Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

photo et video

Dernière quinzaine de septembre

Publié le 4 Octobre 2019 par Thaddée dans Photo et Vidéo

16 septembre 2019 - Je suis à la recherche du Marché aux Puces, d'ailleurs je le suis toujours, n'ayant pas trouvé la place où il se tient tous les dimanches. Sète ce n'est pas grand, mais assez grand tout de même pour tourner en rond sans trouver ce qu'on cherche. Sur le chemin je prends quelques photos, c'est toujours ça de pris, d'autant plus que j'ai attendu le bus pendant ... très longtemps.

Rue Caraussane

Rue Caraussane

Fresques rue Doumet, boîte aux lettres Le Môle

Fresques rue Doumet, boîte aux lettres Le Môle

C'est près de cette boîte aux lettres que je ferai la connaissance de l'adorable couple de touristes avec lequel je mettrai de l'ambiance dans le bus du retour. Ce que je ne faisais pas dans mon enfance (et pour cause, je ne prenais jamais le bus en ce temps-là) je le fais aujourd'hui, mais parce que je suis à Sète ; je n'aurais pas pu envisager de faire la même chose à Lyon !

26 septembre 2019 - Rien d'extraordinaire ce jour ; juste des vues de l'île de Thau. Une vie de quartier très marquée par des immeubles au bord de l'eau, des barques un peu de tous les côtés, de la terre verdoyante, et des petits commerces encastrés dans les habitations. C'est là que j'ai vu "l'OVNI", fabriqué à partir d'emballages vides. On se perd facilement au milieu de tous ces immeubles qui tracent une sorte d'inextricable labyrinthe pour la touriste que je suis. J'ai mis du temps à m'en sortir. Mais je me sentais bien là-dedans. Dernière photo : le stade. Moi qui déteste le sport j'ai toujours aimé les stades allez comprendre.

Dernière quinzaine de septembre
Dernière quinzaine de septembre
Dernière quinzaine de septembre
Dernière quinzaine de septembre
Dernière quinzaine de septembre
Dernière quinzaine de septembre
Dernière quinzaine de septembre
Dernière quinzaine de septembre
Dernière quinzaine de septembre
Dernière quinzaine de septembre
Dernière quinzaine de septembre
Dernière quinzaine de septembre
Dernière quinzaine de septembre
Dernière quinzaine de septembre
Dernière quinzaine de septembre
Dernière quinzaine de septembre
Dernière quinzaine de septembre

27 septembre 2019 - Une rue que je n'ai pas encore explorée ... J'y vais de ce pas. J'aperçois des maisons bâties sur des restes de fortifications. Plus loin, j'ai vue sur le Quartier Haut. Dans le feuilleton Demain nous appartient qui se passe à Sète, c'est là qu'habite l'abominable Clémentine qui détourne les mineurs, minaude avec les richards, et rend fous les psychopathes. C'est quand même malheureux de vivre dans un aussi noble et vieux quartier, et malgré ça d'avoir le vice dans la peau.

Dernière quinzaine de septembre
Dernière quinzaine de septembre
Dernière quinzaine de septembre

4 octobre 2019 - Voilà un article fait de bric et de broc. J'attendais qu'il y ait assez de vues pour publier l'article. J'ai beaucoup aimé ces groupes d'immeubles intégrés dans le vaste réseau des canaux. Demain samedi je devrais aller à la brocante des Salins, le nouveau quartier de Sète en construction. Beaucoup-beaucoup d'immeubles en construction partout dans la ville pour honorer la demande des spectateurs de TF1, lesquels ont découvert la ville de Sète à travers les épisodes du feuilleton Demain nous appartient, trouvé qu'elle était belle, et vendu leur bien pour acheter ici sur l'île singulière. L'économie sétoise s'en félicite. D'autres s'agrippent désespérément à leur identité et je les comprends. Le phénomène Demain nous appartient est palpable dans toute la ville. Il y a le pour et le contre. Moi-même, je suis confrontée depuis peu à l'ampleur du phénomène, et je découvre les graffiti des protestataires qui disent très clairement : Tf1, dehors ; ni Sète ni Demain ne t'appartient.

commentaires

La Pointe Courte au 2 octobre 2019

Publié le 2 Octobre 2019 par Thaddée dans Photo et Vidéo

J'avais prévu d'aller à Mèze ou Bouzigues, Poussan ou Loupian, mais me faudrait étudier de plus près les horaires de bus aller-retour. Du coup je me retrouve à la Pointe Courte qui, comme chacun le sait maintenant, n'est pas très loin de la gare SNCF. Il fait grand vent après le gros orage d'hier soir. 

La Pointe Courte au 2 octobre 2019

Me voici de nouveau sous l'emprise absolue de son pouvoir hypnotique : quand je le vois comme ça, l'étang de Thau, si puissant, j'ai envie de le prendre à bras-le-corps. Je ne peux pas dire mieux.

Mon "nouvel" appareil photo me permet des rapprochements intéressants

Mon "nouvel" appareil photo me permet des rapprochements intéressants

La Pointe Courte au 2 octobre 2019

Cette fois, je m'attarde plus longuement dans les rues toutes droites, les traverses colorées, qui quadrillent le vieux village de pêcheurs. Il y a des chats partout, ce sont à 99% des chats de l'association Pattes de Velours.

