Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

photo et video

Les 3 étapes d'un siège

Publié le 12 Juillet 2017 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Bonne surprise ce matin en passant devant l'Atelier Pompadour, artisan-tapissier-décorateur : sa propriétaire Noémie Baraillon nous a reconstitué les trois étapes-clés d'une réfection de chaise. Trois chaises exposées, des flèches et des explications, de quoi commencer à se faire une idée de ce qu'est le métier de tapissier, de ce qu'est son travail.

Vue d'ensemble des trois chaises

Les 3 étapes d'un siège
Les 3 étapes d'un siège
Les 3 étapes d'un siège
Les 3 étapes d'un siège

Le crin végétal en corde

Les 3 étapes d'un siège
Les 3 étapes d'un siège
Les 3 étapes d'un siège
Les 3 étapes d'un siège

Première étape

Les 3 étapes d'un siège
Les 3 étapes d'un siège

Deuxième étape quelque peu occultée par Charly

Les 3 étapes d'un siège

Deuxième et troisième étapes

Les 3 étapes d'un siège
Les 3 étapes d'un siège
Les 3 étapes d'un siège

Troisième étape

Les 3 étapes d'un siège
Les 3 étapes d'un siège

Comme vous pouvez le constater il reste encore du travail avant que les chaises reprennent bonne figure mais elles sont en bonne voie de réfection grâce à la patience, au savoir-faire de Noémie Baraillon.

Charly !

Les 3 étapes d'un siège

Ce brave Charly n'a pas bronché d'une oreille pendant toute la durée de la séance photo ! Une chance qu'il ait été en vitrine ce matin car il est souvent en vadrouille en ce moment, je le croise souvent dans la rue. Et pour le reste ... je n'ai pas rédigé beaucoup de texte mais les images parlent d'elles-mêmes et si j'ose dire, Noémie Baraillon a tout écrit pour moi !

commentaires

Vide-grenier à l'Hôpital de Sainte-Foy

Publié le 9 Juillet 2017 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Château du Comte de Bruck, dans l'enceinte de l'Hôpital de Sainte-Foy

Château du Comte de Bruck, dans l'enceinte de l'Hôpital de Sainte-Foy

Vous vous souvenez peut-être du joli château de Comte de Bruck qui donne tout son charme à l'Hôpital de Sainte-Foy ? - C'est derrière ce petit château que s'est installé le vide-grenier de ce dimanche 9 juillet 2017. Et j'ai bien fait d'attendre cet après-midi pour y aller : les prix étaient bien moins élevés que ce matin. Total : pour 2 euros seulement j'ai emporté trois petites choses. Petites choses que je recherchais expressément parce que cette année, n'en déplaise aux chineurs professionnels, je m'y rends dans l'idée précise d'y trouver : et d'une des vêtements, et de deux des petits fers à repasser décoratifs en faïence ou porcelaine pour compléter mon début de collection.

Vide-grenier à l'Hôpital de Sainte-Foy

Je contourne le château par la droite ...

Vide-grenier à l'Hôpital de Sainte-Foy

Et me voici à l'entrée du vide-grenier. En règle générale je fais cinq ou six fois le tour d'un vide-grenier pour mettre la main sur un truc intéressant mais aujourd'hui, en quelques pas hop, je tombe dessus. Sous un tas de vêtements je repère un motif qui me plaît ; je tire ... et me vient dans les doigts une chemise à ma taille. 1 euro la chemise, pourquoi irais-je en dépenser 25 ou 30 ou même plus dans un supermarché ? 

 

Quelques mètres plus loin c'est une écharpe géniale qui m'attend, nonchalamment posée sur le bord d'un carton. Cinquante centimes l'écharpe ! Je poursuis mon chemin, cherchant au beau milieu des étals surchargés ...

Vide-grenier à l'Hôpital de Sainte-Foy

Un fer à repasser décoratif ! Cinquante centimes le fer !

