Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

L'hôpital de La Charité, Lyon, 1900-1930

Publié le 30 Mai 2018 par Thaddée

L'hôpital de La Charité, Lyon, 1900-1930

L’hôpital de la Charité fut créé en 1633 et agrandi au XVIII° siècle dans le but d’aider la population la plus pauvre de la ville de Lyon. Le clocher n’a été construit qu’en 1666.

place antonin poncet

Ce matin j'ai eu l'immense chance de consulter un petit recueil de photos montrant quelques vues des HCL pendant la Belle Epoque. Certaines de ces photos m'ont littéralement galvanisée. Comment imaginer autant de lits dans une aussi vaste salle, elle-même sise en des locaux qui s'apparentent plus à des hangars, à des entrepôts, qu'à un hôpital à proprement parler !?

J'ai retrouvé certaines de ces photos sur le Net

J'ai retrouvé certaines de ces photos sur le Net

Voilà ce qui reste actuellement de l'hôpital : le clocher de l'église de la Charité
Voilà ce qui reste actuellement de l'hôpital : le clocher de l'église de la Charité
Voilà ce qui reste actuellement de l'hôpital : le clocher de l'église de la Charité

Voilà ce qui reste actuellement de l'hôpital : le clocher de l'église de la Charité

L’hôpital est désaffecté en 1933 (date de création de l’hôpital Édouard Herriot) et détruit en 1934 à l’exception du clocher. L’apothicairerie classée aux Monuments Historiques, démontée, rejoint les collections du musée des Hospices Civils de Lyon à l’Hôtel-Dieu en 1935.
La Place Antonin Poncet (où se dresse le clocher) date de la disparition de l’hôpital de la Charité en 1934. Elle fut ensuite aménagée par l’architecte-paysagiste Michel Bourne et inaugurée sous sa forme actuelle le 3 juin 1993. La poste centrale réalisée par l’architecte Michel Roux-Spitz, ouvrit en 1938.

place antonin poncet

L'hôpital de La Charité, Lyon, 1900-1930

L’Hôtel des Postes fête ses 80 ans cette année !
C’est l’architecte Michel Roux-Spitz qui dirige la construction de ce bâtiment volontairement moderne pour l’époque avec une ossature en béton armé.
Il est inauguré le 17 juillet 1938.

place antonin poncet

Voici la Poste et le clocher de l'église tels qu'ils se présentent actuellement

Voici la Poste et le clocher de l'église tels qu'ils se présentent actuellement

Moi quand on me disait Belle Epoque, je pensais aux belles toilettes, aux chapeaux somptueux. Je pensais mode, et faste, et progrès. Comment imaginer que derrière La Belle Epoque, se cachaient aussi de longs dortoirs peuplés de malades alités, soignés par des soeurs investies du sens de leur mission, dans des locaux froids, et avec si peu de moyens ...

commentaires

Nouvelles de la maisonnée

Publié le 29 Mai 2018 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Félix me donne bien du souci

Félix, dimanche 27 mai 2018

Félix, dimanche 27 mai 2018

Dimanche 27 mai - C'est intenable : Félix n'arrête plus de pleurer. Il pleure à longueur de temps et je n'arrive pas à savoir pourquoi. Il mange bien. Aucun signe apparent de maladie. Mais il hurle et geint continuellement. Alors je me pose des questions : est-ce la thyroïde ? ou le médicament qu'il prend pour la thyroïde ? est-ce de l'arthrose ? ou bien les dents ?
Demain lundi nous avons rendez-vous chez le vétérinaire à 15 heures pour un examen complet et une prise de sang. Il faut absolument faire quelque chose pour lui. Qu'on trouve ce qu'il a, et qu'on le soulage. Ca ne peut pas continuer comme ça.
J'espère que ce n'est pas un problème psychologique dû à la perte de notre Kiki puis à l'arrivée des canaris. J'espère qu'il ne souffre pas dans son petit cœur.

Image du Blog zezete2.centerblog.net
Source : zezete2.centerblog.net sur centerblog.

Lundi 28 mai - Félix n'ayant pas pris son Vidalta ce matin, la prise de sang est remise à plus tard. Il restera à la clinique vétérinaire jusqu'à demain. La TSH et les reins seront contrôlés ; les griffes seront coupées. Il a pris un peu de poids. Le vétérinaire dit que ses miaulements ne sont pas significatifs d'une quelconque douleur physique. Il regardera quand même si Félix ne souffre pas d'arthrose.