Chaque maison est unique avec son architecture, ses couleurs, ses décorations

Chaque maison est unique avec son architecture, ses couleurs, ses décorations

La Pointe Courte au 2 octobre 2019
La Pointe Courte a l'habitude des touristes, alors elle expose ce qui fait son identité

La Pointe Courte a l'habitude des touristes, alors elle expose ce qui fait son identité

Tout au long du quai s'alignent d'avenantes petites terrasses

Tout au long du quai s'alignent d'avenantes petites terrasses

Ah, les Pointus aiment les plantes !

Ah, les Pointus aiment les plantes !

Fresque-hommage à Agnès Varda, réalisatrice du film "La Pointe courte" (1955)

Fresque-hommage à Agnès Varda, réalisatrice du film "La Pointe courte" (1955)

Les pas de porte sont toujours joliment décorés

Les pas de porte sont toujours joliment décorés

Toute la poésie d'un arbre et d'un toit

Toute la poésie d'un arbre et d'un toit

Le temps passe, la Pointe Courte reste ce qu'elle a toujours été

Le temps passe, la Pointe Courte reste ce qu'elle a toujours été

De tout âge et pour toujours

La Pointe Courte au 2 octobre 2019

En reprenant à pied le chemin du retour je prends en photo le nouveau pont mobile Sadi Carnot

Source : Ici7

Pour info : je me faisais une joie d'accueillir entre les 15 et 20 octobre le plus grand voilier du monde, j'ai nommé le Mir, un voilier russe, mais un ouragan sur l'Atlantique empêchera finalement qu'il fasse escale à Sète. D'ailleurs il en est toujours ainsi. Sète multiplie ses invitations, mais le Mir ne vient jamais. A croire que la ville de Sète est trop petite pour lui ? - Passez toutes et tous une agréable journée et à bientôt.

commentaires

Les petites rues

Publié le 29 Septembre 2019 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Les petites rues

Marre des bateaux, de la mer, de l'étang de Thau ? J'essaie de varier les plaisirs autant que ce peut. Aujourd'hui on s'enfonce dans la ville, même si les quais ne sont jamais loin.

Des terrasses, des terrasses, des terrasses, en veux-tu en voilà

Des terrasses, des terrasses, des terrasses, en veux-tu en voilà

A l'intérieur d'un thonier (enfin je crois que c'était un thonier)

A l'intérieur d'un thonier (enfin je crois que c'était un thonier)

Si j'habite un jour dans le centre de Sète, j'aimerais que ce soit ici

Si j'habite un jour dans le centre de Sète, j'aimerais que ce soit ici

Plus précisément dans cet immeuble. Mais il y  a bien d'autres endroits que j'aime ...

Plus précisément dans cet immeuble. Mais il y a bien d'autres endroits que j'aime ...

Une famille qui passait, avec plein d'enfants, se demandait ce que je pouvais bien photographier

Une famille qui passait, avec plein d'enfants, se demandait ce que je pouvais bien photographier

Concert rue de Tunis, vous savez, là où il y toutes les fresques

Concert rue de Tunis, vous savez, là où il y toutes les fresques

Le mont Saint-Clair dans la brume

Le mont Saint-Clair dans la brume

Un très beau coffrage en bois pour cette devanture. Dommage qu'elle soit méchamment taguée.

Un très beau coffrage en bois pour cette devanture. Dommage qu'elle soit méchamment taguée.

Une autre façade que j'ai bien aimée

Une autre façade que j'ai bien aimée

Un fauteuil qui n'attend que de mettre les pieds sous la table

Un fauteuil qui n'attend que de mettre les pieds sous la table

Une très vieille maison prise en sandwich entre des immeubles modernes

Une très vieille maison prise en sandwich entre des immeubles modernes

Les filets de pêche, décor naturel à Sète

Les filets de pêche, décor naturel à Sète

Coup de cœur pour cette petite barque super bien équipée

Coup de cœur pour cette petite barque super bien équipée

Ils ont trouvé de quoi becqueter : les jeunes goélands s'en donnent à cœur joie.

Ils ont trouvé de quoi becqueter : les jeunes goélands s'en donnent à cœur joie.

Vue sur la Décanale Saint-Louis dont l'horloge n'est pas à l'heure (ce n'est pas la seule)

Vue sur la Décanale Saint-Louis dont l'horloge n'est pas à l'heure (ce n'est pas la seule)

Pas de parlotte. Juste, bonne fin de soirée, bon début de semaine et bon courage à celles et ceux qui travaillent. Ici, toujours très chaud dans l'après-midi. Quand je vois ce beau temps je me dis :"Je vais me promener, ce serait dommage de ne pas en profiter". J'oublie qu'à Sète, il fait souvent très beau. Pas de brouillard, pas de pollution, très peu de pluie ... A Lyon j'aurais déjà sorti les pulls. A Sète, une veste légère suffit pour aller à scooter, et le soir quand la température fraîchit. Le reste du temps, on irait bien à la plage.

commentaires

La tête à l'envers

Publié le 28 Septembre 2019 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Jeudi 26 septembre 2019, 16:53 - Par ces premières journées d'automne un peu voilées il fait bon se promener sans avoir trop chaud (tout étant relatif). Cet après-midi je profite du beau temps pour aller traîner du côté de l'île de Thau qui n'arrête pas de me surprendre et de me déconcerter. J'ai pris beaucoup de photos. Une cinquantaine. Je vous propose en avant-première des vues insolites, les unes un peu tristes et les autres désopilantes.

