Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Thaddée

"Ce qui parle le mieux de nous, ce n'est pas ce que nous disons, c'est ce que nous faisons. Je fais des livres qui parlent de moi sans le dire." TS | Actualité OB Kiwi et plates-formes de blogs, Déco blogs, Balades à Sète, Chroniques lyonnaises et fidésiennes, Escapades, Histoires de chats et d'oiseaux, Littérature, Photographie, Société, Poupées, Tricot, La vie ... Communauté : "Victor & Victoria", esprit shabby chic, romantique et cosy.

une vie comme les autres

Noël avant Noël

Publié le 7 Octobre 2021 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Noël avant Noël

J'aimerais dire : "une fois n'est pas coutume", mais ce n'est pas vraiment le cas. Chaque année, il me tarde d'être à Noël. Ou plus exactement, je suis très excitée par les semaines qui précèdent Noël. L'année dernière j'avais acheté mon sapin fin novembre pour que les petits puissent profiter pleinement d'un vrai sapin qui sent bon. Entre nous, le vrai sapin qui sent bon a fini sur la terrasse le soir-même. Ils n'arrêtaient pas de le faire tomber ! Cette année, le prétexte c'est mon calendrier de l'Avent. A peine reçue la News d'Yves Rocher... déjà commandée la boîte aux trésors ! Depuis plusieurs années je passais à côté (c'est une série limitée) cette année j'ai pris les devants !

Noël avant Noël
Noël avant Noël

J'étais contente je pensais qu'il s'agissait d'un crabe et j'ai beaucoup d'affection pour les petits crabes qui marchent de travers. Mais ce n'est pas un crabe ! Sauriez-vous ce que c'est ?... Et rassurez-vous, je ne suis pas déçue ! En effet je m'imaginais recevoir un sachet d'échantillons d'un côté, et un carton à plier de l'autre. Pas du tout ! Le coffret m'est arrivé tout rempli de ses petits cadeaux qui garnissent les 25 tiroirs. De quoi faire de chaque jour d'automne/hiver une journée-surprise ensoleillée.

Article programmé

C'est un hibou !!!

commentaires

La vie entre parenthèses

Publié le 30 Janvier 2021 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Bonjour à toutes et tous. Bon. Pas trop envie de bloguer. Je chatonne, je pouponne, je tricote, je fais mes exercices de lecteur correcteur, j'écris des poèmes, je prépare ma retraite effective d'ici peu. Je regarde sur Youtube de vieux films comme François le champi adapté du roman de George Sand ; Un été après l'autre avec Annie Cordy dont je découvre, sur le tard, l'incroyable talent.

Gros poupon Berenguer au corps mou

Mes chats de 9 mois étant moins turbulents qu'aux premiers jours, ouf, j'ai pu extraire quelques gros poupons de leur abri anti-griffes. Témoin ce gros poupon Berenguer commandé l'année dernière sur Vinted, et que j'ai habillé à la mode paysanne d'une robe tablier, tenue complétée par un petit panier chiné aux Puces avant le Grand Enfermement.

La crise sanitaire nous change, nous fait revoir nos priorités...

Nous allons tous bien et j'espère qu'il en est de même pour vous, dans cette galère qui est la nôtre depuis bientôt un an. J'entends des discours qui me font froid dans le dos, du style : "On sacrifie les jeunes pour permettre aux personnes âgées de vivre plus longtemps." Je n'ai pas le courage d'épiloguer sur ce sujet par trop sensible.

Je vous souhaite à toutes à tous un agréable week-end, à faire tout ce qu'on ne peut plus faire après 18 heures. Tous les 5 on vous embrasse. On pense à vous.

commentaires

Nouvelles de minette

Publié le 5 Janvier 2021 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Crapouille et moi nous vous remercions pour vos gentils messages. L'opération s'est très bien passée. Hier soir à son retour à la maison mini-minette était désorientée, faible et souffrante.

Je l'ai gardée avec moi toute la nuit pour ne pas avoir à la déplacer. Elle a dormi paisiblement sur le lit, entre mes jambes, moi raide comme un piquet pour ne pas risquer de réveiller la douleur de son petit ventre. Ce matin elle est apaisée. Elle a bu mais pas mangé. 

Pattou a dormi tout seul très gentiment.

La puce électronique qu'on lui a mise dans le cou à gauche est ultra-moderne : elle peut commander une chatière qui ne laissera passer que le chat porteur de la puce. Elle prend également la température : adieu le thermomètre que n'apprécient pas pleinement nos petits félins.

