Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

Et si on allait à la plage ?

Publié le 14 Juillet 2017 par Thaddée dans Photo et Vidéo

"Les gitans, les chats errants et les roses trémières savent quelque chose sur l’éternel que nous ne savons plus. "

Christian Bobin

Et si on allait à la plage ?
Et si on allait à la plage ?
Et si on allait à la plage ?

Signé Teo Jasmin, la chat s'appelle Jasmine, c'est donc une minette. Elle se décline sur toutes sortes d'accessoires à porter cet été : sacs de plage, pochettes, trousses, portefeuilles, porte-monnaie ... Pour ne pas risquer d'oublier vos chers compagnons qui vous attendent (sagement) à la maison pendant que vous folâtrez dans le sable.

Et si on allait à la plage ?
Et si on allait à la plage ?
Et si on allait à la plage ?

Si toutefois Jasmine vous met la larme à l'œil lorsque vous pensez à vos minettes et minous tout esseulés loin de vous, il y a encore moyen de faire en sorte ... qu'ils vous accompagnent !

A ne pas manquer, les conseils et les idées de Loïc De Polytrans dans son dernier article : Comment emmener son chat en vacances ? Préparer son chat au voyage, Sur la route des vacances, Arrivé à bon port, Les formalités de voyage ... Et vous voilà équipés pour passer de super vacances entre Jasmine et votre Félix à vous !

Demain c'est moi qui ne suis pas là mais chuuut ! ... c'est une surprise.

commentaires

Lumières de l'ombre, par une Lyonnaise

Publié le 13 Juillet 2017 par Thaddée dans Echange et Partage, Lugdunum à tous les temps

expo, Monts d'Or, photo, souvenirs d'enfance
Souvenirs d'enfance, poids de l'enfance, expo des Monts d'Or, photo de Pastelle

Vous aimez les belles photos ? - C'est le moment de découvrir ou de retrouver sans plus tarder le blog de Pastelle, une Lyonnaise ! qui, comme son nom l'indique, fait de la lumière et de la couleur ses pinceaux magiques. Et vous avez aimé le Jardin de La Bonne Maison ? Et le petit Jardin Rosa Mir ? - Alors il est temps de les revoir par d'autres yeux que les miens !

Comme moi, Pastelle a SON arbre et ce n'est pas le même que le mien ! Comme moi, Pastelle a eu des échanges enrichissants, mais aussi très amusants avec la maîtresse des lieux Odile Masquelier. A ne pas manquer, vous allez rire !

Et pour admirer une fois de plus ce petit bijou qu'est le Jardin Rosa Mir, pour avoir plus de précisions que je n'en ai données dans mon article, et pour le voir "autrement", par les yeux d'une photographe vraiment douée, rendez-vous sur cette page ▲ à voir absolument !

Pour la petite histoire - Il y a quelques années je publiais sur un blog Canalblog, sous un autre pseudo que Thaddée, et j'avais la fâcheuse tendance de présenter des photos qui penchaient de droite et de gauche si bien que mes pauvres visiteurs en prenaient des torticolis ! C'est Pastelle, de passage sur mon blog, qui m'en fit la remarque. Elle m'a dit une phrase, et j'ai tout compris ! Voilà pourquoi maintenant mes photos sont bien droites et ne donnent plus le torticolis.

commentaires

Les 3 étapes d'un siège

Publié le 12 Juillet 2017 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Bonne surprise ce matin en passant devant l'Atelier Pompadour, artisan-tapissier-décorateur : sa propriétaire Noémie Baraillon nous a reconstitué les trois étapes-clés d'une réfection de chaise. Trois chaises exposées, des flèches et des explications, de quoi commencer à se faire une idée de ce qu'est le métier de tapissier, de ce qu'est son travail.

Vue d'ensemble des trois chaises

Les 3 étapes d'un siège
Les 3 étapes d'un siège
Les 3 étapes d'un siège
Les 3 étapes d'un siège

Le crin végétal en corde

Les 3 étapes d'un siège
Les 3 étapes d'un siège
Les 3 étapes d'un siège
Les 3 étapes d'un siège

Première étape

Les 3 étapes d'un siège
Les 3 étapes d'un siège

Deuxième étape quelque peu occultée par Charly

Les 3 étapes d'un siège

Deuxième et troisième étapes

Les 3 étapes d'un siège
Les 3 étapes d'un siège
Les 3 étapes d'un siège

Troisième étape

Les 3 étapes d'un siège
Les 3 étapes d'un siège

Comme vous pouvez le constater il reste encore du travail avant que les chaises reprennent bonne figure mais elles sont en bonne voie de réfection grâce à la patience, au savoir-faire de Noémie Baraillon.