Le séchoir à lances

Le séchoir à lances

Quartier des pompiers : cette étrange construction n'est pas un objet purement décoratif dans l'esprit de la tour Eiffel. Elle a son utilité. Elle sert en effet (paraît-il) à faire sécher les lances à eau sans qu'elles s'abîment repliées sur elles-mêmes toutes mouillées.

J'ai craqué pour ces goélands tranquillement en train de flotter sur l'étang de Thau

J'ai craqué pour ces goélands tranquillement en train de flotter sur l'étang de Thau

Le feu n'a pas épargné cette pauvre barque

Le feu n'a pas épargné cette pauvre barque

Celle-là non plus, juste à côté de la première

Celle-là non plus, juste à côté de la première

Ce pont coloré crée un effet miroir plutôt surprenant

Ce pont coloré crée un effet miroir plutôt surprenant

L'OVNI (c'est moi qui l'appelle comme ça) + Lève-toi et marche

L'OVNI (c'est moi qui l'appelle comme ça) + Lève-toi et marche

La tête à l'envers

Ils ont perdu la boule ... et réalisé de bric et de broc cette composition des plus bizarroïdes : bidon d'essence, poste de télévision, valise, s'inscrivent dans un projet artistique pour le moins déroutant. Mais on a vu pire n'est-ce pas ?

Heu ... vous ne remarquez rien d'anormal ?

Heu ... vous ne remarquez rien d'anormal ?

La barque, à droite, n'a plus toute sa tête elle non plus ...

La barque, à droite, n'a plus toute sa tête elle non plus ...

Ca vous a plu ? Rendez-vous bientôt pour d'autres photos moins fantaisistes et plus nature. Maintenant je m'en vais vous parler des nouveaux bugs d'Overblog et tenter de proposer des solutions à nos problèmes. Passez toutes et tous un bon week-end, à bientôt.

commentaires

Un petit tour à Gigean

Publié le 23 Septembre 2019 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Abbaye Saint-Félix-de-Monceau sur la commune de Gigean (34) - Source : Wikipédia

Abbaye Saint-Félix-de-Monceau sur la commune de Gigean (34) - Source : Wikipédia

Il fallait bien marquer le coup pour mon premier jour d'automne à Sète. Alors je suis allée à Gigean. Enfin ... ce n'est pas tout à fait vrai. La vérité c'est qu'aux Journées du Patrimoine j'aurais bien voulu aller visiter l'Abbaye Saint-Félix-de-Montceau et son jardin méditerranéen, mais ce week-end il pleuvait ; en outre il n'y a pas de bus le dimanche pour aller à Gigean. J'ai donc décidé de m'y rendre aujourd'hui lundi mais sans voiture pour monter jusqu'à l'Abbaye ... c'est vite vu. De ce fait vous n'aurez droit qu'à une photo trouvée sur Wikipédia.

Un petit tour à Gigean

La petite ville de Gigean est desservie par la ligne 13 qu'on prend à la gare de Sète (entre autres). Le bus passe par Frontignan, Balaruc-les-Bains et Balaruc-le-Vieux ; le trajet dure environ vingt-cinq minutes en longeant l'étang de Thau, ses ports, ses cimetières d'épaves. De la ville on n'aperçoit ni la mer ni l'étang. Il faut prendre de la hauteur (ce que je n'ai pas fait) pour avoir une vue imprenable sur le bassin de Thau.

Je dispose de très peu d'éléments sur la ville de Gigean, on peut donc tout imaginer ...

Je dispose de très peu d'éléments sur la ville de Gigean, on peut donc tout imaginer ...

La nouvelle église de Gigean et son émouvant Christ en croix
La nouvelle église de Gigean et son émouvant Christ en croix

La nouvelle église de Gigean et son émouvant Christ en croix

Le monument aux Morts

Le monument aux Morts

Un petit tour à Gigean

1er avril 2015, au soir, sur la place Charles-de-Gaulle : la branche d'un gigantesque pin parasol craque et s'écrase au sol sans faire de victime heureusement. Le vénérable ancêtre succombera bientôt aux assauts de la tronçonneuse, question de sécurité. De cette triste mort, naît Gigi le Géant, tout en bois de pin, symbole monumental de la ville de Gigean

La pimpante mairie de la commune de Gigean

La pimpante mairie de la commune de Gigean

Ancienne porte du village

Ancienne porte du village

Un petit tour à Gigean
Un petit tour à Gigean
Un petit tour à Gigean

Il y avait d'autres choses à voir comme le Studium, l'ancienne église Saint Géniès, d'autres anciennes portes  du village... mais je pense avoir quand même fait le tour des curiosités de Gigean où les statues sont nombreuses, où je n'ai vu en revanche aucune fontaine.