Vide-grenier à l'Hôpital de Sainte-Foy

Des trois que j'ai maintenant, c'est le plus gros. Il est en très bon état et les motifs du côté droit sont différents de ceux du côté gauche.

Vide-grenier à l'Hôpital de Sainte-Foy

Vous vous souvenez peut-être des deux que je possédais déjà : un petit et un moyen.

Vide-grenier à l'Hôpital de Sainte-Foy

Les voilà tous les trois. Il va bientôt falloir que je leur achète une étagère. Tout ce que j'espère c'est qu'il n'en existe pas d'encore plus gros sinon je ne saurais vraiment plus où les mettre. Bon courage pour demain à celles et ceux qui reprennent le travail !

commentaires

Farfouille aux chiffons

Publié le 2 Juillet 2017 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Vide-grenier de La Gravière

Le vide-grenier de La Gravière à Sainte-Foy-lès-Lyon se tient début juillet ; c'est un vide-grenier que je ne pratique pas depuis longtemps. L'année dernière je n'ai pu m'y rendre à cause d'une récente chute à scooter.

Vide-grenier de la Gravière, Sainte-Foy-lès-Lyon, dimanche 5 juillet 2015

Vide-grenier de la Gravière, Sainte-Foy-lès-Lyon, dimanche 5 juillet 2015

C'est un vide-grenier sympa, calme et sérieux. Par sérieux, je veux dire qu'on peut y faire de très bonnes affaires ... avec de la patience et du temps. Les chineurs professionnels répètent à qui veulent l'entendre qu'il ne faut pas faire de liste avant d'aller dans une brocante. On ne va pas dans un vide-grenier comme on va au marché. Il faut au contraire se laisser porter par la curiosité, et laisser libre cours à ses coups de cœur . Les vide-greniers, c'est une affaire d'inspiration. Pour une fois j'ai dérogé à cette règle, car il me fallait absolument des tee-shirts et chemisiers d'été.

Vide-grenier de la Gravière, Sainte-Foy-lès-Lyon, dimanche 2 juillet 2017

Vide-grenier de la Gravière, Sainte-Foy-lès-Lyon, dimanche 2 juillet 2017

Il est à peine 09:30 et le vide-grenier est déjà bondé. Je pense que les gens se sont précipités avant qu'il pleuve. En 2015 il faisait une chaleur caniculaire. Cette année il ne fait pas chaud du tout. L'ambiance est au calme. Il y a des tas de choses à voir. Mais je n'ai qu'un but : remplumer ma garde-robe. Alors je n'ai d'yeux que pour les cartons qui affichent la taille des chemises.

4 chemises et T-shirts pour 8 euros

4 chemises et T-shirts pour 8 euros

Mon premier essai s'avère être une impasse. De très jolies chemises dans mon style mais trop petites. Je dois y renoncer. Un peu plus loin j'en sélectionne deux que je remets aussitôt en place en m'entendant énoncer les prix : 8 euros et 4 euros ! Franchement. Je ne fais pas les vide-greniers pour m'habiller aussi cher.

4 chemises et T-shirts pour 8 euros

4 chemises et T-shirts pour 8 euros

Finalement je trouve chaussure à mon pied si je puis dire après d'une dame gentille comme tout qui prend la peine de me guider. Je lui explique très exactement ce que je veux, mon premier choix se portant immédiatement sur une tunique légère comme une plume et brodée comme un caftan. Trois autres suivront, à 2 euros la pièce.

