Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

Dieu serre mais n'étrangle pas

Publié le 28 Février 2019 par Thaddée dans Une vie comme les autres, Photo et Vidéo

Voilà ce que m'a dit ce matin ma petite mamie, une petite dame de mon quartier très âgée que j'aime beaucoup-beaucoup, Dieu serre mais m'étrangle pas, du proverbe espagnol : Dios aprieta pero no ahorca. Il semble effectivement que le Seigneur ait quelque peu relâché son étreinte autour de mon cou. Attendez que je vous explique.

Fresque murale à l'entrée d'Oullins

Il y a quelques jours, alors que je suis encore en arrêt maladie, je reçois de l'Assurance Maladie une offre d'accompagnement pendant mon arrêt de travail, pour m'informer et me conseiller dans mes démarches. Je prends immédiatement contact avec le Service Social de l'Assurance Maladie. J'obtiens un rendez-vous le 27 février à 11:30, à Oullins (c'était hier).

Entrée principale de parc Chabrières, Oullins

Le problème étant que le jour du RV, je ne suis plus en arrêt maladie : j'ai reçu ma lettre de licenciement pour inaptitude physique et dans la foulée je me suis inscrite à Pôle emploi. Je me demande à juste titre si je dois maintenir le rendez-vous, d'autant plus qu'à mes yeux : assistante sociale + sécu = cata.

Le canal de La Saulaie, Oullins

Comme c'est incorrect et compliqué d'annuler à la dernière minute je me rends quand même à l'entretien et dès mon entrée dans le bureau de l'assistante sociale j'annonce la couleur : je ne sais pas si j'ai bien fait de maintenir le rendez-vous, étant donné que je ne suis plus en arrêt maladie depuis le 19 février.

 

Juste quelqu'un de bien

Mais la dame me fait asseoir ; en quelques secondes, établit mon profil : je me retrouve sans emploi à l'âge de 60 ans, je ne sais pas ce que je vais faire, j'accuse une baisse de revenus conséquente et je suis seule. Elle m'annonce aussitôt qu'elle va tout faire pour essayer de m'obtenir une aide financière.

Je tombe des nues. Je n'ai jamais rencontré quelqu'un comme elle, du moins, si rarement. L'après-midi même elle me rappelle pour me revoir lundi matin à Perrache avec une pile de justificatifs attestant de la précarité de ma situation.

Sète, île singulière, île bleue

Cette rencontre me rend un peu d'espoir et va m'aider à tracer ma route. En outre j'ai peut-être trouvé le moyen de dégoter un logement à Sète mais je ne vous en dis pas plus pour l'instant, question de superstition wink.

Le canal de La Saulaie, Oullins

Et pour le reste je suis malade comme un chien depuis bientôt une semaine : maux de tête, maux de ventre, fatigue, nausée - je crois que je souffre d'une gastro carabinée. Il faut dire que je suis dans les papiers jusqu'au cou, j'ai dix mille choses à penser, les rendez-vous se succèdent à tel point que j'oublie où j'étais la veille, et que ça ne va pas s'arranger les jours prochains ... J'ai même une échographie des yeux programmée pour le mois d'avril, l'ophtalmo ayant décelé une tension oculaire laquelle, me dit-il, ne doit pas être bien grave et n'est probablement pas le signe d'un glaucome. Espérons qu'il ait raison ... Je vous souhaite à toutes, à tous, une agréable fin de semaine. 

commentaires

Art & Décoration Hors-Série, Juillet-Août 2016

Publié le 24 Février 2019 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Aujourd'hui je vous invite à des vacances dans le Sud, à la découverte de belles propriétés qui respirent la mer et le soleil. En effet j'ai pris dans la boîte à livres un exemplaire Hors-Série d'Art & Décoration datant de Juillet-Août 2016. En regardant les photos je me prenais à rêver alors pourquoi ne pas vous associer à mon esprit d'évasion ? - Nous sommes à la veille du printemps, nous avons soif de chaleur et d'eau. Je vous en donne l'illusion au fil de quelques photos prises dans le magazine. Je m'abstiendrai d'y joindre des légendes interminables, cet article se veut léger ... c'est dimanche.

