Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

La vie entre parenthèses

Publié le 30 Janvier 2021 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Bonjour à toutes et tous. Bon. Pas trop envie de bloguer. Je chatonne, je pouponne, je tricote, je fais mes exercices de lecteur correcteur, j'écris des poèmes, je prépare ma retraite effective d'ici peu. Je regarde sur Youtube de vieux films comme François le champi adapté du roman de George Sand ; Un été après l'autre avec Annie Cordy dont je découvre, sur le tard, l'incroyable talent.

Gros poupon Berenguer au corps mou

Mes chats de 9 mois étant moins turbulents qu'aux premiers jours, ouf, j'ai pu extraire quelques gros poupons de leur abri anti-griffes. Témoin ce gros poupon Berenguer commandé l'année dernière sur Vinted, et que j'ai habillé à la mode paysanne d'une robe tablier, tenue complétée par un petit panier chiné aux Puces avant le Grand Enfermement.

La crise sanitaire nous change, nous fait revoir nos priorités...

Nous allons tous bien et j'espère qu'il en est de même pour vous, dans cette galère qui est la nôtre depuis bientôt un an. J'entends des discours qui me font froid dans le dos, du style : "On sacrifie les jeunes pour permettre aux personnes âgées de vivre plus longtemps." Je n'ai pas le courage d'épiloguer sur ce sujet par trop sensible.

Je vous souhaite à toutes à tous un agréable week-end, à faire tout ce qu'on ne peut plus faire après 18 heures. Tous les 5 on vous embrasse. On pense à vous.

commentaires

Revue de mes grandes poupées (4)

Publié le 10 Janvier 2021 par Thaddée dans Poupée

Ma grande poupée de 84cm que je prénomme Dominique en souvenir de la poupée de mon enfance que je n'ai pas bien aimée, lui préférant son frère Raymond qui remuait grâce à un bouton qu'on tournait dans le dos... Lalala où j'en étais ? - Donc. Ma poupée de 84cm sans marquage et non datée est arrivée il y  a quelques jours.

J'avoue avoir été déçue au premier abord. Dominique a le torse puissant, des épaules de boxeur, et les bras qui se déboîtent à cause des élastiques pas assez tendus. Par chance ils se remboîtent assez facilement. 

Sa morphologie de grande costaude ne se prête pas à n'importe quel habillement.

Après un essayage malheureux  qui me laisse déconfite et pantoise je l'habille à la mode Burberry dont le style vintage ne peut que mettre en valeur cette poupée difficile à vêtir : et la voilà métamorphosée !

La robe au graphisme simple mais élégant tombe parfaitement.

Je mets la touche finale à sa tenue en lui enfilant un ciré blanc dans le même style que la robe et la voilà méconnaissable.

Qu'en pensez-vous ?

On dirait que ces vêtements pour petite fille ont été faits pour elle. 

A noter que les vêtements pour enfant sont dix fois moins chers que les habits pour poupée. Une petite robe Corolle coûte facilement 10 ou 15 euros. Une robe pour enfant : 1 ou 2 euros.

Mot du jour : "L'habit fait la poupée".

commentaires

Je conjugue le verbe "Jouer"

Publié le 10 Janvier 2021 par Thaddée dans Poupée

Je joue à la poupée

Il joue à la poupée

Elle joue à la poupée

Ils jouent à la poupée

Je voulais vous faire admirer les nouvelles robes de Bambinette et Caroline avant de vous présenter ma très grande poupée Dominique qui est arrivée il y a quelques jours mais les deux ostrogoths de la maison s'en sont mêlés : c'est d'un pratique 😁 !

commentaires

Moi, mini-minette

Publié le 9 Janvier 2021 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Ben quoi, il est à ma taille non ?

Ben quoi, il est à ma taille non ?

Coucou les s'amis de blog. Ce fais très bien. Depuis hier ce recommence à courir et çouer. Ce commence aussi à tirer le pansement mais le fétirinaire a dit : "Certains chats gardent leur pansement pendant 15 jours. D'autres les arrachent au bout de 3 jours. Si c'est le cas ce n'est pas la peine de revenir refaire le pansement, elle se l'arrachera tout de suite". Le soir de mon opération et le lendemain soir s'ai dormi avec meoweow. Meowmeow l'a dit qu'elle avait bien aimé dormir avec sa mini-minette. Puis ce suis retournée dormir avec mon frère Pattou qui se sentait un peu seul et maintenant on se court après comme des dératés, on passe sur le clavier, on dérègle l'ordinateur, meowmeow crie : "Doucement, doucement, doucement ! ", tout est rentré dans l'ordre. Tous les 5 on fous embrasse. Surtout meow.

commentaires

Revue de mes grandes poupées (3)

Publié le 6 Janvier 2021 par Thaddée dans Poupée

 

La Jesmar de 80cm aux yeux bleus dormeurs vient d'arriver. Elle est en bon état même si elle a du mal à se tenir sur ses jambes, peut-être parce qu'elle date de 1994. Tout va bien : je n'ai pas eu peur d'elle après l'avoir déballée. C'est une belle poupée, pourtant je pense qu'elle ne sera pas ma préférée. J'ai toujours la possibilité de revendre les articles "auxquels je n'accroche pas".

