Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

Intérieur de la basilique, Parc des Hauteurs

Publié le 31 Mars 2019 par Thaddée dans Lugdunum à tous les temps

NB - Pour celles et ceux qu'intrigueraient la date et l'heure sur les photos, elles ne correspondent pas à celles des prises de vue ; en effet, mon appareil commençant à se faire vieux je ne peux plus régler ni la date ni l'heure.

Intérieur de la basilique, Parc des Hauteurs

La basilique de Fourvière extérieur / intérieur

Mais venons-en à l'objet du jour si vous voulez bien. Mon excursion à Fourvière est programmée depuis hier : j'ai envie de prendre des photos du Parc des Hauteurs. Sur place, me vient le désir d'entrer dans la basilique. Vous en rêviez : voilà c'est fait. J'ai pris quelques clichés de l'intérieur, d'une beauté saisissante.

La basilique Notre-Dame de Fourvière est l’œuvre des architectes Bossan et Sainte-Marie Perrin. Elle est édifiée à partir d’une souscription publique en 1870 et consacrée en 1896.
Du haut de “la colline qui prie”, la basilique dédiée à la Vierge Marie est classée monument historique. Elle fait partie du site lyonnais inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Aujourd’hui, emblème de la ville de Lyon, la basilique accueille chaque année plus de 2,5 millions de pèlerins et visiteurs.

Fourvière/notre-dame-de-fourvière/la basilique

J'entre

J'entre

Malheureusement, mes photos ne rendent pas compte de son caractère grandiose
Malheureusement, mes photos ne rendent pas compte de son caractère grandiose

Malheureusement, mes photos ne rendent pas compte de son caractère grandiose

Depuis l'escalier de la basilique

Depuis l'escalier de la basilique

Photo d'une photo - Je suis sur l'esplanade de la basilique

Photo d'une photo - Je suis sur l'esplanade de la basilique

La tour métallique est le point culminant de la ville de Lyon

La tour métallique est le point culminant de la ville de Lyon

Le Parc des Hauteurs

D'après ce que j'ai compris, le Parc des Hauteurs reprend le chemin du Viaduc et sa Passerelle, qu'empruntait au début du siècle dernier le tramway Saint-Paul / Fourvière. Il s'agit d'une allée sablée (et d'une passerelle) bordée d'arbres et de jardins qui offre une vue panoramique sur la ville de Lyon. Tout au long du parc, marches et chemins descendent vers la Saône. Le Parc des Hauteurs relie Fourvière au très vieux Cimetière de Loyasse.

Sur la gauche, les jardins. Sur la droite, vue plongeante sur des arbres interminables.
Sur la gauche, les jardins. Sur la droite, vue plongeante sur des arbres interminables.
Sur la gauche, les jardins. Sur la droite, vue plongeante sur des arbres interminables.

Sur la gauche, les jardins. Sur la droite, vue plongeante sur des arbres interminables.

Le Parc des Hauteurs offre un bel angle de vue sur la basilique de Fourvière

Le Parc des Hauteurs offre un bel angle de vue sur la basilique de Fourvière

On voit loin, loin, loin ...
On voit loin, loin, loin ...
On voit loin, loin, loin ...

On voit loin, loin, loin ...

Et la dernière de la série, pour le romantisme d'un arbuste en fleur

Et la dernière de la série, pour le romantisme d'un arbuste en fleur

A celles et ceux qui travaillent je souhaite un bon début de semaine et bon courage. Aux autres, de belles promenades, lectures et loisirs. D'ici là, passez une soirée tranquille avec vos zanimo. Les titis, Félix et moi on vous embrasse, à bientôt.

commentaires

Parc de la Tête d'Or, la Roseraie

Publié le 30 Mars 2019 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Parc de la Tête d'Or, la Roseraie

Mauvais plan : le parc un samedi après-midi de printemps c'est épouvantable au milieu des joggeurs, des promeneurs, des poussettes, des vélos, des trottinettes et des centaines de gens allongés sur les pelouses. Et je ne vous parle même pas du trajet en ville : bouchons, coups de klaxon, les piétons qui traversent le nez sur leur tablette, il y a de quoi péter les plombs.

La dernière fois je vous invitais à faire le tour du lac ▲. Aujourd'hui j'ai porté mes pas vers la Roseraie mais ...