Je n'ai pas pris de photo au flash pour ne pas la déranger. Nous verrons plus tard.

commentaires

Propre était le drap

Publié le 4 Janvier 2021 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Hier matin dimanche 3 janvier : chic, un drap bien frais !
Hier matin dimanche 3 janvier : chic, un drap bien frais !Hier matin dimanche 3 janvier : chic, un drap bien frais !

Hier matin dimanche 3 janvier : chic, un drap bien frais !

Je m'apprêtais à le plier... mais les deux fauves ont déboulé. Et paf que je te saute dessus. Et paf que je m'enroule dedans. Quatre ou cinq fois j'ai tenté de le récupérer. Quatre ou cinq fois j'ai dû  abandonner la partie. Comme il n'était pas assez propre Crapouille en a lavé un coin dans sa gamelle d'eau. Pattou a fini le travail en essuyant avec ses bouchées en gelée. Que croyez-vous que je fis ?

 

Le grand jour de minette

C'est aujourd'hui que ma mini-minette se fait stériliser. Et comme elle a fait une petite fugue au mois de novembre je lui fais poser une puce électronique (même prix qu'un tatouage). Je retourne la chercher à 16:30. Je vous montrerai des photos de son petit ventre pansé et je vous donnerai des nouvelles dès que possible. On vous embrasse, à bientôt !

commentaires

Petite fugueuse

Publié le 28 Novembre 2020 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Crapouille ce matin 28 novembre 2020

Crapouille ce matin 28 novembre 2020

A ce jour Pattou pourrait ne plus avoir de sœur. Je vous raconte. Dès que la nuit commence à tomber, autour de 17:30, je baisse mes volets roulants. Côté chambre, je laisse le store métallique entrouvert de la largeur d'une main et j'ouvre la fenêtre pour que les petits puissent voir dehors et sentir le bon air de la nuit.

Petite fugueuse

Nous sommes dimanche 22 novembre au soir, ça fera une semaine demain. Un minet ou une minette très excité vient miauler rauque sous la fenêtre de la chambre. Heureusement je suis tout près. Je vois ma Crapouille soulever le volet roulant avec sa tête ! Et y passer la moitié du corps ! Je me précipite....

Petite fugueuse

Je l'attrape par la queue pour la retenir à l'intérieur, réflexe inutile et malheureux. Elle me glisse des doigts et horreur ! Voilà ma minette dehors dans le froid de la nuit ! Nous sommes autour de 19 heures. Le temps de baisser complètement le volet pour sécuriser Pattou qui fait la grosse queue, horrifié d'avoir vu disparaître sa sœur par la fenêtre, et dont on dirait une sorte de hérisson, je sors pour récupérer minette.

Petite fugueuse

Je la vois m'attendre tranquillement sous la fenêtre fermée de la cuisine, toute petite dans le vaste monde. Comme je m'approche en l'appelant doucement, elle fait quelques sauts de puce pour m'échapper. Je la suis le plus discrètement possible en continuant à l'appeler par son petit nom. De saut de puce en saut de puce elle arrive presque à l'angle de la maison, ce qui est une bonne chose, car elle aurait pu se perdre dans les bois. Je la cueille enfin sous un gros cactus. En la pressant contre mon cœur et bien qu'elle gigote tant et plus je l'emporte chez nous, la rendre à son frère, à la chaleur du foyer, à l'amour de sa petite meowmeow. Je n'aurais pas supporté de la perdre. J'en serais morte de chagrin. Avoir sauvé minette c'est mon cadeau de Noël à moi rien qu'à moi. Depuis l'incident, je ne laisse plus ouverte la fenêtre de la chambre.

Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, je vous annonce l'arrivée chez Denise de l'adorable Mimine, minette noire de 15 ans dons la maman a vécu jusqu'à l'âge canonique de 23 ans ! Un bonheur bien mérité après beaucoup de peine. Souhaitons à Denise, Mimine, Fifille et Capucine le plus joli des Noël, toutes les quatre ensemble, dans la tendresse et la joie.

Et à toutes à tous un bon week-end, heureux que nous sommes de nous être vu donner 3 heures de liberté surveillée. Hum. A quand le bracelet électronique ?

😘😘😘

commentaires

Zigouillée la zigounette

Publié le 10 Novembre 2020 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Zigouillée la zigounette

Hier Pattou est entré en clinique à 09:00 pour ce que vous savez. J'avais demandé à prendre rendez-vous avec le vétérinaire d'un certain âge mais c'est une jeune vétérinaire qui l'a pris en charge, sans doute à cause du Covid19 puisque le vétérinaire que j'avais demandé traitait uniquement les sans rendez-vous, qu'il a rappelé vouloir limiter pour que la salle d'attente ne soit pas aussi pleine. 