Et je vous présente ici mes excuses : en effet je n'ai toujours pas pris le temps d'étudier vos réponses au sondage que j'ai proposé il y a quelques jours, des problèmes administratifs assez préoccupants m'accaparant pas mal en ce moment. Quand j'aurai la tête un peu plus libre, je vous promets d'y consacrer quelques minutes de mon temps. En vous souhaitant une agréable première semaine automnale, à bientôt.

commentaires

Jardin antique méditerranéen

Publié le 15 Septembre 2019 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Canards balarucois

Canards balarucois

A cette époque de l'année je réponds présente au mail d'Odile Masquelier et je me précipite au Jardin de la Bonne Maison, à la Mulatière, qui rouvre début septembre. Aujourd'hui c'est un peu différent. Je suis à Sète. Comme j'ai besoin de verdure, que c'est dans ma nature, je suis d'abord retournée voir le parc Simone Veil à Sète dont vous verrez deux photos dans ma rétrospective du mois de septembre. Puis je me suis rendue à Balaruc-les-Bains, visiter le Jardin Antique Méditerranéen.

Jardin antique méditerranéen
Jardin antique méditerranéen

Avant d'entrer dans le jardin à proprement parler je tombe sur une installation de Rebecca Konforti et Kaliane Meret, intervention qui s'inspire de la Fresque de Livia ainsi que de la richesse botanique et symbolique du jardin de Dioscoride (plantes médicinales, magiques et astrologiques). J'avoue ne pas être très sensible à cet art contemporain qui veut renouer avec les sens. Je respecte, mais je ne ressens rien.

Jardin antique méditerranéen
Jardin antique méditerranéen
Jardin antique méditerranéen

Cette fois nous y sommes, dans le grand et merveilleux jardin antique méditerranéen qui propose une découverte de la flore méditerranéenne restituée dans l'histoire gallo-romaine. 

Jardin antique méditerranéen
Jardin antique méditerranéenJardin antique méditerranéen

Conçu comme une maison romaine (domus) le jardin présente sept "pièces", sept jardins dont le caractère mythologique se mêle aux composantes de l'architecture antique.

Jardin antique méditerranéen

Ca et là le long des allées j'observe des moulages pour la plupart représentant des fruits, mais aussi des fleurs et des formes géométriques.

Jardin antique méditerranéenJardin antique méditerranéen
Jardin antique méditerranéen
Jardin antique méditerranéenJardin antique méditerranéen

Une invitation au voyage marquée par des temps de contemplation et de repos.

Jardin antique méditerranéenJardin antique méditerranéen
Jardin antique méditerranéen

Portiques et bassins, colonnes et fontaines, nous pourrions nous imaginer déambulant dans le jardin de Dioscoride, médecin, pharmacologue et botaniste grec au 1er siècle après J.-C.

Jardin antique méditerranéenJardin antique méditerranéen
Jardin antique méditerranéenJardin antique méditerranéenJardin antique méditerranéen

Un jardin dédié à la connaissance des essences végétales méditerranéennes et à leur usage. Le long du cheminement, elles font découvrir l'agriculture et l'horticulture, le sacré, la médecine, la magie, la cuisine ou la cosmétique, l'art topiaire et les plantes utilitaires.

Jardin antique méditerranéen

J'espère en apprendre un peu plus au fil de mes visites. En effet, à moins de venir le jeudi matin à 10:00 pour la visite guidée (ce qui est impossible quand on vient de Sète par le bus) on est complètement seul au jardin. En dépit des nombreuses explications écrites sur les plantes, il reste pas mal de zones d'ombre. Entre autres je me suis demandé : Pourquoi un jardin antique ? Pourquoi pas un jardin méditerranéen tout simplement ? Qu'est-ce qui justifie ce choix de l'Antiquité ? - Peut-être parce que Balaruc aurait une origine prélatine ...

De l'autre côté du bassin, une fontaine que vous verrez un peu plus bas

De l'autre côté du bassin, une fontaine que vous verrez un peu plus bas

Jardin antique méditerranéenJardin antique méditerranéen

Ouvert en juillet 2011, le jardin enseigne les manières dont les sociétés méditerranéennes percevaient une nature prodigieuse et abondante et les manières dont elles savaient en tirer profit.

Jardin antique méditerranéen

Sur cette sorte d'autel il semble être écrit : Angerona, du nom de la déesse du silence et du secret.

Angerona est dans la Mythologie Romaine une Déesse Indigetes symbole du passage de l’Hiver.
Elle est très antique et ancrée dans la culture primale Romaine autant comme Déesse préservant la santé des rigueurs du froid et consolant de la monotonie et de la mélancolie de la saison froide… mais elle personnifie encore plus le Secret. Le « Secret » et le « Silence » qui lui est lié.
En effet la légende la représente la bouche drapée d’un bandeau avec le signe de sa main intimant le silence. Et si on la décrit ainsi c’est pour rappeler aux Romains initiés que le nom antique de la Cité ne devait jamais être prononcé.
Célébrée le 21 Décembre, elle reste assez méconnue mais demeura dans l’esprit des Romains d’alors comme la gardienne éternelle de leur cité…

germanie.wikido

La fontaine derrière laquelle se trouve le bassin que vous avez vu plus haut

La fontaine derrière laquelle se trouve le bassin que vous avez vu plus haut

Dépliant Thau Agglo, JAM (Jardin Antique Méditerranéen)
Dépliant Thau Agglo, JAM (Jardin Antique Méditerranéen)

Dépliant Thau Agglo, JAM (Jardin Antique Méditerranéen)

Un exemple de site funéraire

Un exemple de site funéraire

L’histoire de la vigne et du vin est si ancienne qu’elle se confond avec l'histoire de l’humanité ...