Ne cherchez pas les roses

En revanche plein d'autres fleurs, dont beaucoup de narcisses pour certains passés
En revanche plein d'autres fleurs, dont beaucoup de narcisses pour certains passés
En revanche plein d'autres fleurs, dont beaucoup de narcisses pour certains passés

En revanche plein d'autres fleurs, dont beaucoup de narcisses pour certains passés

Un lion bipède à la mode BD

Un lion bipède à la mode BD

Ici, la police fait ses rondes à cheval

Ici, la police fait ses rondes à cheval

Passé le petit pont, on arrive à la Roseraie

Passé le petit pont, on arrive à la Roseraie

Des bassins savamment dessinés
Des bassins savamment dessinés
Des bassins savamment dessinés
Des bassins savamment dessinés
Des bassins savamment dessinés
Des bassins savamment dessinés

Des bassins savamment dessinés

Parc de la Tête d'Or, la Roseraie
Parc de la Tête d'Or, la Roseraie
Parc de la Tête d'Or, la Roseraie

Je ne peux résister à la tentation de prendre en photo le mariage. C'est une tradition lyonnaise, pour les mariés, d'aller se faire photographier à la Roseraie. Et sur la première photo il y a des roses ! Rouges ! Edit 31 mars - Eh non, me disent Jacqueline et Phiphi, ce sont des tulipes ...

Voyez donc les racines extraordinaires de cet arbre !

Voyez donc les racines extraordinaires de cet arbre !

De plus près. C'est une incroyable sculpture naturelle.

De plus près. C'est une incroyable sculpture naturelle.

La petit train, tut tut ! Il s'annonce en fanfare

La petit train, tut tut ! Il s'annonce en fanfare

Derniers regards sur la Roseraie avant de revenir sur mes pas le long du lac
Derniers regards sur la Roseraie avant de revenir sur mes pas le long du lac
Derniers regards sur la Roseraie avant de revenir sur mes pas le long du lac
Derniers regards sur la Roseraie avant de revenir sur mes pas le long du lac
Derniers regards sur la Roseraie avant de revenir sur mes pas le long du lac

Derniers regards sur la Roseraie avant de revenir sur mes pas le long du lac

Tout près de la sortie cette statue perdue parmi les fleurs

Tout près de la sortie cette statue perdue parmi les fleurs

De plus près, l'amour d'un faune au milieu ... des tulipes rouges ?

De plus près, l'amour d'un faune au milieu ... des tulipes rouges ?

Parc de la Tête d'Or, la Roseraie
Parc de la Tête d'Or, la Roseraie
Parc de la Tête d'Or, la Roseraie

Tout en fumant ma cigarette avant de reprendre ma place dans la circulation je mitraille le monument devant le parc. Et c'est tout pour aujourd'hui, je n'ai pas eu le courage d'aller voir les serres, les plantes exotiques et les animaux ... sur lesquels j'ai déjà fait beaucoup d'articles. Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une bonne soirée et un bon dimanche de promenade ou de repos. Je vous embrasse, à bientôt !

commentaires

La Bonne Maison au 27 mars 2019

Publié le 27 Mars 2019 par Thaddée dans Lugdunum à tous les temps

Quelques jours après l'arrivée du printemps, me vient soudain la grande envie de renouer avec un de mes classiques : le Jardin de la Bonne Maison, où je ne suis pas retournée depuis le mois de juin de l'année dernière si je me souviens bien.

Vous avez peut-être vu les extraordinaires photos du jardin sous la neige, prises par Pastelle le 25 janvier dernier. Si vous êtes passés à côté il est plus que temps de vous rattraper : elles valent le détour, parce que la Bonne Maison sous la neige c'est du jamais vu !

Sur la terrasse d'Odile Masquelier

Sur la terrasse d'Odile Masquelier

Aujourd'hui pas de neige, c'est le grand bleu, juste avant que se déchaînent les rafales de vent comme hier après-midi. C'est un vent glacial qui contraste rudement avec les belles journées doucement printanières que nous eues récemment. Autant dire que nous balançons allègrement entre le tee-shirt et la doudoune, et qu'à peine fleuri le magnolia près de chez moi perd tous ses pétales.

