Stupeur

Publié le par Thaddée

Ondées folles d'avril
Clairsemées de soleil
Qui ballotent la ville
Et les champs tout pareil

Et mon île
Aussi bleue que le ciel
Mélange-t-elle aussi
Pluies d'avril et soleil ?

Mais sans elle
Qu'en est-il de mon île
Dont la mer est merveille

Mais sans toi.
Il n'est plus rien sur Terre
Ni sur mer que je voie.

© Thaddée, lundi 10 avril 2017

© Le Blog de Frimousse

La poésie a coutume de traduire mes états d'âme en les dramatisant. Et pendant que j'apporte la touche finale à mon poème, j'apprends la mort de Frimousse. Quelle tristesse. Mes pensées sont avec ses Maîtres qui n'ont plus de chat qui dort, qui mange et qui joue dans leur maison à la montagne. Félix se joint à moi pour témoigner à la famille de Frimousse toute notre amitié.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chadappart 30/04/2017 20:49

Je tombe sur ce beau poème.
Douces pensées à notre copinou Frimousse. Ch' amitiés.

PhiphiR 16/04/2017 18:45

C'est vrai que la poésie nous aide à traduire nos états d'âme .

Frimousse a rejoint ses copains

Caresse à Félix , bises

Zoé 11/04/2017 23:45

C'est un bien triste jour quand un de nos petits compagnons nous quitte . Toutes mes pensées vont à ses maîtres car c'est un moment très cruel et une grande épreuve. Que la petite ame de Frimousse repose en paix .
Bises Thaddée et caresses à ton Félix.

lemenuisiart 11/04/2017 21:22

Ce n'est pas une surprise, après pour l'avoir vécu on passe du soulagement d'une souffrance qui s'arrête à la fin de l'histoire, à la solitude de l'absence de l'autre. Et puis on se dit que la vie est courte alors profitons de chaque instant entre nous.

maîtresse Poupette 11/04/2017 21:09

On a tous été très tristes d'apprendre le départ de Frimousse, même si on s'y attendait.J'aime beaucoup cette photo de lui, avec les montagnes en arrière plan.
Bonne soirée et caresses à Félix