Charly !

Les 3 étapes d'un siège

Ce brave Charly n'a pas bronché d'une oreille pendant toute la durée de la séance photo ! Une chance qu'il ait été en vitrine ce matin car il est souvent en vadrouille en ce moment, je le croise souvent dans la rue. Et pour le reste ... je n'ai pas rédigé beaucoup de texte mais les images parlent d'elles-mêmes et si j'ose dire, Noémie Baraillon a tout écrit pour moi !

commentaires

Kenitra 1983

Publié le 11 Juillet 2017 par Thaddée dans Poésie Toutan

Kenitra, le Souk
Kenitra, le Souk

Des insectes brûlés
Par 40 degrés
Sur la paillasse crue
D'une tente au Maroc

Le vent de la fournaise
Bat de l'aile au dehors
N'ai plus un poil de sec
Eh bien pourtant je dors

Car mon chien me protège
Un bon chien de berger
Qui s'appelle Djebel
Et que je vais donner

Au jeune pâtre Hajj
Revenu de la Mecque
Il n'a mêm' pas mon âge !
Et vit dans l'autre siècle.

© Thaddée, mardi 11 juillet 2017

commentaires

Vide-grenier à l'Hôpital de Sainte-Foy

Publié le 9 Juillet 2017 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Château du Comte de Bruck, dans l'enceinte de l'Hôpital de Sainte-Foy

Château du Comte de Bruck, dans l'enceinte de l'Hôpital de Sainte-Foy

Vous vous souvenez peut-être du joli château de Comte de Bruck qui donne tout son charme à l'Hôpital de Sainte-Foy ? - C'est derrière ce petit château que s'est installé le vide-grenier de ce dimanche 9 juillet 2017. Et j'ai bien fait d'attendre cet après-midi pour y aller : les prix étaient bien moins élevés que ce matin. Total : pour 2 euros seulement j'ai emporté trois petites choses. Petites choses que je recherchais expressément parce que cette année, n'en déplaise aux chineurs professionnels, je m'y rends dans l'idée précise d'y trouver : et d'une des vêtements, et de deux des petits fers à repasser décoratifs en faïence ou porcelaine pour compléter mon début de collection.

Vide-grenier à l'Hôpital de Sainte-Foy

Je contourne le château par la droite ...

Vide-grenier à l'Hôpital de Sainte-Foy

Et me voici à l'entrée du vide-grenier. En règle générale je fais cinq ou six fois le tour d'un vide-grenier pour mettre la main sur un truc intéressant mais aujourd'hui, en quelques pas hop, je tombe dessus. Sous un tas de vêtements je repère un motif qui me plaît ; je tire ... et me vient dans les doigts une chemise à ma taille. 1 euro la chemise, pourquoi irais-je en dépenser 25 ou 30 ou même plus dans un supermarché ? 

 

Quelques mètres plus loin c'est une écharpe géniale qui m'attend, nonchalamment posée sur le bord d'un carton. Cinquante centimes l'écharpe ! Je poursuis mon chemin, cherchant au beau milieu des étals surchargés ...

Vide-grenier à l'Hôpital de Sainte-Foy

Un fer à repasser décoratif ! Cinquante centimes le fer !

Vide-grenier à l'Hôpital de Sainte-Foy

Des trois que j'ai maintenant, c'est le plus gros. Il est en très bon état et les motifs du côté droit sont différents de ceux du côté gauche.

Vide-grenier à l'Hôpital de Sainte-Foy

Vous vous souvenez peut-être des deux que je possédais déjà : un petit et un moyen.

Vide-grenier à l'Hôpital de Sainte-Foy

Les voilà tous les trois. Il va bientôt falloir que je leur achète une étagère. Tout ce que j'espère c'est qu'il n'en existe pas d'encore plus gros sinon je ne saurais vraiment plus où les mettre. Bon courage pour demain à celles et ceux qui reprennent le travail !

commentaires

Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon

Publié le 8 Juillet 2017 par Thaddée dans Lugdunum à tous les temps

Ca fait longtemps que je vous en parle, mais il était en travaux ces dernières années. Il n'est désormais ouvert au public que le samedi après-midi de 14:00 à 17:30, du 1er avril au 31 octobre.