La Bonne Maison au 27 mars 2019
La Bonne Maison au 27 mars 2019
La Bonne Maison au 27 mars 2019
La Bonne Maison au 27 mars 2019
La Bonne Maison au 27 mars 2019

Je commence par le mixed border sur le conseil avisé d'Odile Masquelier qui n'arrête pas d'arroser au tuyau d'arrosage, vu qu'il ne pleut pas, que le vent dessèche tout et qu'en plus, la pompe neuve de son puits est tombée en panne. Les tulipes roses et jaunes sont au-rendez-vous, c'est un enchantement.

L'allée des narcisses derrière le mixed border

L'allée des narcisses derrière le mixed border

La Bonne Maison au 27 mars 2019
La Bonne Maison au 27 mars 2019La Bonne Maison au 27 mars 2019

J'enchaîne avec l'allée des narcisses qui sont malheureusement sur le déclin. Nonobstant. Il en reste quelques uns que je m'empresse d'immortaliser avant qu'ils ne se fanent à leur tour. J'aime beaucoup l'allée des narcisses qui joue l'invisibilité derrière le mixed border. C'est mon nid de verdure à moi, où personne ne vient me déranger. Du reste, je suis la seule au jardin ce matin, mis à part Odile Masquelier et le jardinier que je croise, poussant la brouette remplie de mauvaise herbe qui part au feu.

La fontaine où boivent et se baignent les oiseaux

La fontaine où boivent et se baignent les oiseaux

Figures mythologiques du jardin secret

Figures mythologiques du jardin secret

Les goûts et les couleurs de la nature ... et ce que ça sent bon !
Les goûts et les couleurs de la nature ... et ce que ça sent bon !
Les goûts et les couleurs de la nature ... et ce que ça sent bon !

Les goûts et les couleurs de la nature ... et ce que ça sent bon !

Sans doute le point de vue le plus romantique du jardin

Sans doute le point de vue le plus romantique du jardin

Au loin, les lionceaux de la Bonne Maison

Au loin, les lionceaux de la Bonne Maison

Partout, d'étroites allées dallées sous tonnelle

Partout, d'étroites allées dallées sous tonnelle

La bruyère décline sa palette de roses
La bruyère décline sa palette de roses
La bruyère décline sa palette de roses

La bruyère décline sa palette de roses

J'étais persuadée d'avoir pris le second lionceau en photo mais je ne l'ai pas retrouvé
J'étais persuadée d'avoir pris le second lionceau en photo mais je ne l'ai pas retrouvé
J'étais persuadée d'avoir pris le second lionceau en photo mais je ne l'ai pas retrouvé

J'étais persuadée d'avoir pris le second lionceau en photo mais je ne l'ai pas retrouvé

Il émane de ces deux arbres quelque chose du passé ...

Il émane de ces deux arbres quelque chose du passé ...

Allée royale s'il en est

Allée royale s'il en est

J'avoue, j'ai fait comme une fixation sur cet arbre blanc
J'avoue, j'ai fait comme une fixation sur cet arbre blanc
J'avoue, j'ai fait comme une fixation sur cet arbre blanc
J'avoue, j'ai fait comme une fixation sur cet arbre blanc

J'avoue, j'ai fait comme une fixation sur cet arbre blanc

La fontaine à bouche moussue

La fontaine à bouche moussue

Toujours pas décidée à entrer dans l'eau la petite fille

Toujours pas décidée à entrer dans l'eau la petite fille

Jaune et blanc, c'est si frais
Jaune et blanc, c'est si fraisJaune et blanc, c'est si frais

Jaune et blanc, c'est si frais

Pas un chat, rien que de la verdure

Pas un chat, rien que de la verdure

Frise de tulipes jaunes

Frise de tulipes jaunes

A gauche, le crapaud ; la grue de l'autre côté du bassin

A gauche, le crapaud ; la grue de l'autre côté du bassin

Mon arbre toujours vert, à gauche

Mon arbre toujours vert, à gauche

Les nœuds du Sophora (à voir en plus grand d'un clic)Les nœuds du Sophora (à voir en plus grand d'un clic)

Les nœuds du Sophora (à voir en plus grand d'un clic)

La Bonne Maison au 27 mars 2019

Voilà, j'espère vous avoir fait passer un bon moment. Vous aurez l'occasion de voir bien d'autres photos parce que j'ai repris un abonnement ; il suffira de trois visites pour amortir mes 30€. Le mois le plus spectaculaire c'est bien sûr le mois de mai, mais d'une année sur l'autre le jardin n'est pas le même, cela dépend en grande partie de la météo. Ceci dit je ne me retire pas avant de ...

