Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

Transes cryptées

Publié le 28 Novembre 2010 par Thaddée in Poésie 2010 Crisis

Etre-d-chir--de-Mistic.jpg

               Image donnée par Mistic

 

Des garçons aux cils noirs danseraient sous la lune

Autour d’un feu de pierres d’ossements et de plumes

  

Tabou Tribu Totem

 

A la lueur des torches des hommes torse nu

Tordraient entre leurs doigts de longs serpents de corde

 

Tabou Tribu Totem

 

Et des pierres d’Alun dérobées aux carrières

Importent la Syrie dans des cubes de givre

 

Tabou Tribu Totem

 

Oscillent balanciers des pendules d’argent

Les garçons aux cils noirs ondulant sous la lune

 

Tabou Tribu Totem

 

Une pierre d’Alun sur un autel de pierre

Injecte sa lumière à notre nuit polaire

 

Tabou Tribu Totem

 

Toi tu les attendrais tous ces jeteurs de sort

Les cils perlés de froid figé devant la mort

 

Tabou Tribu Totem

 

Les sorciers dansent nus sous le feu qui s’élance

Ils se couchent brûlants sur l’acier froid des lances

 

Tabou Tribu Totem

 

Et les tribus en rut se rouleraient par terre

Hululent des femelles aux seins perlés de lait

 

Tabou Tribu Totem

 

Qui portent dans leur ventre une ombre de sorcier

Passe à travers le ciel un bien obscur présage

 

Tabou Tribu Totem

 

Les aigles tournent court sur les cimes aiguës

Vois-tu sous le totem ramper le chat sauvage

 

Tabou Tribu Totem

 

Je t’invente une histoire que tu n’écoutes pas

Une histoire de fou Il était une fois

 

Mais je perds la mémoire et ne me souviens plus

Tabou. Tribu. Totem. Tabou. Totem.

                   Tribu.©

 

 

                                           © 2010 Crisis TS

Commenter cet article
A
<br /> <br /> Voici les photos dont je t'ai parlé.<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Tu peux t'en sercvir si tu veux<br /> <br /> <br /> Bisous doux<br /> <br /> <br /> DGAR<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Je ne sais pas comemnt il faut appeler ce texte. Poème, ou que sais-je? Ce qui compte, c'est de prendre plaisir.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> Il vient des tripes celui-là. Merci du passage Lyonnel.<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> Bonsoir Thaddée,<br /> <br /> <br /> Un rythme primitif, envoûtant, pour un texte qui prend aux tripes. Qui résonne sourdement, faisant battre le coeur au son des tambours ancestraux. En ces temps immémoriaux où les hommes<br /> offraient aux Dieux des sacrifices, dans le sang, le stupre, la musique et les flammes....<br /> <br /> <br /> Très beau et très prenant<br /> <br /> <br /> Le temps que je les récupère, je vais t'envoyer des photos  des oeuvres de ma fille qui, je le crois, auraient pu illustrer ce poème !<br /> <br /> <br /> Mais je te remercie d'avoir choisi celle-ci  que j'aime particulièrement<br /> <br /> <br /> Bisous très doux<br /> <br /> <br /> DGAR<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> "Je t’invente une histoire"...elle a dû exister...les Tabou Tribu Totem sont un refrain chantant phonétiquement autour d'une histoire pas très chantante...j'aime bien l'image de Mistic, qui peut être vue sous différents angles, moi<br /> j'y vois des racines entravant la liberté...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> il y a de l'effervescence<br /> aujourd'hui dans ta maison blog...et c'est un plaisir de le voir, comme ta plume qui s'exprime...elle est rare, dans tout les sens du terme...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> J'ai voulu répéter ces trois mots comme un refrain entêtant, le plus proche possible du rythme assourdi de la transe. Je ne sais pas si c'est réussi mais c'est un poème inspiré, j'entends par là<br /> que je ne le renierai pas comme certains.<br /> <br /> <br /> Cette histoire est bien sûr comme un souvenir halluciné, qu'il faut réiventer avec les mots. Cette histoire, en héritage de quelque chose qui se termine, ou qui vient de se terminer, je ne<br /> sais pas encore.<br /> <br /> <br /> J'écrirai peut-être ce qu'il en est dans un de mes prochains articles.<br /> <br /> <br /> Tu l'as vu toi aussi, ma maison blog affiche beaucoup d'allées-venues aujourd'hui. C'est plutôt rare et ça m'encourage à rester.<br /> <br /> <br /> Bonne fin de soirée Chris, à bientôt.<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> J'adore le texte, extra et la photo m'envoute autant qu'elle me laisse perplexe, je suis fan !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> J'ai beaucoup d'images et de photos qu'on m'a données, qui me serviront à illustrer des textes à l'occasion. A bientôt Fan Amaury.<br /> <br /> <br /> <br />