Jardin antique méditerranéen

Les asphodèles, ci-dessus, se trouvaient en nombre sur les Champs Elysées, lieu mythique des Enfers où reposait l'âme des héros morts au combat. D'où la présence ici de glaives rouillés plantés dans la terre au pied du cyprès. Comme pour le Jardin de la Bonne Maison à La Mulatière, comme pour tous les jardins sans doute, le moment où le Jardin Antique Méditerranéen de Balaruc est le plus beau c'est au mois de mai. D'ici là passez un bon dimanche, à bientôt.

commentaires

Et Sète me direz-vous ?

Publié le 19 Avril 2019 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Vous l'aurez compris : difficile pour moi de passer par Sète sans m'attarder un moment pour la retrouver. J'ai presque l'impression de la trahir en allant directement à Agde ! ... et elle me manque. Alors au lieu de prendre mon TER à 16 heures comme prévu, j'en prends un autre avec une heure et demie d'avance et "je rentre" à Sète. Oh bien sûr, pas le temps d'aller en ville ou marcher au bord de la mer, donc je choisis de "faire une descente" à la Pointe Courte, histoire de m'immerger encore une fois dans le climat très particulier de ce vieux village de pêcheurs.

Et Sète me direz-vous ?
Et Sète me direz-vous ?
Et Sète me direz-vous ?

C'est affreux : quatre touristes français bavards me collent au train, et que ça gesticule, et que ça me bouscule presque pour prendre une photo avec le portable ... Je ne réussirai à m'en débarrasser qu'au refuge pour chats, vu qu'ils n'ont pas compris que c'était un refuge et qu'ils comptent les chats. Dieu soit loué, je vais enfin pouvoir me laisser aller à ma flânerie rêveuse et retrouver mon étang de Thau comme il se doit. Je n'ai rien contre les touristes quand ils restent à leur place.

Et Sète me direz-vous ?
Et Sète me direz-vous ?
Et Sète me direz-vous ?

Il n'est que 15:00/15:30, pourtant j'ai l'impression que c'est le soir. La pluie recommence à tomber, ridant à peine la surface très calme de l'étang. C'est comme chaque fois : je me sens chez moi.

Et Sète me direz-vous ?
Et Sète me direz-vous ?
Et Sète me direz-vous ?

Je lui dis : "Aide-moi à trouver un appartement. Mets-y du tien. S'il te plaît". Je lui parle comme à quelqu'un. Je sais depuis toujours qu'on peut tomber amoureuse d'une ville comme d'une personne, et se languir d'elle quand elle est au loin, et se sentir comblée quand on la rejoint.

Et Sète me direz-vous ?
Et Sète me direz-vous ?
Et Sète me direz-vous ?

C'est ça que j'aime à Sète : le bazar ; l'entassement. Depuis le premier jour son joyeux foutoir m'attendrit et me ragaillardit. D'âme juvénile et d'un caractère solidement trempé, Sète affiche son goût de l'accumulation. C'est une collectionneuse, une conservatrice : elle ne veut pas se séparer des choses du passé. Elle s'accroche à ses anciennes traditions.

Et Sète me direz-vous ?
Et Sète me direz-vous ?
Et Sète me direz-vous ?

Pour tout vous dire : samedi dernier j'ai contacté par mail l'agent commercial d'une agence immobilière à propos d'un petit appartement situé dans le quartier Pont de Pierre-Nouveau Bassin en précisant que je serais à Sète le mardi 16 avril, des fois qu'il y aurait la possibilité de le visiter. J'ai envoyé deux messages.

Et Sète me direz-vous ?

Si vous saviez comme j'étais impatiente de visiter mon premier appartement à Sète ! ... Elle n'a pas daigné me contacter.

Et Sète me direz-vous ?

A quelques pas de la gare j'attends mon TGV. Je me prépare à la séparation, encore et encore. J'ai déjà oublié le petit appartement du quartier Pont de Pierre-Nouveau Bassin. Il se passera ce qui doit se passer. Ni moi ni personne ne peut forcer le destin. 

Basilique Notre-Dame de Fourvière, 31 mars 2019

Basilique Notre-Dame de Fourvière, 31 mars 2019

En ce mardi soir 16 avril 2019 nous sommes au lendemain de l'incendie de Notre-Dame de Paris. Notre agent de bord, une femme exquise, commente avec un fort accent méditerranéen notre arrivée en gare de Lyon Perrache : "A gauche Mesdames et Messieurs vous pouvez admirer Notre-Dame de Fourvière ! ... Ah non ... elle est passée à droite. Sur votre droite Mesdames et Messieurs, vous pouvez admirer Notre-Dame de Fourvière dans cette belle ville de Lyon ! "

commentaires

Le Grau d'Agde

Publié le 18 Avril 2019 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Le Grau d'Agde

Comme promis je vous invite à me suivre jusqu'au Grau d'Age. Une heure de marche sous la pluie par la piste piétonne/cyclable le long du quai de l'Hérault.