 

Avis à la population : le livre La Bonne Maison, un jardin de roses anciennes (édition à ce jour épuisée) va sortir en livre de poche au mois de septembre 2019, avec de nombreuses mises à jour. Accessible à toutes les bourses il ne manquera pas de trouver son lectorat. Peut-être en ferez-vous partie ?

commentaires

Enfance

Publié le 25 Mars 2019 par Thaddée dans Poésie Toutan

Papa maman
C'était il y a longtemps
Sur une autre planète
Ma terre nourricière
Et son dieu océan

Y'avait la jungle verte
Des zanimo dedans
Des horizons pleins d'herbe
Un dinosaure vert
Plastique évidemment

Le clown Badaboum
Partait à l'aventure
Chaque soir que Dieu fait
Il sentait la Gauloise
Et la mousse à raser

Maman me promenait
Par un beau jour d'automne
Sous les feuilles qui tombent
Et plus rien n'existait
A cent lieues à la ronde

Nous allions à la mer
Au milieu des rochers
Le phare était à droite
A gauche il n'y avait rien
Je pourrais en jurer

La neige les oiseaux
Le chocolat les glaces
Les albums illustrés
Tous les recours en grâce
Ne pourront me les rendre

Ils sont partis bien loin
Je crois qu'ils sont ensemble
Et que main dans la main
Ils cherchent à reprendre
Les routes du passé

Sur une autre planète
Qui sent la jungle verte
Les zanimo sauvages
Et la biche aux abois

Des horizons pleins d'herbe
Se referment sur eux
Moi je ferme le livre
De feu nos jours heureux.

 

© Thaddée, lundi 25 mars 2019

commentaires

Ferraille

Publié le 24 Mars 2019 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Saint-Romain, croix en face de la DDC

Troisième visite à la Demeure du Chaos et cette fois j'ai de la chance, elle est ouverte au public. Un peuple ! - Difficile de prendre un cliché entre deux visiteurs. Les gens sont proprement estomaqués, dont un qui dit : "Attention, il ne faut pas que je marche sur les oeuvres". Ca m'a fait sourire évidemment parce que marcher sur les oeuvres de la DDC c'est quand même moins grave que de marcher sur la pierre tombale de Madame Garnier wink.

Tag à l'extérieur de la DDC, à l'entrée de Saint-Romain-au-Mont-d'Or

Tag à l'extérieur de la DDC, à l'entrée de Saint-Romain-au-Mont-d'Or

Contre-jour inquiétant dans la cour de la DDCContre-jour inquiétant dans la cour de la DDC

Contre-jour inquiétant dans la cour de la DDC

La guimbarde remplie d'herbe
La guimbarde remplie d'herbe
La guimbarde remplie d'herbe

La guimbarde remplie d'herbe

Des messages qui donnent toujours matière à réflexion

Des messages qui donnent toujours matière à réflexion

Crash d'hélicoptère

Crash d'hélicoptère

Et maintenant que j'y pense vous savez ce qui manque à la Demeure du Chaos pour s'immerger encore plus profond dans l'ambiance apocalyptique du site ? - De la musique allemande industrielle. Ce serait du tonnerre.

Iron planet, planète de fer (c'est moi qui l'appelle comme ça)

Iron planet, planète de fer (c'est moi qui l'appelle comme ça)

Horror movie

Horror movie

Un parcours jalonné de têtes de mort

Un parcours jalonné de têtes de mort

Le labyrinthe

Le labyrinthe

J'admire celle, ou celui, ou ceux qui dessinent ces visages

J'admire celle, ou celui, ou ceux qui dessinent ces visages

Sont-ce vraiment des hommes, ou bien plutôt des grands singes ?
Sont-ce vraiment des hommes, ou bien plutôt des grands singes ?
Sont-ce vraiment des hommes, ou bien plutôt des grands singes ?

Sont-ce vraiment des hommes, ou bien plutôt des grands singes ?

