enfant, on ne sait pas qu'on est en train de vivre les années les plus heureuses de sa vie. On les vit, c'est tout, et c'est très bien comme ça.

Le bâtiment fut édifié à la fin du 19e siècle

Le bâtiment fut édifié à la fin du 19e siècle

Il y avait aussi les Nouvelles Galeries, que j'ai pas mal fréquentées pendant mon adolescence. Je me souviens qu'à gauche en entrant il y avait les bonbons, c'était un spectacle hallucinant ces bonbons de toutes les couleurs. Mes préférés, c'étaient les berlingots. Mais j'avais toujours sur moi une boîte de Zan, et une pièce pour m'acheter des Smarties au distributeur de l'école. En ce temps-là, on ne menait pas de campagne contre l'obésité. Il n'y avait pas d'enfant obèse.

Le Belvédère du parc Jouvet

Le Belvédère du parc Jouvet

Et puis je ne peux pas évoquer ma bonne vieille ville de Valence sans vous parler de l'incroyable parc Jouvet où je passais le plus clair de mes samedi et mes dimanche après-midi, avec ma pelle et mon seau, mon râteau, mon tamis, en compagnie de mes parents et de mes grand-parents. Ce parc, nous nous y promenions encore ma grand-mère et moi dans les années 90, lorsqu'elle habitait Bourg-les-Valence. Je pense que l'endroit le plus majestueux du parc Jouvet c'est son belvédère, mais quand j'étais à l'âge de faire des pâtés de sable je lui préférais de loin mon petit coin secret sous les arbres.

Ainsi va la vie qui devient souvenir ... Amitiés. Thaddée

commentaires

Un p'tit tour à Lyon

Publié le 16 Décembre 2016 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Un p'tit tour à Lyon

A Lyon pour affaires familiales. Je fais halte place Bellecour, histoire de prendre quelques photos et rafraîchir le propos du blog qui parle beaucoup (trop) de Sainte-Foy. Je crois que je viens tout juste de me rendre compte que Noël, c'est dans moins de 10 jours.

Un p'tit tour à Lyon

Voilà un stand qui ne manque pas de style. Saviez-vous que la place Bellecour est la plus grande place piétonne d'Europe ?

Un p'tit tour à Lyon

Il y en a, c'est les canapés. Moi, c'est les fauteuils que j'aime. Je ne peux pas passer devant une boutique d'ameublement sans prendre en photo les fauteuils. L'imprimé de celui-ci est plutôt séduisant qu'en pensez-vous ?

Un p'tit tour à Lyon

Avez-vous déjà vu la Grande Roue sur sa tranche ? - Ca donne ça : une sorte de grande échelle dorée. A l'arrière-plan on aperçoit les kiosques de fleuristes et les pieds humides. Les pieds humides, c'est le surnom lyonnais qu'on donne aux buvettes en plein air de Lyon.

Je vais essayer de reprendre doucement contact avec les blogs. A ce propos je vous remercie infiniment de votre présence et de vos messages d'amitié et de soutien. Pour ma famille et moi la vie n'est pas aussi rose que le scooter en photo. C'est pour cette raison, je crois, que j'ai du mal à me faire à l'idée que Noël approche à grands pas. J'ai écrit quelques cartes de voeux ce matin mais n'ai toujours pas acheté mes cadeaux. Ca se fera comme toujours, à la dernière seconde.

Kiki, Félix et moi on vous souhaite un doux week-end et on vous embrasse. A très bientôt.

commentaires

Break

Publié le 11 Décembre 2016 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Blog en pause le temps d'aller mieux. Je vous embrasse, à bientôt.

commentaires

Sarments et sapins

Publié le 9 Décembre 2016 par Thaddée dans Photo et Vidéo

F comme Femme, clic sur les photos pour les voir au format réelF comme Femme, clic sur les photos pour les voir au format réel

F comme Femme, clic sur les photos pour les voir au format réel

Jeudi 8 décembre 2016, en soirée - F comme Femme a mis cet après-midi ses habits de lumière. Prédominance rouge et festive en ce 8 décembre, 1er jour de la Fête des Lumières à Lyon. Jean-Jacques Amistadi a décidément beaucoup de goût : il le démontre dans chacune de ses mises en scène toutes plus excentriques et raffinées les unes que les autres.