Pendant que la jeune vétérinaire examinait Pattou j'ai demandé à ce qu'on lui fasse une radio de contrôle de sa patte avant gauche qu'il avait cassée au mois d'août. Puis j'ai dû laisser mon Pattou entier pour ne le retrouver qu'allégé de quelques grammes à 15:45.

 

En fin de matinée j'ai téléphoné pour avoir des nouvelles, qui furent rassurantes. Puis je suis allé chercher Pattou comme convenu. Là on m'a dit qu'il n'y avait pas de consigne particulière à respecter, il avait reçu sa dose d'antibiotique, il fallait juste veiller à ce qu'il mange léger de retour à la maison tout en sachant qu'il pourrait se montrer fatigué et avoir des vomissements jusqu'au lendemain matin. Mais qu'il faudrait dorénavant le nourrir avec des croquettes pour chat adulte stérilisé, dont on m'a donné un échantillon, que pourrait également manger sans souci ma minette non encore stérilisée. 

La radio a montré que l'os était réparé et que la plaque n'avait pas bougé. Au vu des radios de la fracture, mal située et déplacée, la jeune vétérinaire a littéralement encensé le chirurgien qui avait opéré Pattou en disant que c'était un travail incroyable et je rappelle à toutes fins utiles que cet excellent chirurgien orthopédique est celui de Perpignan, auprès duquel travaille l'association des Chats de l'Hôpital.

En rentrant Pattou a voulu manger puis il s'est reposé. Il n'a pas vomi. Ce matin il est frais comme un gardon et quémande les câlins. Il a passé une  nuit tranquille avec sa sœur Crapouille, heureuse de le retrouver, et curieuse d'aller voir de près ce qu'on lui avait fait. Je n'arrête pas de répéter à Pattou qu'il est beau matou, des fois qu'on l'aurait blessé dans son amour-propre, mais je crois qu'il ne souffre pas dans son ego. Il veut juste rester sur les genoux de sa meomeow.

commentaires

Le gilet jaune

Publié le 3 Novembre 2020 par Thaddée dans tricot, Une vie comme les autres

Hier soir, au terme d'une journée pénible, j'ai tricoté le petit gilet qui manquait à la tenue de mon Little Bad Boy. Maintenant il peut sortir couvert.

Pattou ce matin mardi 3 novembre 2020

Pattou ce matin mardi 3 novembre 2020

Pénible je disais parce qu'hier Pattou a fait tomber la cage des titis. En début d'après-midi, juste après l'heure du déjeuner, j'ai entendu un grand fracas. La cage était par terre, perchoirs et petits accessoires dispersés, cassés pour certains, les graines dans l'eau, mon Punki tout en vrac au fond de la cage. J'ai tout relevé, tout remonté, pendant que titi se remettait de ses émotions. Kiwi, elle, avait mieux surmonté le choc. Mais s'ils avaient dû mourir, l'un ou l'autre ou les deux, j'aurais eu du mal à pardonner à Pattou.

Source : Le Blog de l'Âge d'Or / Canalblog

Ce matin pas de signe inquiétant d'un quelconque traumatisme ou séquelles. Les canaris vaquent à leurs activités comme d'habitude. Ils ont bien dormi. Mais je reste sur le qui-vive, obnubilée par l'idée que Pattou peut réitérer son exploit. Et là je m'apprête à téléphoner au vétérinaire pour faire stériliser d'urgence l'un des deux chatons parce que lui n'arrête pas de roucouler et hier soir il m'a fait pipi par terre.


Moi je dis : il faut les aimer. Pour moins que ça, certains se seraient débarrassés du chat.

commentaires

Je trouve pas de titre 🥱

Publié le 27 Octobre 2020 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Bon ben voilà. On a encouragé les Français à partir en vacances pour la Toussaint et maintenant on est tous confinés. Cherchez l'erreur. Mais ne parlons pas de choses qui fâchent. Le quotidien est rempli de petits bonheurs qu'il ne faut pas laisser passer. 

L'une de mes dernières promenades

L'une de mes dernières promenades

Un peu de tricot. D'après un récent tuto de Michelle.

Un peu de tricot. D'après un récent tuto de Michelle.

Mercredi 28 octobre 2020 - Moi, ch'aime cha la fourrure !
Mercredi 28 octobre 2020 - Moi, ch'aime cha la fourrure !
Mercredi 28 octobre 2020 - Moi, ch'aime cha la fourrure !