Le Jardin secret de La Croix-Rousse

Le jardin Rosa Mir est aménagé dans une cour intérieure d'un immeuble de la grande rue de la Croix-Rousse (87 Grande Rue de la Croix-Rousse, 69004 Lyon).
Il a été créé par Jules Senis (1913-1983), un artisan maçon carreleur, réfugié de la guerre d'Espagne. Il a consacré les vingt dernières années de sa vie à la création d'un jardin « extraordinaire » dédié à sa mère Rosa Mir Mercader, ainsi qu'à la Vierge Marie (un autel lui est dédié).
Dans les années 1950, Jules Senis était atteint d'un cancer de la gorge. Après plusieurs mois de soins, Il fit le vœu de construire un jardin lorsqu'il sortirait de l'hôpital. Le jardin Rosa Mir est ce jardin qu'il avait rêvé.

Le Jardin Rosa Mir

Feuilletez avec moi Rosa Mir, Les Rues de Lyon

Rosa Mir, le jardin fantastique de Jules Senis, scénario Héloïse Cutzach, dessin et couleur Anne de Angelis
Rosa Mir, le jardin fantastique de Jules Senis, scénario Héloïse Cutzach, dessin et couleur Anne de Angelis
Rosa Mir, le jardin fantastique de Jules Senis, scénario Héloïse Cutzach, dessin et couleur Anne de Angelis
Rosa Mir, le jardin fantastique de Jules Senis, scénario Héloïse Cutzach, dessin et couleur Anne de Angelis
Rosa Mir, le jardin fantastique de Jules Senis, scénario Héloïse Cutzach, dessin et couleur Anne de Angelis

Rosa Mir, le jardin fantastique de Jules Senis, scénario Héloïse Cutzach, dessin et couleur Anne de Angelis

C'était le récit, en bande dessinée, de la vie, du vœu, du rêve, de l'oeuvre, de Jules Senis qui, tombé malade, fit le serment d'édifier un jardin à la gloire de la Vierge Marie s'il guérissait. Il dédia le jardin, aussi, à sa mère, Rosa Mir Mercader.

Ma visite au Jardin Rosa Mir, samedi 8 juillet 2017

Ma dernière visite au Jardin Rosa Mir remontait aux années 90 et je peux vous dire qu'une fois qu'on l'a vu, on ne l'oublie pas, sans doute parce qu'il est unique en son genre. Mais en ce temps-là je ne prenais pas de photos, du moins je n'en prenais pas systématiquement comme aujourd'hui, la pellicule et le développement me revenant trop cher. C'est avec l'avènement des appareils photo numériques, dans les années 2000, que j'ai commencé à prendre des photos régulièrement, et de plus en plus souvent depuis que j'ai un blog, puisque il me permet de montrer là où je vais, ce que je vois.

Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon

Dernier jour de grosse chaleur avant le rafraîchissement très attendu des températures. Le temps est mitigé, les nuages envahissent le ciel. Savez-vous que la plupart du temps il fait plus chaud dans la région lyonnaise que partout ailleurs en France ? Et l'air est difficilement respirable à cause de la pollution. Du coup je ne tenais pas particulièrement à sortir me promener aujourd'hui mais comme le jardin n'ouvre que le samedi et qu'il n'y a qu'un samedi par semaine ... Vous me suivez ?

Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon
Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon

C'est un jardin minuscule, de pierres, coquillages et coquilles d'escargot essaimé de fleurs. On s'y bouscule aujourd'hui, nombreux sont les visiteurs, pour certains venus d'autres pays. J'entends dire autour de moi que le petit jardin a des airs espagnols. C'est vrai qu'il peut faire penser à  Gaudí. A moi il me fait penser au Palais Idéal du Facteur Cheval situé à Hauterives.

Une fleur parmi les fleurs

Une fleur parmi les fleurs

Comme vous pouvez en juger, difficile de photographier avec tout ce monde. Il faut être patient, attendre que les gens sortent des allées très étroites, ne pas hésiter à revenir sur ses pas histoire d'avoir un angle de vue plus ou moins dégagé.

Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon
Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon
Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon

Le guide et gardien est un grand jeune homme aimable et souriant. Il a ouvert les portes à 14:00 pétantes et la promenade commence sous un soleil de plomb. Ceux qui le veulent peuvent lui poser des questions.

Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon

L'association qui s'en occupe, l'Association des amis du jardin Rosa Mir, a vraiment bien restauré le coquet petit jardin. Du reste je m'étonne que l'entrée soit gratuite. On pourrait demander 5 euros à chaque visiteur sans que ça pose problème, et permettre ainsi de payer l'entretien de ce site aussi vulnérable qu'insolite.

Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon
Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon
Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon
Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon
Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon

J'ai trouvé très amusant que même la petite maison soit recouverte de cailloux. L'ensemble est vraiment saisissant ! J'étais la première personne à entrer, tout le monde a pu m'entendre m'exclamer de surprise et de ravissement !

Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon
Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon
Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon

Imaginez les gens de l'immeuble qui voient cet adorable jardin dès qu'ils ouvrent leurs volets. N'est-ce pas une vue des plus romantiques ?

On voit très bien ici, sur la gauche, la petite maison toute granulée !

On voit très bien ici, sur la gauche, la petite maison toute granulée !

L'autel consacré à la Vierge Marie. Nous le verrons plus tard d'en haut.

L'autel consacré à la Vierge Marie. Nous le verrons plus tard d'en haut.

Combien de centaines de coquilles d'escargot ? Combien de milliers de coquillages ?
Combien de centaines de coquilles d'escargot ? Combien de milliers de coquillages ?

Combien de centaines de coquilles d'escargot ? Combien de milliers de coquillages ?

On dirait presque une souche aux champignons

On dirait presque une souche aux champignons

Très certainement le passage le plus large du jardin

Très certainement le passage le plus large du jardin

Dernière photo avant de prendre de la hauteur

Dernière photo avant de prendre de la hauteur

Un escalier en colimaçon grimpe sur une terrasse d'où l'on peut admirer le jardin en contrebas. Vue imprenable sur les toits et les vasques, colonnes et pergolas.

L'autel consacré à la Vierge Marie

L'autel consacré à la Vierge Marie

Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon
Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon
Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon
Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon
Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon
Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon
Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon
Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon
Le Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse à Lyon

Petit bijou de jardin caché au fond d'une allée tout ce qu'il y de banal on comprend mieux, quand on découvre la somme de coquillages et de pierres qu'il a fallu pour l'édifier, qu'il soit resté fermé des années durant pour cause de travaux. Cette belle restauration "dans l'esprit de Jules Senis" est une réussite admirable. Merci à ceux qui ont sauvé et qui protègent ce petit trésor d'élégance et d'originalité. Tout petit le Jardin Rosa Mir, mais grand par son incroyable beauté !

commentaires

Journal d'une petite vie de kiki

Publié le 7 Juillet 2017 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Jeudi 6 juillet 2017, 19:30 : Kiki fait une grosse crise d'éternuement qui dure environ 10mn - 1/4 d'heure. Quand elle éternue beaucoup, Kiki a pris l'habitude de descendre au fond de la volière parce qu'elle sait par expérience que ses éternuements la déséquilibrent et risquent de la faire tomber de ses perchoirs.

Vendredi 7 juillet 2017 - Kiki passe la nuit à pousser de petits cris, elle m'appelle. Je réponds autant que je peux avant de mettre mes bouchons d'oreille parce que mine de rien, le souci, la chaleur, me fatiguent comme pas possible. Ce matin autour de 06:00, Kiki se déchaîne : elle vole dans touts les sens en poussant des cris, et ce pendant plus d'une heure. Je me dis que pour être aussi vigoureuse, elle n'est certainement pas dans un état critique. 10:10 - Crise d'éternuement. Je reviens de chez le vétérinaire à qui j'ai dit que j'observais un léger mieux même si l'état de santé de Kiki reste stationnaire.

Pour celles et ceux qui ont manqué le début des événements il est encore temps de lire mon article d'hier ▲ consacré aux problèmes de santé de ma Kiki, ainsi qu'à l'histoire de sa vie.