De retour de la clinique vétérinaire, mardi 29 mai 2018, un petit brin de toiletteDe retour de la clinique vétérinaire, mardi 29 mai 2018, un petit brin de toilette
De retour de la clinique vétérinaire, mardi 29 mai 2018, un petit brin de toilette

De retour de la clinique vétérinaire, mardi 29 mai 2018, un petit brin de toilette

Mardi 29 mai - Félix transformé en fauve à la clinique vétérinaire ! S'est montré très agressif avec le vétérinaire et ses assistantes. Impossible de lui faire prendre son Vidalta : il griffait et mordait. Pourquoi ? - Mais parce que deux gros chiens aboyeurs sont entrés en clinique ce matin et occupaient les cages contiguës à la sienne ! Pauvre Félix, traumatisé. J'ai vite dit que je venais le chercher pour le ramener à la maison et de retour chez lui, Félix doux comme un agneau, il mange, il boit, se laisse caresser et se frotte partout.
Vu les circonstances, il n'était pas envisageable de lui faire une prise de sang donc ... tout ça pour ça. Nous avons un nouveau rendez-vous le mardi 5 juin mais je ne sais pas encore s'il ira. Tout dépendra de son humeur et de son moral.
Quant à ses miaulements répétitifs, le vétérinaire pense que c'est peut-être comportemental, mais nous en saurons plus quand il aura fait ses prises de sang. Si c'est comportemental, il prendra de petites gélules calmantes. Mais nous n'en sommes pas encore là.

Les titis ? ... Un lot de consolation

Les titis, mardi 29 mai 2018

Les titis, mardi 29 mai 2018

Je suis amoureuse de ma huppe. Je n'ai jamais vu un canari aussi créatif et confiant que Punki. Il est très proche de moi et n'arrête pas d'inventer de petits tours adorables que s'empresse de copier sa compagne Kiwi-Pétronille, toute lisse et jaune pâle. J'ai de la chance d'être tombée sur un titi aussi imaginatif. Je n'espérais pas retrouver un oiseau aussi éveillé après tout ce qu'a représenté Kiki pour moi.

Voilà quelques nouvelles ... qui auraient pu être pires, même si je les trouve relativement évasives, étant donné les réactions de Félix à la clinique vétérinaire. Je me suis rendu compte, ce matin, que Félix commençait à devenir âgé. Il aura 14 ans en août. Pas un seul instant je n'ai pensé qu'il était devenu incontrôlable et méchant. Je savais que ses crises d'agressivité se tasseraient d'elles-mêmes dès qu'il se sentirait en sécurité chez lui. L'agressivité d'un animal cache toujours une peur, une souffrance, une douleur, que nous ne sommes quelquefois pas à même de percevoir. Moi j'ai compris tout de suite que c'était le présence des chiens qui le bouleversait. Je vous souhaite une bonne fin d'après-midi. A bientôt !

commentaires

Parc Chabrières, Oullins (69)

Publié le 26 Mai 2018 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Parc Chabrières, Oullins (69)

Comme vous le savez, je n'ai pu me rendre à la Fête de l'Iris qui se tenait au Parc Chabrières le week-end dernier. Je m'occupais des canaris !
Nonobstant ... envie de porter mes pas là où j'ai vécu pendant 8 ans de 2002 à 2010 avant qu'un sale promoteur me chasse de chez moi.
J'avais pour coutume de beaucoup fréquenter le parc pour sa fraîcheur et son calme. J'y avais même mon petit coin secret, sur un pont japonisant ...

Le parc Chabrières est situé à l'entrée nord d'Oullins. Il constitue un bel espace boisé et dispose de plusieurs curiosité notamment un jardin des symboles et une iriseraie. Le parc accueille chaque annee sur un week-end de mai la Fête de l'iris, la grande fête dédiée à l'art, à la nature et au développement durable.

lyon-france

Il fait affreusement lourd comme trop souvent à Lyon. Par chance, je serai de retour avant que tombe la pluie.

En bleu, sur la gauche, la piscine

En bleu, sur la gauche, la piscine

Le quai de l'Yzeron est abondamment fleuri

Le quai de l'Yzeron est abondamment fleuri

Tel un mirage au plus profond du parc

Tel un mirage au plus profond du parc

L'Yzeron n'a jamais été très sage. Il charrie des forêts à lui tout seul.

L'Yzeron n'a jamais été très sage. Il charrie des forêts à lui tout seul.

Parc Chabrières, Oullins (69)

Ses crues légendaires, canalisées depuis les récents travaux d'aménagement des berges, s'expliquent par le fait qu'on a dévié son cours. Alors il s'est vengé, débordant de son lit chaque fois qu'il avait l'occasion. Sur cette carte postale ancienne nous voyons clairement qu'il s'étalait comme il voulait. On aperçoit même, sur la droite, une petite masure blottie sous les arbres.