Mercredi 28 octobre 2020 - Moi, ch'aime cha la fourrure !

Deux de mes derniers poupons

Deux de mes derniers poupons

Promis. Je vous montrerai très bientôt tous mes petits poupons, ce sont eux que je préfère, ils ont une bouille pas possible, ils coûtent une bouchée de pain, ils ne prennent pas de place et c'est vite fait de les habiller. Je ne sais pas trop quoi dire d'autre. Je suppose que ce re-confinement en affecte plus d'un. Alors je vous souhaite beaucoup de courage et que ça se passe bien.

commentaires

Les news de Crapouille

Publié le 24 Septembre 2020 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Les news de Crapouille

Hier après-midi mon frère s'est suspendu à la cace des titis. Vous comprendrez que meowmeow n'ait pas eu le temps de prendre une photo. Mais là n'est pas le propos de ma News. Ce matin Pattou est retourné cez le vétérinaire faire une radio de contrôle. Ben ce vous le donne en mille : la radio est excellente, on ne voit presque plus la fracture. L'os s'est super bien consolidé. Plus aucun risque d'infection. Toute complication est écartée. Bon. Faut que meowmeow continue à surveiller de près le Pattou qui est un çar d'assaut, mais aussi une crème de çat qui a fait un ventrou à la ceune vétérinaire. Encore une radio dans 1 mois 1 mois 1/2 pour s'assurer que tout est en ordre et l'accident du petit francin (c'est moi l'aînée ;-) ne sera plus qu'un mauvais souvenir. C'est pas pour autant que meowmeow peut se reposer sur ses lauriers, vu le caractère impétueux du grand aventurier qu'est mon frère mais quand même, elle est sacrément soulacée. Et on remercie qui ? - Cean-Marc, Laura, et l'excellent cirurcien de Perpignan bien sûr !

commentaires

Il est rentré !

Publié le 26 Août 2020 par Thaddée dans Une vie comme les autres

Pattou à son arrivée à Perpignan, 24 août 2020 le matin

Pattou à son arrivée à Perpignan, 24 août 2020 le matin

Il est rentré ce matin notre Pattou bien aimé, qui ronronne tout ce qu'il peut après son audacieux périple ! C'est l'excellent chirurgien-orthopédiste de Perpignan qui l'a opéré ... 

...  Celui-là même qui a réparé les mâchoires émiettées d'Oscar ▲ lequel était mourant et qui maintenant vit pleinement sa vie de chat.

Pattou chez Laura au soir du mardi 25 août 2020
Pattou chez Laura au soir du mardi 25 août 2020
Pattou chez Laura au soir du mardi 25 août 2020
Pattou chez Laura au soir du mardi 25 août 2020
Pattou chez Laura au soir du mardi 25 août 2020

Pattou chez Laura au soir du mardi 25 août 2020

A sa sortie de clinique, Pattou est allé chez Laura où il a passé la nuit. Ce fut un délicieux intermède pour Pattou, Laura s'est si bien occupée de lui, il a été gâté comme un coq en pâte, petits mets raffinés, une litère propre, un douillet petit couffin, le tout installé dans la salle de bains à l'écart des autres chats.

 

Jean-Marc m'a rapporté Pattou ce matin mercredi 26 août 2020

Jean-Marc m'a rapporté Pattou ce matin mercredi 26 août 2020

Pattou est en pleine forme, il a beaucoup apprécié que je lui passe un gant mouillé sur le corps et que je le peigne. Il avait une touffe de poils collés que j'ai coupée. Le tout, maintenant, c'est de l'empêcher de sauter,  et ce pendant 1 mois 1/2 ! La partie n'est pas gagnée.

Parc à chatons, sol lavable, fermé par dessus

Parc à chatons, sol lavable, fermé par dessus

Alors ce matin à la première heure je lui ai commandé un parc pour chaton qui devrait arriver à la fin du mois. Assez grand pour lui permettre de se mouvoir à l'aise, idéal pour son confort et sa sécurité.
Je vous parlerai plus tard de ses retrouvailles avec sa sœur Crapouille. En attendant ... un immense merci à Jean-Marc qui a fait des allers-retours en voiture sans compter sa peine, à Laura qui a porté mon petit chat chez le vétérinaire et qui l'a hébergé chez elle dans les meilleures conditions possibles, et au chirurgien qui a sauvé sa patte en implantant une broche dans l'os ... Vraiment on peut compter sur eux, c'est une équipe de choc !!!

commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>