VOLIÈRE ARABESQUE AXELLE 78 CM FOND OLIVE

Kiki vit dans une volière semblable à celle-ci (sauf qu'il n'y a pas d'arabesques et pas de fond non plus) depuis juin 2004. Elle y a d'abord vécu avec son mâle vert le gros nounours et un couple de kakariki jaunes et très brièvement avec un couple de kakariki jaune et vert (oui, il y a eu jusqu'à 3 couples dans sa volière ! ) enfin elle y a vécu jusqu'en septembre 2008 avec son amour de perruche jaune femelle. Depuis la mort de sa compagne elle y vit seule et se passionne pour ce qui l'entoure. Elle dispose de tout ce qu'il lui faut en termes de perchoirs et de jouets. Elle a longtemps mangé des carottes, de la pomme et de l'orange mais ce qu'elle préfère en ce moment ce sont des feuilles de mâche ou de laitue. Les kakariki adorent gratter le sol et tiennent les morceaux de fruits ou les graines agglomérées dans leurs doigts ▼.  Comme il y a de tout dans la nature et qu'ils ne manquent de rien, et que c'est inscrit dans leurs gènes, ils balancent leur nourriture sans scrupule. Ils passent leurs journées à grimper et redescendre la tête en bas, ce que ne fait plus Kiki depuis quelques années vu son âge avancé, mais elle vole et grimpe toujours. Ce sont de petits perroquets très gais, joueurs, curieux, comédiens, qui mangent comme quatre et ont une mémoire d'éléphant. Les perruches kakariki sont parfaites en appartement parce qu'elles ne crient pas fort contrairement aux perruches ondulées, inséparables et calopsittes.

La perspective de vivre sans oiseau (c'est quand même inévitable) me rend triste même si j'ai décidé de ne plus en avoir pour diverses raisons, la première étant que les oiseaux méritent de vivre leur vie et de se reproduire en liberté. Toutefois j''affirme sans l'ombre d'une hésitation que Kiki a été très heureuse et qu'elle a eu plusieurs vie en une seule : une vie avec d'autres oiseaux, une vie d'amour avec sa compagne, une vie avant notre déménagement, une vie en osmose avec nous après le déménagement. Sa bonne santé toutes ces années et son grand âge en sont les preuves irréfutables. Avec le départ de ma Kiki, c'est un beau livre illustré qui se fermera, la plus joyeuse et la plus douce des histoires.

PS - A l'époque où j'ai commencé d'acheter des perruches kakariki en animalerie (2004) j'ai appris que l'espèce était en voie de disparition. La captivité étant l'opportunité, pour elles, de se reproduire en sécurité. Bien que j'aie eu trois couples en âge de se reproduire, ils n'ont jamais fait de petits contrairement à mes deux derniers mandarins qui ont eu un bébé.

commentaires

Les malheurs de Kiki

Publié le 6 Juillet 2017 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Les malheurs de Kiki
Perruche kakariki verte à front rouge, comme ma Kiki

Samedi 1er juillet 2017 - Kiki a vraiment beaucoup de mal à respirer.

Dimanche 2 juillet 2017, 17:1/4 - Kiki fait une grosse crise d'étouffement. Contre toute attente elle se reprend et fait même sa toilette.

Lundi 3 juillet 2017 - Kiki a passé une nuit à peu près tranquille. Dès 09:00 je téléphone au vétérinaire et lui décris ses symptômes. Pour écarter tout risque infectieux, il décide de la mettre sous antibiotiques. Je lui demande alors ce qu'on peut faire d'autre pour l'aider : il propose un anti-inflammatoire. Il n'a pas ces médicaments en stock, il lui faut en passer commande. Je ne les aurai que demain matin, en milieu de matinée.

Mardi 4 juillet 2017 - Lever à 6 heures du matin. Kiki s'agite, elle a beaucoup de mal à trouver l'air. Je respire avec elle, la bouche ouverte. Petites crises successives jusqu'à 7 heures. J'appelle le vétérinaire à 09:50 : les médicaments ne sont toujours pas arrivés. 12:30 - crise d'étouffement avec pertes d'équilibre. 17:45 - l'assistante du vétérinaire appelle : l'antibiotique est en rupture de stock ! Le vétérinaire doit repasser commande et le médicament n'arrivera que jeudi. Finalement, le vétérinaire opte pour un traitement alternatif : il me donne un antibiotique "expérimental" mais qui ne représente aucun risque pour la perruche, une seringue à diluer dans 100ml d'eau pendant 7 jours. Il me fait aussi une ordonnance pour un anti-inflammatoire, du Celestene, 1 goutte par voie orale et par jour, pendant 4 jours, à prendre en pharmacie.

Mercredi 5 juillet 2017, 08:30 - J'achète le Celestene à la pharmacie, dont je déposerai une goutte sur une feuille de salade car il n'est pas question de la lui verser directement dans le bec, le stress la tuerait. L'après-midi est tranquille, on dirait que son état s'améliore, Kiki reprend ses activités.

Jeudi 6 juillet 2017 - Kiki a bien dormi, elle commente les allées-venues du chat ... Serait-elle sauvée ?