Je vais prendre cette passerelle pour entrer dans le parc

Je vais prendre cette passerelle pour entrer dans le parc

C'est un parc classé X

C'est un parc classé X

Même que c'est rudement sauvage par endroits

Même que c'est rudement sauvage par endroits

Premier chalet, brodé de rose

Premier chalet, brodé de rose

Première trouée sur la ville d'Oullins

Première trouée sur la ville d'Oullins

Deuxième trouée sur la ville d'Oullins

Deuxième trouée sur la ville d'Oullins

Un deuxième chalet derrière la maison orange

Un deuxième chalet derrière la maison orange

Les Iris

Les iris dont c'était la fête le week-end dernier
Les iris dont c'était la fête le week-end dernier
Les iris dont c'était la fête le week-end dernier
Les iris dont c'était la fête le week-end dernier
Les iris dont c'était la fête le week-end dernier
Les iris dont c'était la fête le week-end dernier
Les iris dont c'était la fête le week-end dernier
Les iris dont c'était la fête le week-end dernier
Les iris dont c'était la fête le week-end dernier
Les iris dont c'était la fête le week-end dernier

Les iris dont c'était la fête le week-end dernier

Gentil coqu'licot, Mesdames, Gentil coqu'licot nouveau ♫♪♫

Gentil coqu'licot, Mesdames, Gentil coqu'licot nouveau ♫♪♫

Gentils coqu'licots, Messieurs, Gentils coqu'licots nouveaux ♪♫♪

Gentils coqu'licots, Messieurs, Gentils coqu'licots nouveaux ♪♫♪

Et hop, on prend son élan pour grimper

Et hop, on prend son élan pour grimper

Ces rochers tout lisses m'ont toujours intriguée ...

Ces rochers tout lisses m'ont toujours intriguée ...

La mini-grotte

Une grotte où l'on ne peut tenir qu'à deux, trois grand maximum
Une grotte où l'on ne peut tenir qu'à deux, trois grand maximum
Une grotte où l'on ne peut tenir qu'à deux, trois grand maximum
Une grotte où l'on ne peut tenir qu'à deux, trois grand maximum

Une grotte où l'on ne peut tenir qu'à deux, trois grand maximum

Il n'y a pas que des iris au parc Chabrières

Il n'y a pas que des iris au parc Chabrières

Cascades et bassin

Ce n'est pas mon petit pont japonisant, que je n'ai pas retrouvé, mais j'ai bien aimé quand même
Ce n'est pas mon petit pont japonisant, que je n'ai pas retrouvé, mais j'ai bien aimé quand même
Ce n'est pas mon petit pont japonisant, que je n'ai pas retrouvé, mais j'ai bien aimé quand même
Ce n'est pas mon petit pont japonisant, que je n'ai pas retrouvé, mais j'ai bien aimé quand même
Ce n'est pas mon petit pont japonisant, que je n'ai pas retrouvé, mais j'ai bien aimé quand même
Ce n'est pas mon petit pont japonisant, que je n'ai pas retrouvé, mais j'ai bien aimé quand même
Ce n'est pas mon petit pont japonisant, que je n'ai pas retrouvé, mais j'ai bien aimé quand même
Ce n'est pas mon petit pont japonisant, que je n'ai pas retrouvé, mais j'ai bien aimé quand même

Ce n'est pas mon petit pont japonisant, que je n'ai pas retrouvé, mais j'ai bien aimé quand même

Coup de cœur pour ce "portique"

Coup de cœur pour ce "portique"

Troisième chalet

Troisième chalet

Je donne ma langue au chat ... Ou mieux : à Clodoweg

Je donne ma langue au chat ... Ou mieux : à Clodoweg

Quatrième chalet, mon préféré depuis toujours

Quatrième chalet, mon préféré depuis toujours

Le quatrième chalet sous un autre angle

Le quatrième chalet sous un autre angle

La maison haut perchée

Cette maison construite en hauteur ne fait pas à proprement parler partie du parc Chabrières, bien plutôt de la piscine.

La "réserve" en arc de cercle est très impressionnante. Il y a du matériel dedans.
La "réserve" en arc de cercle est très impressionnante. Il y a du matériel dedans.
La "réserve" en arc de cercle est très impressionnante. Il y a du matériel dedans.
La "réserve" en arc de cercle est très impressionnante. Il y a du matériel dedans.
La "réserve" en arc de cercle est très impressionnante. Il y a du matériel dedans.
La "réserve" en arc de cercle est très impressionnante. Il y a du matériel dedans.

La "réserve" en arc de cercle est très impressionnante. Il y a du matériel dedans.