 Boîte à sel à suspendre en faïence à décor floral

Boîte à sel à suspendre en faïence à décor floral

Je recherchais aussi un fer à repasser décoratif pour compléter mon début de collection mais je n'en ai point vu. Pas contre j'ai repéré cette ancienne boîte à sel qui m'a coûté seulement 1 euro. Plus un coup de cœur qu'un réel besoin ! Mais comme disait une cliente en farfouillant dans son porte-monnaie : "il faut bien se faire plaisir ! ". Je vous souhaite un bon dimanche, à bientôt !

commentaires

La demoiselle à l'ombrelle

Publié le 10 Juin 2017 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Clic pour voir au format réelClic pour voir au format réel

Clic pour voir au format réel

Aujourd'hui samedi 10 juin 2017, exposition de voitures anciennes sur le parking du Grand Casino. Il est 11:30, les collectionneurs ne sont pas très nombreux à jouer le jeu. Vous allez me dire : d'une année sur l'autre ce sont toujours les mêmes qu'on revoit. Et vous aurez raison. C'est pourquoi je ne vous en propose qu'une "série très limitée", mais agrémentée d'un petit clin d'oeil qui, je l'espère, vous fera sourire.

Il y a deux ans ...

Il y a deux ans, elles étaient des dizaines et des dizaines à brouter l'herbe du terrain du Garage Peugeot ▲. Depuis que le propriétaire du garage, grand amateur de voitures anciennes, a pris sa retraite, les tacots sont sagement revenus à leur point de départ, sur le parking du supermarché.

Clic pour voir au format réel

Clic pour voir au format réel

Ce samedi, elles sont une petite dizaine seulement à prendre le soleil. Ce qui fait l'originalité de ces jolies ouatures, c'est bien la mise en scène pour le moins insolite ... de celle ci-dessous ▼. C'est elle que j'ai choisie cette année pour illustrer l'exposition de voitures anciennes à Sainte-Foy-lès-Lyon.

La demoiselle à l'ombrelle

C'est le point de vue que j'observerai dorénavant, chaque année, pour l'exposition de voitures anciennes, privilégiant l'insolite et l'amusant plutôt que de vous asséner encore et toujours les mêmes clichés.

Voyez comme elle sourit   !!! Kiki, Félix et moi nous vous souhaitons un bon week-end.

commentaires

C'est minette

Publié le 5 Juin 2017 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Photos prises le 14 juillet 2014

Photos prises le 14 juillet 2014

Je vous présente minette, jolie comme un coeur. Minette a un foyer mais passe son temps à se balader dans la rue. Je pense qu'elle habite à la Cité Cropel. Elle est méfiante (elle l'était moins il y a quelques années) et ce n'est pas facile de la photographier c'est pourquoi je reprends les photos du 14 juillet 2014. Minette n'a pas vieilli.

C'est minette

Ces dernières semaines je me suis fait beaucoup de souci parce que je ne la voyais plus. Je craignais qu'elle ait eu un accident ou qu'on l'ait enlevée pour lui faire du mal. Quelle surprise, quel soulagement, quelle joie de la revoir hier matin ... détalant comme un lapin pour aller se planquer sous les voitures du parking à côté ! Je vous souhaite un super lundi de Pentecôte, et  bon courage à ceux qui travaillent !

commentaires

Petits potins du week-end

Publié le 4 Juin 2017 par Thaddée dans Photo et Vidéo, Mes filleuls de Perpignan

Comme en ce moment aucun fond ne me plaît pour mon blog je fixe (pour l'instant) mon choix sur celui-ci que je trouve marrant. Ca m'étonnerait que je le garde longtemps. En outre je viens d'apprendre (il était temps) que les futures mises à jour d'OB ne pouvaient pas s'effectuer sur un thème dont on a modifié le css, ce qui est bien embêtant.

Mon pépère Slow et ma douce BubuMon pépère Slow et ma douce Bubu

Mon pépère Slow et ma douce Bubu

Pour la petite histoire, j'essaie de m'en tenir à des thèmes gratuits pour ne pas avoir à renouveler mon abonnement premium le mois prochain parce qu'un pack premium coûte cher et que ses 60 euros me seront bien utiles pour autre chose de plus important, comme envoyer quelques sous à mes petits filleuls de Perpignan par exemple : mon pépère Slow et ma douce Bubu ▲.

