Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

mes filleuls de perpignan

Ce matin à Oullins / L'avenir d'Odin

Publié le 6 Mai 2018 par Thaddée dans Une vie comme les autres, Mes filleuls de Perpignan

Vide-grenier à Oullins

 

Hier après-midi j'ai consulté le calendrier des vide-greniers programmés en ce mois de mai sur le Sud-Ouest lyonnais. Il y avait celui de Valmy, très important, mais j'avais la flemme de repérer mon trajet sur le plan.

Les Tours Fines à Oullins - Cette tour fait partie d'un ensemble qui en compte quatre

Les Tours Fines à Oullins - Cette tour fait partie d'un ensemble qui en compte quatre

Ce matin par contre, il y en avait un de prévu Boulevard de l'Europe dans mon ancien patelin, Oullins. Je prends toujours beaucoup de plaisir à retourner à Oullins, qui est devenue une ville vraiment très coquette, modernisée par l'arrivée du métro il y a quelques années.

Esplanade, boulevard de l'Europe, Oullins

Esplanade, boulevard de l'Europe, Oullins

Ce matin donc j'enfourche mon vroum-vroum et je démarre en trombe direction Oullins. Je me gare à l'entrée de la Grande Rue car je ne sais pas précisément où se trouve le boulevard de l'Europe. Et c'est parti pour une longue marche en montée sous le soleil. En chemin je tombe sur une immense esplanade d'où l'on a une vue plongeante sur Oullins. Plus loin, enfin, j'aperçois l'école Marie Curie qui abrite le vide-grenier, un adorable vide-grenier très animé, dans la cour de l'école. J'aime beaucoup partir à la découverte de vide-greniers que je ne connais pas. Celui-ci m'a beaucoup plu et si j'ose dire, pour 5,50€ j'y ai trouvé chaussure à mon pied.

Quel devenir pour Odin ?

Venons-en maintenant à un sujet plus sérieux qui n'a pas manqué de me préoccuper ces trois dernières semaines. D'abord, sachez que j'ai bien entendu vos arguments concernant l'adoption d'Odin, un chat des rues placé en accueil par l'association des Chats de l'Hôpital de Perpignan. Je les ai pris en compte : santé d'Odin, ma santé, charge de souci, de travail, charge financière, risque de contamination de Félix par Odin, risque de mésentente entre Odin et Félix, etc ...

Arguments qui ont réactivé mes propres inquiétudes : c'est tout petit chez moi ; j'habite sous les toits donc il y fait excessivement chaud en été. En plus de ça l'état de santé de Félix me donne encore quelques soucis. En effet, l'Apelka, nouveau médicament pour la thyroïde, sous forme liquide, a été victime de son succès et n'est plus en stock nulle part. Il ne sera disponible qu'à partir de fin juillet. 
Vous imaginez bien que je ne pouvais pas attendre trois mois de pouvoir soigner mon Félix. Il a donc fallu me rabattre sur le Vidalta, cachets qui le faisaient vomir, ou qu'il refusait de prendre il y a quelques mois, avant sa prise de croquettes y/d spécial thyroïde, croquettes qui l'ont rendu malade.
Aujourd'hui ce n'est pas mieux. Il ne prend pas le cachet dissimulé dans sa pâtée i/d. Il risque donc de rester avec ses troubles de santé : énormes prises de boisson, urines abondantes et fréquentes, miaulements nombreux et plaintifs.
Et pour couronner le tout, ma voisine de palier est partie dimanche dernier. Il va y avoir des travaux dans son appartement, travaux qui vont sans doute perturber mes animaux quelques semaines durant.
Dans ces circonstances ... comment envisager de prendre chez moi un chat lui-même fatigué, qui a l'extrême chance de vivre actuellement à l'abri. Est-ce bien raisonnable d'accueillir dans mon minuscule appartement, qui se transforme en étuve aux mois de juin, juillet et août, et qui va subir les nuisances sonores du chantier voisin, d'accueillir disais-je un chat qui a vécu l'enfer dans les rues avant d'être recueilli, examiné, soigné, et mis en sécurité ?