Et pour finir un immeuble comme on en voit à Oullins, surtout dans le quartier de La Saulaie

Et pour finir un immeuble comme on en voit à Oullins, surtout dans le quartier de La Saulaie

En espérant que ces quelque 50 photos vous auront divertis un moment je vous souhaite à toutes, à tous, un bon week-end. C'est la fin mai, bientôt l'été ! On vous embrasse.

commentaires

Notre Kiki est rentrée à la maison

Publié le 24 Mai 2018 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Quinze jours se sont passés, quinze jours sans Kiki. Il y a eu le silence et le cœur serré, l'arrivée des titis ... maintenant son retour à la maison, chez elle. L'assistante des vétérinaires a téléphoné ce matin pour m'informer, en douceur, que ses cendres étaient arrivées, et que je pouvais les récupérer quand je voulais. J'y vais en ce début d'après-midi, je ne veux plus attendre.

La boîte qui contient les cendres et le petit cœur

La boîte qui contient les cendres et le petit cœur

Une petite urne en carton, contenant les cendres de ma Kiki. Le tout est très sobrement présenté, tout aussi soigneusement que pour un chat.

Sous l'urne, le certificat de crémation en date du samedi 12 mai 2018. Une cérémonie personnalisée qui me permet de recueillir ses cendres et de les garder à la maison.

L'urne et le petit cœur que j'ai mis en terre. Dans trois semaines un mois, des fleurs apparaîtront. Mais je n'ai pas besoin de ces fleurs pour penser à ma Kiki parce que ma Kiki, elle fait partie de moi.

Les fleurs de Kiki pousseront dans ce petit pot

La petite urne, je l'ai mise dans sa volière, à la place où Kiki avait coutume de se tenir pour guetter les allées-venues de Félix. Là voilà doublement chez elle.

Le petit pot de fleurs je l'ai placé dans le pot de l'avocat. A leur mesure, elles se sentiront un peu comme sous un palmier.

Et pour mettre un peu de vie dans cet article ...

Hier matin, mercredi 23 mai, les titis et la grappe de millet (clic pour les voir en plus grand)
Hier matin, mercredi 23 mai, les titis et la grappe de millet (clic pour les voir en plus grand)
Hier matin, mercredi 23 mai, les titis et la grappe de millet (clic pour les voir en plus grand)
Hier matin, mercredi 23 mai, les titis et la grappe de millet (clic pour les voir en plus grand)
Hier matin, mercredi 23 mai, les titis et la grappe de millet (clic pour les voir en plus grand)
Hier matin, mercredi 23 mai, les titis et la grappe de millet (clic pour les voir en plus grand)
Hier matin, mercredi 23 mai, les titis et la grappe de millet (clic pour les voir en plus grand)
Hier matin, mercredi 23 mai, les titis et la grappe de millet (clic pour les voir en plus grand)

Hier matin, mercredi 23 mai, les titis et la grappe de millet (clic pour les voir en plus grand)

J'espère ne pas vous avoir trop attristés avec ces images et ces mots dédiés à ma Kiki, les derniers peut-être ... On peut la voir, toute verte, dans la colonne du blog. C'est ainsi que je veux m'en souvenir et que je m'en souviendrai toujours.

commentaires

La Bonne Maison au 22 mai 2018

Publié le 22 Mai 2018 par Thaddée dans Lugdunum à tous les temps

Avant toute chose on recadre

Hum, je ne suis pas sûre qu'on aperçoive bien le Jardin de La Bonne Maison sur ce plan

Une équipe de France 3 est allée à la rencontre de la propriétaire du jardin "La Bonne Maison", près de Lyon. Un lieu d'exception à la renommée internationale.

france tv info

Pour celles et ceux qui n'ont pas vu le petit reportage de France3, voici la vidéo. Merci à Dani et ses Chats du Bocage de nous avoir donné le lien.

Maintenant on peut se promener

Ce matin, sortie scolaire à La Bonne Maison. Le jardin grouille de vie et de mouvement. Autant dire qu'on entend autant de cris d'enfant que de chants d'oiseau. Tout est en fleur.

Mais que ça fait du bien de voir des fleurs, autant que d'entendre des oiseaux
Mais que ça fait du bien de voir des fleurs, autant que d'entendre des oiseaux
Mais que ça fait du bien de voir des fleurs, autant que d'entendre des oiseaux
Mais que ça fait du bien de voir des fleurs, autant que d'entendre des oiseaux
Mais que ça fait du bien de voir des fleurs, autant que d'entendre des oiseaux

Mais que ça fait du bien de voir des fleurs, autant que d'entendre des oiseaux

N'est-ce pas foisonnant et merveilleux !?

N'est-ce pas foisonnant et merveilleux !?

On ne sait où regarder tant il y en a, et ce que ça sent bon !

On ne sait où regarder tant il y en a, et ce que ça sent bon !