Nestor, 1 an 1/2, notre futur (imminent) filleul à Kiki, Félix et moi

Nestor, 1 an 1/2, notre futur (imminent) filleul à Kiki, Félix et moi

Et bientôt Kiki, Félix et moi nous allons parrainer le jeune gaillard Nestor ▲ qui est une sorte de Félix ... en beaucoup plus farouche ! Il faut le voir décamper à toutes pattes, de retour de chez le véto !

Atelier Pompapdour, artisan-tapissier-décorateur, dimanche 4 juin au matin

Atelier Pompapdour, artisan-tapissier-décorateur, dimanche 4 juin au matin

Hier le temps s'est gâté, l'air se rafraîchit pour le plus grand bonheur de Félix ... et du mien. La nature en avait bien besoin après quinze jours de fortes chaleurs. Ce sont les roses du Jardin de La Bonne Maison qui vont être contentes ! ... Pluie, donc pas de sortie, juste un petit pèlerinage à l'Atelier pompadour qu'a déserté Charly, sans doute pour s'offrir une petite balade dans le quartier. Et on dit que les chats n'aiment pas l'eau !

On vous tourne le dos, et alors ?

On vous tourne le dos, et alors ?

Un aperçu des beaux tissus dont Noémie Baraillon se sert pour sa décoration d'intérieur

Un aperçu des beaux tissus dont Noémie Baraillon se sert pour sa décoration d'intérieur

L'enseigne de l'Atelier Pompadour, tout un programme !

L'enseigne de l'Atelier Pompadour, tout un programme !

Profitez bien de ce long week-end de Pentecôte pour vous reposer, puisque le temps n'est pas au beau fixe ... et une pensée pour les malheureuses victimes du terrorisme en Angleterre, où la violence a de nouveau frappé hier, dans la journée de samedi.

commentaires

Vide-grenier du Plan du Loup

Publié le 27 Mai 2017 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Omniprésents sur le site, les hand spinners, nouvel engouement des enfants. Pour faire simple : ce sont des sortes de toupies. Bien sûr je n'en ai pas acheté. Ce n'est plus de mon âge. Et même si ça l'était, je ne pense pas que je me laisserais séduire par ces petites hélices colorées. Encore un "must-have" qui passera de mode, comme les pin's et le reste.

Ambiance enjouée ce matin, très tôt, sur le vide-grenier du Plan du Loup. Beaucoup de monde profite de la relative fraîcheur des premières heures matinales. Il y a tellement à voir ... qu'au premier passage je ne vois pas grand-chose. Comme à l'accoutumée je fais plusieurs fois le tour des stands. Je n'ai pas d'idée particulière en tête, j'attends le coup de coeur.  Il s'agit souvent de petites choses que je n'ai pas remarquées lors des premiers passages, et que je découvre tout à coup comme si elles venaient de surgir sous mes yeux !

Mon premier achat pour 50 centimes, une petite tunique pour l'été, dans les tons que j'aime et parée des motifs que j'affectionne. Comment ai-je réussi à l'apercevoir au milieu de tout ce joyeux fatras de fringues et de bibelots, je ne sais pas ! Toujours est-il que, sitôt prise en main, sitôt adoptée.

Vide-grenier du Plan du Loup

La petite maison de la mer dans ma maison qui n'est pas (encore) à la mer.  Je l'ai achetée sans perdre de vue que je ne saurais pas où la mettre et de fait, elle n'a pas encore trouvé sa place. A droite, porte et tiroirs ouverts. La dame qui me l'a vendue y a laissé trois petits dauphins bleus et une étoile de mer jaune.

Tout ce que je vous ai montré là vient du vide-grenier. Mais aujourd'hui surprise : il y avait aussi ... un vide-maison : des particuliers vendaient dans la cour de leur maison tout ce qui les embarrassait, principalement des bibelots et des livres. J'en ai fait le tour, par principe, car j'eus tôt fait de repérer cet adorable petit fer à repasser décoratif en porcelaine. Pour 1 euro il eût été dommage de m'en priver.

Non vous n'avez pas la berlue ! Il y en a vraiment deux : le grand à motifs jaune orange que j'ai chiné ce matin ; le petit, plus fin, plus ciselé, que j'avais déniché dans un précédent vide-grenier !