 

L'adoption d'un chat est une affaire de cœur mais ce doit être avant tout une affaire de raison. il faut bien peser les conséquences avant d'envisager ce genre de projet, qui s'avère être dans le meilleur des cas, si le chat vit longtemps, un projet à long terme. Il ne s'agit pas de se décider sur un coup de tête et ce que j'ai fait ces trois dernières semaines, c'est réfléchir, peser le pour et le contre, et bien considérer les problèmes qui se posaient à moi, et ne manqueraient pas de se poser si j'accueillais Odin.
Ainsi, malgré mon énorme coup de cœur et ma ferme intention de le recueillir, je ne peux donner suite à mon idée première et je dois renoncer à l'adopter. Il restera mon filleul. Il restera ce lien, hélas à sens unique, puisque lui ne me connaît pas. Je continuerai à l'aimer de loin, pour la tranquillité d'esprit de mes propres animaux qui ont déjà fort à faire avec leur âge avancé et leur état de santé précaire.

Avant de terminer je voudrais toutes et tous vous remercier de m'avoir donné votre avis sur l'adoption d'Odin. Votre aide m'a été précieuse, elle m'a clarifié les idées, et m'a permis de prendre la bonne décision. En espérant que C'EST la bonne décision.

Plus tard, peut-être ? ...

commentaires

Odin, dieu de la poésie

Publié le 15 Avril 2018 par Thaddée dans Mes filleuls de Perpignan

Alors que le beau temps s'installe sur la région lyonnaise et que j'avais commencé de rédiger un article complètement dépité sur l'actualité (frappes françaises en Syrie, l'héritage de Johnny) j'ai viré de bord en lisant ce matin l'article de Jean-Marc, de SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan.

J'y ai découvert l'existence et le regard incroyable d'un chat qui s'appelle Odin, comme le dieu de la poésie. Quelques minutes plus tard je décidais de le parrainer. 

C'est mon quatrième filleul après Slow, Bubu et Nestor dont vous pouvez découvrir ou retrouver les photos dans l'Album mes Filleuls 1 ▲. Bubu la minette est actuellement en famille d'accueil.

Odin, dieu de la poésie

Si ce n'était pas si petit chez moi, si Kiki ne risquait pas d'avoir peur d'un nouveau chat, Odin serait LE chat que je voudrais de tout mon cœur adopter. Et j'y réfléchis très sérieusement.

Odin, dieu de la poésie

Il y a dans son regard une telle attente, un espoir qui n'ose se faire jour, une supplication qui ne peut pas nous laisser insensible. Mon chat bien-aimé Grichka, tout noir, avait ce regard quand je l'ai recueilli à la mort de ma minette noire et blanche Catimini.

Odin, dieu de la poésie

Pour qu'il n'ait plus jamais ce regard triste je serais prête à me réorganiser pour lui donner une petite place, une chance de bonheur, un foyer tout doux. Je sais qu'il est en famille d'accueil, donc en sécurité, bien traité, bien soigné. 

Odin, dieu de la poésie

Ca ne m'empêche pas de rêver d'une vraie vie de pattounet pour ce chat qui m'a touchée en plein coeur. Il aurait plein de souris, même une souris géante du fait que Félix s'en est désintéressé trois minutes après  l'avoir mise à l'envers d'un coup de patte, il aurait des coussins, des dômes, un petit lit dont Félix ne veut pas. Il aurait son petit coin repas et surtout il aurait plein de câlins, plein de bisous. Comment vous dire ... Il me manque déjà.

Odin, dieu de la poésie

Dis, Félix, est-ce que tu serais prêt à recevoir chez nous le chat Odin qui n'a pas eu de chance dans sa vie ? Est-ce que tu pourrais t'entendre avec lui, partager tes jeux avec lui, et lui faire des léchouilles pour qu'il se sente mieux ? Dis, Kiki, est-ce que l'arrivée d'un nouveau chat ne te perturberait pas ? Serais-tu prête à commenter, comme pour Félix, ses passages à la gamelle ? Dis, mawmaw, pourrais-tu consacrer quelques petits sous à l'alimentation et aux soins d'un çat éprouvé par l'errance et la solitude ? ... Et toi Odin, qu'en dis-tu ? Serais-tu prêt à avoir un tout petit chez-toi et à partager ta vie avec un gentil chat et une gentille perruche ?