Un jardin qui s'inscrit dans le temps

Un jardin qui s'inscrit dans le temps

Il fait si chaud, un petit bain ne nous ferait pas de mal

Il fait si chaud, un petit bain ne nous ferait pas de mal

Vraiment, toutes les couleurs sont au rendez-vous
Vraiment, toutes les couleurs sont au rendez-vous
Vraiment, toutes les couleurs sont au rendez-vous
Vraiment, toutes les couleurs sont au rendez-vous
Vraiment, toutes les couleurs sont au rendez-vous

Vraiment, toutes les couleurs sont au rendez-vous

Quand les arbres morts font partie du décor

Quand les arbres morts font partie du décor

Les gamins sont marrants. L'un d'eux s'extasiait : "Regarde l'immeuble ! "

Les gamins sont marrants. L'un d'eux s'extasiait : "Regarde l'immeuble ! "

Iris en vue
Iris en vue
Iris en vue
Iris en vue
Iris en vue
Iris en vue

Iris en vue

La Bonne Maison au 22 mai 2018
La Bonne Maison au 22 mai 2018La Bonne Maison au 22 mai 2018
La Bonne Maison au 22 mai 2018

Ces 19 et 20 mai il y avait la Fête de l'Iris à Oullins mais je n'ai pas pu y aller : je m'occupais des titis.

Mon arbre, "sous" la maison

Mon arbre, "sous" la maison

Tunnel, tonnelle

Tunnel, tonnelle

J'ai envie de les appeler "pomponnettes"

J'ai envie de les appeler "pomponnettes"

La Bonne Maison au 22 mai 2018
La Bonne Maison au 22 mai 2018
La Bonne Maison au 22 mai 2018
La Bonne Maison au 22 mai 2018
La Bonne Maison au 22 mai 2018

Le nombre d'abeilles qui tourbillonnent autour des fleurs, c'est à peine croyable ! Les enfants en avaient peur.

Atmosphère

Atmosphère

Cascade de fleurs

Cascade de fleurs

Une pivoine !?

Une pivoine !?

Composition florale très réussie !
Composition florale très réussie !
Composition florale très réussie !
Composition florale très réussie !

Composition florale très réussie !

Toutes blotties les unes contre les autres

Toutes blotties les unes contre les autres

J'adore cet arbre, j'adore cette vue

J'adore cet arbre, j'adore cette vue

De belles allées sablées, bien entretenues

De belles allées sablées, bien entretenues

Tout là-haut dans les frondaisons dorées ...

Tout là-haut dans les frondaisons dorées ...

La terrasse d'Odile Masquelier, superbe

La terrasse d'Odile Masquelier, superbe

Une petite maison pour oiseaux

Une petite maison pour oiseaux

Quand on sort du jardin

Quand on sort du jardin

Mais quel est ce drôle de personnage !? - Eh bien ... c'est le chien botté !

Mais quel est ce drôle de personnage !? - Eh bien ... c'est le chien botté !

La Bonne Maison au 22 mai 2018

Il est tout neuf ce chien, je ne l'avais jamais vu avant. Fait de bric ... et de bottes. Elle a de l'idée Odile Masquelier ! Bon. J'espère que vous avez apprécié ce petit tour au Jardin de La Bonne Maison. Ma prochaine visite devrait avoir lieu au mois de juin. D'ici là, bonne semaine à toutes et tous !

commentaires

Famille recomposée 👀

Publié le 21 Mai 2018 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Sous la protection de notre amour de Kiki ♥♥♥

Bonjour à toutes et tous en ce lundi de Pentecôte. La nuit s'est passée tranquillement, sans un bruit. Les titis se sont fort bien acclimatés à leur nouvelle maison. Tout va bien.

Kiwi la fille à l'aile noire, à sa mangeoire, le 20 ou 21 mai

Kiwi la fille à l'aile noire, à sa mangeoire, le 20 ou 21 mai

Il est plus facile de prendre Kiwi la fille que Punki le garçon. Punki n'arrête pas de bouger ! Je ne me souvenais pas que les titis étaient si remuants. Dès mon réveil, la première chose que j'entends ce sont les sifflements de Punki. Et quand je rentre de promenade ils sont tout mouillés, j'ai manqué leur premier bain ! ... mais ce n'est que partie remise.

Les titis, dimanche 20 mai au soir

Les titis, dimanche 20 mai au soir

Ca c'était hier soir. Kiwi a élu domicile sur la balançoire la plus haute. Punki fait "des pieds et des mains" pour s'y faire une petite place mais Kiwi n'est pas d'accord, c'est SA balançoire, na.

Ca y est Punki, tu y es presque !

Ca y est Punki, tu y es presque !