La question étant : combien existe-t-il de ces ravissants petits fers à repasser décoratifs en porcelaine ? Si j'en achète d'autres pour compléter ma collection, où vais-je bien pouvoir les mettre ? 

Avec une pensée pour Loulou, des Chats de l'Hôpital de Perpignan, qui vient de mourir, et pour tous ceux qui l'ont aidé, je vous souhaite un agréable dimanche, à bientôt.

commentaires

Sète, je vous emmène à la plage (1/2)

Publié le 21 Mai 2017 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Sète, je vous emmène à la plage (1/2)

Non, pas cette fois, je ne vous parlerai pas de BD Plage, le 6ème festival estival de Bande Dessinée de Sète qui se tiendra les samedi 26 et dimanche 27 août 2017 sur la plage du Lido, au restaurant Côté Mer. J'essaierai de m'y rendre, mais ce n'est pas encore sûr. Par contre je vais vous emmener sur quelques unes des fameuses plages de Sète, la Plage du Lazaret et la Plage du Lido, du côté du Port de plaisance les Quilles et du Centre Nautique de Sète. Sète n'étant pas du tout, mais pas du tout, une station balnéaire, ce sont les bateaux qu'on trouve en ville, de la barque au chalutier. Les plages, elles se méritent. C'est ainsi qu'il faut beaucoup marcher pour y accéder, secoué par le soleil et le vent, exposé aux coups de soleil et les yeux brûlés par la poussière. Je n'ai échappé à rien de tout cela, je vous assure, mais je ne regrette rien. La découverte des belles plages de Sète, fussent-elles aux antipodes du centre ville, vaut son pesant d'or.

C'est ainsi que commence ma promenade interminable, sur les quais encombrés de gros bateaux qui bouchent la vue. Haut les coeurs, je longe l'un de mes quais préférés, dont je ne connais pas le nom, mais qui se trouve juste de l'autre côté du quai où l'on embarque sur les bateaux de promenade et le petit train qui fait le tour de la ville.

Le petit train qui fait le tour de la ville

Le petit train qui fait le tour de la ville

Le temps est splendide, éclairé par un ciel de carte postale, mais il souffle un de ces vents qui me gèle en m'arrachant ma veste. Je descends à peine du train (celui qui vient de Lyon, pas le petit train que je n'ai pas encore eu le temps de prendre cette fois-ci), il est midi et quelque, et les gens marchent au soleil au milieu de la rue. Croyez-vous que les automobilistes soient énervés ? - Pas même. Ici l'on prend son temps. On fait ce qu'on veut, on s'habille comme on veut, sans s'attirer les regards foudroyants des passants. J'éprouve ici un sentiment de liberté que je n'arrive plus à ressentir chez moi.

Toutes les photos qui suivent prennent pour point de repère la statue noire qu'on aperçoit à l'arrière-plan

Toutes les photos qui suivent prennent pour point de repère la statue noire qu'on aperçoit à l'arrière-plan

Tant pis pour la vue, on repassera. C'est ce que j'aime à Sète : l'énorme omniprésence des bateaux qui s'entassent tranquillement les uns sur les autres.

Tournedos : un coup à l'envers, un coup à l'endroit

Tournedos : un coup à l'envers, un coup à l'endroit

Je sais, c'est un peu chaotique, mais c'est ce qui fait tout le charme de Sète

Je sais, c'est un peu chaotique, mais c'est ce qui fait tout le charme de Sète

Vous voyez arriver le bateau de tourisme rouge et jaune ?
Vous voyez arriver le bateau de tourisme rouge et jaune ?
Vous voyez arriver le bateau de tourisme rouge et jaune ?

Vous voyez arriver le bateau de tourisme rouge et jaune ?