Une statue tout à fait inattendue dans cet endroit

Une statue tout à fait inattendue dans cet endroit

 Centre VHU, pour les Véhicules Terrestres Hors d'Usage

Centre VHU, pour les Véhicules Terrestres Hors d'Usage

Le serpent en mousse qui se mord la queue
Le serpent en mousse qui se mord la queue
Le serpent en mousse qui se mord la queue

Le serpent en mousse qui se mord la queue

N'est-il pas mignon tout plein ce petit diablotin ?

N'est-il pas mignon tout plein ce petit diablotin ?

Le dinosaure en ferraille

Le dinosaure en ferraille

Ne pas oublier qu'on est à la campagne, à Saint-Romain-au-Mont-d'Or

Ne pas oublier qu'on est à la campagne, à Saint-Romain-au-Mont-d'Or

L'univers utopique de Thierry Ehrmann, absent ce jour

L'univers utopique de Thierry Ehrmann, absent ce jour

Thierry Ehrmann connaît ses classiques

Thierry Ehrmann connaît ses classiques

La planète de fer vue de plus près

La planète de fer vue de plus près

Ferraille

Dommage, je n'ai pas eu les moyens de bien cadrer la photo, une horde de gamins derrière moi s'excitait un peu trop à mon goût et j'avais peur qu'ils me piquent quelque chose dans mon sac à dos. Vous avez vu les félins sous la fenêtre ?

Une créature ailée essaie de s'élancer vers le ciel

Une créature ailée essaie de s'élancer vers le ciel

Témoins de l'accident

Témoins de l'accident

Encore un portrait des plus réalistes

Encore un portrait des plus réalistes

Le dragon de la pagode ... heu ... de la DDC

Le dragon de la pagode ... heu ... de la DDC

Et paf encore une dans le fossé

Et paf encore une dans le fossé

Il y a quand même de l'espoir chez cet homme

Il y a quand même de l'espoir chez cet homme

Je ne sais pas qui s'est fait diaboliser comme ça

Je ne sais pas qui s'est fait diaboliser comme ça

L'un d'entre vous connaîtrait-il ce visage ?

L'un d'entre vous connaîtrait-il ce visage ?

Edit 25 mars - Pastelle nous dit qu'il s'agit de George Bush, président des Etats-Unis de 1989 à 1993.

Presque la mer, presque

Presque la mer, presque

Quand les hélico tombent du ciel, ça fait peur

Quand les hélico tombent du ciel, ça fait peur

Mur extérieur, une fresque pour le moins décalée par rapport au reste

Mur extérieur, une fresque pour le moins décalée par rapport au reste

Extérieur/intérieur - La Demeure du Chaos balance entre cimetière d'épaves et décharge publique. Couleur dominante : rouille ferraille. Idée maîtresse : apocalypse now. Je rêvais de voir l'intérieur (à ciel ouvert), voilà qui est fait.

Si le cœur vous en dit vous pouvez découvrir ou retrouver les deux premiers numéros dédiés à la Demeure du Chaos (extérieur) ▲.

Et je ne vous quitterai pas sans vous demander, pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, d'avoir une pensée de soutien pour Jean-Marc et sa Midinette qui est très malade mais qui se bat comme une petite folle pour vivre. On croise les doigts Jean-Marc, et on espère.

commentaires

Besoin d'un break

Publié le 21 Mars 2019 par Thaddée dans Les blogs et moi

Marre de la Newsletter qui n'arrive pas, vous mes lectrices et lecteurs n'êtes pas au courant des articles que je publie, les commentaires se raréfient, le blog s'endort et moi aussi. Pas le courage de continuer dans ces conditions, je vais donc me consacrer aux priorités de la vie qui tournent toutes en ce moment autour de ma nouvelle situation de demandeur d'emploi. Je vous embrasse, à bientôt. 

commentaires

Piscine contre tankini

Publié le 20 Mars 2019 par Thaddée dans Planète tétraèdre ne tourne pas rond

Hier soir je me suis fait jeter par la piscine (je ne dirai pas laquelle) sous prétexte que je portais un short de bain et que ce n'est pas hygiénique. Pour info je ne porte pas de maillot de bain classique, que je ne trouve pas seyant et dans lequel je me sens mal à l'aise, lui préférant de très loin le tankini, c'est à dire un haut couvrant assorti d'une jupette ou d'un short ou d'un caleçon.

