L'étape fraîcheur

Publié le par Thaddée

DSCI0006-3.jpgCafé de la Poste, restaurant Le Petit Fidésien surnommé "le café des Glycines"par les Fidésiens, rapport à sa généreuse tonnelle toute mauve au printemps, joyeusement estampillé "L'Etape fraîcheur" en l'honneur de la 100ème édition 2013 du Tour de France.

 

Ils sont arrivés à Paris, en soirée, ce dimanche 21 Juillet 2013. En tête l'excellent Christopher Froome, maillot jaune, longiligne coureur de 1,83m, 28 ans, gentil, souriant, né au Kenya, qui méritait au centuple cette heureuse victoire de la 100ème édition du Tour de France. Deuxième victoire consécutive pour l'équipe britannique Sky. Un grand bravo Christopher Froome !

Sur la deuxième marche du podium, Nairo Quintana, maillot blanc et maillot à pois, jeune espoir du cyclisme âgé de 23 ans, petit par la taille, grand par le talent, malade, accidenté dans sa jeunesse, on ne donnait pas cher de sa vie et c'est le premier grand triomphe des Colombiens au Tour de France, un grand bravo Nairo Quintana !

En troisième position, Joaquin Rodriguez.

Une arrivée en fanfarre sur les Champs Elysées devant un arc-de-triomphe métamorphosé et transcendé par la projection d'images et d'effets spéciaux scintillants. Ah que j'aurais voulu être sur place pour admirer le spectacle et applaudir les héros du jour ! - Cette année j'ai suivi autant que j'ai pu (à la télé) ce Tour de France, le centième ce n'est pas rien. C'était une édition tout à fait extraordinaire : des paysages à couper le souffle, et quelle pugnacité ces coureurs ! - Le cyclisme, sport populaire s'il en est, le sport préféré des Français, le sport que tout le monde peut comprendre, qui n'a pas fait de vélo, qui n'a jamais eu un ou plusieurs vélos au cours de sa vie ? - Le sport qui tient en haleine les bords de route et les supporters vissés devant leur écran, qui vibrent aux descentes en lacets et virages dangereux et sursautent aux chutes individuelles ou groupées. Tel fut le cas de Jean-Christophe Péraud, tombé plusieurs fois, blessé, qui en voulait encore, et qui a dû finalement abandonner la course à cause d'une clavicule fêlée ; il se fait opérer aujourd'hui. Une pensée pour lui, pour son courage et sa combativité. Nul doute qu'on le retrouvera l'année prochaine. On l'attend déjà.

L'ombre du dopage vient ternir cette épopée humaine toute faite d'efforts, de volonté, de talents. On doute déjà des performances ahurissantes du jeune Christopher Froome. Le nouvel Armstrong ose-t-on dire au lendemain de cette belle victoire. On n'en sait rien. Mieux : on ne veut pas savoir. On ne m'enlèvera pas de l'idée que dopés ou pas dopés, ces cyclistes ont mérité leur heure de gloire. Bravo Messieurs, et que Dieu sauve la Reine.

Publié dans Photo et Vidéo

Commenter cet article

Sirius 24/07/2013 14:26


Jusqu'à il y a peu, je regardais un peu le Tour à la TV, juste pour les paysages. Maintenant, j'ai abandonné. Je sais bien que, même dopé, "il faut le faire"; cependant, toute cette mise en scène
m'a lassé, tout comme ces histoires de dopage. Et puis, quand je les ai vus passer chez moi, à Veaugues, en 2010, j'ai été déçu. Se rapporter à l'article sur mon blog...

Thaddée 24/07/2013 18:46



Ah tu as été déçu ? -J'irai voir l'article sur ton blog. Bonne soirée Sirius :-)



Le Maître de Frimousse 24/07/2013 07:29


Quand je les ai vus passer depuis chez nous, c'était en descente, je n'ai vu que les casques et le maillot jaune.


Les casques... Combien de coureurs ne seraient pas morts si les casques avaient été imposés plus tôt aux cyclistes professionnels ? Enfin, maintenant, c'est fait et c'est tant mieux.


