Aurai-je assez de ma vie ...

par Thaddée  -  12 Novembre 2016, 09:01  -  #Journal d'un écrivain

 

Bonjour à toutes, à tous. Vous aurez peut-être constaté que je ne réagis pas des masses à vos articles et vos commentaires depuis quelques jours. Cela s'explique en partie par le manque de temps (travail, réunions, docteur, maman, Félix et le véto ...). Sans doute aussi par le fait que je traverse, comme souvent, une période de doute quant au bien-fondé de l'existence de mon blog. Est-ce qu'il m'apporte plus qu'il ne me prend ? - Car c'est un fait, il me prend beaucoup de temps ; il me prend le peu que j'ai de temps libre, que je pourrais employer à meilleur escient, pour écrire par exemple ... mais comment trouver le moyen d'écrire au cours de ces journées fragmentées, de ces trop courtes soirées ? - Et pourtant ce n'est pas l'envie qui m'en manque ! 

Comme le savent les plus anciens de mes visiteurs, le blog à ses origines avait une vocation littéraire et rien d'autre. Puis sont venus les photos, l'envie de m'impliquer dans la vie et l'évolution des plates-formes de blogs, la passion pour la déco de blog, le goût pour le scrapbooking et le shabby chic, la joie de faire partie d'une communauté d'amoureux des chats. Le blog est parti dans tous les sens comme un feu d'artifice ; il est devenu ce bon gros sac fourre-tout qu'on trimbale partout avec soi, et qu'on remplit de tout et de n'importe quoi. Cela me convient la plupart du temps, sinon il n'aurait pas tenu pendant 9 ans. Par moments cependant, la nostalgie d'un blog pur et dur me détourne de mes objectifs quotidiens, lesquels consistent essentiellement à vous saluer pour entretenir le lien d'amitié qui nous unit, et je voudrais revenir à une ligne directrice plus farouche et plus égoïste, où ne me reviendrait pas sans cesse à l'esprit la crainte de vous décevoir ou de vous choquer. Car c'est bien là que le bât blesse : je me dis trop souvent que je ne peux pas me permettre de dire et de faire n'importe quoi sous les yeux de celles et ceux qui me connaissent ... ou croient me connaître. La question étant : connaît-on vraiment l'auteur d'un blog ? Ou n'entrevoit-on d'elle ou de lui que la part qu'il s'autorise à nous montrer ?

Je dois bien avouer qu'à l'heure actuelle je ne sais pas trop ce que je veux. Cela tient peut-être aux soucis qui jalonnent ma vie depuis le mois de juillet et m'empêchent de réaliser mon voeu de me remettre à l'écriture. Autant de menus obstacles qui font régulièrement trébucher ma volonté d'écrire un roman, ou même une nouvelle, dont le format serait plus adapté au temps qu'il m'est possible de lui consacrer. Des sujets de nouvelles en veux-tu en voilà, ils se bousculent dans ma tête. Encore me faut-il prendre mon courage à deux mains pour m'attabler devant Libre Office Writer, affronter la page blanche et me propulser dans une de ces vies parallèles dont j'avais, dont j'ai sans doute encore, le secret !

A quoi bon me voiler la face, j'ai besoin des deux : à la fois de me réjouir à la lecture de vos articles, et de me construire à travers l'écriture. Il faut que j'apprenne à faire les deux, peut-être en alternance. Ceci dit ... je dois encore concilier le blogging et l'écriture avec toutes les activités qui me prennent un temps fou, et je n'ai plus assez de vingt-quatre heures, ni de mes forces vives, pour réussir dans tout.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Jean-François 26/11/2016 20:45

Chère Thaddée, tu me fais penser à une bouteille d'eau gazeuse - je devrais bien sûr dire de champagne :-) que l'on aurait un peu trop secouée. Si on enlève le bouchon, çà explose et part dans toutes les directions. Tu as un réel talent pour l'écriture et tu peux écrire de merveilleux poèmes. Dis-toi bien que le temps qui fuit comme un sablier retourné, tu auras beau faire, tu ne l'arrêteras pas, et les problèmes familiaux et autres, tout le monde en a, plus ou moins... Un blog, c'est un magnifique aide-mémoire, c'est beaucoup mieux qu'un album-photo ou un carnet intime que l'on conserve dans un tiroir. Bien sûr, il faut être un peu impudique pour s'exposer ainsi, mais ne le sommes-nous pas tous, plus ou moins ... Et les fidèles lecteurs sont un peu des garde-fous que l'on a plaisir à retrouver quand ils se manifestent... Si je peux me permettre de te donner un conseil, ne secoue pas trop l'eau gazeuse - ou le champagne - et privilégie les plus belles bulles. Chat peut en valoir la peine, non ? Entretemps, je te souhaite un paisible dimanche !

maîtresse Poupette 13/11/2016 01:40

Le temps qu'on passe sur internet, c'est du temps qu'on ne passe pas à faire autre chose. Les journées ne font que 24 h et une fois qu'on a retiré le temps consacré au sommeil, au travail, aux tâches ménagères et autres obligations, il ne reste plus grand chose pour faire ce qu'on aurait aimé faire..

Nell 12/11/2016 20:14

Nous sommes, par certains côtés, identiques, Thaddée car ma vocation première était l'écriture. le temps court, court... J'ai parfois l'impression d'être en rade, ou de ne pas aller assez vite. Je voudrais me remettre à l'écriture, mais ne peux me passer de ce lien que j'ai tissé avec vous toutes depuis 15 mois de la création de mon blogue. C'est pour cela que je fais, de temps à autre, de brefs récits ou quelques poèmes. Gros bisous à toi, Thaddée et très agréable dimanche

Zoé 12/11/2016 15:49

Question qui me taraude aussi surtout que l'âge avance en ce qui me concerne . Les journées - et souvent les nuits- sont trop courts et l'impression de courir après le temps est parfois pénible ! L'option d'une 2ème vie devrait être possible ! Mais j'essaie de faire au mieux pour que mon blog reste un plaisir et une page de tendresse ouverte aux amis .
Bon week-end Thaddée . Caresses à Félix.

Phiphi 12/11/2016 14:44

Des doutes , des questions qui m'envahissent aussi ....
L'envie de ne continuer que le blog de Phiphi , et quand je me décide , un événement m'interpelle et il me prend un besoin fou de parler de tel ou tel voyage , de tel ou tel événement ........les fixer par écrit pour me souvenir ..
Alors , faire chaque jour ce que l'on a envie de faire . ... Suivre et cueillir nos petits plaisirs .
Caresses à Félix, bonne après midi
Nounou de Phiphi

Thaddée 12/11/2016 15:11

C'est une très bonne recette Phiphi, faire selon son envie, quand on peut, quand il ne s'agit plus de faire selon ses priorités. Le blog est un fabuleux album souvenir. Quand je relis les anciens articles je mesure le chemin parcouru, je me rappelle les anecdotes oubliées. Le blog a remplacé les bouts de papier. Bel après-midi en famille Phiphi, caresse et ronron de Félix bien sûr.