Sète, je vous emmène à la plage (1/2)

Le quai est bordé de petits cafés-restaurants dont la terrasse prend ses aises au bord de l'eau, sous des auvents rafraîchissants qui font le bonheur des promeneurs assoiffés. C'est ici que je boirai d'un trait ma limonade où s'entrechoquent de gros glaçons, en fin d'après-midi, juste avant de reprendre mon train, sur un de ces fauteuils roses ▼.

Sète, je vous emmène à la plage (1/2)
Vous ne rêvez pas : c'est une terrasse.

Vous ne rêvez pas : c'est une terrasse.

Voilà enfin la mer, bleue devant, verte au loin, parcourue de petits nuages blancs qui subliment la lumière.

La mer est embellie par une nature foisonnante
La mer est embellie par une nature foisonnante
La mer est embellie par une nature foisonnante

La mer est embellie par une nature foisonnante

J'avoue que la conception de l'art, à Sète, échappe à mon entendement

La crique de la Vigie de Sète (ou crique de l’Anau, ou La Nau)
La crique de la Vigie de Sète (ou crique de l’Anau, ou La Nau)

La crique de la Vigie de Sète (ou crique de l’Anau, ou La Nau)

Un peu trop grande pour mettre en pot, non ?

Et je vous donne rendez-vous demain pour marcher au soleil et dans le vent sur les plages du Lazaret et du Lido. La promenade ne fait que commencer !

commentaires

La Bonne Maison au 15 mai 2017 (Premier jet)

Publié le 15 Mai 2017 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Jardin de La Bonne Maison, Chemin de Fontanières, La Mulatière

Me voici de retour à la Bonne Maison, par beau temps, ce qui devrait durer au moins trois jours (miracle). Ma dernière visite remonte au 8 avril, c'est à dire il y a un peu plus d'un mois. C'était le temps des Tulipes, après l'extraordinaire foisonnement de Narcisses au 18 mars de cette année. Au mois de mai, l'on admire les Pivoines herbacées, le Mixed Border, les Clématites, les grands sarmenteux. C'est aussi et surtout le mois des roses, et de toutes les roses : Les Noisette, les Thé, les rosiers botaniques, suivis des roses galliques, alba, cent feuilles, moussues, damas, bourbons ! Mais que dire des Iris et de leurs incroyable camaïeux. Je vous souhaite d'ores et déjà une merveilleuse promenade au jardin enchanté d'Odile Masquelier, il y a tant à voir !

Sur le trajet

La Bonne Maison au 15 mai 2017 (Premier jet)
La Bonne Maison au 15 mai 2017 (Premier jet)

Voici une fontaine pétrifiante (le chemin de Fontanières tire son nom de ses fontaines) moins saccagée que celle que je vous montrais il y a quelque temps. Je vous rappelle si besoin est que l'autre ▼ a été rasée à la demande des automobilistes, obligés de ralentir vu l'étroitesse de la voie.

L'autre fontaine pétrifiante, le 18 mars 2017

Celle d'aujourd'hui me rappelle irrésistiblement la figure primitive d'une sculpture rituelle

La Bonne Maison au 15 mai 2017 (Premier jet)
La Bonne Maison au 15 mai 2017 (Premier jet)
La Bonne Maison au 15 mai 2017 (Premier jet)

Je ne me lasse pas de photographier cette ancienne maison, dont la base était plus étroite aux fins de laisser passer les charrettes.

Le domaine d'Odile Masquelier est en vue !

Le domaine d'Odile Masquelier est en vue !

Place aux fleurs !

Ce matin, Odile Masquelier n'a pas de temps à me consacrer. Son gardien est malade ; c'est lui qui, d'habitude, s'occupe de l'accueil des visiteurs et de l'entretien du gravier à l'entrée du jardin. En outre elle attend un groupe de touristes. 

Les Iris, du mauve pâle au violet soutenu : une merveille !
Les Iris, du mauve pâle au violet soutenu : une merveille !
Les Iris, du mauve pâle au violet soutenu : une merveille !
Les Iris, du mauve pâle au violet soutenu : une merveille !

Les Iris, du mauve pâle au violet soutenu : une merveille !