Fanfare dans la grande Rue

Fanfare dans la grande Rue

Patisserie Gorrel Prestige

Patisserie Gorrel Prestige

Sarments et sapins

Il n'y a pas à dire : c'est le sapin, le roi de la fête. Ici, d'un bleu électrique, inattendu, contrastant avec l'éclairage doré qui nimbe les vieilles pierres de l'église du Bourg.

Pharmacie de l'église

Pharmacie de l'église

Fleuriste Pierflor, clic sur les photos pour les voir au format réelFleuriste Pierflor, clic sur les photos pour les voir au format réel
Fleuriste Pierflor, clic sur les photos pour les voir au format réelFleuriste Pierflor, clic sur les photos pour les voir au format réelFleuriste Pierflor, clic sur les photos pour les voir au format réel
Fleuriste Pierflor, clic sur les photos pour les voir au format réelFleuriste Pierflor, clic sur les photos pour les voir au format réel

Fleuriste Pierflor, clic sur les photos pour les voir au format réel

Ici, je me régalerai d'un bon petit chocolat chaud. Rien de mieux qu'être in situ pour prendre de près quelques clichés de plus. Les dernières décorations datent de cet après-midi même. D'autres boutiques aussi se sont préparées in extremis pour l'incontournable soirée du 8 décembre à Sainte-Foy-lès-Lyon, si bien que jusqu'au dernier moment ... j'ai cru qu'il n'y aurait pas de festivités. Dans la vitrine, les sarments cuivre et dorés donnent le ton : c'est vraiment les Fêtes de fin d'année.

Sarments et sapins

Blanc poudré et paré de plumes roses le petit sapin de l'agence immobilière participe à la fête. Lui aussi est arrivé en fin d'après-midi, à croire que tous les commerçants du village se sont donné le mot pour s'y prendre au dernier moment. Qu'importe. La fête était assez réussie. Tellement de monde dans les rues qu'il était pratiquement impossible de s'approcher des vitrines ce qui explique qu'il en manque quelques unes à l'appel.

Cette année la Fête des Lumières à Lyon est limitée à 3 jours seulement (8, 9 et 10 décembre) pour des questions de sécurité. L'édition de l'année dernière avait été purement et simplement annulée en conséquence des attentats de novembre à Paris. Est-ce que les touristes étrangers accepteront de se déplacer sur un laps de temps aussi court, c'est ce que la Ville s'est demandée en prenant la décision de raccourcir la durée des festivités. Perso je n'ai aucun doute là-dessus. La réputation de la Fête des Lumières est mondiale, elle n'a plus à faire ses preuves, et les visiteurs seront au rendez-vous.

Sarments et sapinsSarments et sapins

Et puis ce matin vendredi 9 décembre, merveille des merveilles. L'apercevant de loin je me rue sur elle pour l'admirer de plus près, je remonte chez moi prendre mon appareil photo en priant pour que personne ne l'embarque avant que j'aie pu l'immortaliser.

Sarments et sapins

Un sapin rouge ! Jamais de ma vie je n'en avais vu, c'est la première fois et je suis vraiment sous le charme. Il n'a même pas besoin de guirlandes et de boules tant il est beau tout nu. Il fera merveille dans un grand salon, près d'un bon feu de bois. Il incarne à lui tout seul la féerie de Noël !