Le long des quais de l'Hérault

Beaucoup de canards sur le berges herbeuses de l'HéraultBeaucoup de canards sur le berges herbeuses de l'Hérault

Beaucoup de canards sur le berges herbeuses de l'Hérault

Inscription : INRI JESUM CHRISTUM CRUCIFIXUM ADORA PIE VIATOR - A LA MEMOIRE DE MON PERE - 1883 - DOCTEUR CAUVY

Inscription : INRI JESUM CHRISTUM CRUCIFIXUM ADORA PIE VIATOR - A LA MEMOIRE DE MON PERE - 1883 - DOCTEUR CAUVY

Une grande Croix. A l’intersection du chemin de Notre-Dame et du Grau. Elle menaçait ruine. Grâce à la générosité de la famille Fonvieille de Béziers et de la population, M. le chanoine Paul Despetits, alors curé de la paroisse, a pu la restaurer. Elle est en ciment armé avec un Christ en fonte provenant de la Croix précédente. Elle a été érigée en juillet 1932 et bénite solennellement le 15 octobre de la même année. ​​​​​​​

Source : Enquête sur les croix publiques du diocèse de Montpellier (Hérault), répartitions communales, Confrérie des Pénitents Blancs de Montpellier, 1934-1935

Le port de plaisance s'étire le long du quai
Le port de plaisance s'étire le long du quaiLe port de plaisance s'étire le long du quai

Le port de plaisance s'étire le long du quai

De l'autre côté de la route

De l'autre côté de la route

Je ne m'attendais pas à voir un catamaran le long du quai

Je ne m'attendais pas à voir un catamaran le long du quai

Il y a même des petits voiliers

Il y a même des petits voiliers

Bien caché dans l'herbe avec son petit rideau à carreaux bleus

Bien caché dans l'herbe avec son petit rideau à carreaux bleus

Bateaux de promenade dont un a sévèrement brûlé

Bateaux de promenade dont un a sévèrement brûlé

Le Grau d'Agde

Je suis à la criée d'Agde et là, j'apprends par des panneaux alignés le long des bâtiments ce qu'est la population sous-marine de la Méditerranée, méduses, tortues, poissons, dauphins, requins ... mais aussi je découvre les métiers de la criée et les techniques de pêche. J'ai l'occasion de voir, entrouvert, un de ces hangars géants pour bateaux, ainsi que les chantiers de réparation et le port de pêche à proprement parler. Je ne suis plus qu'à quelques minutes à pied du Grau d'Agde et de ses installations pour touristes.

Une volée de goélands escorte en criant ce petit bateau de pêche

Une volée de goélands escorte en criant ce petit bateau de pêche

Le Grau d'Agde

J'arrive au Grau d'Agde. L'ambiance change du tout au tout.

J'arrive au Grau d'Agde. L'ambiance change du tout au tout.

Le Grau d'Agde

Ces petites maisons croquignolettes donnent sur un bassin d'eau stagnante toute verte de vase. Bonjour les moustiques à la belle saison !

ET VOILA LE FLEUVE HÉRAULT QUI SE JETTE A LA MER

ET VOILA LE FLEUVE HÉRAULT QUI SE JETTE A LA MER

Le Grau d'Agde

On ne compte pas les restaurants du bord de mer, où les serveurs debout à la porte vous saluent pour attirer votre attention sur leur carte et vous inviter à venir manger chez eux. Quelques boutiques de sacs à dos, c'est tout.

Rien ne vaut la beauté d'une barque avec son attirail de pêche

Rien ne vaut la beauté d'une barque avec son attirail de pêche

C'est vers la fin du 19e siècle que le Grau d'Agde se transforme en station balnéaire

C'est vers la fin du 19e siècle que le Grau d'Agde se transforme en station balnéaire

Le Grau d'AgdeLe Grau d'Agde
Le Grau d'Agde
Le Grau d'AgdeLe Grau d'Agde

La mer, doucement mélancolique sous la pluie. Des plages à perte de vue. Je m'y aventure mais marcher en chaussures dans le sable mouillé c'est pas le top, je n'insiste pas. 

Le Grau d'AgdeLe Grau d'Agde
Le Grau d'Agde
Le Grau d'AgdeLe Grau d'Agde

Derniers regards sur la mer avant de reprendre la route. Il me faudra encore une heure pour rentrer à Agde prendre mes derniers clichés.

Le Grau d'AgdeLe Grau d'Agde

Et c'est ainsi que se boucle ma visite de la perle noire de la Méditerranée. J'ai beaucoup aimé ma promenade le long du quai de l'Hérault. J'ai ressenti beaucoup d'émotion en voyant le fleuve se perdre dans la mer. On s'attend toujours à une sorte de "ligne de démarcation" mais il n'en est rien, le fleuve et la mer se confondent. Avant de tourner la page j'ai vérifié le sens du terme grau : il s'agit d'un chenal entre un cours d'eau, un étang, et la mer.

Et pour sauter du coq à l'âne, j'ai pris beaucoup de retard dans la lecture de vos blogs, veuillez m'en excuser. Je vais me rattraper au cours de cette journée, c'est promis. D'ici là je vous souhaite une bonne journée et je vous dis à très bientôt.

commentaires

Agde, perle noire de la Méditerranée

Publié le 17 Avril 2019 par Thaddée dans Photo et Vidéo

De retour parmi vous après le gros choc émotionnel que nous a causé l'incendie de Notre-Dame de Paris. Au peuple bâtisseur que nous sommes, notre président a promis de la reconstruire à l'identique en cinq ans. Mais il ne faut pas se leurrer : ce ne sera jamais qu'une copie conforme. La charpente, dont chaque poutre était un arbre entier si bien qu'on l'appelait la forêt, est définitivement perdue. La cathédrale est encore debout, quelques trésors inestimables ont pu être sauvés, nous avons évité le pire. Il n'en reste pas moins que nous avons échoué à préserver ce monumental patrimoine légué par nos ancêtres, lequel avait survécu à toutes les guerres, à toutes les insurrections. N'y a-t-il pas là matière à réfléchir ...

