Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

Hallucinant !

Publié le 21 Juillet 2022 par Thaddée

commentaires

Total monstre

Publié le 16 Juillet 2022 par Thaddée dans Filmographie

Clic pour voir en plus grand

Clic pour voir en plus grand

Il s'agit en fait d'une capture d'écran : extrait du téléfilm Une femme en sursis, l'histoire d'une femme qui attend dans l'angoisse le diagnostic de son médecin (leucémie suspectée). Sur le moment, quand je l'ai vue, j'ai pensé aux tripodes de La Guerre des Mondes ! Si vous voulez voir la bête en mouvement pendant quelques secondes c'est : Une femme en sursis à 00:13:16 sur Arte.tv. Pays : Allemagne.

A toutes à tous bon week-end !

commentaires

Monstre

Publié le 15 Juillet 2022 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Monstre

Qu'est-ce que c'est ? - Je réponds demain.
Bon week-end, à très vite !

commentaires

Adieu la baraquette

Publié le 13 Juillet 2022 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Photo prise le mercredi 22 juillet 2022

Photo prise le mercredi 22 juillet 2022

C'est dans ce food truck que j'ai acheté ma pizza, à midi, le jour où j'ai signé mon bail à Sète. Tout le coin je l'appelle "mon Amérique à moi". J'y suis retournée manger quelquefois, même si je n'appréciais pas particulièrement la cuisine du chef. Pour exemple, j'attendais mes frites pendant 1/2 heure. Et quand elles étaient enfin prêtes, elles étaient molles. On me fit remarquer qu'elles étaient fraîches. Mais qui dit que les frites fraîches doivent être molles ? Je les préfère croustillantes ! Semble-t-il, la Baraquette avait de bons retours. Disons que c'était un des endroits où touristes et Sétois se croisaient. Le patron l'avait équipée récemment de paillottes et de parasols. C'était très joli.

Photo prise le mercredi 13 juillet 2022

Photo prise le mercredi 13 juillet 2022

Et puis un jour je suis passée devant et consternation : il ne restait plus que le bus. Le terrain, plutôt grand, accueillera la construction d'immeubles dont des affiches font déjà la publicité. "Mon Amérique à moi" risque bien de devenir la résidence principale des non-Sétois, attirés par les prix de l'immobilier à Sète et le feuilleton télévisé "Demain nous appartient". Avant qu'ils ne l'enlèvent et ne l'envoient à la ferraille, j'ai voulu l'immortaliser, elle qui s'appelait La Baraquette (mon Amérique à moi).

commentaires

J'avais oublié de mettre le titre, ça s'appelle : le vert et le bleu

Publié le 2 Juillet 2022 par Thaddée dans Photo et Vidéo

A l'aller

 

 

Aujourd'hui expédition Le Barrou, le quartier où toutes les rues portent des noms d'oiseaux. Voilà des mois que je n'y étais pas retournée. Rien n'a changé. Le site est toujours d'une infinie solitude. Personne n'y vient, pas même les riverains. Dès lors qu'on l'aura découvert, envahi, je trouverai un autre endroit pour moi toute  seule.

Je ne parle pas de ce bel alignement d'arbres mais de mon coin sur l'étang, à 1/2 heure à pied de chez moi. Il était calme aujourd'hui. Tous les jours il change de couleur. Le crépuscule, au dernier soleil, est ahurissant. Je le vois de chez moi. Il arrive que je ne puisse pas en détacher le regard. 

L'instant zen mais quand même avec le réveil matin

L'instant zen mais quand même avec le réveil matin

Les arbres, si précieux pour leur ombre par un temps comme aujourd'hui !

Les arbres, si précieux pour leur ombre par un temps comme aujourd'hui !

