Le train qui s'enfonçait dans la terre

par Thaddée  -  7 Août 2016, 11:16  -  #Récits Petits mystères au quotidien

Rêve que j'ai fait dans la nuit du samedi 6 août au dimanche 7 août 2016

Habitat d'Eric Cremers
Habitat d'Eric Cremers

Le train vif argent est en gare. Mais avant le départ, et dans une bousculade monstre, l'ennemi pousse à l'eau les voyageurs sans défense. Une eau si grasse et crasseuse que certains s'y noieront sans pouvoir se défendre. Ensuite, les rescapés sont chargés sur les wagonnets qui démarrent, et descendent en douceur le long du tunnel de glace. Il leur faudra des semaines et des semaines avant d'arriver à destination.

Lorsqu'ils arrivent enfin, les voyageurs se penchent au-dessus du parapet qui surplombe la ville, une ville étrangère, étroite, et noire, et froide, s'enfonçant comme un puits sous la terre dans un entrelacs compliqué de ruelles tortueuses et de raides descentes d'escaliers.

C'est là que se retrouvent, au-dessus de la ville verticale, les deux groupes dont on ne sait qui les a séparés, ni quand. D'un côté les blancs tout sales après leur bain forcé. De l'autre, des noirs aux dreadlocks qui leur pendent aux épaules, et dont les dents sont si blanches qu'on croirait les voir rire.

____________________________________________________________________________

Favela Brésil | Image libre de droits sur Pixabay
Favela Brésil | Image libre de droits sur Pixabay

Comme tous les rêves, ou presque, celui que j'ai fait cette nuit n'a ni queue ni tête. On dirait le début d'une histoire. A chacun d'inventer la suite. Quant à l'illustration ci-dessus ▲, c'est une structure d'Eric Cremers, inspirée des favelas (bidonvilles brésiliens), quartiers situés sur les marécages ou les pentes raides des collines, dont les habitations sont construites avec des matériaux de récupération.

Félix et moi nous vous souhaitons un bon dimanche, ici pas trop chaud pour le bien de tous. Une pensée douce pour les chats qui sont un peu patraques en ce moment, Colibri, Phiphi, RouXy, Zaza, Lulu, et peut-être d'autres.

Laret 08/08/2016 07:49

Dis donc, ton rêve pourrait être le début d'un récit "fantastique"! A creuser, j'aime....Bon lundi, Jean-Pierre

Thaddée 08/08/2016 07:54

Oui tout à fait Jean-Pierre, c'est ce que je pense aussi, que ça pourrait être le début d'un récit fantastique. Tu as bien vu ! Bon lundi à toi, bonne écriture, à bientôt pour te lire.

lemenuisiart 07/08/2016 18:42

Un bon dimanche oui sieste et théâtre cette après-midi avec le rouquin, très bien !

Thaddée 07/08/2016 18:56

Tu t'en paies une bonne tranche c'est bien :-)

Phiphi 07/08/2016 17:21

Ben , Moi Phiphi , je vais bien à nouveau . Trop chaud, je mange pas trop , mais rien de grave .

Pensées pour les copains qui donnent de grosses inquiétudes comme Zaza et Lulu . Bises

Thaddée 07/08/2016 18:56

Ah tant mieux Phiphi, c'est une très bonne nouvelle. C'est vrai que lorsqu'il fait chaud on a moins faim. Il faut rester bien au frais dans la maison. Caresse mon Phiphi, passe une bonne soirée avec tes z'humains.

kimcat 07/08/2016 14:15

Un rêve bizarre oui...
Mais le monde des rêves a peut-être plus de sens qu'on ne le croit...
Bises et bon dimanche à toi aussi
Des caresses à ton Félix
Béa kimcat

Thaddée 07/08/2016 16:10

Un rêve que je qualifierai d'inachevé, soit parce qu'il n'a pas de suite, soit parce que j'ai oublié la suite. Bon après-midi Kimkat, ronron de Féllix, caresse à ta petite Lisa.

Jean-Marc 07/08/2016 13:20

Etrange rêve en effet. Je me demande s'il faut l'interpréter, mais tu as de la chance, tu t'en souviens, chez moi ça disparaît au réveil, comme si ça s'évaporait ...
Bon Dimanche

Thaddée 07/08/2016 16:08

Certains rêves restent présents à mon réveil avec une telle netteté que je ressens le besoin de les transcrire. Quant à les interpréter, c'est une autre affaire :-) Bon après-midi Jean-Marc.