Art & Décoration Hors-Série, Juillet-Août 2016
Art & Décoration Hors-Série, Juillet-Août 2016
Art & Décoration Hors-Série, Juillet-Août 2016
Ambiance bohème sur la terrasse avec vue sur l'église collégiale

Celle-ci est l'une de mes photos préférées. Il s'agit d'un ancien presbytère du XVIIe siècle de 115m2 à Corbora en Balagne. C'est aujourd'hui l'univers atypique et chaleureux de l'artiste Nathalie Campana.

Art & Décoration Hors-Série, Juillet-Août 2016
Art & Décoration Hors-Série, Juillet-Août 2016
Art & Décoration Hors-Série, Juillet-Août 2016
Art & Décoration Hors-Série, Juillet-Août 2016

J'espère avoir réussi le pari de vous faire voyager un petit instant. Je vous dis à très bientôt et vous souhaite un agréable dimanche. Ici chez nous le temps s'est refroidi, la grisaille est de retour, alors ça fait du bien de regarder vers d'autres horizons ...

commentaires

Fleurieu-sur-Saône

Publié le 23 Février 2019 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Fleurieu-sur-Saône, vue générale - Source : Delcampe - Collections cartes postales

Fleurieu-sur-Saône, vue générale - Source : Delcampe - Collections cartes postales

Un charmant petit village où l'on se sent chez soi. J'y ai passé tout l'après-midi. J'avais tellement besoin de me décontaminer l'esprit, ce matin j'avais très mal à la tête et au ventre, contrecoup de la mauvaise nouvelle d'hier. J'ai du mal à retomber sur mes pieds. C'est comme si je ne croyais plus en ma chance. Moi que rien n'arrêtait ces dernières semaines, et qui me projetais dans l'avenir avec exaltation, je n'y crois plus, l'inquiétude me rattrape. J'ai peur de ce qui m'attend, j'ai peur que ça se passe mal. Il va me falloir un peu de temps pour me retrouver.

Madone dans un jardin privé

Madone dans un jardin privé

Fleurieu-sur-Saône se situe entre Fontaines et Neuville, auxquelles j'avais consacré un article chacune. Les gens y sont extrêmement gentils, ils vous disent bonjour et vous sourient.

Clic pour voir les meules au format réelClic pour voir les meules au format réel

Clic pour voir les meules au format réel

Les points noirs que l'on aperçoit dans les champs sont des corbeaux ; ils sont des dizaines

Les points noirs que l'on aperçoit dans les champs sont des corbeaux ; ils sont des dizaines

L'église Saint-Martin

L'église Saint-Martin

J'ai toujours aimé les routes bordées d'arbres ; elles me rappellent mon enfance

J'ai toujours aimé les routes bordées d'arbres ; elles me rappellent mon enfance

L'église Saint-Martin

L'église Saint-Martin

Demeures de caractèreDemeures de caractère

Demeures de caractère

Sous l'arche de cette maison se cache un trompe-l’œil

Sous l'arche de cette maison se cache un trompe-l’œil

Un cadran solaire en plein soleil

Un cadran solaire en plein soleil

Le village de Fleurieu-sur-Saône

Le village de Fleurieu-sur-Saône

C'est par là que je croise deux charmantes dames en promenade, à qui je demande où je peux trouver l'ancien four de fonderie. Ni l'une ni l'autre ne le sait ; quand tout à coup l'une d'elles présume que ce four se situe dans la zone artisanale Guimet. Elles m'indiquent le chemin, et je n'aurai de cesse de chercher ce four, que je ne trouverai pas. Pour vous permettre de le voir quand même j'ai prélevé une photo sur Internet. Je ne sais pas s'il existe encore.

Capture d'écran Google - Ancien four de fonderie - Photo de Marc Lacelle, 2009

Capture d'écran Google - Ancien four de fonderie - Photo de Marc Lacelle, 2009

En chemin, je croise cette croix ; les quais de Saône sont à quelques mètres

En chemin, je croise cette croix ; les quais de Saône sont à quelques mètres

Une campagne apaisanteUne campagne apaisante

Une campagne apaisante

J'arrive à la zone artisanaleJ'arrive à la zone artisanale

J'arrive à la zone artisanale

Quelqu'un saurait-il ce qu'on voit ici dans les champs ?

Quelqu'un saurait-il ce qu'on voit ici dans les champs ?

Fleurieu-sur-Saône

De retour de la zone artisanale où je n'ai pas fait long feu, j'aperçois un petit château de particulier, je n'en sais pas davantage.