La barque "dauphin"

La barque "dauphin"

Et la plus petitoune de toutes les barques que j'aie jamais vue

Et la plus petitoune de toutes les barques que j'aie jamais vue

J'avais oublié de mettre le titre, ça s'appelle : le vert et le bleu

Sur cette vaste et plane étendue se tient le marché du lundi matin. Sète aime les vastes étendues vides (Les Salins, l'esplanade du Lido, etc.). C'est pas le désert mais presque. Le marché qui se trouvait ailleurs a dû déménager à cause des travaux. Jusqu'à il y a quelques mois, c'était un terrain vague aménagé pour la pratique du basket, mais abandonné depuis longtemps. Je n'en reviens pas de sa propreté. Il n'y avait pas de détritus dans l'étang non plus. Ca change des chiens aux humains sales.

Nous y voilà

Prise de vue hardie pour ces trois barques en demi-cercle
Prise de vue hardie pour ces trois barques en demi-cercle
Prise de vue hardie pour ces trois barques en demi-cercle

Prise de vue hardie pour ces trois barques en demi-cercle

Je me le répète souvent pour me donner le courage de sortir tôt : la lumière du matin est nettement plus photogénique que celle de l'après-midi. J'ai eu de la chance que l'ensoleillenment ne vienne pas gâcher mes photos.

Les pieds dans l'eau, j'y pensais depuis le début de ma promenade ! Pas de fétichiste en vue ?Les pieds dans l'eau, j'y pensais depuis le début de ma promenade ! Pas de fétichiste en vue ?

Les pieds dans l'eau, j'y pensais depuis le début de ma promenade ! Pas de fétichiste en vue ?

Là où j'ai fait tremper mes pieds, que c'était frais, relaxant !
Là où j'ai fait tremper mes pieds, que c'était frais, relaxant !
Là où j'ai fait tremper mes pieds, que c'était frais, relaxant !

Là où j'ai fait tremper mes pieds, que c'était frais, relaxant !

Sur le retour

Deux photos du jardin ouvrier sur lesquelles on peut cliquer pour mieux voirDeux photos du jardin ouvrier sur lesquelles on peut cliquer pour mieux voir

Deux photos du jardin ouvrier sur lesquelles on peut cliquer pour mieux voir

 

Une maison du Barrou. Maintenant je fais attention à ne pas prendre de photos là où il y a des caméras de surveillance, des caméras espion. Comme je m'en suis acheté une, je sais à quoi elles ressemblent et où elles peuvent se cacher !

J'avais oublié de mettre le titre, ça s'appelle : le vert et le bleu

C'est tout pour aujourd'hui, ça fait déjà beaucoup de photos. Je vous souhaite à toutes à tous un beau week-end d'été, avec ou sans touristes, avec soleil ou sans. Je me suis préparé une petite liste d'endroits où vous emmener, j'espère pour votre plus grand bonheur. La mer à portée de main, qui dit mieux ?

 

 

commentaires

Mes proches si lointains

Publié le 1 Juillet 2022 par Thaddée dans Poésie Décade

Mes proches si lointains
Photo de jbl12761 sur Unsplash

Nous parcourons la vie

Sans bien savoir pourquoi

Ni comment ni jusqu'où

 

Jusqu'au jour où

Ça s'arrête.

 

On a sa vie cassée

On a quoi dans la tête

Quelque chose de traître

On sait pas ce que c'est

 

Dès lors les choses changent

On ne court plus du tout

On vit au jour le jour

Sans aller nulle part

 

On se réveille tard

On prend le temps qu'il faut

Les journées sont si longues

Et le soleil si haut

 

Mes proches si lointains

Je ne pense qu'à vous

C'est pour vous que je tiens

Pour quoi d'autre, entre nous.

 

© Thaddée, 24 juin 2022, Décade

 

NB – C'est de la poésie. Comme l'ensemble de mon écriture, ma poésie dramatise et noircit le fond de ma pensée. Bien sûr que j'ai d'autres raisons de vivre, et pas des moindres : la vie, tout simplement.

 

PS - Je réponds à vos commentaires et vous rends visite ce week-end. A très bientôt !

commentaires