Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

Amer

Publié le 2 Juillet 2011 par Thaddée Sylvant in Poésie 2011 L'encre dans la peau

Mais voudras-tu me suivre  Où je vais d'habitude

Autorités nocturnes  Un effroi chauffe à blanc  Les viscères le cerveau  

J'ai des choses à te dire  Sur mes us et coutumes

J'y peux rien que veux-tu  C'est question de nature  Et je vois dans  "aimer"  Une lettre de trop.

      


© TS 3 juin 2011 - Revu et corrigé les 1er et 2 juillet 2011
_____________________________


Mais voudras-tu me suivre Où je vais d'habitude       Autorités nocturnes     Un effroi chauffe à blanc     Les viscères le cerveau  J'ai des choses à te dire Sur mes us et coutumes       Et les roses sont noires      Où je vais d'habitude     Aux alcôves du coeur     Elles sont les barreaux.

Ci-contre la première version du poème datant du 3 juin 2011.

Le titre en était "Et même si c'était non".

 

 

NB - Une version intermédiaire

proposait les deux derniers vers suivants :

  "A trop être victime On devient le bourreau"

  mais je tiquais sur "A trop être = A trop paître".

 

 

Commenter cet article
C
<br /> <br /> bonsoir Thaddhée, ta poésie est un état d'esprit, un instantané , pas un moyen de communiquer mais de se libérer, ton style fait qu'elle est souvent égnigmatique, d'où aussi l'importance d'être<br /> lu par des yeux neufs pour en prendre sa quintessence, il est dommage de ne pas mettre l'original sur ce blog...à aimer pour moi il manque une lettre, un s, je sais c'est pas français et pour<br /> finir, à l'impossible nul n'est tenu...bisou et bonne fin de soirée à toi...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> Je ne crois pas, effectivement, que la littérature quelle qu'elle soit, soit un moyen de communication. Tout au plus peut-elle être un partage et c'est déjà pas mal. Là j'ai refait la<br /> fin. Peut-être serat-il intéressant de mettre les deux versions côte à côte. Merci pour ton passage et bonne fin de soirée Chris, à bientôt.<br /> <br /> <br /> <br />