Non seulement j'ai trouvé très insultant qu'on m'accuse de manque d'hygiène, mon short étant doublé d'un slip de bain tout à fait conventionnel et propre, mais après réflexion je me suis dit que l'interdiction d'aller à la piscine avec un tankini était fortement discriminatoire : en effet, jeunes filles et femmes musulmanes optent souvent pour le tankini, par pudeur ou conviction religieuse. C'est donc une mesure arbitraire à connotation raciste que prennent les piscines à l'encontre du public musulman.

undefined
Costume de bain, été 1930

Rappelons pour la petite histoire ... qu'on ne faisait pas tant d'histoires dans les années 1930 puisque on se baignait pratiquement habillé ce qui, pour ce que j'en sais, n'a tué personne.

Je vais donc devoir me choisir une autre piscine en espérant que toutes n'appliquent pas à la lettre ce règlement discutable à bien des égards. C'est quand même malheureux qu'on nous oblige à porter des maillots qui ne nous conviennent pas alors que les nôtres ne gênent personne. On ne peut pas en dire autant de ceux qui débarquent en tenue de plongée pour chasser le requin d'eau douce, nous éclaboussant généreusement au passage vu qu'ils adorent brasser de l'air et montrer qu'ils font du sport au contraire de nous qui ne pensons qu'à nous détendre et nous amuser, et en tankini encore, honte sur nous pauvres pécheresses.

commentaires

Y'a pas que les anges déchus qui tombent par terre

Publié le 19 Mars 2019 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Je viens d'avoir Pôle Emploi au téléphone : mes faibles indemnités ne me permettront pas de louer un logement à Sète. Alors à moins que mon assistante sociale, dont je n'ai aucune nouvelle depuis quinze jours, m'obtienne une aide financière conséquente, c'est un rêve plié-classé. Des mois et des mois de préparatifs ruinés en quelques secondes.

Juste avant de parler au conseiller de Pôle Emploi j'avais écrit ce poème. J'y croyais encore, j'étais encore dans la perspective de partir bientôt ...