Lundi 3 juillet 2017
Récit d'une petite vie de perruche kakariki

J'ai eu trois couples de perruches kakariki à front rouge. A l'époque je n'avais que deux canaris jaunes lorsque, de passage à l'animalerie pour leur acheter des graines ou des vitamines, je tombe sous le charme d'un couple de kakariki jaunes, des mutants comme les appelle l'animalier, qui me font tout de suite penser à de petits perroquets et dont je me dis qu'ils me consoleront peut-être de la perte prématurée de mon petit perroquet du Gabon, mort à seulement quelques mois. J'installe mon couple de kakariki jaunes dans une volière, nous sommes au mois de février 2004, quelques jours avant la mort de mon père. J'habite alors à Oullins dans un appartement sur terrasse et jardin.

Perruches kakarikis femelles (bec rose) jaunes à front rouge. Les mâles ont le bec bleu.

Perruches kakarikis femelles (bec rose) jaunes à front rouge. Les mâles ont le bec bleu.

Au mois de juin de la même année, 2004, je craque pour un mâle kakariki vert. On dirait un gros nounours. La femelle m'intéresse moins, elle est toute ronde, toute petite, avec une tête d'épingle ... et ce sera ma petite Kiki d'amour.

Kakariki vert à front rouge, comme ma Kiki. Les femelles ont aussi le bec bleu.

Kakariki vert à front rouge, comme ma Kiki. Les femelles ont aussi le bec bleu.

J'installe le couple vert dans la volière avec le couple jaune et ça se passe très bien. Le mâle jaune mourra trois mois plus tard d'un coup de chaud.

Kakariki mâle jaune et vert à front rouge

Kakariki mâle jaune et vert à front rouge

Au mois de décembre de la même année, toujours en 2004, après m'être cassé la main gauche suite à ma chute à scooter, je fais l'acquisition d'un couple jaune et vert que j'installe lui aussi dans la volière.

On dit que les kakariki sont pacifiques et s'entendent bien avec leurs congénères mais dès que le couple vert et jaune arrive dans la volière c'est la cata : le mâle jaune et vert veut absolument conquérir tout le territoire, que défend désespérément la femelle jaune (ma préférée en ce temps-là). Ils se battent bec et ongles, ils y perdent des plumes, et je dois me résoudre à les séparer. Avant d'acheter une deuxième volière, semblable à la première pour ne pas faire de jaloux, j'installe donc le couple jaune et vert dans la cage vide de mon petit perroquet du Gabon décédé en 2003.

Dans la première volière cohabitent à ce moment-là la femelle jaune et le couple vert tandis que le couple jaune et vert qui s'amuse beaucoup prend ses aises dans la seconde volière. 

Et c'est là que la situation se corse, parce que les deux femelles, la jaune et ma Kiki verte, s'aiment d'amour tendre, et que le mâle vert, mon gros nounours, n'a plus sa place auprès d'elles. Et c'est ainsi qu'un jour, pour défendre son amour, ma Kiki verte coupe un doigt de mon gros nounours que je dois, à son tour, isoler dans une cage où il vivra tranquille et heureux jusqu'à sa mort au début de l'année 2007.

Entre temps, meurt le mâle combattant jaune et vert. Puis, au mois de septembre 2008, c'est au tour du grand amour de ma Kiki de partir pour toujours. Ce que je craignais le plus n'arrive pas : à la mort de sa chère compagne, ma Kiki ne sombre pas dans la dépression. Elle continue de vivre tranquillement dans sa volière, tout près de la femelle verte et jaune qui habite dans la seconde volière, car je n'ai jamais osé les rapprocher de peur qu'elles se battent et qu'elles se fassent mal. Jusqu'à ce qu'un jour ma petite mouchetée verte et jaune meure aussi. Dès lors, ma Kiki reste la seule perruche kakariki de la maison.

Mon croisé caniche papillon ; pris à la SPA en 2006 ; décédé en hiver 2011

Au mois de septembre 2010, tout bascule : chassés par un sale promoteur qui veut refaire tous les appartements de l'immeuble et augmenter les loyers, et qui ne réussira qu'à faire faillite, nous quittons précipitamment Oullins pour nous réfugier à Sainte-Foy-lès-Lyon. Adieu l'appartement sur terrasse et jardin, j'arrive dans un tout petit appartement sous les toits avec un chien, le chat Félix, deux titis, trois mandarins, et bien sûr ma chère Kiki. Le moment le plus bouleversant de ma vie ? - C'est quand elle a franchi le seuil de l'allée, à Oullins, dans sa volière couverte d'une tenture indienne, pour grimper dans le camion de déménagement. J'en avais les larmes aux yeux, et je crois bien que ça reste mon émotion la plus forte, plus forte même qu'à la vue de la mer Morte qui brillait de mille couleurs avec le sel.