Famille recomposée 👀

Finalement Punki dormira sur le toit de sa petite mangeoire transparente et Kiwi restera dormir sur SA balançoire. Non mais.
Cette Kiwi est une chipie. Elle copie tout ce que fait son compagnon Punki mais quand il s'agit de lui imposer sa volonté ce n'est pas la dernière !

Félix ce matin lundi de Pentecôte

Félix ce matin lundi de Pentecôte

Moi ze m'accroce à mon n'herbe on ne sait zamais avec ces piranhas de titis qui gobent tout ce qui passe à leur portée. Manquerait plus que ça, qu'ils me faucent mon herbe. Dézà qu'elle est pas fraîce fraîce ...

Rien de rien, ze leur donnerai rien

Rien de rien, ze leur donnerai rien

Une cage vide en ce lundi matin. Heu, non, à gauche toute, Kiwi en vue

Une cage vide en ce lundi matin. Heu, non, à gauche toute, Kiwi en vue

Que ça me fatigue d'avoir à veiller au grain comme ça ...

Que ça me fatigue d'avoir à veiller au grain comme ça ...

Kiwi à droite. Punki trop rapide pour l'APN !

Kiwi à droite. Punki trop rapide pour l'APN !

Tu me feras pas croire que les titis s'intéressent pas à mon herbe, tu me feras pas croire

Tu me feras pas croire que les titis s'intéressent pas à mon herbe, tu me feras pas croire

Kiwi à droite. Punki a disparu de la circulation.

Kiwi à droite. Punki a disparu de la circulation.

Finalement le meilleur moyen de protézer mon herbe c'est de la manzer

Finalement le meilleur moyen de protézer mon herbe c'est de la manzer

Euuuh ... je crois que c'est Punki, sous la balançoire jaune à cloches

Euuuh ... je crois que c'est Punki, sous la balançoire jaune à cloches

Oh miam, gna, miam, sûr que comme ça ils manzeront pas mon herbe

Oh miam, gna, miam, sûr que comme ça ils manzeront pas mon herbe

Et les plumes alors ?

Et les plumes alors ?

Famille recomposée 👀

J'ai retrouvé Punki (cheveux noirs, un épi qui pointe) ! Ils sont là tous les deux. Ce sont des titis modernes, acrobates, inépuisables, et qui se rapprochent beaucoup l'un de l'autre ce matin. Félix le grincheux a daigné s'arrêter de geindre (ouh que c'est fatiguant à force). Voilà pour aujourd'hui. Je vous souhaite un chouette lundi de Pentecôte, temps mitigé chez nous, ça s'est drôlement rafraîchi, je me demande s'il ne va pas pleuvoir, mais je m'en fiche, je n'ai rien à faire d'autre qu'être avec eux, mes zanimo, mes petits chéris. A bientôt, on vous embrasse !

commentaires

Ils sont arrivés !

Publié le 20 Mai 2018 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Tout d'abord, je remercie grandement Pastelle de m'avoir emmenée en voiture chercher mes titis à Botanic. Sans elle j'aurais dû attendre jusqu'à mardi, et j'aurais eu un long trajet en bus.
Pendant le trajet en voiture les titis ont beaucoup gigoté dans leurs boîtes, surtout le mâle à la huppe. Dès leur arrivée ils ont pris connaissance de leur nouveau domicile. La femelle veut tout faire comme le mâle ; et le mâle à la huppe est déjà en train de manger le nid.

A gauche le mâle à la huppe ; à droite la femelle

A gauche le mâle à la huppe ; à droite la femelle

En ce moment ils sont en train de se faire de petits bisous d'amour. Ils sont marrants tous les deux. La femelle n'a qu'une aile noire et elle un œil au beurre noir. Le mâle a les deux ailes noires et la couronne noire.

Le mâle

Le mâle

Difficile de prendre en photo la femelle qui n'arrête pas de sautiller. Quoique là, elle se repose de toutes ses émotions.

On aperçoit la femelle à gauche sous le nid

On aperçoit la femelle à gauche sous le nid

La femelle aime beaucoup de balancer dans l'anneau noir

La femelle aime beaucoup de balancer dans l'anneau noir

Voilà. Premières photos des nouveaux venus. La femelle est en train de dormir. Le mâle fait sa toilette, tout comme Félix. Nous sommes quatre désormais. 
J'attends toujours les cendres de ma Kiki. Ca fait plus de dix jours maintenant. Une Kiki qui me manque beaucoup beaucoup. Elle participait si activement à la vie de la maison. Elle m'a donné quatorze années de bonheur.
Passez toutes et tous un bon week-end de Pentecôte, avec le beau temps chez nous. J'espère qu'il en est de même pour vous.