Le maillot jaune... "Dopé ou pas," me suis immédiatement demandé ? Si dans quelques mois on apprenait que lui aussi, après les mensonges d'Amstrong... Ce serait très très triste... Mais
comment éviter la fraude, le vol, quand il y a tant d'argent en jeu ? Si on en était resté aux équipes nationales, ça n'aurait rien changé : pour un pseudo-patriotisme, les pays sont près à tout
(cf. ex-RDA, par exemplice). Alors ?


Ben, alors, quoi ? Il n'y a pas de solution, quand c'est l'argent qui commande.


Pour terminer ce long commentaire, je voudrais relativiser (je dis bien relativiser, pas minimiser !) l'exploit des coureurs cyclistes.


1. Si on leur donnait la possibilité de s'entraîner comme les coureurs professionnels, des centaines de milliers de Françaises et de Français (pour ne parler que d'eux) seraient
capables de participer au Tour de France. Le 7 juillet, 14000 cyclistes ont pris le départ de l'étape des Bauges, avec arrivée au Semnoz. Plus de 10000 sont arrivés. Ils ont mis plus longtemps,
certes, ils n'ont fait qu'une seule étape, c'est vrai, mais le reste du temps ils ont un emploi !


2. À salaire égal, travailler en usine ou dans un bureau, ou être coureur professionel ? Qui choisit quoi ? Bien sûr, à part les vedettes, les autres ne gagnent pas beaucoup, c'est vrai, mais je
pose quand même la question...


Bonne journée !

Thaddée 24/07/2013 18:42



Eh bien voilà quelqu'un qui s'implique à fond :-) merci le Maître de Frimousse. Je ne doute pas qu'il y ait d'exellents cyclistes parmi les anonymes, le blogueur et photographe Gérard vient de me
révéler qu'il était fan de cyclisme et qu'il le pratiquait depuis des décennies ! - Reste que je regarde le tour de France aussi pour les paysages et que c'est moins cher et moins fatiguant de
faire le tour de France devant la télé qu'en train ou à pied . Caresse à Frimousse et RouXy, bonne soirée au Maître :-)



lemenuisiart 23/07/2013 19:53


Restont humain dans les performances , alors je n'aime pas ce nouveau maillot jaune . Cela n'empèche pas qu'ils sont extraordinaire sur le vélo


A bientôt

Thaddée 24/07/2013 18:38



Oui ils sont extraordinaires, bonne fin de journée Chrisitan, bisou à Tichat !



Gérard 22/07/2013 22:34


Voila un bel article que je viens de lire en entier.  Il faut dire que tu prèches dans mon jardin puisque passionné de cyclisme  depuis des décénies. Je fais encore 300 kms par semaine
et il y a un mois j'escaladais, avec des félés comme moi, le mont Ventoux 3 fois dans la journée..un challenge réussi. Vive le vélo même s'il fait chaud.. A bientôt Thaddée.

Thaddée 24/07/2013 18:37



J'ai touvé un cycliste parmi mes connaissances, chic alors ! 300 km par semaine ? Et tu grimpes les montagnes ? ...
Alors je répète mon admiration pour ces cyclistes que rien n'arrête, ni l'effort ni la chaleur ni le risque de chute ni la fatigue, vraiment il en faut de courage et moi ça m'épate toutes ces
performances ! - Bon vélo Gérard , je comprends mieux le beau portrait que tu as fait d'un des cyclistes du tour de
France, une photo qui m'a vraiment touchée.



Fanfan-pirate 22/07/2013 17:42


ho tu es à fond ! bah moi ça ne me branche pas trop le Tour de France, mais je comprends que ça intéresse, enfin... pourquoi pas. De toutes façons c'est certain qu'ils se dopent, comment
pourraient-ils arriver à de telles performances ? Et puis je suis tellement peu sportive... que rien que de les voir pédaler ça m'épuise lol. Faut-y être fou pour se fatiguer comme ça. Bah je
blague mais c'est quand même un peu vrai.


Gros bizoux ma Thaddée et caresses à Félix


 

Thaddée 24/07/2013 18:33



J'étais épuisée de les voir pédaler en côte .