Odin, dieu de la poésie

En plus le véto ici, à Sainte-Foy, est très sympa tu verras. Il est très doux avec les çats. On ira autant qu'il faudra ...Mawmaw n'a qu'une envie c'est que tu sois heureux et en bonne santé mon chatounet. Mais d'abord il faut que j'en parle avec Jean-Marc, parce que c'est une décision importante, et qu'il ne faut pas céder aux coups de tête, même si ce sont des coups de cœur.

Odin, dieu de la poésie

Odin, mon petit dieu tombé du ciel, serais-tu prêt à rentrer dans ta cage pour venir nous retrouver à Lyon et t'installer avec nous ? Je suis en vacances pendant une semaine à partir du samedi 19 mai. Je pourrais t'accorder tout le temps dont tu as besoin pour t'adapter à ta nouvelle situation et veiller à ce que Félix ne te saute pas sur le paletot. Mais peut-être dois-tu rester encore un moment à Perpignan pour y recevoir des soins. 

Odin, dieu de la poésie

Qu'en pensez-vous mes amis ? 🙀

commentaires

Mes filleuls Slow, Bubu et Nestor

Publié le 24 Juin 2017 par Thaddée dans Mes filleuls de Perpignan

Ca fait bien quelques jours que j'ai envie de vous re-présenter mes filleuls de Perpignan mais tellement de travail qu'il m'a fallu remettre mon projet à ce week-end. Les voici : une fille, Bubu ; deux garçons, Slow et Nestor. Kiki, Félix et moi nous parrainons Slow et Bubu depuis août 2016.

Mon pépère Slow sur ses chers tuyaux, décembre 2016

Mon pépère Slow sur ses chers tuyaux, décembre 2016

Slow est un beau tigré qui habite bien tranquillement dans sa courette. Il est en général couché sur un de ses tuyaux. Et la plupart du temps c'est à l'envers les pattes écartées qu'il prend ses bains de soleil. C'est un pépère, mais difficile à photographier parce qu'il s'absente souvent de "chez lui" pour aller vadrouiller dans le coin.

Bubu foudroyant Jean-Marc du regard ! - Dimanche 18 juin 2017

Bubu foudroyant Jean-Marc du regard ! - Dimanche 18 juin 2017

Bubu est une jolie minette colorée ... qu'il ne faut pas embêter car elle a l'esprit revanchard ! Il faut voir les yeux qu'elle fait quand elle se méfie de quelqu'un, semblant lui dire : "gare à toi si tu fais un pas de plus mon gars, j'te saute à la tête illico". Nonobstant. C'est une gentille fille pour laquelle j'ai une tendresse particulière. J'ai décidé de la marrainer parce que je ne savais pas, l'année dernière, si Slow allait reparaître (il s'absente souvent quelques jours durant). En accueil depuis le mois de février 2017, Bubu est désormais en sécurité, bien à l'abri des travaux qui ont détruit son lieu de vie à l'Hôpital de Perpignan.

Mon petit Nestor, 1 an /2, s'est trouvé un berceau - Photo d'Irène, dimanche 18 juin 2017

Mon petit Nestor, 1 an /2, s'est trouvé un berceau - Photo d'Irène, dimanche 18 juin 2017

Le petit Nestor est mon petit dernier, très fraîchement marrainé en ce mois de juin 2017. Je fonds pour lui. C'est une sorte de Félix noir et blanc ! ... mais très indépendant, très farouche, et fier comme Artaban. Son occupation préférée ? - Investir la courette de Slow, au grand dam de Slow qui défend âprement son territoire.