Sète, la Pointe Courte, 18 février 2017

Sète, la Pointe Courte, 18 février 2017

L'amour l'a pas de frontières

~~~~~~~~~~

Mais si je pars demain
Qui passera te voir ?
Qui t'offrira des fleurs
Et qui te pleurera

La nuque sur la pierre
Je penserai à toi
Gisant depuis deux ans
Dedans le caveau froid

Loin des yeux loin du cœur
Mais ca n'existe pas
Nos pauvres liens terrestres
Sont bien plus forts que Ca

Si je m'en vais demain
Je t'emporte avec moi
Tu seras où je suis
Tu verras par mes yeux

Le gouffre de l'étang
Qui m'a fait te quitter
Tu sentiras son souffle
Te caresser les lèvres

Et tu verras la mer
La Méditerranée
Qui m'a pris mon ballon
Ne t'en souviens-tu pas ?

C'était il y a longtemps
Nous étions tous ensemble
Mon père et toi et moi
Nous prenions nos vacances

Sur les plages de sable 
Et les rochers abrupts
J'en ai gardé la trace
Un trou dans le genou

Les oiseaux se balancent
Et les voiliers aussi
Oh ma maman chérie
Regarde-les danser

La nuque sur la pierre
Je vais rêver de toi
Qui marches sur la grève
Et t'avances vers moi.

© Thaddée, mardi 19 mars 2019

Vous pourrez facilement comprendre que je n'ai pas le cœur à répondre à vos commentaires donc, exceptionnellement, je les ferme aujourd'hui, ne m'en veuillez pas. J'envisage l'avenir sous les plus sombres augures. C'est le cas de le dire : et maintenant que vais-je faire ...

commentaires

Chemin des Prés, 1/3 de printemps

Publié le 17 Mars 2019 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Chemin des Prés, 1/3 de printemps

Un tiers de printemps parce que les deux tiers restants des arbres du chemin réputé pour sa splendide floraison printanière sur des tapis verts émaillés de fleurettes sauvages sont morts ou bien à peine en bourgeons. Nonobstant. Romantique est la promenade au milieu des joggers affairés à courir le dimanche (très peu pour moi) et je reste fidèle à ce rendez-vous annuel avant de retourner sur le site tous les 8 mai à l'occasion de Nature en Fête.

Chemin des Prés, 1/3 de printempsChemin des Prés, 1/3 de printemps

Si tout se passe comme je l'espère, je ne serai pas à même d'honorer ces deux rendez-vous l'année prochaine puisque entre temps, j'aurai quitté la ville. Je devrais même ne pas être encore à Sainte-Foy le 8 mai prochain.

Chemin des Prés, 1/3 de printemps

L'arbre à multiples troncs représente à mes yeux le souvenir de ma petite cliente préférée décédée au début du mois de janvier. Les derniers temps elle ne pouvait plus guère marcher aussi loin de chez elle. Quant elle en était encore capable, elle et moi nous nous asseyions sur le banc juste en dessous pour papoter de tout et de rien. C'étaient des moments très doux que je n'oublierai pas.

J'aime par dessus tout les forsythias gorgés de soleil

J'aime par dessus tout les forsythias gorgés de soleil

Et je ne me lasse pas des jeux de lumière sur les branches brunes

Et je ne me lasse pas des jeux de lumière sur les branches brunes

Regardez-moi ces entrelacs de brindilles contre le ciel

Regardez-moi ces entrelacs de brindilles contre le ciel

Chemin des Prés, 1/3 de printemps

Le temps est instable. J'ai préféré me rendre au chemin des Prés ce matin, de la pluie et des rafales de vent étant annoncées pour cet après-midi.

 Le ciel change constamment de couleur Le ciel change constamment de couleur
 Le ciel change constamment de couleur Le ciel change constamment de couleur

Le ciel change constamment de couleur

Quand même on le sent : dans trois jours c'est le printemps

Quand même on le sent : dans trois jours c'est le printemps

Chemin des Prés, 1/3 de printemps

A la même époque l'année prochaine je devrais vous montrer des palmiers blush. Et les agaves du bord de mer. Et tant d'autres choses que j'aime ou que je ne connais pas encore. D'ici là je vous souhaite un bon dimanche et d'agréables promenades à celles et ceux qui aiment bien marcher. A bientôt pour vous lire et laisser un petit mot sur vos blogs.

commentaires

Une matinée à Oullins

Publié le 14 Mars 2019 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Ce matin j'avais mon premier entretien avec une conseillère de Pôle Emploi. Miracle : ils s'est TRÈS-TRÈS BIEN passé. Pôle Emploi me laisse tout le temps qu'il faut pour m'installer à Sète avant de me faire suivre par un conseiller et rechercher un emploi. Lequel emploi ne me prendra pas plus de 10 heures par semaine à la billetterie d'un théâtre ou d'un cinéma, d'une piscine ou d'une location de bateau.

Une matinée à Oullins

En parlant de piscine, voilà celle d'Oullins qui m'a toujours fait penser à un bateau à cause de ses couleurs bleu et blanc. Photo prise en attendant anxieusement l'heure de mon rendez-vous.

Une matinée à OullinsUne matinée à Oullins

Toujours avant mon rendez-vous, aux alentour de 9 heures ce matin, le petit chalet près de l'entrée principale du Parc de Chabrières d'Oullins. Il y a plusieurs chalets dans ce parc, ainsi que plusieurs écoles.

Une matinée à Oullins

Après un entretien d'une heure et demie, écourté par la nécessité pour ma conseillère de recevoir un autre demandeur d'emploi, je m'accorde un petit tour au Parc Chabrières, juste à côté de Pôle Emploi. J'entre par le sentier des symboles, tout en marches d'escalier, où je n'ai jamais vu aucun symbole.

Un autre chalet, en hauteurUn autre chalet, en hauteur

Un autre chalet, en hauteur

Petite cascade et son bassin

Petite cascade et son bassin

Le mince arbre jaune derrière le bassin

Le mince arbre jaune derrière le bassin

La petite porte dérobée, j'entrais toujours par là quand j'habitais à Oullins

La petite porte dérobée, j'entrais toujours par là quand j'habitais à Oullins

L'Yzeron qui n'entre plus en crue après travaux d'aménagement des berges

L'Yzeron qui n'entre plus en crue après travaux d'aménagement des berges

Voilà. Maintenant je vais consacrer tout mon temps à me rechercher un appartement sur Sète. Et si les finances ne suivent pas je prospecterai sans doute du côté d'Agde, où les loyers sont vraiment parmi les moins chers du marché. Je vous souhaite une bonne journée, grise ici, froide, alors que la plupart des arbres sont déjà en fleurs.

commentaires
1 2 > >>