Mon petit voyage dans le Sud m'a permis d'évacuer tristesse et consternation. 2€ l'aller-retour Sète-Agde, ça ne valait pas le coup de me priver d'un détour par la perle noire de la Méditerranée. Perle noire, parce que ses monuments sont construits en pierre basaltique. Le basalte est une roche magmatique volcanique issue d'un magma refroidi rapidement. 

Agde, perle noire de la Méditerranée
Agde, perle noire de la Méditerranée
Agde, perle noire de la Méditerranée

La cathédrale Saint-Étienne d’Agde est une ancienne cathédrale fortifiée catholique romaine. Sa principale particularité est d'avoir été construite en pierre volcanique noire provenant du mont Saint-Loup, ce qui accentue le caractère imposant de ses fortifications.

Heureusement quelques traits de rose éclairent tout ce gris

Heureusement quelques traits de rose éclairent tout ce gris

La Galiote - Hôtel situé au cœur de la cité d’Agde, dans le cadre de l’ancienne résidence des évêques. Restaurant, terrasse panoramique face au fleuve Hérault.

Noir et vertigineux

Noir et vertigineux

Contraste flagrant entre une façade "classique" et une façade en basalte

Contraste flagrant entre une façade "classique" et une façade en basalte

L'illustration de vieil Agde dans toute sa splendeur ... humide

L'illustration de vieil Agde dans toute sa splendeur ... humide

Et on cherche la couleur ... Même le ciel aujourd'hui n'en a pas

Et on cherche la couleur ... Même le ciel aujourd'hui n'en a pas

L'illusion d'optique de Mad'Art égaie un peu cette ville encore assombrie par la pluie
L'illusion d'optique de Mad'Art égaie un peu cette ville encore assombrie par la pluie
L'illusion d'optique de Mad'Art égaie un peu cette ville encore assombrie par la pluie
L'illusion d'optique de Mad'Art égaie un peu cette ville encore assombrie par la pluie

L'illusion d'optique de Mad'Art égaie un peu cette ville encore assombrie par la pluie

Agnès et Olivier Costa, composant l'équipe de Mad'art, ont un projet qui va bien au delà de l'embellissement de la Ville. Tous deux artistes peintres, ils se sont investis dans l'art mural qu'ils considèrent " plus citoyen que celui des musées".

Source :  http://www.trompe-l-oeil.info/Trompeloeil/plus_madart1.htm

J'aime bien l'éclairage public, style grosse lanterne

J'aime bien l'éclairage public, style grosse lanterne

Sur les quais de l’Hérault foisonnent les terrasses de restaurants

Sur les quais de l’Hérault foisonnent les terrasses de restaurants

Décidément j'ai du mal à m'habituer à la noirceur des monuments d'ici

Décidément j'ai du mal à m'habituer à la noirceur des monuments d'ici

La fontaine et sa plaque de plus près

La fontaine et sa plaque de plus près

Agde, perle noire de la Méditerranée

Sur la Place de la Marine la statue d'Amphitrite, symbole de la vocation maritime de la cité d'Agde. Dans la mythologie grecque, Amphitrite est une Néréide, épouse de Poséidon.

Mare Nostrum ... Ca me dit quelque chose, pas vrai Jacqueline ;-) ?
Mare Nostrum ... Ca me dit quelque chose, pas vrai Jacqueline ;-) ?
Mare Nostrum ... Ca me dit quelque chose, pas vrai Jacqueline ;-) ?

Mare Nostrum ... Ca me dit quelque chose, pas vrai Jacqueline ;-) ?

La seule flèche indiquant le centre ville me conduit au Grau d'Agde. Ca tombe bien, c'est justement là que je veux aller. Je maintiens donc le cap. Nous verrons le Grau d'Agde demain.

Le Secours Catholique,  1 rue Chassefière

Le Secours Catholique, 1 rue Chassefière

De retour dans la cité d'Age après ma promenade au bord de la mer je prends encore quelques clichés. La ville est en travaux, de gros travaux qui compliquent ma visite. Sous le regard fulminant des ouvriers je traverse à pied les chantiers au milieu des barrières et des pelleteuses. Comment faire autrement ?

 Fontaine de la Belle Agathoise avec son pigeon sur la tête

Fontaine de la Belle Agathoise avec son pigeon sur la tête

Auguste Baussan réalisa cette fontaine en 1858, en marbre de carrare, en marbre d'Afrique et en basalte. Elle est le symbole de l'antique Agathê Tyché, dont le nom est gravé sur le socle. Elle est la protectrice de la ville. La vigne est symbolisée dans sa main droite par une grappe de raisin et la pêche, dans sa main gauche, par un gouvernail.