Et nous voilà débarquant dans notre minuscule appartement, le chien, le chat, les titis, les mandarins, la kiki. Peut-être est-ce là, finalement, que s'opèrent des miracles ... Ma Kiki, qui vivait jusque là tournée vers son grand amour, puis repliée sur sa vie personnelle, commence à découvrir que j'existe. Elle chante, elle parle, elle cabriole, elle instaure des rituels de plus en plus compliqués qui consistent à m'offrir toujours plus de pirouettes et d'acrobaties le soir au moment du coucher. Elle danse ! sur la chanson de Chris Rea. Chaque fois que le chat mange une croquette ou boit un coup, elle m'en informe à grand renforts de petits cris. C'est notre rayon de soleil à Félix et moi ... car ça fait bien quelques années déjà que le chien est parti, et les mandarins, et les titis, et qu'il ne reste que nous trois.

Depuis quelques semaines Kiki souffre d'incidents respiratoires qui se régulent d'eux-mêmes et ne l'empêchent en rien de grimper et de voler. Mais ce samedi 1er juillet son état de santé empire. Elle ne fait qu'éternuer, et désespérément chercher l'air en ouvrant le bec. Ce lundi dès 09:00, à l'heure même où la clinique vétérinaire ouvre, je passe un coup de fil affolé mais résolu pour informer mon vétérinaire des problèmes de Kiki, et lui demander de l'aide. Mais au fond de moi, j'ai si peur. Ce 24 juin nous avons fêté nos 13 ans de vie commune, ce qui lui fait 13 ans 1/2 - 14 ans. Les perruches kakariki ont une durée de vie moyenne de 6 ans.

commentaires

Farfouille aux chiffons

Publié le 2 Juillet 2017 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Vide-grenier de La Gravière

Le vide-grenier de La Gravière à Sainte-Foy-lès-Lyon se tient début juillet ; c'est un vide-grenier que je ne pratique pas depuis longtemps. L'année dernière je n'ai pu m'y rendre à cause d'une récente chute à scooter.

Vide-grenier de la Gravière, Sainte-Foy-lès-Lyon, dimanche 5 juillet 2015

Vide-grenier de la Gravière, Sainte-Foy-lès-Lyon, dimanche 5 juillet 2015

C'est un vide-grenier sympa, calme et sérieux. Par sérieux, je veux dire qu'on peut y faire de très bonnes affaires ... avec de la patience et du temps. Les chineurs professionnels répètent à qui veulent l'entendre qu'il ne faut pas faire de liste avant d'aller dans une brocante. On ne va pas dans un vide-grenier comme on va au marché. Il faut au contraire se laisser porter par la curiosité, et laisser libre cours à ses coups de cœur . Les vide-greniers, c'est une affaire d'inspiration. Pour une fois j'ai dérogé à cette règle, car il me fallait absolument des tee-shirts et chemisiers d'été.

Vide-grenier de la Gravière, Sainte-Foy-lès-Lyon, dimanche 2 juillet 2017

Vide-grenier de la Gravière, Sainte-Foy-lès-Lyon, dimanche 2 juillet 2017

Il est à peine 09:30 et le vide-grenier est déjà bondé. Je pense que les gens se sont précipités avant qu'il pleuve. En 2015 il faisait une chaleur caniculaire. Cette année il ne fait pas chaud du tout. L'ambiance est au calme. Il y a des tas de choses à voir. Mais je n'ai qu'un but : remplumer ma garde-robe. Alors je n'ai d'yeux que pour les cartons qui affichent la taille des chemises.

4 chemises et T-shirts pour 8 euros

4 chemises et T-shirts pour 8 euros

Mon premier essai s'avère être une impasse. De très jolies chemises dans mon style mais trop petites. Je dois y renoncer. Un peu plus loin j'en sélectionne deux que je remets aussitôt en place en m'entendant énoncer les prix : 8 euros et 4 euros ! Franchement. Je ne fais pas les vide-greniers pour m'habiller aussi cher.