C'est la première fois que je vois une petite madone d'aussi près ; je pourrais la toucher

C'est la première fois que je vois une petite madone d'aussi près ; je pourrais la toucher

La voilà dans sa niche, et personne ne songe à la prendre ou la casser

La voilà dans sa niche, et personne ne songe à la prendre ou la casser

La voie ferrée, désaffectée ; il y a aussi une gare, aujourd'hui fermée

La voie ferrée, désaffectée ; il y a aussi une gare, aujourd'hui fermée

Retour auprès de l'église ; il est l'heure pour moi de rentrer

Retour auprès de l'église ; il est l'heure pour moi de rentrer

Je gare autant que possible mon vroum-vroum auprès d'une église, il est plus facile à retrouver. J'espère que la balade vous a plu autant qu'à moi. A vous toutes et tous une bonne soirée et un bon dimanche. J'essaie de vous retrouver dans pas trop longtemps. Ce soir j'ai mal partout, je me demande si je ne couve pas quelque chose ...

commentaires

Le calme plat de la pierre

Publié le 22 Février 2019 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Ce n'est vraiment pas mon jour : à scooter je me suis fait piquer par une abeille. Il fallait que je roule pour m'aérer la tête.

Le calme plat de la pierre

Peu importe où j'étais, puisque je n'ai pas vu ce que j'aurais dû voir. En revanche j'ai vu quelque chose que je n'ai trouvé nulle part sur Internet, et j'ignore ce que c'est. Des ruines en rase campagne, peut-être les restes d'une fortification. 

Le calme plat de la pierre

Ces ruines me sont chères, elles me sont personnelles parce qu'elles n'intéressent manifestement personne. Je ne connaîtrai pas leur histoire, et je n'entendrai pas leur nom. Ce sont mes ruines à moi, photographiées entre la route et les champs.

Un mur joliment coiffé de lierreUn mur joliment coiffé de lierre

Un mur joliment coiffé de lierre

Une ouverture, une porte, dans un mur délabré qui se contourne facilementUne ouverture, une porte, dans un mur délabré qui se contourne facilement

Une ouverture, une porte, dans un mur délabré qui se contourne facilement

De l'espace à perte de vue

De l'espace à perte de vue

Les mottes de terre brune s'écrasent sous mes pieds

Les mottes de terre brune s'écrasent sous mes pieds

Quelque chose de solitaire, comme moi

Quelque chose de solitaire, comme moi

Un mur abandonné, qu'on a oublié sur le bord de la route

Un mur abandonné, qu'on a oublié sur le bord de la route

Passez toutes et tous un bon week-end. Je ne répondrai probablement pas aux commentaires aujourd'hui. J'ai un coup de blues. La nuit portant conseil, je me sentirai mieux demain. D'avance, merci pour votre présence et à bientôt.

commentaires

C'est mal parti

Publié le 22 Février 2019 par Thaddée dans Une vie comme les autres, Planète tétraèdre ne tourne pas rond

Maristes, La Mulatière - Jeudi 21 février 2018

Maristes, La Mulatière - Jeudi 21 février 2018

Ce matin, la Sécu a rejeté ma demande de pension d'invalidité. A la question : "Êtes-vous en dépression ? ", si j'avais répondu oui j'aurais totalisé les 66% requis pour toucher la pension. Comme quoi, ça tient à peu de chose ... Mauvaise nouvelle qui me plonge dans le découragement. Je comptais tellement dessus pour concrétiser mes projets. Que va-t-il advenir maintenant ? - Petite allocation chômage, triste circuit des recherches d'emploi. Mon rêve avorté. Adieu, Sète.

En ce qui concerne la reconnaissance de Maladie Professionnelle, j'attends toujours la réponse. Et il faut compter de 6 à 9 mois pour obtenir le statut de Travailleur Handicapé.

Bref. On n'est pas sorti de l'auberge. Alors à moins de gagner au loto ...

Je vous souhaite un agréable week-end. Moi, ce week-end, je laisse tomber les dossiers, les annonces et le reste. S'il fait beau, je sortirai.

commentaires

Parc de la Tête d'Or, le tour du lac

Publié le 17 Février 2019 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Porte des Enfants du Rhône

Voilà bien quelques mois que je n'y étais pas retournée. Aujourd'hui, exceptionnellement, j'accède au parc par la Porte des Enfants du Rhône, qui est en réhabilitation derrière sa palissade. Un monde ! - J'avais oublié que c'était les vacances scolaires.