Avant de terminer je voudrais vous présenter mes excuses pour le retard que j'ai pris dans la visite de vos blogs et la réponse à vos commentaires. Entre le travail, le docteur, le véto, le kiné, la rhino-pharyngite et la gastro j'ai un peu de mal à m'organiser. J'espère avoir un peu de temps à vous consacrer ce week-end. A bientôt !

commentaires

L'Esprit Déco, Noël rouge et neige

Publié le 5 Décembre 2016 par Thaddée dans Lecture Au coin du feu

l'Esprit Déco n°5, Novembre-Décembre 2016

l'Esprit Déco n°5, Novembre-Décembre 2016

Je connaissais pas mal de magazines déco tendance. Par tendance j'entends : cosy, shabby chic, romantique ... En 2014, date à laquelle j'ai découvert le shabby chic et le vintage, j'avais acheté les suivants : Maison Chic, Maison Cosy, Maison Romantique, Maison Vintage, Shabby Style. J'ai arrêté d'en acheter régulièrement parce que ça me revenait cher, à force. Il me semblait aussi que ça revenait toujours à la même chose, et dans les mêmes tons.

Mon préféré étant Maison Romantique

Noël en noir ?

J'avoue, cette année, ne pas ressentir la joie que j'éprouvais l'année dernière en contemplant les vitrines que je croise. Je me suis même laissé dire qu'on nageait dans le noir. Nous avions des chalets noirs au Marché de Noël et maintenant nous avons de la déco noire pour Noël.

Marché de Noël, décembre 2016

Marché de Noël, décembre 2016

Charly dans la vitrine de l'Atelier Pompadour

Charly dans la vitrine de l'Atelier Pompadour

Tania Boureau, auteur du blog Grange de Charme

Après tout pourquoi pas ... Mais j'ai du mal à adhérer. En fait, il n'y a rien dans la rue qui me fasse battre le coeur et me donne envie de prendre des photos. Et puis de fil en aiguille j'ai lu le nom de Tania Boureau sur Pinterest, sachant que Tania Boureau est l'amie de Rachel Ashwell initiatrice du shabby chic, et qu'elle est l'auteur du blog Grange de Charme sur Canalblog, et c'est chez elle que j'ai découvert l'existence d'un magazine déco qui m'avait complètement échappé jusqu'à présent : l'Esprit Déco.

Dans un article, Tania Boureau fait allusion au magazine l'Esprit Déco qui consacre quelques unes de ses pages à ses créations florales. Je sens me piquer la folle curiosité qui me fait défaut depuis quelque temps, j'effectue une rapide recherche sur le Net pour en savoir un peu plus sur ce magazine et là : éblouissement ! Je découvre le dernier numéro de l'Esprit Déco, celui de Novembre-Décembre épuisé sur le Web ... que je cours acheter illico au bureau de presse du coin. C'est ce qu'on appelle un coup de coeur ... et un coup de chance puisque il reste en rayon quelques exemplaires du précieux magazine.

Magazine l'Esprit Déco

Je me plonge avec délice dans ses pages sublimes. Ca ne m'est pas arrivé depuis longtemps d'avoir autant envie de quelque chose. Enfin, pouvoir m'immerger dans l'idée chatoyante et flamboyante d'un vrai Noël festif, opulent, charnel ! En prendre plein les yeux pour seulement 4,90 euros. Du rêve et du plaisir bon sang, c'est ce qu'on attend des Fêtes de fin d'année.

L'Esprit Déco, Noël rouge et neige
L'Esprit Déco, Noël rouge et neige
L'Esprit Déco, Noël rouge et neige
L'Esprit Déco, Noël rouge et neige

Et même un petit atelier DIY : on apprendra comment décorer une cuisine, ou peindre des fleurs à l'acrylique, on saura tout sur la patine vénitienne,  on apprendra la technique du marouflage. Ou bien, pour des paquets-cadeaux très originaux, pourquoi ne pas décorer des boîtes vintage avec des tissus imprimés ? - Direction Ros & Roses, le blog de Rosanna qui nous explique comment faire ▼. Une adresse indiquée par le magazine l'Esprit Déco.

Quelques idées déco pour un Noël réinventé

Et pour terminer en beauté quelques photos de décorations de Noël qui sortent de l'ordinaire. L'année dernière à la même époque c'était la fleuriste Pierflor qui remportait la palme de l'esthétique et de l'originalité avec ses petits sapins de bois.