commentaires

Je suis ornithophile

Publié le 20 Mai 2018 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Samedi 19 mai, la décision

Félix et moi nous avons toujours vécu avec chat, chien, oiseaux. Si bien que sans notre Kiki, et bien que nous nous soyons beaucoup rapprochés l'un de l'autre, nous nous sommes sentis déboussolés, et nous le sommes encore.
Dès jeudi j'ai entrepris de chercher un oiseau sur le Net et à la SPA. Dans la foulée j'ai commencé à réhabiliter la volière de mes canaris.
Parce qu'un oiseau c'est du bonheur à la maison. Des éclats de rire et de l'attendrissement. Je vis avec des canaris, des mandarins, des perruches depuis 15 ans, et je ne peux plus vivre sans.

Volière avant nettoyage, occupée par des canaris jusqu'en août 2014

Volière avant nettoyage, occupée par des canaris jusqu'en août 2014

Le nettoyage est presque terminé, reste à l'ameubler

Le nettoyage est presque terminé, reste à l'ameubler

Je suis ornithophile
Je suis ornithophile

La voilà équipée d'accessoires. Le drap que l'on voit en fond sert à protéger des projections de fientes et d'eau le mur derrière la cage ainsi qu'à donner un sentiment de sécurité aux oiseaux. Je le sais parce que ma Kiki appréciait beaucoup sa tenture, au point qu'elle en mangeait.
Le nettoyage m'a pris toute la matinée. Après quoi j'ai déjeuné puis j'ai pris le bus pour me rendre à la SPA, sur le site de laquelle j'avais repéré une adorable perruche moineau femelle de 5 ans, à qui j'ai dû renoncer parce qu'il y a très peu de cars qui circulent entre Perrache et Brignais.
Sur le trajet du retour j'ai pris la décision d'aller (demain) à Botanic faire l'acquisition d'un couple de canaris. Au départ je ne voulais qu'une titi fille mais je pense qu'ils seront plus heureux à deux. Les chants d'oiseau vont de nouveau remplir ma maison.

Dimanche 20 mai, la quête du bonheur

Je reviens à l'instant de Botanic où j'ai acheté une baignoire, un nid, des grappes de millet. Au Casino ce matin j'ai acheté les graines et les friandises. J'ai réservé un couple de canaris, et ça m'a fait un bien fou de voir et d'entendre des oiseaux. Il y avait même un kakariki jaune, un kakariki moucheté, des calopsittes,  des perruches ondulées, des mandarins. J'étais à scooter donc impossible de rapporter les titis à cause des secousses et des courants d'air. Je retournerai, en bus, les prendre mardi matin.

En attendant j'ai rajouté la baignoire et le nid dans la volière

En attendant j'ai rajouté la baignoire et le nid dans la volière

Maintenant je vais vous faire voir à quoi ressemblent mes petits chéris. Je n'ai pas pu prendre de photos à Botanic alors j'ai cherché sur le Net des titis qui leur ressemblent.

Coup de cœur pour cette petite huppe, qui n'est pas franchement une huppe d'ailleurs, plutôt une frange, ce qui ne m'empêchera pas de l'appeler Monsieur Hup-La-Boum à moins que je change d'idée entre temps.

Il y avait peu de risques que d'autres personnes achètent la huppe d'ici mardi. En effet les clients sont bien plus intéressés par cochons d'Inde et Compagnie. J'ai quand même préféré réserver le couple. On ne sait jamais. Ca m'aurait trop attristée de passer à côté d'eux.

Et voici Madame Ali Baba. Je n'avais le choix qu'entre deux canaris femelles, j'ai opté pour celle qui avait les ailes noires. Elle est très vive, comme j'aime.

Je ne sais pas s'ils me feront des petits dans leur nid doublé de tissu vichy. Toujours est-il que tout est prêt pour leur arrivée, et j'ai fait en sorte qu'ils puissent être très bien installés et très heureux.

Félix ce jeudi 17 mai

Félix ce jeudi 17 mai

Mon Félix se régale d'avance de vivre à nouveau parmi des oiseaux. Ca nous manquait vraiment trop à tous les deux.

Avant de vous quitter je vous montre deux photos très récentes de mes filleuls Slow et Odin, que m'a envoyées ce samedi 19 mai Jean-Marc de l'association SOS Chat de l'Hôpital.

Slow entretient une relation très particulière avec ses tuyaux

Slow entretient une relation très particulière avec ses tuyaux

Odin, bien installé dans son nouveau chez-lui, même s'il a gardé son regard triste ...

Odin, bien installé dans son nouveau chez-lui, même s'il a gardé son regard triste ...