Je gare mon vroum-vroum au pied du monument. Impossible de ne pas le retrouver.

Je gare mon vroum-vroum au pied du monument. Impossible de ne pas le retrouver.

Parc de la Tête d'Or, le tour du lac

Dès mon entrée dans le parc, je tombe sur une statue en bronze, Centauresse et faune (1849), une oeuvre d'Augustin Courtet (1821-1891).

Et tout de suite c'est le lac où s'ébattent les oiseaux fous de joie
Et tout de suite c'est le lac où s'ébattent les oiseaux fous de joie
Et tout de suite c'est le lac où s'ébattent les oiseaux fous de joie

Et tout de suite c'est le lac où s'ébattent les oiseaux fous de joie

Clic pour voir en grand les petits ébouriffésClic pour voir en grand les petits ébouriffés
Clic pour voir en grand les petits ébouriffésClic pour voir en grand les petits ébouriffésClic pour voir en grand les petits ébouriffés

Clic pour voir en grand les petits ébouriffés

Les oiseaux ce sont des canards, des oies, des cygnes, des pigeons. Les oies ne mordent pas nos mollets : elles ont l'habitude des promeneurs. Par contre elles "attaquent" les chiens quand ils 'approchent trop près.

Et ça navigue au fil de l'eau

Et ça navigue au fil de l'eau

Parc de la Tête d'Or, le tour du lac

Il s'agit ici de l'oeuvre Ensemble pour la Paix et la Justice (1996) de Xavier de Fraissinette. La sculpture a été installée à l'occasion du "G7" à Lyon les 27, 28, 29 juin 1996.

Je traverserai quelques passerelles en bois, quelques ponts de pierre ...

Je traverserai quelques passerelles en bois, quelques ponts de pierre ...

Le petit kiosque à musique où se jouent à l'accordéon des airs anciensLe petit kiosque à musique où se jouent à l'accordéon des airs anciens

Le petit kiosque à musique où se jouent à l'accordéon des airs anciens

Il fait si beau, si chaud, on se croirait en été
Il fait si beau, si chaud, on se croirait en été
Il fait si beau, si chaud, on se croirait en été

Il fait si beau, si chaud, on se croirait en été

Les couleurs de l'eau fluctuent entre le vert, le bleu, le violet ...

Les couleurs de l'eau fluctuent entre le vert, le bleu, le violet ...

L'univers végétal rivalise d'imagination
L'univers végétal rivalise d'imagination
L'univers végétal rivalise d'imagination

L'univers végétal rivalise d'imagination

Clic pour voir au format réelClic pour voir au format réel

Clic pour voir au format réel

Le pont de rocaille. Décidément, je suis très "rocaille" en ce moment ...

Le pont de rocaille. Décidément, je suis très "rocaille" en ce moment ...

Dentelles de pierre

Dentelles de pierre

Un cadre idyllique, et des températures exceptionnelles pour une mi-février

Un cadre idyllique, et des températures exceptionnelles pour une mi-février

Les mini-chalets en bord de cheminLes mini-chalets en bord de chemin

Les mini-chalets en bord de chemin

Un petit côté "pagode" si je ne m'abuse

Un petit côté "pagode" si je ne m'abuse

Parc de la Tête d'Or, le tour du lac
Parc de la Tête d'Or, le tour du lac
Parc de la Tête d'Or, le tour du lac

Ma flânerie sur les berges du lac, par un temps radieux, s'arrête ici. Retour dans une circulation monstre au milieu des automobilistes agressifs et dangereux. Ca klaxonne dans tous les coins. La chaleur ne réussit pas à tout le monde. Je vous souhaite un bon début de semaine, bon courage à celles et ceux qui travaillent, et à bientôt !