4 chemises et T-shirts pour 8 euros

4 chemises et T-shirts pour 8 euros

Finalement je trouve chaussure à mon pied si je puis dire après d'une dame gentille comme tout qui prend la peine de me guider. Je lui explique très exactement ce que je veux, mon premier choix se portant immédiatement sur une tunique légère comme une plume et brodée comme un caftan. Trois autres suivront, à 2 euros la pièce.

 Boîte à sel à suspendre en faïence à décor floral

Boîte à sel à suspendre en faïence à décor floral

Je recherchais aussi un fer à repasser décoratif pour compléter mon début de collection mais je n'en ai point vu. Pas contre j'ai repéré cette ancienne boîte à sel qui m'a coûté seulement 1 euro. Plus un coup de cœur qu'un réel besoin ! Mais comme disait une cliente en farfouillant dans son porte-monnaie : "il faut bien se faire plaisir ! ". Je vous souhaite un bon dimanche, à bientôt !

commentaires

Ce n'est pas ma faute

Publié le 1 Juillet 2017 par Thaddée dans Les blogs et moi

Background Advent by Vintage Made for You

Background Advent by Vintage Made for You

J'aimais vraiment beaucoup ce fond de Vintage Made for You ▲ que j'avais déjà utilisé à plusieurs reprises (voir la garde-robe du blog PDV dans mes Pages) mais vous savez comme je suis : maniaque, vous avez dit maniaque ? Oh il était parfait ... jusqu'à ce que je m'aperçoive d'un truc pas cool. Sais pas si vous avez déjà entendu parler du zoom du navigateur. Il me semble que c'est nouveau, sur l'ancienne plate-forme d'OB je n'avais pas ce problème, mon blog faisait toujours la même taille, il n'en changeait pas tous les quarts d'heure. Hors, depuis quelques mois, il semble que cela fasse l'objet de consternations récurrentes sur le forum : "pourquoi mon blog il est devenu tout petit ? " - Ben c'est parce que ce sacré zoom du navigateur est tellement sensible  qu'il suffit d'un effleurement pour passer de 100% à 90% et même moins. D'où mon problème. A 90% mon blog présentait fort bien. A 100%, les pavés de Thème Timeline avaient tendance à déborder du cadre. Grosse déceptionne.

fond de blog, background
Fond Tempus

Il m'a donc fallu partir à la recherche d'un background 3 columns qui ne soit pas ridiculement étriqué sous le zoom 100% et j'avoue que j'en ai bavé pour en dégoter un qui soit au format du Thème. J'en voulais un qui ne soit pas trop chargé, ni trop acidulé, ni trop ... Vous savez comme je suis : maniaque, vous avez dit maniaque ? - Quand j'ai eu le bon goût de tomber sur celui-ci que j'avais en stock depuis quelques années ▲. C'est un fond que j'avais prélevé sur le site Décos Blogs, jadis sur Kazeo puis d'office transféré sur Eklablog. J'ignore qui l'a signé, ce qui m'embête un peu car il est important pour moi de mentionner l'auteur de mes designs successifs. Il s'appelle Tempus, c'est tout ce que je sais. Pour l'heure, je pense qu'il rend plutôt bien ... mais vous savez comme je suis : lunatique, vous avez dit lunatique ?

et les faons ?

Il est donc possible, voire probable, pour ne pas dire certain, que je fasse preuve ces jours prochains d'une frénésie spectaculaire en testant tous les fonds de blogs possibles et imaginables aux fins respectables d'élire enfin celui qui habillera mon blog jusqu'à la fin des temps. Non je ne plaisante pas. J'en ai marre de lui chercher indéfiniment de nouveaux habits. Je voudrais plus que tout fixer son identité une fois pour toutes et me concentrer sur le contenu plutôt que sur la déco, vous me suivez ?

Capture administration OB, insertion d'une image dans la section Texte

A noter qu'Overblog vient tout juste d'améliorer la personnalisation des images dans la section Texte ▲. Nous pouvons maintenant choisir leur taille, leur emplacement (à gauche, au centre, à droite), inscrire une légende, ajouter un lien et même un texte alternatif, recommandé pour les moteurs de recherche. Ce qui m'étonne franchement car il était dit que les css traficotés comme le mien ne pouvaient pas bénéficier des dernières mises à jour ... or j'en bénéficie comme n'importe qui d'autre. Mystère. Sur ce je vous souhaite un bon week-end et de bonnes vacances à celles et ceux qui ont la chance de pouvoir décrocher. A bientôt sur vos blogs !

commentaires
<< < 1 2