Il fait trop chaud pour se bagarrer : mon pépère Slow accepte de partager sa courette avec son ennemi juré le petit Nestor - Photo d'Irène, des Chats de l'Hôpital de Perpignan, mercredi 21 juin 2017

Il fait trop chaud pour se bagarrer : mon pépère Slow accepte de partager sa courette avec son ennemi juré le petit Nestor - Photo d'Irène, des Chats de l'Hôpital de Perpignan, mercredi 21 juin 2017

... Sauf que .. lorsqu'il fait très chaud ... il faut bien trouver un terrain d'entente ▲. Et puis je suis la marraine des deux non ? Alors il faut bien qu'ils s'entendent, nom d'un gros minet ! Et c'est ainsi que j'ai l'immense honneur d'avoir mes deux filleuls sur la même photo ! Merci Irène qui les a pris tous les deux se prélassant au soleil dans la courette de mon pépère Slow. Merci à toi Jean-Marc de m'avoir fait parvenir ces précieuses photos de mes deux frères ennemis cohabitant par la force des choses (surtout la force de la canicule, d'ailleurs). N'est-ce pas que Slow et Nestor sont deux chats qui vont bien ensemble ?

Retrouvez toutes les photos de Slow, Bubu et Nestor dans l'album Mes filleuls de Perpignan ▲

PS : Aujourd'hui c'est l'anniversaire de Kiki, ça fait 13 ans que nous vivons ensemble ! Ci-dessus ▲ sa chanson préférée sur laquelle elle danse !

commentaires

Petits potins du week-end

Publié le 4 Juin 2017 par Thaddée dans Photo et Vidéo, Mes filleuls de Perpignan

Comme en ce moment aucun fond ne me plaît pour mon blog je fixe (pour l'instant) mon choix sur celui-ci que je trouve marrant. Ca m'étonnerait que je le garde longtemps. En outre je viens d'apprendre (il était temps) que les futures mises à jour d'OB ne pouvaient pas s'effectuer sur un thème dont on a modifié le css, ce qui est bien embêtant.

Mon pépère Slow et ma douce BubuMon pépère Slow et ma douce Bubu

Mon pépère Slow et ma douce Bubu

Pour la petite histoire, j'essaie de m'en tenir à des thèmes gratuits pour ne pas avoir à renouveler mon abonnement premium le mois prochain parce qu'un pack premium coûte cher et que ses 60 euros me seront bien utiles pour autre chose de plus important, comme envoyer quelques sous à mes petits filleuls de Perpignan par exemple : mon pépère Slow et ma douce Bubu ▲.

Nestor, 1 an 1/2, notre futur (imminent) filleul à Kiki, Félix et moi

Nestor, 1 an 1/2, notre futur (imminent) filleul à Kiki, Félix et moi

Et bientôt Kiki, Félix et moi nous allons parrainer le jeune gaillard Nestor ▲ qui est une sorte de Félix ... en beaucoup plus farouche ! Il faut le voir décamper à toutes pattes, de retour de chez le véto !

Atelier Pompapdour, artisan-tapissier-décorateur, dimanche 4 juin au matin

Atelier Pompapdour, artisan-tapissier-décorateur, dimanche 4 juin au matin

Hier le temps s'est gâté, l'air se rafraîchit pour le plus grand bonheur de Félix ... et du mien. La nature en avait bien besoin après quinze jours de fortes chaleurs. Ce sont les roses du Jardin de La Bonne Maison qui vont être contentes ! ... Pluie, donc pas de sortie, juste un petit pèlerinage à l'Atelier pompadour qu'a déserté Charly, sans doute pour s'offrir une petite balade dans le quartier. Et on dit que les chats n'aiment pas l'eau !

On vous tourne le dos, et alors ?

On vous tourne le dos, et alors ?

Un aperçu des beaux tissus dont Noémie Baraillon se sert pour sa décoration d'intérieur

Un aperçu des beaux tissus dont Noémie Baraillon se sert pour sa décoration d'intérieur

L'enseigne de l'Atelier Pompadour, tout un programme !

L'enseigne de l'Atelier Pompadour, tout un programme !