commentaires

Retour à la Demeure du Chaos

Publié le 17 Février 2019 par Thaddée dans Lugdunum à tous les temps

Retour à la Demeure du Chaos

Le détour est inévitable. La DCC se dresse à la sortie du village, tel un bunker extra-terrestre, dénonçant la politique planétaire et revendiquant d'improbables révolutions. Elle est noire, infestée de pustules blanches, comme lépreuse, ou frappée d'une maladie incurable. Elle fait tache dans le paysage, mais nous attire irrésistiblement. Dès lors on s'approche pour lire les messages écrits sur les murs. On se prend à s'intéresser à l'esprit décalé du maître des lieux. Qui est-il ? Que veut-il ? Qu'a-t-il à gagner à défigurer la paisible commune de Saint-Romain ? Pourquoi tant de provocation ? - Pour moi, j'ai envie d'en savoir plus, de rencontrer face à face l'individu, mais encore une fois je trouve porte close, et je me demande si la DDC n'a pas fini par perdre son procès. Car le collectif de soutien de la commune de Saint-Romain-au-Mont-d'Or ne lâche rien. Il veut retrouver le charme bucolique de sa campagne et ne pas se lever chaque matin à proximité de ce voisin indésirable qui le salue à grands renforts de têtes de mort et d'épaves rouillées. On peut le comprendre. C'est au lieu-dit Le Domaine de la Source que le Musée d'Art Contemporain l'Organe a vu le jour, et les sources se sont écrasées sous le poids de ce géant de la contestation.

L'installation est, sans conteste, d'une morbide agressivité
L'installation est, sans conteste, d'une morbide agressivité
L'installation est, sans conteste, d'une morbide agressivité
L'installation est, sans conteste, d'une morbide agressivité

L'installation est, sans conteste, d'une morbide agressivité

La DDC, c'est encore et toujours une interrogation, non moins inquiète que brutaleLa DDC, c'est encore et toujours une interrogation, non moins inquiète que brutale

La DDC, c'est encore et toujours une interrogation, non moins inquiète que brutale

"L'Enfer, un petit début" - Tinguely
"L'Enfer, un petit début" - Tinguely
"L'Enfer, un petit début" - Tinguely

"L'Enfer, un petit début" - Tinguely

Vous aimez les graffiti ?Vous aimez les graffiti ?

Vous aimez les graffiti ?

Gente Dame en face du DDC. Faut-il y voir une réponse ? Une riposte ?

Gente Dame en face du DDC. Faut-il y voir une réponse ? Une riposte ?

Vérités mordantes et galerie de portraits
Vérités mordantes et galerie de portraits
Vérités mordantes et galerie de portraits
Vérités mordantes et galerie de portraits
Vérités mordantes et galerie de portraits
Vérités mordantes et galerie de portraits
Vérités mordantes et galerie de portraits
Vérités mordantes et galerie de portraits
Vérités mordantes et galerie de portraits
Vérités mordantes et galerie de portraits
Vérités mordantes et galerie de portraits
Vérités mordantes et galerie de portraits
Vérités mordantes et galerie de portraits
Vérités mordantes et galerie de portraits

Vérités mordantes et galerie de portraits

On attend vos réponsesOn attend vos réponsesOn attend vos réponses

On attend vos réponses

Non, moi rien ne me baîllonne que ma hantise de blesser l'autre et d'entrer en conflit avec lui

Non, moi rien ne me baîllonne que ma hantise de blesser l'autre et d'entrer en conflit avec lui

Dommage que je n'ai pu visiter l'intérieur ; même si je ne suis pas fan d'art contemporain je suppose qu'il y a de belles pièces à voir. Et puis il me semblerait enrichissant de faire la connaissance du personnage haut en couleur qu'est Thierry Ehrmann. Peut-être une prochaine fois ... A toutes à tous je souhaite un agréable dimanche "printanier", jamais vu un mois de février aussi doux de toute ma vie ! Qui dit réchauffement climatique ? ... Je vous embrasse très fort, à bientôt.

commentaires

Retour à Saint-Romain

Publié le 15 Février 2019 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Je voulais aller à Poleymieux, et j'ai atterri à Saint-Romain-au-Mont-d'Or. Admire, Pastelle, mon sens de l'orientation. Ce n'est pas encore demain que j'irai prendre un thé chez toi. Nonobstant. Le cadre est si charmant que je ne saurais m'en plaindre.