Ce qui reste des remparts d'Agde

Ce qui reste des remparts d'Agde

Trois tronçons de remparts et plusieurs portes de ville délimitaient la cité grecque fondée par les Phocéens. D'une longueur de 850 m, ils entouraient le parcellaire antique qui se déployait sur une surface de plus de 4 ha. Un peu en retrait, à proximité de l’îlot Molière qui abrite l'Office de Tourisme, on peut voir les vestiges de ces remparts. Constitués d'une muraille de blocs de lave taillés, ils datent du IVème siècle av J.-C. et sont classés Monument Historique.
Le rempart actuel est d'origine médiévale et suit en partie le tracé du rempart grec. Il fut élevé à la demande de l'Evêque Guillaume, qui souhaitait conforter la protection de la ville.

Source :  https://www.ville-agde.fr/culture-patrimoine/monuments/les-remparts

Vers le Canal du Midi ?

Vers le Canal du Midi ?

Ici s'achève ma visite d'Agde. Plus tard je vous inviterai à partir à la découverte du Grau d'Agde. Je peux néanmoins vous donner d'ores et déjà ma première impression : pour rien au monde, je ne pourrais vivre dans cette ville. Elle est bien trop sombre, et la pluie accentue sa noirceur naturelle. En plus je l'ai trouvée comme endormie bien que ce soit un jour de la semaine. Le centre historique est désert. Détail, mais important : les trottoirs sont très hauts ! Même le Grau d'Age ne rachètera pas le sentiment que j'ai "de ne pas être à ma place". Un peu comme à Béziers. N'y aurait-il donc que Sète qui ait mon agrément au cœur du Languedoc-Roussillon ?

commentaires

Théâtre romain de Fourvière

Publié le 8 Avril 2019 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Dimanche 7 avril 2019 - Je sais que j'ai dit ne pas vouloir me promener à cause du mauvais temps mais, bien qu'il fasse gris, il ne pleut pas. Donc j'enfourche mon vroum-vroum direction le théâtre romain de Fourvière.

Théâtre romain de Fourvière

Le théâtre antique est à deux pas de la basilique, en descendant. Les articles à son sujet ne manquant pas sur Internet je vous laisse le soin de les consulter par vous-mêmes si vous en avez le désir.

Théâtre romain de Fourvière

Pour moi je vais m'en tenir à  vous montrer les photos prises cet après-midi. Malgré le temps maussade il y a beaucoup de monde, promeneurs du dimanche mais aussi touristes asiatiques et allemands.

Il n'y a pas à dire : on ne manque pas de patrimoine antique à Lugdunum

Il n'y a pas à dire : on ne manque pas de patrimoine antique à Lugdunum

Le printemps ajoute au charme pittoresque du site
Le printemps ajoute au charme pittoresque du site
Le printemps ajoute au charme pittoresque du site
Le printemps ajoute au charme pittoresque du site

Le printemps ajoute au charme pittoresque du site

Le théâtre antique offre également une vue exceptionnelle sur la ville de Lyon

Le théâtre antique offre également une vue exceptionnelle sur la ville de Lyon

Le rêveur solitaire

Le rêveur solitaire

Je m'enfonce dans des passages secrets dédaignés du grand public
Je m'enfonce dans des passages secrets dédaignés du grand public
Je m'enfonce dans des passages secrets dédaignés du grand public
Je m'enfonce dans des passages secrets dédaignés du grand public

Je m'enfonce dans des passages secrets dédaignés du grand public

Du côté de la basilique, les hublots du musée gallo-romain
Du côté de la basilique, les hublots du musée gallo-romain
Du côté de la basilique, les hublots du musée gallo-romain

Du côté de la basilique, les hublots du musée gallo-romain

Il y a une grille à l'intérieur de ce petit tunnel pour en interdire l'accès
Il y a une grille à l'intérieur de ce petit tunnel pour en interdire l'accès
Il y a une grille à l'intérieur de ce petit tunnel pour en interdire l'accès

Il y a une grille à l'intérieur de ce petit tunnel pour en interdire l'accès

Le site historique est très vert malgré la sécheresse de ces derniers mois
Le site historique est très vert malgré la sécheresse de ces derniers mois
Le site historique est très vert malgré la sécheresse de ces derniers mois

Le site historique est très vert malgré la sécheresse de ces derniers mois

Vue sur la ville par une brèche dans le mur antique

Vue sur la ville par une brèche dans le mur antique

Quand l'antiquité rencontre l'architecture d'aujourd'hui

Quand l'antiquité rencontre l'architecture d'aujourd'hui

Quelques débris de colonnes
Quelques débris de colonnes
Quelques débris de colonnes
Quelques débris de colonnes
Quelques débris de colonnes

Quelques débris de colonnes

Autre brèche, autre vue

Autre brèche, autre vue

Ces vestiges dont le sens nous échappeCes vestiges dont le sens nous échappe

Ces vestiges dont le sens nous échappe

Théâtre romain de Fourvière
Théâtre romain de Fourvière
Théâtre romain de Fourvière

C'est au théâtre antique de Fourvière que se tiennent les Nuits de Fourvière au mois de juin, au cours desquelles sont donnés des concerts et des pièces de théâtre. Pendant cette période certaines parties du théâtre romain sont interdites aux promeneurs. Il vaut donc mieux s'y rendre avant ou après. La balade antique prenant fin ici, je vous souhaite à toutes et tous un bon début de semaine, particulièrement à ceux qui travaillent. A bientôt j'espère, même si la Newsletter est une fonctionnalité des plus aléatoires sur Overblog. Préférez le Reader si vous êtes sur OB.

commentaires
<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 40 50 60 70 > >>