Vitrine Pierflor, décembre 2015

Ces compositions n'auraient pas démérité dans les pages du magazine l'Esprit Déco ▼

L'arbre de Noël réinventé, l'Esprit Déco P. 21

L'arbre de Noël réinventé, l'Esprit Déco P. 21

Au fond, doit-on vraiment s'encombrer d'un sapin ? On pourrait sortir un bel escabeau rustique (Affari of Sweden), le décorer de quelques branches de résineux juste pour l'excuse, puis suspendre les cadeaux aux barreaux, bien en vue ... Ils feront office de décorations, aidés par les pendants en étoile ou en cœur.

l'Esprit Déco, P. 21

Cette année c'est une création de la boutique F comme Femme qui retient toute mon attention. Un chef-d'oeuvre de grâce et d'inventivité tel que je n'en avais jamais vu auparavant.

F comme Femme, décembre 2016

Nouveau !

L'Esprit Déco, Noël rouge et neige

L'Esprit Déco, Petits Bonheurs. Les grandes joies se cachent dans les petites choses. Année 1, hors-série n°1 : Noël approche ... Nuit sainte dans l'ancienne école, La belle idée : un marché de Noël au jardin, Cette année, on offre des cadeaux du coeur. 100 petites joies, les recettes de nos grand-mères, contes intemporels, déco & découvertes.

Il ne me reste qu'à vous souhaiter d'heureux préparatifs des Fêtes de fin d'année. Attention ! Ici, à Lyon, ça commence le 8 décembre avec la Fête des Lumières !

commentaires

Limoges

Publié le 4 Décembre 2016 par Thaddée dans Récits Petits mystères au quotidien

Rêve fait dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 décembre 2016

Cette fois ça y est, nous avons déménagé, nous venons de nous installer dans une grande et belle ville que traverse le Rhône mais pas la Saône. Le fleuve est partout, lourd, et gris-vert comme la mer. De notre immense appartement qu'habitent ma famille et de nombreuses personnes que je ne connais pas encore nous voyons les rues, les ponts, les commerces, des quartiers entiers qui s'imbriquent les uns dans les autres et me donnent follement envie de me risquer au hasard dans les ruelles et le long des escaliers.

Je dispose d'une très grande chambre encombrée d'un tas de meubles et d'objets qui ne m'appartiennent pas. C'est une chambre très agréable où je me sens bien, je m'y sens chez moi. Je trouve tellement bon de poser les valises après tant de route et de fatigue. Et je cours de fenêtre en fenêtre et de porte en porte admirer la vue. Les chats seront heureux ici, ils ont de l'espace et peuvent sortir à volonté, même si j'ai vu dans la cour pavée le corps aplati de chatons de quelques semaines, délibérément écrasés par des voitures.

Ma soeur elle aussi bénéficie de tout le charme d'une chambrette toute à elle. Et quand j'ai visité l'appartement j'ai déniché une petite pièce toute ronde, sans fenêtre, censée servir de studio de photographie. 

Bientôt Noël, il nous faut sortir acheter des cadeaux. Mais ça prend du temps de s'installer, mes parents ne sont pas trop disponibles. Alors je m'aventure en ville dans l'intention de faire les magasins mais je tombe devant d'innombrables façades d'églises alignées les unes à côté des autres, et sans rien derrière. C'est à mourir de rire, j'en oublie l'objet de ma sortie.

De retour à l'appartement, brusquement, le contact avec mes amis me manque. Je me mets à ouvrir les cartons, à la recherche de mon ordinateur portable. Bien sûr je n'aurai pas de connexion, comme lorsque j'ai emménagé dans mon précédent appartement, et qu'il a fallu attendre des mois avant d'obtenir satisfaction. J'espère quand même, on ne sait jamais. Quand j'ai trouvé mon ordinateur, vite je l'ouvre et je l'allume. Ça marche. Je n'ose en croire mes yeux. Vite, j'écris à mes amis lointains que j'habite Limoges, une grande et belle ville que traverse le Rhône, pas la Saône. Et le fleuve est partout, lourd, et gris-vert comme la mer.

© Thaddée le 4 décembre 2016, Récits Petits Mystères au Quotidien / Rêves

commentaires
1 2 > >>