C'est là que je me gare, à une vingtaine de mètres du premier bâtimentC'est là que je me gare, à une vingtaine de mètres du premier bâtiment
C'est là que je me gare, à une vingtaine de mètres du premier bâtimentC'est là que je me gare, à une vingtaine de mètres du premier bâtiment
C'est là que je me gare, à une vingtaine de mètres du premier bâtimentC'est là que je me gare, à une vingtaine de mètres du premier bâtiment

C'est là que je me gare, à une vingtaine de mètres du premier bâtiment

L'église et sa fontaine d'eau potable
L'église et sa fontaine d'eau potable
L'église et sa fontaine d'eau potable

L'église et sa fontaine d'eau potable

Toutes les maisons sont aussi vieilles, et celles qui tombent en ruines sont réhabilitées

Toutes les maisons sont aussi vieilles, et celles qui tombent en ruines sont réhabilitées

Et la petite boîte-aux-lettres est violette

Et la petite boîte-aux-lettres est violette

Beaucoup-beaucoup de passages, couverts ou pas, dont certains qui traboulent

Beaucoup-beaucoup de passages, couverts ou pas, dont certains qui traboulent

Certains de ces passages sont si étroits qu'on ne s'y croise pas

Certains de ces passages sont si étroits qu'on ne s'y croise pas

De vieilles machines agricoles sous les murs de pierre

De vieilles machines agricoles sous les murs de pierre

Un calme lisse, et pur

Un calme lisse, et pur

Saint-Romain - A ses enfants morts pour la France

Saint-Romain - A ses enfants morts pour la France

Tout le charme du petit patrimoine sans nom

Tout le charme du petit patrimoine sans nom

Retour à Saint-Romain
Et demain place au chaos devil

Si vous souhaitez revoir ou découvrir mon premier article sur Saint-Romain-au-Mont-d'Or, cliquez sur le lien ci-dessus ▲. Passez toutes et tous un agréable week-end et rendez-vous plus tard pour refaire un tour à la DDC, j'ai nommé la Demeure du Chaos qui n'était pas ouverte au public alors qu'elle aurait dû l'être à ces heures (16:00).

commentaires

L'ermitage du Mont Cindre

Publié le 14 Février 2019 par Thaddée dans Lugdunum à tous les temps

Il était une fois, un moine qui habitait dans une grande Abbaye au milieu des eaux, sur une île. Cette île était située sur la Saône, elle s’appelait l’Ile Barbe. Ce moine avait obtenu l’autorisation du chapitre de Lyon de se retirer du monde, de construire une chapelle, et de fonder une récluserie à Saint Cyr au Mont d’or.

Saint-Cyr-au-Mont-d'Or

Le Mont Cindre est le premier balcon du massif des monts d’or, à 469 mètres d’altitude ; spectacle panoramique exceptionnel sur Lyon et sa région. - Source : ermitage du Mont Cindre

Le Mont Cindre est le premier balcon du massif des monts d’or, à 469 mètres d’altitude ; spectacle panoramique exceptionnel sur Lyon et sa région. - Source : ermitage du Mont Cindre

Mal dormi, mal à la tête mais il fait si beau que j'aurais des regrets si je ne sortais pas. Donc je prends un Doliprane avant d'enfourcher mon vroum-vroum aux accélérations fulgurantes et qui file comme le vent depuis qu'on a changé son tuyau d'échappement. Je sais exactement où je veux aller : pour la deuxième fois, je vais essayer de trouver le chemin qui monte à l'ermitage du Mont Cindre, ce quelque chose de magnifique dont je vous parlais après mon escapade à Saint-Cyr-au-Mont-d'Or le 12 janvier dernier ▲.

Le jardin de rocailles et l'église Saint-Rambert au-dessus de l'île Barbe

Le jardin de rocailles et l'église Saint-Rambert au-dessus de l'île Barbe

C'est peut-être d'avoir admiré le jardin de rocailles de Saint-Rambert ▲ qui m'a donné furieusement envie de partir à la découverte du patrimoine haut-perché, lequel rappellera sans doute aussi le jardin Rosa Mir ▼, ce petit bijou de jardin de coquillages sis Grande Rue de la Croix-Rousse.

Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse, 8 juillet 2017

Jardin Rosa Mir, Croix-Rousse, 8 juillet 2017

Une fois mis pied à terre je constate aussitôt que l'ermitage est fermé, ce qui ne me permettra pas de prendre les photos escomptées. Je me contenterai de voler quelques vues de l'extérieur.