Profitez bien de ce long week-end de Pentecôte pour vous reposer, puisque le temps n'est pas au beau fixe ... et une pensée pour les malheureuses victimes du terrorisme en Angleterre, où la violence a de nouveau frappé hier, dans la journée de samedi.

commentaires

Le bidou de Slow

Publié le 6 Octobre 2016 par Thaddée dans Mes filleuls de Perpignan, Une vie comme les autres

Le bidou de Slow

Merci à Irène d'avoir pris les photos d'un chat doué pour disparaître, hop, comme par enchantement, et merci à Jean-Marc de me les avoir transmises. Slow, c'est mon filleul de l'hôpital de Perpignan avec Bubu gentille et jolie minette qui, aux dernières nouvelles, a plusieurs prétendants, ce qui ne m'étonne guère, elle a du chien la Bubu !

Le bidou de Slow

Mais revenons à Slow, dont Jean-Marc m'avait dit qu'il avait un gros bidou. La preuve en images ! Slow se porte bien, et c'est un bonheur de voir comme il est bien nourri et bien soigné par les bénévoles de l'hôpital de Perpignan. Un bon gros pépère amoureux de ses balades en liberté sur le site.

Le bidou de Slow

Et des nouvelles de Félix

Le bidou de Slow

Et puis une nouvelle bien moins sympa ... Mon Félix est malade et va chez le vétérinaire samedi matin. Il boit beaucoup, fait beaucoup pipi, et mange de moins en moins. Il est fatigué. 

Le bidou de Slow

On va lui faire une prise de sang pour déterminer s'il s'agit d'une insuffisance rénale, d'un diabète ou d'un problème de thyroïde. Je me fais beaucoup de souci.

commentaires

Slow et Bubu in situ ❀

Publié le 14 Août 2016 par Thaddée dans Mes filleuls de Perpignan

Slow et Bubu sont deux chats qui vivent sur le site de l'hôpital de Perpignan. Mon chat Félix et moi nous les parrainons depuis ce vendredi 5 août et nous en sommes très heureux, nous avons l'impression que notre petite famille s'est agrandie.

Slow et Bubu in situ ❀

Voilà mon pépère de Slow, bien soigné, bien nourri comme vous pouvez le voir par SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan. N'est-il pas adorable !? Peut-on seulement imaginer qu'un chat SDF soit aussi beau que lui ? - C'est parce qu'il a des protecteurs qui, tous les jours, tous les jours, quelque temps qu'il fasse, s'attellent à leur tournée de nourrissage. Et ça donne ça : un chat en pleine santé, qui a un beau poil et qui se laisse photographier sans sourciller.

Slow à Noël 2009

Slow à Noël 2009

J'adore ses yeux tout ronds et sa petite bouche

J'adore ses yeux tout ronds et sa petite bouche

Et le voilà en train de faire une de ces petites siestounettes dont lui seul a le secret
Et le voilà en train de faire une de ces petites siestounettes dont lui seul a le secret

Et le voilà en train de faire une de ces petites siestounettes dont lui seul a le secret

Ici, Syphony (à gauche) et Slow (à droite). Symphony n'a pas été revu depuis l'année dernière ; on ne sait pas ce qu'il est devenu ; c'est pire que tout de ne pas avoir de nouvelles.

Ici, Syphony (à gauche) et Slow (à droite). Symphony n'a pas été revu depuis l'année dernière ; on ne sait pas ce qu'il est devenu ; c'est pire que tout de ne pas avoir de nouvelles.

Et maintenant ma Bubu, fine, élégante et jolie comme un cœur. Bubu est la tante de Phiphi, ça vous dit quelque chose ? - Comme quoi on forme tous une grande et belle famille, solidaire autour du sort des chats de l'hôpital de Perpignan.

Nous sommes une minette et nous prenons la pose ;-)

Nous sommes une minette et nous prenons la pose ;-)

N'est-elle pas ravissante ?

N'est-elle pas ravissante ?