Corolle juponnée : l'iris, nom masculin, n'en est pas moins si féminin !

Corolle juponnée : l'iris, nom masculin, n'en est pas moins si féminin !

La Bonne Maison au 15 mai 2017 (Premier jet)

Des Iris, il y en a partout. Ce sont les rois du jardin comme l'étaient les narcisses au mois de mars et les tulipes au mois d'avril.

Féeriques clochettes roses !

Si bucoliques, l'arrosoir et son panier

Sans oublier le robinet avec lequel l'arrosoir et son panier forment un joli trio

Roses, blancs, bleus, violets !
Roses, blancs, bleus, violets !
Roses, blancs, bleus, violets !

Roses, blancs, bleus, violets !

La Bonne Maison au 15 mai 2017 (Premier jet)

Que d'exclamations d'admiration je pousse en marchant dans l'allée le long des iris de toutes les couleurs mais mon premier coup de coeur va sans hésiter à cette fleur de clématite, si pâle, et grande comme une étoile.

L'orange, le jaune et le rose nichent au coeur de ces iris, ainsi que le bleu au bord de leurs pétales

La Bonne Maison au 15 mai 2017 (Premier jet)

Ils jaillissent de toutes parts, tout droits dans leur écrin de feuilles drues d'un vert soutenu. Il y a une Fête de l'iris à Oullins, tous les mois de mai ; cette année elle a eu lieu les 13 et 14 mai. Mais je n'ai jamais vu autant d'iris que ce matin au Jardin de La Bonne Maison !

La Bonne Maison au 15 mai 2017 (Premier jet)

Mon second coup de coeur, ces jolies fleurs légères dont je n'ai pas pu savoir ce dont il s'agissait, Odile Masquelier étant occupée à désherber à droite et à gauche. Je compte sur vous pour m'éclairer là-dessus !

La Bonne Maison au 15 mai 2017 (Premier jet)
La Bonne Maison au 15 mai 2017 (Premier jet)
La Bonne Maison au 15 mai 2017 (Premier jet)

Des pivoines. Ce que je les aime ... même si elles renferment souvent des insectes ! Voyez les petites gouttes sur leurs pétales, témoin des pluies diluviennes qui se sont abattues sur la région ces derniers jours.

La Bonne Maison au 15 mai 2017 (Premier jet)
La Bonne Maison au 15 mai 2017 (Premier jet)

Quand j'étais enfant, je me demandais de quelle matière étaient faites les fleurs. Quand je les observe aujourd'hui, je me le demande encore. Serions-nous des prodiges, nous serions encore bien loin de pouvoir créer de telles beautés ; tout juste serions-nous capables d'en produire de pâles copies ...

La Bonne Maison au 15 mai 2017 (Premier jet)
La Bonne Maison au 15 mai 2017 (Premier jet)
La Bonne Maison au 15 mai 2017 (Premier jet)

Ces prochains jours nous pousserons un peu plus loin notre promenade au Jardin de La Bonne Maison. Il me reste encore les 2/3 des photos que j'ai prises à vous montrer. Je vous souhaite un bon début de semaine, et à très bientôt !

commentaires

Charly le Magnifique

Publié le 14 Mai 2017 par Thaddée dans Photo et Vidéo

Une petite surprise pour vous ce matin : Sa Majesté Charly de Pompadour siégeait sur les coussins d'un fauteuil humblement assorti à son pelage. Jugez de l'effet ! Charly n'est jamais trop choyé ; on le laisse disposer des fauteuils et canapés de l'atelier. Et ce qu'il est gentil !

Charly le Magnifique
Charly le Magnifique
Charly le Magnifique
Charly le Magnifique
Charly le Magnifique

Kiki, Félix et moi nous vous souhaitons un agréable dimanche. Le beau temps est revenu chez nous, enfin ! après des jours et des jours de pluie. A bientôt sur vos blogs, caresse à vos zanimo !

commentaires
<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 40 50 60 70 > >>