 

Je l'ai photographiée dans 3 tenues différentes. Vous pouvez me dire laquelle vous préférez. Je ne vous en tiendrai pas rigueur. La tenue que lui préfère, moi ? - Celle-ci, juste au-dessous ↓ avec son aspect froissé. Elle n'a pour l'instant ni chaussures ni culotte mais chaque chose en son temps.

 

Honnêtement je n'aurais jamais pensé m'intéresser un jour aux poupées, jusque là je préférais les petits poupons. Est-ce que je le dois à Michelle, Pierre, Margotte et Bulle de Laine ? - Toujours est-il que. Une autre est en chemin, vous vous rappelez je vous en ai parlé : elle est encore plus grande, 84cm, elle n'a pas de marque et elle s'appelle déjà Dominique...

commentaires

Nouvelles de minette

Publié le 5 Janvier 2021 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Crapouille et moi nous vous remercions pour vos gentils messages. L'opération s'est très bien passée. Hier soir à son retour à la maison mini-minette était désorientée, faible et souffrante.

Je l'ai gardée avec moi toute la nuit pour ne pas avoir à la déplacer. Elle a dormi paisiblement sur le lit, entre mes jambes, moi raide comme un piquet pour ne pas risquer de réveiller la douleur de son petit ventre. Ce matin elle est apaisée. Elle a bu mais pas mangé. 

Pattou a dormi tout seul très gentiment.

La puce électronique qu'on lui a mise dans le cou à gauche est ultra-moderne : elle peut commander une chatière qui ne laissera passer que le chat porteur de la puce. Elle prend également la température : adieu le thermomètre que n'apprécient pas pleinement nos petits félins.

Je n'ai pas pris de photo au flash pour ne pas la déranger. Nous verrons plus tard.

commentaires

Propre était le drap

Publié le 4 Janvier 2021 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Hier matin dimanche 3 janvier : chic, un drap bien frais !
Hier matin dimanche 3 janvier : chic, un drap bien frais !Hier matin dimanche 3 janvier : chic, un drap bien frais !

Hier matin dimanche 3 janvier : chic, un drap bien frais !

Je m'apprêtais à le plier... mais les deux fauves ont déboulé. Et paf que je te saute dessus. Et paf que je m'enroule dedans. Quatre ou cinq fois j'ai tenté de le récupérer. Quatre ou cinq fois j'ai dû  abandonner la partie. Comme il n'était pas assez propre Crapouille en a lavé un coin dans sa gamelle d'eau. Pattou a fini le travail en essuyant avec ses bouchées en gelée. Que croyez-vous que je fis ?

 

Le grand jour de minette

C'est aujourd'hui que ma mini-minette se fait stériliser. Et comme elle a fait une petite fugue au mois de novembre je lui fais poser une puce électronique (même prix qu'un tatouage). Je retourne la chercher à 16:30. Je vous montrerai des photos de son petit ventre pansé et je vous donnerai des nouvelles dès que possible. On vous embrasse, à bientôt !

commentaires

Revue de mes grandes poupées (2)

Publié le 2 Janvier 2021 par Thaddée dans Poupée

La poupée de 60cm offerte par Michelle

Cette grande poupée sans marque de 60cm m'a été offerte par Michelle/Laramicelle. Elle porte une tenue bleue et blanche tricotée par Chris sur Vinted. Son visage poupin aux joues bien roses, aux yeux dormeurs d'un ravissant gris-vert, l'apparente plus à un bébé blond qu'à une poupée à proprement parler, d'où son prénom : Bambinette.

Elle est en plastique dur, en très bon état.

Les voici toutes les deux : la Stella Sylvie prénommée Caroline à gauche ; à droite Bambinette, la poupée offerte par Michelle. Toutes les deux juchées sur le secrétaire de mon enfance à l'abri des petites griffes inquisitrices. La robe nouée dans le dos de Bambinette n'y résisterait pas : Pattou est fou des lacets. 
Pour la suite il faut attendre l'arrivée de mes deux très grandes poupées (84 et 80cm) commandées sur Vinted. La blonde Jesmar devrait être la première à pointer le bout de son petit nez, la vendeuse ayant déposé le colis deux heures seulement après ma commande, à la veille du Jour de l'An !

commentaires

Revue de mes grandes poupées (1)

Publié le 2 Janvier 2021 par Thaddée dans Poupée

La poupée Stella Sylvie de 65cm environ

 

Ma première poupée (à l'âge adulte) chinée aux Puces en 2019 pour 1 ou 2 euros. Pierre du blog Poupées en Scènes m'a appris que c'était une Stella Sylvie. Elle est déjà grande : entre 60 et 65cm. Je ne sais pas de quand elle date. Elle a les cheveux courts et châtain. Ses bras s'écartent. Ses yeux marron ne sont pas dormeurs. Ses ongles sont rouges.