Voilà vous savez tout. Je vous souhaite un très agréable week-end de Pentecôte. Félix et moi on vous embrasse, à bientôt !

commentaires

Félix et la Margherita

Publié le 12 Mai 2018 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Depuis que notre petite lumière s'est éteinte mawmaw et moi nous sommes comme deux vieux croûtons abandonnés. Ze sais pas si c'est parce que ze sens la tristesse de mawmaw ou parce que z'entends plus la petite musique de Kiki, mais le lendemain de sa mort ze me suis pas levé. Deux zours après, hier vendredi, z'ai pas manzé. Alors mawmaw qui se fait beaucoup de souci pour son Félix a créé des foyers de çaleur et de raprocement autour d'une pizza ou d'un vieux CD. Et ça marce, le Félix y est très sensible.

Mawmaw l'a touzours les larmes aux yeux parce que Kiki c'était son petit cœur et le dit que maintenant lui manque une partie de le-même. Quatorze ans qu'on vivait ensemble tous les trois, il va nous falloir un moment pour trouver un équilibre à deux. Mawmaw, le s'est dit que dorénavant le couvrirait son Félix de caresses et d'attentions, puisque il restait le seul petit à la maison et que c'est son garçon adoré. L'inspiration lui vient tout seule. La pizza, c'était tout nouveau pour moi et c'était vraiment une super idée.

C'est çaud, un vrai bonheur

C'est çaud, un vrai bonheur

Et ça sent l'olive, on en manzerait

Et ça sent l'olive, on en manzerait

Qu'est-ce que tu me fais plaisir, mawmaw, merci  ♥♥♥

Qu'est-ce que tu me fais plaisir, mawmaw, merci ♥♥♥

Oh la la ze m'en lasse pas va falloir que mawmaw le bataille pour se taper sa petite part de pizza !

Oh la la ze m'en lasse pas va falloir que mawmaw le bataille pour se taper sa petite part de pizza !

Voilà, c'était hier soir et c'était un de ces petits moments de grâce comme on en redemande et c'est touzours ça de pris, ça fait reculer le çagrin, ça nous fait vivre au présent, tel qu'il est le présent, rien que nous deux avec un tas de souvenirs qui vont se dérouler bientôt comme un tapis rouze aux pieds de mawmaw. Ca fait mal de perdre un petit être aimé et comme dit mawmaw : c'est pas la taille qui compte. Kiki elle était toute petite mais sa présence était immense, et le vide qu'elle laisse est si profond.
Passez un zoli week-end les copinettes et copinous. Mawmaw et moi le Félix on vous embrasse.

Signé : Félix

commentaires

L'heure de Charly

Publié le 10 Mai 2018 par Thaddée dans Photo et Vidéo

On ne compte plus les reproductions de l'horloge murale "Kensington Station London 1879". Ci-contre, une copie shabby pour la cuisine. Il existe bien d'autres versions de cette horloge, plus ou moins fantaisistes. Charly, de l'atelier Pompadour,, en a adopté une. Je pense que l'on a confié à sa maîtresse Noémie Baraillon, artisan-tapissier-décorateur, le soin de la "rafraîchir à l'ancienne".

J'avais prévu de profiter de ce jour férié pour retourner au jardin de La Bonne Maison mais je n'en ai pas eu le courage. Vous savez pourquoi. Par contre cela faisait quelques jours que je voulais photographier Charly en compagnie de cette superbe horloge shabby chic qui s'inscrit tout à fait dans la thématique et le style de mon blog.

Vous aurez sans doute observé le style ancien, français, du canapé en cours de réfection
Vous aurez sans doute observé le style ancien, français, du canapé en cours de réfection
Vous aurez sans doute observé le style ancien, français, du canapé en cours de réfection

Vous aurez sans doute observé le style ancien, français, du canapé en cours de réfection

Si je ne m'abuse il s'agit d'une méridienne Napoléon III

Si je ne m'abuse il s'agit d'une méridienne Napoléon III

En voilà une (pratiquement la même) que j'ai trouvée sur Canalblog (http://antiek.canalblog.com/)

En voilà une (pratiquement la même) que j'ai trouvée sur Canalblog (http://antiek.canalblog.com/)

Et Charly se cache les yeux, comme s'il avait honte de faire la sieste dans un décor aussi vintage
Et Charly se cache les yeux, comme s'il avait honte de faire la sieste dans un décor aussi vintage

Et Charly se cache les yeux, comme s'il avait honte de faire la sieste dans un décor aussi vintage

L'heure de Charly

J'espère que ça vous aura fait plaisir de retrouver le beau Charly, d'autant plus qu'il est vraiment mis en valeur par la méridienne et l'horloge anciennes. Charly, tu as l'art et la manière de te fondre dans des mises en scène qui ont du chien !

commentaires
1 2 > >>