Clic pour voir au format réel

Clic pour voir au format réel

Le jardin de rocailles est l’œuvre spontanée d’Emile Damidot (dit frère François), dernier ermite de 1878 à 1910. En s’appuyant contre les murs de la chapelle et le flanc de carrière tout proche, il façonna à la main des chapelles, des grottes ainsi qu’un belvédère culminant à 12 mètres au-dessus du sol. Ce jardin de rocailles est contemporain du Palais Idéal du facteur Cheval. ▼ - Source : Fondation du Patrimoine. 

Façade Est de la maison de facteur Cheval - 1879-1912 - Hauterives - Source : studinano

Façade Est de la maison de facteur Cheval - 1879-1912 - Hauterives - Source : studinano

Je comprends bien que ce soit un peu léger, moi-même j'aurais tant aimé en voir davantage. C'est pourquoi j'ai choisi de vous montrer quelques photos prélevées sur Internet , de sorte que vous puissiez vous faire une idée plus précise de ce qu'est le jardin de rocailles de l'ermitage du Mont Cindre.

Source : ermitage du Mont Cindre
Source : ermitage du Mont Cindre
Source : ermitage du Mont Cindre
Source : ermitage du Mont Cindre
Source : ermitage du Mont Cindre
Source : ermitage du Mont Cindre

Source : ermitage du Mont Cindre

Et puis ne m'en voulez pas si je ne fais pas trop acte de présence en ce moment, je croule sous les rendez-vous. La situation est en train de se débloquer ... Je vous souhaite une bonne soirée, une bonne fin de semaine et à bientôt.

commentaires

Saint-Georges, Lyon 5

Publié le 12 Février 2019 par Thaddée dans Photo et Vidéo

En route pour la gare de Perrache où je m'en vais récupérer ma  carte Senior+ qui me fait bénéficier de réductions sur mes trajets SNCF je longe les quais de Saône puis m'enfonce dans le vieux quartier de Saint-Georges qui fait partie du Vieux Lyon. Après plusieurs jours de grisaille le temps est radieux.

Saint-Georges, Lyon 5Saint-Georges, Lyon 5
Saint-Georges, Lyon 5Saint-Georges, Lyon 5

Mon appareil photo donne des signes de fatigue de plus en plus nombreux. Les clichés sont flous, moches les couleurs, et c'est tout juste si j'ai pu importer les photos sur l'ordinateur. Moi qui m'attendais à une série de belles vues je suis dans l'ensemble très déçue.

Saint-Georges, Lyon 5

Autrefois appelé passerelle Saint-Georges, cet ouvrage reliant les quartiers d'Ainay et Saint-Georges est ouvert au public le 21 octobre 1853. Il est constitué d'une travée de 87 mètres suspendue par des haubans fixés dans des mâts ancrés dans les deux piles placées à 10 m des rives.
Détruite en 1944, la passerelle est reconstruite à l'identique. Le 17 mars 2003, elle est renommée passerelle Paul Couturier en l'honneur de ce prêtre, né à la Guillotière le 29 juillet 1881 et décédé le 29 mars 1953, qui contribua aux échanges interconfessionnels.

Wikipédia | Passerelle Paul Couturier

A Lyon on continue à l'appeler la passerelle Saint-Georges

A Lyon on continue à l'appeler la passerelle Saint-Georges

L'église Saint-Goerges de style néo-gothique

L'église Saint-Goerges de style néo-gothique

# A ceux qui nous ont offensés

# A ceux qui nous ont offensés

Pourquoi es-tu abattue, ô mon âme, et t’agites-tu en moi ? Espère en Dieu, car je le louerai encore, lui, le salut de ma face et mon Dieu !

La Bible - Psaumes 42.12 Chanoine Crampon

De nombreuses traboules émaillent le quartier

De nombreuses traboules émaillent le quartier

Le musée des Automates, hallucinant quand ils se mettent tous en branle

Le musée des Automates, hallucinant quand ils se mettent tous en branle

Et les vestiges d'un vieux fort, comme partout à LyonEt les vestiges d'un vieux fort, comme partout à Lyon

Et les vestiges d'un vieux fort, comme partout à Lyon

Une lettre recommandée est arrivée ce matin en mon absence, je l'aurai demain. Je pense qu'il s'agit d'un courrier de mon employeur, concernant mon licenciement. La situation va commencer à se débloquer un peu ... Je vous souhaite une bonne semaine, bon courage à ceux qui travaillent, à bientôt.

commentaires
1 2 > >>