 

Elle semble porter ses chaussures d'origine, qu'on ne peut pas lui enlever. La robe en dentelle dans laquelle je l'ai achetée étant très abîmée je ne l'ai pas conservée. Elle porte du 1-3mois. Pour son âge, et pour ce qu'elle m'a coûté, elle est en très bon état. Je l'ai appelée Caroline... comme la poupée de la cave qui me faisait peur quand j'étais enfant. A croire que j'ai vraiment besoin d'apprivoiser mes fantômes !

commentaires

Le conte (vécu) du Nouvel An

Publié le 1 Janvier 2021 par Thaddée dans Récits Petits mystères au quotidien, Poupée

La Vieille Caserne à Valence où j'ai grandi

Quand j'étais petite, je descendais à la cave avec papa. Je n'étais pas rassurée. C'était une grande cave sombre abritant, pour moi petite fille que j'étais, des tas de mystères et de secrets. On racontait que les nonnes y avaient emmuré leurs nourrissons. Il n'en fallait pas plus pour inquiéter mon imagination déjà débordante.

J'appréciais de remonter dans notre vaste appartement, le préféré de toute la famille, de tout temps, équipé de son poêle à charbon bien chaud. Maman et moi passions de longues heures à trier les boutons, les petits cailloux dans les lentilles, les épingles tombées entre les lattes du vieux plancher. Car maman, en digne fille de sa maman couturière, étalait ses patrons par terre pour nous coudre de ravissants vêtements.

Un jour, toujours en compagnie de papa, j'étais à la cave, pas trop rassurée mais bon, j'aimais tant être avec papa qui n'était pas souvent à la maison du fait de son métier d'enquêteur. Souvent je disais qu'il courait après les voleurs. Quel métier palpitant, dont j'étais fière de parler à l'école. Et ce jour-là papa me réservait une surprise de taille : une poupée géante !

Une très ancienne poupée qui me plongea dans une terreur indescriptible par sa grande taille, moi qui étais encore toute petite. Je crois me rappeler que je l'avais appelée Caroline mais dans mes souvenirs elle ne fit pas long feu parmi mes nombreuses poupées. J'en avais trop peur. La pauvre avait dû  redescendre à la cave.

La poupée sans marque de 84cm

Cette très grande poupée je ne l'ai jamais oubliée. L'une des premières fois où je me rendais aux Puces à Sète j'en entrevis une, immense et presque chauve, et j'éprouvai le même sentiment d'inquiétude et de fascination. 

Il fallait en finir avec cette impression bizarre n'est-ce pas ? Il fallait, un jour ou l'autre, affronter ma peur des très grandes poupées.

Après avoir fait le tour des tout petits poupons qui remplissent un rangement à trois tiroirs en plastique je décidai de passer à l'acte... pas plus tard qu'hier. Sur Vinted je partais en chasse des poupées de très grande taille avec une préférence, bien sûr, pour les poupées anciennes ayant une histoire, une mémoire, un vécu, propres à ressusciter mes beaux souvenirs d'enfance.

Après en avoir sélectionné quelques unes je finis par porter mon choix sur une grande poupée brune de 84cm. Laquelle a quelque chose à voir avec l'une de mes premières poupées, Dominique, que j'avoue ne pas avoir particulièrement aimée. Je luis préférais de loin son frère Raymond.

Seulement voilà : trouver l'emballage adéquat pour un article mesurant près d'1 mètre c'est un casse-tête et je vis le moment où la vendeuse ne pourrait pas m'envoyer ma Dominique. Au même instant, une autre vendeuse m'offrait une réduction intéressante sur une poupée Jesmar, blonde, de 1993 mesurant 80cm, tout en m'assurant qu'elle avait les moyens de me l'expédier sans aucun problème. Quel dilemne !

La poupée Jesmar de 1993, 80cm

Et comme je concluais l'achat de la grande Jesmar ne voilà-il pas que la vendeuse de Dominique m'annonce qu'elle a trouvé un carton pour me l'envoyer si je suis encore intéressée. Comme Dominique était mon premier choix, que je n'aime pas faire perdre leur temps aux Vinties, et que j'essaie de toujours respecter mes engagements, je commandai aussi la grande poupée de 84cm sans marque, et me voici dans l'attente de deux poupées géantes au lieu d'une, auxquelles j'ai déjà trouvé des places pour ne pas encombrer le sol et les placer hors de portée de mes chats. Est-ce que j'aurai peur d'elles, comme dans le temps je fus terrorisée par l'indescriptible Caroline ?

A toutes à tous, j'adresse mes vœux de petits bonheurs et de grand joies pour cette Nouvelle Année. Je me souviens d'avoir lu dans un magazine, il y a fort longtemps, une nouvelle littéraire dont un passage m'avait frappée. Qui disait : A son lever ce 1er jour de l'An la petite fille se précipita dans toutes les pièces de la maison pour voir ce qui avait changé. Mais sur le mur de la cuisine il y avait toujours la même petite tache. C'était donc ça, changer d'année ?

commentaires