Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

Animalement nos empoignes farouches

Publié le 24 Juin 2012 par Thaddée Sylvant in Poésie 2012 Credo

Trouille bleue tu rouilles, tu rouilles ma cervelle et grouillent mes viscères infestés par la peur. Furieuse touffeur de mes bouffées d’angoisse, étouffements suintants qui transsudent la crasse, des bouquets d’ortie blanche à mâcher méchamment, d’autres, de chardon bleu, qui fleurent le fer blanc.


Je veux jeter au lac ma carcasse esquintée, là, dans l’eau calme du lac, trinquer à ta santé. Toute ma peau partirait en fumée. Sous la toile cousue des paupières fermées j’écoute une bête s’écorcher la bouche, je l’entends cette bête, elle saccage ma couche et secoue ses mâchoires autour de mon cou. Je suis en colère et je rends coup pour coup.


Souffle court il en sourd le barouf le plus fou.


[© Mai 2012 Credo, TS]


Commenter cet article
M
Comme un bouillonnement en fusion, on sent le besoin de créer pour exister sans quoi rien ne vaut la peine!
Répondre
T
<br /> <br /> C'est complètement ça. Merci Mansfield, à bientôt.<br /> <br /> <br /> <br />
L
J'ai lu : "Oui le blog de Titi a encore disparu... C'est dommage. Enfin, Catherine fait ce qu'elle veut, c'était son Titi, c'est son blog. Mais c'est dommage quand même."<br /> Je choisis de répondre ici. La poésie élève l'âme ou, du moins, relativise les choses...<br /> C'est moi qui ai suggéré le blog de Titi, même si d'autres ont contribué à son élaboration.<br /> Sans le blog, nous n'aurions certainement pas partagé de manière aussi proche les malheurs de Titi et de sa Maman.<br /> Celle-ci fait ce qu'elle veut, c'est vrai.<br /> Mais que veut-elle ?<br /> Elle m'avait promis de ne pas effacer le blog...<br /> Nous sommes nombreux à avoir vécu plusieurs semaines au rythme de l'évolution de la maladie de Titi.<br /> Faut-il que nous oublions ce temps-là ?<br /> Chacun vit l'instant présent comme s'il devait toujours être le présent.<br /> Mais c'est une illusion, bien sûr.<br /> Un jour, il arrivera quelque chose à l'un de mes proches, il arrivera quelque chose à Frimousse, RouXy ou Tigri, il arrivera quelque chose à moi-même.<br /> La seule certitude, c'est que ça arrivera.<br /> ...<br /> Pour ne parler que de choses très récentes, j'ai appris hier qu'un ami très proche du Maître de RouXy lui avait dit que sa fille âgée de quatorze mois avait une tumeur au cerveau.<br /> J'ai aussi appris hier, qu'une élève de ma belle-fille, directrice d'école, une très gentille petite fille de 9 ans, avait fait une rupture d'anévrisme cette semaine. Elle doit être opérée à<br /> Grenoble ce lundi. Comment se passera l'opération, quelles séquelles...<br /> "Better die than fada away"...<br /> Un blog est un passe-temps futile.<br /> Titi est mort mais en effaçant le blog sa Maîtresse le fait disparaître.
Répondre
T
<br /> <br /> Je ne crois pas qu'un blog soit un passe-temps futile, justement parce qu'il est le marque-page de nos moments de vie, nos moments heureux, nos moments terribles. L'effacer, le supprimer, peut<br /> correspondre à une volonté d'oublier, de passer à autre chose, parce qu'on ne peut plus faire face aux mauvais souvenirs, au moment présent. J'en sais quelque chose, pour avoir supprimé ce blog<br /> une première fois, et pour avoir entièrement effacé son contenu une deuxième fois. Mais je suis revenue... par à-coups. Peut-être que Caherine a besoin de ce temps--là pour se reconstruire après<br /> la mort de son Titi. Nous réagissons tous de façon différente dans le malheur. Il nous faut accepter ces façons de réagir, même si nous ne les comprenons pas toujours, et même si nous nous<br /> sentons blessés par des décisions aussi radicales que : supprimer son blog, ou du moins ne pas le laisser public. Bien sûr nous avons partagé des moments de vie de Catherine et de son Titi, et il<br /> faut les garder dans notre coeur comme un cadeau qu'elle nous a fait... Nous le reprend-elle ? - Non, puisque nous nous en souviendrons longtemps...<br /> <br /> <br /> <br />
F
et attention aux moustiques
Répondre
T
<br /> <br /> En plus s'il y a des moustiques...<br /> <br /> <br /> <br />