Un petit visage d'ange

Un petit visage d'ange

Un grand merci Jean-Marc du temps que tu prends pour rechercher et m'envoyer des photos de mes deux protégés. Merci à Laura, Irène, à tous les bénévoles, pour tout ce que vous faites, le temps que vous donnez, le cœur que vous mettez à l'ouvrage. Sans vous ces photos n'existeraient pas. Sans vous, Slow, Bubu et tous les autres seraient certainement morts depuis longtemps. Vous êtes leurs sauveurs et leur famille !

commentaires

Mes deux filleuls Slow et Bubu, signé Félix

Publié le 6 Août 2016 par Thaddée dans Mes filleuls de Perpignan

Nouvelles photos envoyées par Jean-Marc de l'asso ▼

Z'ai pris du galon, c'est une idée de mawmaw que z'approuve à 100%. Valà, Depis hier z'ai deux filleuls : le gros minet Slow qui prend la tanzente plus souvent qu'à son tour et la zentille et zolie Bubu que si z'étais pas son parrain ze lui ferais bien un câlin rapprocé, vous voyez ce que ze veux dire. En plus on n'a que deux zans de différence, elle a 10 ans et moi ze vais fêter mes 12 ans à la miaou, c'est plus romantique. 

Slow le farceur qui disparaît des mois durant mais revient toujours vers ceux qui le protègent | Photos © SOS Chats de l'Hôpital de PerpignanSlow le farceur qui disparaît des mois durant mais revient toujours vers ceux qui le protègent | Photos © SOS Chats de l'Hôpital de PerpignanSlow le farceur qui disparaît des mois durant mais revient toujours vers ceux qui le protègent | Photos © SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan
Slow le farceur qui disparaît des mois durant mais revient toujours vers ceux qui le protègent | Photos © SOS Chats de l'Hôpital de PerpignanSlow le farceur qui disparaît des mois durant mais revient toujours vers ceux qui le protègent | Photos © SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Slow le farceur qui disparaît des mois durant mais revient toujours vers ceux qui le protègent | Photos © SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Le pépère Slow il est plus zeune que nous, il a que 8 ou 9 ans. Regardez-le faire des roulades. Pas vrai qu'il est craquant ? - Perso ze me dis qu'il serait mieux dans un zoli zardin mais pour le moment il vit sur le site de l'hôpital de Perpignan et il est soigné par l'asso SOS çats de l'hôpital de Perpignan dont vous pouvez visiter le blog en cliquant sur le lien en début d'article. Clic ↑ ㋡.

Bubu gentille et jolie minette qui ferait le bonheur d'un foyer aimant | Photos © SOS Chats de l'Hôpital de PerpignanBubu gentille et jolie minette qui ferait le bonheur d'un foyer aimant | Photos © SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan
Bubu gentille et jolie minette qui ferait le bonheur d'un foyer aimant | Photos © SOS Chats de l'Hôpital de PerpignanBubu gentille et jolie minette qui ferait le bonheur d'un foyer aimant | Photos © SOS Chats de l'Hôpital de PerpignanBubu gentille et jolie minette qui ferait le bonheur d'un foyer aimant | Photos © SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Bubu gentille et jolie minette qui ferait le bonheur d'un foyer aimant | Photos © SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Visez-moi Bubu sur la quatrième photo ! On dirait que l'a mis sa queue de l'autre côté du grillaze la coquine. Il lui manque un tout petit bout de l'oreille droite. C'est ça aussi de vivre tous les zours dehors, on doit se bagarrer pour sauver son bifteck et des fois même sa vie. On vit pas très longtemps quand on est un çat de dehors. C'est pour ça ce serait bien si Bubu elle trouvait un papa ou une maman ou les deux. C'est sûr que ça lui çanzerait la vie. Mawmaw et moi on peut rien faire de plus pour Slow et Bubu qu'envoyer un peu d'arzent pour les croquettes mais ce qu'il leur faudrait c'est une vraie maison avec des dodos confortables et des zouets partout. Comme un vrai çat, quoi. Passez un bon week-end les copinous ♥♥♥ !

commentaires

Slow et Bubu, mes filleuls de Perpignan

Publié le 5 Août 2016 par Thaddée dans Mes filleuls de Perpignan

Le frère et la sœur de cœur de Félix

En haut à gauche la jolie Bubu | Sur les 3 autres photos Slow l'as de la disparition momentanée | Photos © SOS Chats de l'Hôpital de PerpignanEn haut à gauche la jolie Bubu | Sur les 3 autres photos Slow l'as de la disparition momentanée | Photos © SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan
En haut à gauche la jolie Bubu | Sur les 3 autres photos Slow l'as de la disparition momentanée | Photos © SOS Chats de l'Hôpital de PerpignanEn haut à gauche la jolie Bubu | Sur les 3 autres photos Slow l'as de la disparition momentanée | Photos © SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

