Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

Revanche

Publié le 26 Février 2013 par Thaddée's in Poésie 2012 Credo

Je meurs

Et c'est ton châtiment

Tu pleures

Mais tu pleures ton chien

·

T'as peur

D'être seul en chemin

Tout seul

Après moi qu'était rien

·

Ton cœur

Qui battait froid le mien

Ton cœur

Est saisi d'un grand froid

·

Le deuil

Te prend nos lendemains

C'est l'heure

Débrouille-toi sans moi.

·

© 15.12.12 Credo, TS

Commenter cet article
F
<br /> quand qq nous a blessé on a pas envie de le réconforter en quelque sorte on lui rend la monnaie de sa pièce c'est triste à dire et à faire surtout si on est pas dans cet esprit de ne pas aider<br /> l'autre<br />
Répondre
T
<br /> <br /> Cette revanche peut faire autant de mal à la personne qui veut se venger, qu'à la personne qui l'a blessée. Merci pour tous tes commentaires Flipperine.<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Ai-je bien compris ? Celui qui meurt laissant seul un maître qui ne l'aimait pas, c'est bien un chien ? Ou un être  qu'il aurait traité comme tel ou même moins bien ?<br /> <br /> <br /> Que lui dire à ce personnage sinon que ce n'est pas lorsque nos compagnons fidèles  s'en vont(humains ou animaux)qu'il faut se rendre compte qu'on avait besoin d'eux bien plus qu'on ne le<br /> leur a jamais montré...<br /> <br /> <br /> C'est triste mais j'aime, tu le sais, parce que tu dis de cette façon qui n'appartient qu'à toi, la vérité, aussi cruelle soit-elle.<br /> <br /> <br /> Gros, gros bisous doux<br />
Répondre
T
<br /> <br /> Tu as bien compris, ici "je" n'est pas moi ; je parle au nom de quelqu'un qui m'a dit ces choses-là, terribles, et j'en ai fait un poème.<br /> <br /> <br /> <br />