En haut à gauche la jolie Bubu | Sur les 3 autres photos Slow l'as de la disparition momentanée | Photos © SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Je vous présente mes filleuls de Perpignan. Et ça date d'aujourd'hui ! A gauche en haut c'est Bubu, jolie minette d'une dizaine d'années, tranquille et craintive. Il lui reste la moitié de sa vie pour avoir la chance et le bonheur de trouver une famille d'accueil ou mieux encore, un foyer aimant. Sur les trois autres photos c'est Slow 7/8 ans, le farceur, "l'éclipse", qui fait quelques réapparitions le temps de prendre un petit bain de soleil et faire sa toilette, mais que l'on ne pourra le plus souvent photographier qu'avec un appareil infra-rouge, parce que c'est un animal nocturne à l'instar des chouettes ;-) Oh je ne les connais pas personnellement, c'est Jean-Marc qui m'a soufflé tous ces jolis renseignements sur leur personnalité, mais j'espère bien pouvoir un jour les rencontrer. Ce sera une nuit pour Slow la chouette. Je ne les ai pas encore vus, je viens tout juste de faire leur connaissance via le blog SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan mais je les aime comme si c'était les miens.

Tout ce que j'espère, et ce que je leur souhaite de tout mon cœur, c'est de trouver comme Eowin et Phiphi une famille aimante, et peut-être un frère chat, une minette qui devienne leur sœur. Ils ont encore l'âge de pleinement savourer la douceur d'un foyer chaleureux qui les comblera d'attentions, de caresses et de soins, sans parler des croquettes, friandises, couchettes et joujoux dont ils raffolent tous quand ils ont leur maison bien à eux. Petite minette Bubu est si douce et si jolie. Slow m'a l'air d'être un si bon pépère. Bon. Un peu vagabond mais j'ai eu un gros chat noir qui l'était et c'était le plus gentil chat de la terre. Je vous reparlerai d'eux quand je les connaîtrai mieux. Félix et moi nous vous souhaitons le plus doux des week-ends en compagnie de vos petits protégés. Et encore merci, sincèrement merci, aux aidants, soignants, aimants de l'hôpital de Perpignan qui s'occupent des chats du site et bataillent pour leur sauver la vie et trouver à les placer.

commentaires

J'ai des vues sur Slow et/ou Bubu

Publié le 5 Août 2016 par Thaddée dans Mes filleuls de Perpignan

Pour eux on se lèvera un peu plus tôt, on partira un peu plus tard, on mettra dans le caddie quelques Sheba, on se démènera un peu plus pour leur trouver une place. Il est difficile de faire cela pour tous, c'est pour cette raison que nous aimerions que tous aient une marraine ou un parrain qui se bagarrera pour son filleul et lui apportera une aide particulière.

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Je n'ai pas assez de place pour accueillir un autre chat dans mon appartement. En visitant en détail le blog des Chats de l'Hôpital de Perpignan me sont venues l'idée et l'envie de parrainer un des chats sans foyer dont Jean-Marc et son équipe s'occupent avec tellement de cœur. J'ai porté mon choix sur Slow, mais il a été porté disparu puis on l'a revu mais je ne sais pas ce qu'il en est précisément à cette date. J'aime aussi beaucoup Bubu qui me paraît être un peu moins adepte des jeux de cache-cache.

Slow à gauche | A droite BubuSlow à gauche | A droite Bubu

Slow à gauche | A droite Bubu

Oh je n'ai pas beaucoup d'argent mais j'enverrais volontiers quelques petites croquettes, des friandises, un jouet. Je ne pense pas que mon Félix soit jaloux d'une minette ou d'un matou qui ne vit pas sur son territoire. Il ne serait même pas jaloux d'un chat vivant à ses côtés tant il est brave ce Félix. J'attends d'obtenir quelques précisions sur ces deux adorables félinous pour prendre ma décision et remplir le bulletin de parrainage. Merci d'avance Jean-Marc.

commentaires